Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nettoyage de la maison des Blacks

Aller en bas 
AuteurMessage
Sirius Black

avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Caché pour ne pas se faire attraper *veut pas retourner à Azkaban*
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Nettoyage de la maison des Blacks   Ven 27 Fév - 20:35

De fins rayons de soleil vinrent se frotter contre les paupières fermées de Sirius. Lumière qui s'était faufilée discrètement par une ouverture creusée par les mites dans les volets de la pièce où celui-ci dormait. Il entreprit d'ouvrir péniblement un œil tout en grommelant.

-Quel bordel cette maison,
grogna-t-il. Même pas capable d'avoir des volets qui empêchent le soleil d'entrer et en plus on dort mal sur ces lits, même Azkaban est plus confortable.

On pouvait dire que les matelas de la maison des Black n'étaient pas très confortables après autant de temps d'abandon. Déjà la poussière était partout dans cette pièce y compris imprégnant, en plus de l'odeur de moisissure, le matelas de cette chambre. La veille ils avaient travaillé dur pour remettre un peu sur pied certaines pièces, se concentrant pour la part de Sirius à essayer de réparer la plomberie défaillante de la maison pour permettre à ses occupants d'avoir de l'eau potable et de pouvoir se laver.
La première réaction de Remus, quant à lui, avait été de se débarrasser au plus vite de la pendule folle du premier étage. La journée de travaux ménagers avait été épuisante et Sirius était, pour sa part, tombé comme une masse dans un sommeil profond. Il entreprit de se lever, et après un brin de toilette descendit pour prendre un déjeuner.


Il sortit de sa chambre en prenant le temps de fermer la porte, puis longea le couloir pour atteindre les escaliers qui menait directement au cœur de la maison. Il les descendit, mi-endormi mi-de bonne humeur à l'idée de prendre son petit déjeuner.

-Salut, bien dormi Moony, demanda-t-il en prenant directement la direction du placard comprenant céréales, pain, confiture, jus de citrouille et autres éléments appétissants achetés avec soin la veille par Remus.

Il pris deux, trois trucs à manger et de quoi se faire du café puis revint en direction de son ami.

-Ça va pas fort dis moi. Café ? demanda t-il en remplissant une bouilloire d'eau claire et pure, contrairement au liquide marron qui en sortait la veille.

Sirius écouta la réponse de son ami tout en surveillant l'évolution de l'eau qui allait lui servir à faire du café. L'une des phrase de Remus lui fit se rappeler que le soir même était un soir de pleine lune. La notion du temps de Sirius était totalement bouleversée et déréglée par le temps qu'il avait passé à Azkaban. Sirius s'étira d'une façon très canine tout en décrochant un bâillement monumental.


-Bon ben je vais t'accompagner, dit-il tout souriant, cela fait longtemps que tu surmontes ces nuits de pleine lune seul Moony, il est temps de reprendre les bonnes vielles habitudes et pour moi de reprendre un peu du poil de la bête, finit-il en rigolant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nettoyage de la maison des Blacks   Mar 10 Mar - 20:22

La nuit avait été courte. Trop peut-être, pourtant en se levant Remus n’aurait pas supporté davantage de rester couché.
Une nuit à lutter contre les ombres fines qui couraient à la limite de sa conscience, signaux avant-coureurs d’une sensibilité bien pire. Une nuit épuisante de rêves tous plus réels les uns que les autres, puisés dans sa perception de plus en plus forte de la pièce où il dormait et des craquements de l’antique bâtisse.


* J’avais bien besoin de ça, tiens… *

Il se leva brusquement, passant rapidement les vêtements de la veille avant de descendre à la cuisine sans allumer les lampes. Il s’assit sur une chaise dans un coin de la pièce et posa sa tête sur ses bras, laissant venir à lui le bruissement assourdissant de la maison, la senteur forte des vieux meubles, la caresse froide de l’air qui l’entourait. Il avait presque l’impression de pouvoir sentir le picotement de la poussière sur sa peau.
Les nerfs à fleur de peau, il attendit de se réveiller complètement pour essayer de reprendre son empire sur lui-même.


* Respire… *

Tic, tac, tic, tac… Apparemment, la pendule détraquée du premier étage n’était pas la seule de la maison. Avant que le balancier lancinant n’achève de lui mettre les nerfs en pelote, Sirius fit une entrée fracassante dans la cuisine obscure. Enfin, pas si fracassante que ça, seulement Remus la perçut comme telle après autant de temps passé en silence, à écouter ses sens exacerbés le plonger dans le chaos.

-Salut, bien dormi Moony ?

Remus leva une tête complètement ébouriffée de ses bras croisés, et lui répondit d’un vague signe de tête que Sirius saurait bien interpréter un matin de pleine lune.

-Ça va pas fort dis moi. Café ?

Sirius était décidément en forme. Au moins un…
Remus grogna une dénégation, puis se ravisa en voyant les appétissantes tartines que se faisait son ami.


- Je prendrais bien un thé, finalement, murmura-t-il d’une voix plus rauque que jamais.

Il soupira et jeta un œil à la fenêtre masquée de rideaux poussiéreux, cherchant inconsciemment à déceler une ombre blanche dans la pâleur opalescente de l’aube.
Oui, il en aurait pour ses frais, ce soir… pas de potion Tue-Loup pendant des années, la fatigue en plus, la guerre sourde qui grondait au-dehors…


-Bon ben je vais t'accompagner, dit Sirius tout souriant, cela fait longtemps que tu surmontes ces nuits de pleine lune seul Moony, il est temps de reprendre les bonnes vielles habitudes et pour moi de reprendre un peu du poil de la bête, finit-il en rigolant.

Remus se figea, reposa sa tartine à peine entamée sur le bord de la table et laissa échapper un faible soupir.
Il sentait son sang battre dans ses veines, bientôt il aurait l’impression de le sentir bouillir. Sa nervosité s’accroissait rapidement avec le temps, et ça irait de pire en pire jusqu’au lever de la lune. Le loup s’agitait tôt, cette fois-ci… ça promettait une nuit des plus difficiles.
Bien plus que les joyeuses escapades du temps de Poudlard… et leurs fraîches retrouvailles n’avaient pas besoin de cette épreuve.


- Sirius…

Il attendit de capter l’attention de son ami, et trempa vaguement les lèvres dans son thé brûlant. Il reposa la tasse, le regard noyé dans les volutes de vapeur qui s’en échappaient.

- Je t’en prie… Ne viens pas, ce soir.

Non, ils n’avaient pas besoin de ça. Wolf allait être déchaîné, et rien ne saurait l’arrêter à ce stade de rage incontrôlée… pas même Padfoot. Surtout pas Padfoot. Seul… il ne pourrait rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Albus Dumbledore
Directeur
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Dans son bureau en train de somnoler ou quelque part en train de sauver le monde !
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Nettoyage de la maison des Blacks   Sam 9 Mai - 1:16

Des heures à survoler la lande de la banlieue londonienne et Dumbledore se demandait encore où ce saperlipopette de Patronus allait finir par le conduire... Quand il commença à survoler des zones de plus en plus habitées, Albus jeta sur lui-même un sort d'invisibilité : l'aube commençait à pointer et ce n'était pas le moment de saluer les Moldus matinaux qu'il risquait fort de bientôt survoler. Il s'en fallut de peu d'ailleurs, car voici qu'il survolait la camionnette d'un laitier qui zigzaguait plus ou moins le long de la route, sans doute encore dans quelque brûme ensommeillée.

Ce ne fut qu'à Londres-même qu'Albus Dumbledore comprit vers quelle destination le Patronus l'emmenait. A n'en pas douter, il se rendait en ce moment 12 square Grimmault !

Mon Dieu ! Arriverait-il à temps...?

Rémus lui ayant envoyé ce signal depuis l'ancienne maison des Black, devait-il comprendre que son ami se trouvait en compagnie de Sirius ?!

Il n'avait aucune nouvelle du malheureux Sirius Black depuis un bon moment déjà... Toujours en cavale après son évasion d'Azkaban... Albus espérait bien qu'un jour, toute la lumière serait faite publiquement sur cette histoire affreuse qui avait chamboulé la vie de l'un de ses élèves les plus prometteurs...

Oui, les quatre effrontés... les Maraudeurs... James, le téméraire... Sirius, l'impulsif... Rémus, le pondéré...et Peter...Peter...le..traître...

Il n'était plus temps de ressasser ces vieux souvenirs car déjà il apercevait le 11 et le 13 sqaure Grimmault... Un instant plus tard, il posait le pied à terre alors que le Patronus s'évanouissait enfin, ayant parfaitement remplis sa mission.

Ce n'était pas que la maison des Blacks... Albus en avait conscience... Cette affreuse demeure, si bien entourée de sortilèges en plein Londres était aussi autrefois le lieu de réunion de l'Ordre du Phénix...

D'un coup de baguette, il fit naître le numéro 12 à son propre regard, les pierres semblant coulisser pour créer un vieil hôtel particulier entre les deux autres bâtiments.


*..Ils sont vraiment là-dedans...?*

C'était le moment où jamais de vérifier. Albus posa la main sur la lourde poignée en laiton de la porte et poussa aussi fort qu'il le pouvait... Elle s'ouvrit pour laisser place à l'obscurité qui régnait dans l'entrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nettoyage de la maison des Blacks   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nettoyage de la maison des Blacks
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Grande-Bretagne :: Middlesex :: Londres :: 12 Square Grimmauld-
Sauter vers: