Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lien Fraternel

Aller en bas 
AuteurMessage
Silvyus Blackshade

avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Lien Fraternel   Dim 4 Juin - 18:09

Le Berkshire, la campagne, les montagnes, les forêts... Une cache parfaite.
La dernière étape n'était plus qu'à un transplanage de Madenhead.
L'autel.

Mais il fallait avant tout retrouver les Frères pour s'y rendre : la cérémonie devait être parfaite.

Telle était la pensée de celui qui hantait les ruelles de la ville ce soir-là.

Il faisait encore nuit noire vers les trois heures du matin.
Les pavés de la vieille ville étaient déserts, et une silhouette aux bras porteurs d'âme se détachait dans la faible lumière des lampadaires à huile, passant discrètement la porte de la cave d'une maison sombre...

Et se dissumulant derrière elle dans un cliquetis de serrure.


Mes Frères...

En face, et en demi-cercle, sept silhouettes encapées de blanc se levèrent.
L'homme s'avança jusqu'à ces ombres.
Il portait une personne. Une jeune femme.

Il la posa sur une table de bois qui trônait au centre de la cave, et revêtit une longue cape blanche.

Il s'agenouilla, baissa la tête.


Par ce présent d'estime que je remets à la Confrérie, je jure une fidélité sans faille, et une lame tranchante pour ses ennemis.
J'accepte l'honneur qui m'a été fait d'être ceint dans le cercle, ma dévotion sera totale et infaillible.


Il se releva.
C'est alors que les septs autres silhouettes parlèrent en coeur.


Frère, veille sur notre sang et notre gloire.


Il jura.

Mes Frères, je vous remets mon sang et ma gloire.

Et l'écho répondit.

Frère, veille sur notre force et notre pouvoir.

Il acheva la réponse.

Mes Frères, ma force est vôtre et voici le pouvoir.


Il se releva et s'approcha de la jeune femme qui semblait profondément endormie.

L'héritage draconique...
La Destinée de cet être connaîtra son apogée à l'Aube...
L'éducation que vous lui avez porté a taillé le diamant noir de la manière la plus fine, son pouvoir est sur le point de devenir ultime.


Il s'interrompit : le bruit d'un rat qui courait le long du mur le perturba. Être ainsi dérangé lui donna une soudaine envie de le réduire en cendres, et la pâle lueur des bougies reflétaient une brillance étrange sur ses lèvres acides... Mais il ne bougea pas.

Ils ne devaient pas savoir l'envers du décor, où son âme serait peu chère vendue également, et il ne devait à tout prix dépenser son précieux don maintenant.

Il fallait mener le plan à son terme.

Son propre héritage draconique l'avait rongé jusqu'aux os : il s'était révélé deux ans après la naissance de ses filles.

Lui qui fut si remarquable, lui dont la mère avait disparu dans des conditions si étranges et qu'il avait si vainement recherché pendant des années, hanté par la peine ; cet homme qui fut un si délicat mari avec la douce Mary Ann Tornwind, cet homme qui fut un si bon père dans les toutes premières années !
Etait devenu un tortionnaire aux yeux angéliques et un paternel redoutable...

Et vendait désormais sa fille dans l'unique but de sa propre gloire.

D'où provenait donc ces noirs desseins ? Il était devenu l'égoïsme incarné, prêt-à-tout, même à emprisonner sa propre femme dans un sommeil éternel, et éloigner une autre fille un peu trop dévouée à sa soeur...

L'esprit des Dragons Noirs avait pénétré son esprit petit-à-petit, le changeant au fil du temps, et cette transformation s'était achevée le soir des sept ans de la jeune femme posée sur la table de bois.

Elle l'avait senti, elle savait de lui ce qu'il était... Mais la peur, et l'espoir de le voir un jour différent l'avaient aveuglée, l'éloignement avait fait gagner l'oubli sur les souvenirs les plus sombres.

Le mensonge avait eu raison d'elle, il excellait dans cet art...
Et il aurait bientôt raison des Frères.

Les Frères ? Les Frères de Lumière, ces êtres, ses précepteurs qu'elle croyait avoir définitivement détruit !

Tout était donc planifié depuis le départ...
Son père projettait d'entrer dans la Confrérie depuis le début...

Ô Rouages assassins, il fallait éliminer celui qui était de trop, ce cher Athanael, le fils des Thyrse, ce cher Systeïr !
En le manipulant lui aussi, en lui faisant croire qu'elle détenait tous leurs pouvoirs et en le poussant à vouloir la tuer !

En observant si elle survivrait et si telle était la Destinée...
Ce n'était donc qu'une étape.

Elle avait cru à tant de choses... Elle avait tant voulu refuser ce qu'elle pressentait... Ce pouvoir "Sombre"...

Mais elle dormait, à présent. Sans savoir que l'attente de son destin serait de courte durée, et que pourtant un signe fort l'avait prévenu...
Un rêve terrible... Une prémonition.

Les aiguilles du temps tournaient et l'engrenage fatal allait s'enclencher...
Un chant silencieux, une incantation monta des voix inconnues des huits étrangers.
Une vapeur ésotérique les entourait à présent, comme si une communion se prononçait entre eux.

La 8ème et dernière silhouette plaça le dessus de la cape blanche sur ses blancs cheveux ; et à travers des yeux d'un bleu infini, on pourrait reconnaître Silvyus Blackshade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S. Snape
Invité



MessageSujet: Re: Lien Fraternel   Dim 4 Juin - 18:13

Severus avait réussi à transplaner de l'auberge, mais il avait tardé, trop tard en emmenant ses affaires avec lui, dont son manteau, contenant de nombreuses affaires de combat...

Après une longue concentration, il avait compris qu'Ann était toujours inconsciente, mais vivante.


Dans une sensation de vertige à laquelle il était habitué, Severus arriva dans une salle obscure avec une odeur de cire fondue... Seules les mèches des bougies émettaient des points rouges lumineux.

Baguette en main, Severus s'attendait à tout, ses yeux ne pouvaient percer les ténèbres, mais ses oreilles entendaient le moindre bruit de l'endroit.

Pas de Ann...
Pas de père non plus.


* Les sept démons des Enfers te feront sûbir les trois sorts impardonnables pour l'Eternité Silvyus Blackshade... *

Ils ont encore dû transplaner...

Lumos !

Sa baguette s'alluma à son extrémité et Severus parcourut la pièce du regard. Il fit fuir un rat aux yeux rouges, seule présence de la pièce...


Concentres-toi Severus...

Il lui fallut longtemps pour percevoir l'endroit où elle était. Quelque chose semblait l'empêcher d'y accéder, à chaque fois il était rejeté dans cette salle.

Mais il avait perçu une forêt entourant un autel blanc et des formes blanches. Huit.


Severus eut comme un flash.

Une table et des gens en blanc autour... on dirait le cauchemar d'Ann... Il y avait une femme dedans...

ça n'était pas un cauchemar, mais une prémonition !!


En un éclair, Severus avait compris. Il connaissait cet endroit !

Ce lieu, cette table et Ann en pâture.
Elle allait être sacrifiée à des illuminés.


Si je ne peux appareiller sur le lieu-même, j'appareillerai à côté messieurs... Manque de bol, je connais les lieux, déjà fréquentés par les Mangemorts...

Severus disparut.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lien Fraternel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Théorie du Lien Fraternel
» Harry aurait du finir avec Hermione selon J.K Rowling
» Vient porter plainte contre Aurélien (Léo)
» Petite angine { PV : Dr Aurélien Fabre}
» Arrivée de Mgr Aurélien Maledent de Feytiat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Grande-Bretagne :: Berkshire :: Madenhead-
Sauter vers: