Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Running after shadows...

Aller en bas 
AuteurMessage
Neklea Jone
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Running after shadows...   Jeu 7 Mai - 13:13

La nuit était tombée depuis quelques heures déjà lorsque Neklea pénétra dans le Chaudron Baveur.
Après sa rapide escapade au château, elle avait eu envie de faire une halte avant de rentrer chez elle. Quelques heures de répit…

La jeune femme, le visage toujours encapuchonné, jeta un regard alentour. Comme elle devait s’y attendre, la pièce était vide, hormis le barman, Tom, et une vieille femme qui sirotait un Whisky Pur Feu, assise à une table sur la droite.

Neklea commanda sa bière et alla s’asseoir près de la porte d’entrée. Elle alluma une cigarette tout en contemplant la rue étrangement calme à cette heure indue. D’ici, elle pouvait apercevoir un clochard et son chien, ainsi qu’un groupe de quelques jeunes qui titubaient, bouteille d’alcool à la main.
Neklea sourit à cette vue, et prit la bière que lui tendait Tom sans dire un mot. Ce dernier retourna au comptoir tout en l’observant attentivement.

Pendant de longues minutes, elle ne fit pas un geste, ne releva pas la tête, se contentant de fumer deux cigarettes à la suite. Puis, comme brusquement réveillée, elle avala d’un trait sa bière et appela Tom, auquel elle commanda une vodka. Décidément, elle avait besoin de quelque chose de plus fort.

Tandis que le barman se hâtait vers le comptoir, Neklea songea aux raisons qui l’avaient poussé à venir ici. Quelle idiote elle faisait… ! Elle n’apprendrait donc jamais ?

Depuis le début elle avait su que c’était vain, mais non ! Trop entêtée pour l’admettre, Neklea était venue jusqu’au château, histoire de mettre un peu de sel sur les plaies…


* Je suis sans doute un peu masochiste… * pensa-t-elle avec ironie, un sourire fugace apparaissant sur son visage couleur ivoire…

Depuis le début, elle ne faisait que courir après des fantômes… Elle en était consciente, mais ne pouvait s’en empêcher…

Coupant court à ses divagations, le vieux barman à moitié chauve vint lui servir sa vodka, qu’elle but cul sec. Quelque peu irritée, elle fit finalement signe à Tom de lui apporter la bouteille entière et se remplit un verre d’alcool tout en se rallumant une cigarette.

Tout ce qu’elle souhaitait, c’était éviter de penser ; fuir les souvenirs, noyer les regrets… Mais ici, c’était trop dur. Il ne lui restait donc plus qu’à quitter le bar, la ville, puis le pays ; revenir vers les siens, tenter d’occulter ce voyage de sa mémoire… Mais pas tout de suite…

Avant de partir, Neklea voulait profiter de ses derniers instants, à la fois si proche, et pourtant si loin, de cette vie perdue…

Finir la bouteille, son paquet de cigarettes, et puis se lever, marcher dans la rue, aller jusqu’à la gare, rejoindre sa nouvelle demeure… Marcher sans se retourner, arrêter de sursauter à chaque fois qu’un jeune homme blond apparaît dans son champ de vision... Simplement revenir au présent, effacer le passé, et appréhender le futur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Running after shadows...   Lun 11 Mai - 1:13

Plongé dans une nostalgie qu'il ne se connaissait pas, Alderik avait continué sa balade dans la forêt interdite en direction d'un bar où se mettre un peu d'alcool dans le sang. Il avait donc transplané jusqu'à Londres, histoire de prolonger un peu son escapade et de prendre un petit bain de foule... Quand une certaine mélancolie vous envahissait, mieux valait savoir noyer ses reflexions dans une bouteille de whisky pur feu, plutôt que de se laisser ronger bêtement par la vie ! Du moins, tel était l'avis d'Al, à cette heure....

* Le Chaudron, ma foi, ça fait un bail que j'y ai pas mis les pieds...*

Il s'approcha du pub semi-sorcier le plus pourri de sa génération et passa l'embrasure de la porte la clope vissée entre les lèvres... Il balaya la salle du regard en faisant quelques pas. Tout à droite, non loin de l'entrée, une silhouette solitaire faisait quelques brèves apparitions entre les volutes de fumée de cigarettes... On aurait dit Nékléa.

* Décidément, je me mets à la voir partout, ça devient grave...*

Il fixa la silhouette plus franchement et eut un sursaut :

* Damned !!! Mais c'est elle !!*

Pendant une fraction de seconde, il se demanda s'il n'allait pas rebrousser chemin. Il ignorait s'il était le bienvenu en ce qui concernait Nékléa. Combien de fois l'avait-il déçu ? Combien de fois l'avait-il abandonné...?
Pourtant, elle avait su le sauver à de nombreuses reprises et chaque fois, il semblait qu'elle voulait lui pardonner. Ca mettait Alderik mal à l'aise, il n'avait pas l'habitude qu'on lui pardonne, cela le mettait face à ses erreurs et il n'aimait pas vraiment assumer ses actes. Or, Nékléa c'était tout l'inverse ! Elle était du genre a aller au bout des choses et à ne pas se montrer évasive. Elle voulait aussi être sûre des choses, comme de l'amour qu'Alderik lui portait... Pour simplifier, tout ce dont Al était parfaitement incapable : agir sainement, sans tergiverser.

Assez gêné, il prit le temps de passer sa main dans les cheveux pour se "recoiffer" (effet inverse garanti), et attrapa sa cigarette entre ses doigts, puis se décida enfin à s'approcher jusqu'à se retrouver debout en face d'elle.

Il se râcla la gorge pour qu'elle le remarque enfin et lança d'une voix un peu hésitante :


- Hello, honey...?

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neklea Jone
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Running after shadows...   Mar 12 Mai - 8:19

Après quelques verres déjà, Neklea entendit la porte du pub s'ouvrir et se refermer lentement, un courant d'air frais s'infiltrant jusque dans la pièce.

Sans lever la tête, elle se contenta d'allumer une énième cigarette, s'amusant à faire des ronds de fumée. Elle demeurait là, muette, immobile, béate devant ces formes parfaites qui voltigeaient devant ses yeux...

Le nouvel arrivant semblait ne pas avoir bougé de la porte d'entrée ; Neklea allait relever la tête pour voir ce qu'il fabriquait quand une voix terriblement familière résonna à ses oreilles...


- Hello, honey...?

Brusquement, son cœur sembla s’arrêter. Comme électrocutée, Neklea se redressa et fixa le jeune homme blond dans les yeux. Ce dernier semblait hésitant, presque timide ; l’exact opposé du Al qu’elle avait connu…

Et pourtant… Elle ne pouvait en douter ; c’était bien lui.

Neklea resta un moment bouche bée devant Alderik. Elle ne parvenait à rassembler ses pensées, ne sachant comment réagir. Son cœur avait repris sa folle course et battait à toute vitesse contre sa poitrine, tandis que dans son ventre une étrange sensation réapparaissait ; sensation qu’elle n’avait plus connu depuis ce qui semblait être des siècles… Depuis qu’elle ne s’était plus retrouvée face à Alderik, à dire vrai.

Neklea baissa alors les yeux, se concentrant sur la cendre de sa cigarette prête à tomber. Elle l’écrasa, lentement, le regard toujours fixé sur ses mains, et attrapa de ses doigts fins la dernière cigarette de son paquet. D’un coup de baguette, elle l’alluma prestement, tout en songeant qu’elle reprenait vraiment de mauvaises habitudes.

Quelle heure était-il ? Neklea n’en avait aucune idée, et elle ne voyait aucune pendule aux murs. Il était sans doute tard… Trop tard. Elle aurait dû rentrer depuis longtemps. Elle pouvait toujours le faire, d’ailleurs. Elle n’avait qu’à se lever, jeter quelques noises sur la table et retourner dans l’obscurité des rues de Londres…

Mais elle n’en fit rien. Au lieu de prendre ses jambes à son cou, Neklea se contenta de faire signe au barman. Tom lui amena un second verre, qu’elle remplit de Vodka, en même temps que le sien. Puis elle redressa la tête vers Al ; les traits figés, ses yeux d’un noir d’encre impénétrables, elle lui fit simplement signe de s’asseoir, tout en murmurant :


- Hello, darling…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Running after shadows...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Running after shadows...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Who is running Haiti for whom?
» 07. Girls running wild
» Our time is running out [ Silk ].
» Your head is running wild again ? 11/02 - 15:17
» eyleen ceallacháin ; half in the shadows, half burned in flames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Grande-Bretagne :: Middlesex :: Londres-
Sauter vers: