Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Recherche et destruction

Aller en bas 
AuteurMessage
L. Malef
Invité



MessageSujet: Recherche et destruction   Sam 17 Juin - 16:27

Lucius avait quitté la cabane de Catalina, qu'il croyait être son refuge entre deux mondes.

Il entra dans la forêt, à la poursuite de sa petite fleur de lys.


J'ai besoin de solitude...

* Chercher la solitude auprès de ceux qui vous rendent esclave... Quelle sorte de solitude est-ce là si ce n'est une punition... *

Son esprit cartésien lui disait qu'elle avait quelque chose à se reprocher. Et son coeur disait à sa raison d'aller creuser des trous en Chine... Il ne se souvenait que trop bien des événements qui s'étaient dérouler ici, il ne laisserait pas seule.

Il marcha longtemps, à la recherche de la moindre présence d'araignée, Mais la patience d'un Malfoy atteint vite ses limites et bientôt la rage enavhit son esprit tout entier.


Le huhulement outragé d'un oiseau nocturne l'accompagna un instant dans sa quête. Mais il mourut dans la noirceur de la nuit qui les avalait.

Aragog, infâme crevure, montre-toi !

Je vous ai vaincu une fois, ne m'obligez pas à vous tuer cette fois ! J'abattrai tous les arbres de cette forêt s'il le faut, mais vous ne vous en tirerez pas comme ça !

Les arbres de la forêt interdite portaient les traces de sa fureur au fur et à mesure de son avancée. L'écorce s'effondrait en sinistres craquements sous la morsure des flammes.

Lucius voulait qu'Aragog sorte de sa cachette, quoi de mieux que de lui griller les pattes comme début d'interrogatoire.

Autour de Lucius, tout n'était que désolation et destruction. Il était toujours seul.
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Dim 18 Juin - 11:14

La forêt était sombre, fermée, enracinée et silencieuse. Tel un sanctuaire secret ouvrant ses bras généreux mais les refermant, avidement sur ses fragiles fidèles.

Ici et là, de grands chaos rocheux rendait l’avancée pénible, l’avancée de Catalina vers son double, vers ses pulsions instinctives, vers son inconscient animal.

Les arbres, si hauts, dans leur enracinement profond, puisaient les secrets du ventre de la terre pour les offrir au ciel frémissant.

Puis tout se mua en désolation, en nuées de cendres et de mort ; la couleur du règne végétal avait laissé place à celle des enfers… et Catalina sut dans un frisson qu’elle était arrivée sur le territoire d’Aragog, son père… sur les terres des araignées de la forêt… qui indubitablement devaient l’attendre.

Elle continua son avancée dans ce sanctuaire outragé et prit conscience du désastre de sa dernière visite à sa famille arachnéenne. Pour sauver la vie d’un homme, elle, Anansi, avait permis la destruction de son monde, avait outragé son père et avait jeté dans la mort un nombre incalculable de ses sœurs… sans aucun remord…

C’est à ce moment là qu’Aragog, toujours présent dans l’esprit de sa créature, décida d’intervenir.


« Anansi… Te revoici donc parmi nous… Je savais que tu finirais par revenir… et j’attendais patiemment… Approche… »

A cet instant, l’esprit de Cat était déjà sous l’emprise de son corps d’araignée… elle fut à peine consciente de sa transformation…
Revenir en haut Aller en bas
Anansi
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Dim 18 Juin - 11:18

… Seulement le monde changea d’apparence… les couleurs et les formes s’estompèrent pour laisser place à un monde de vibrations…

Elle remarqua la présence d’une infinité d’yeux qui observaient son avancée vers Aragog, dont la silhouette imposante venait de se montrer.


« Anansi… Je te l’avais pourtant déjà dit… Tu ne peux vivre loin de nous très longtemps… ni loin de toi d’ailleurs… Tout comme l’araignée pendue à son fil est l’intermédiaire entre le ciel et la terre, tu es toi-même l’intermédiaire entre deux mondes que tu ne peux renier… »

Anansi poursuivait son avancée vers celui qui lui avait redonné la vie.

Lorsqu’elle fut sous le contact froid de ses pédipalpes, une dizaine d’araignée de très grande taille apparut de divers endroits. Elles se placèrent en demi-cercle face à Aragog.


« Anansi ! Tu t’es rebellée et tu as désobéi ! Tu as causé la destruction et la mort ! Et tu n’as pas accompli tes rites de passage ! »

Un silence mortel enveloppa la forêt de son manteau infernal.

« Tu vas donc recevoir la marque des parias… C’est ainsi que tu vas payer. Ensuite, quand tu auras ressenti la douleur dans tes chairs, tu seras à nouveau la bienvenue parmi les tiens. »

La petite araignée se recroquevilla de terreur, son corps se contracta, tandis qu’Aragog se rapprochait d’elle.

Elle reculait, mais les dix autres participants à cette condamnation refermèrent toute possibilité de fuite.

Le corps d’Aragog, gigantesque, mettait à présent Anansi dans l’ombre, il était au dessus d’elle et toutes ses pattes dansaient une danse macabre.

L’esprit d’Anansi était figé dans un cri de terreur.

Le géant approcha son crochet du corps transi et les dix spectateurs frémirent de plaisir.

Il approcha son crochet… et dans un geste brusque et violent, coupa et arracha à la fois une patte à l’araignée qui se contracta de douleur.

Ses pattes restantes de mirent à frétiller frénétiquement. Elle hurla mais sa voix n’était qu’un faible fil qui s’échappait d’un corps infime.

De l’hémolymphe translucide coula le long du corps mutilé…


« Voilà ma fille… Tu es la bienvenue parmi nous. Tu as subi la punition purificatrice. Tu peux maintenant retourné parmi tes sœurs. »

Anansi ne bougea pas tout de suite tant son corps n’était plus qu’une masse de peur et de douleur. Puis Aragog s’adressa à elle directement par la pensée.

« Je n’ai pas oublié que tu es aussi humaine, Anansi… C’est pourquoi, dans ma grande bonté, j’ai bien choisi la patte dont je t’ai amputé. Ton corps humain ne gardera qu’une grande cicatrice de ta purification… Vas maintenant ! »

Elle se remit sur ses pattes et ressentit un jet de souffrance dans son abdomen… puis le déséquilibre en marchant…

Elle atteignit tout de même les hautes herbes, où d’autres araignées tissaient leurs fragiles demeures… et s'engouffra dans la végétation luxuriante.



Lorsqu’elle eut disparut, Aragog ouvrit ses quatre paires d’yeux dans la direction opposée. Il leva ses longs pédipalpes… et ressentit la présence d’un intrus sur ses terres.
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Dim 18 Juin - 11:50

La forêt devenait de plus en plus sombre autour de lui, il y avait moins d'arbres à brûler mais ils s'enflammaient comme des torches sèches depuis des millénaires.

Lucius avançait maintenant entre deux rangées de flammes qui illuminaient son chemin vers le repaire de l'araignés géante.

La terre fertile avait laissé place à la roche sur laquelle rien ne pousse. Le soleil ne filtrait plus les feuilles des grands arbres.

Une multitude de point lumineux le regardait avancer. Il sut alors qu'il était arrivé et stoppa sa progression quand il fût face à Aragog.


Alors, cher vieil ami... Nous nous rencontrons à nouveau ! Quel dommage que ça ne soit pas lors d'un dîner mondain, vous feriez sensation chez les moldus... Un air de dégoût déformait son visage.

Une rangée d'araignées se dirigea vers lui, il les fit reculer d'un jet de flammes issu de sa baguette.

Je crois que nous avons une petite discussion à avoir... Et je compte sur votre entière coopération.

Lucius jeta le sort sur Aragog : Imperio !
Revenir en haut Aller en bas
Anansi
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Dim 18 Juin - 16:37

Une épaisse fumée noire s’élevait de la forêt, toute vie fuyait l’incendie qui se propageait à la vitesse du vent qui commençait à souffler.

Aragog qui avait pressenti la venue de l’humain qu’Anansi avait défendu entra dans une colère aveugle.

Il se redressa sur ses pattes arrière tandis que les pattes de sa tête gigotaient comme si elles étaient douées d’une vie indépendante. Il poussa un hurlement strident qui réveilla la moindre petite araignée vivant dans les parages.

Elles accouraient toutes maintenant à l’appel de leur père. Elles étaient de tailles variables, certaines presque invisibles et d’autres devaient atteindre la moitié de la taille d’Aragog.

L’humain osa se montrer aux yeux du chef, aux yeux du maître des lieux, traînant derrière lui les flammes dévastatrices de l’enfer.

Il parla, il prit le droit d’élever la voix devant celui que tous redoutaient sans y avoir été invité… et il se montra insultant !

Certaines araignées, excitées par la fureur d’Aragog se jetèrent sur l’humain pour le dévorer, mais elles furent anéanties d’un simple geste par le feu de ce démon.

D’autres suivaient mais Aragog leur intima l’ordre de ne pas bouger momentanément.


* C’est inutile pour l’instant… patientez… *

C’est alors que par surprise, l’humain pointa sa baguette dans la direction d’Aragog et lui jeta un sort.

"Imperio !"

L’Acromantula ne s’attendait pas à ça ! Elle fut prise au dépourvu… et reçut le sort de plein fouet.

Il s’en suivit un instant de silence ou la bête ne comprenait ce qui lui était arrivé et où l’humain ne savait si son sort fonctionnerait sur le monstre.

Pendant ce temps, derrière les flammes, les herbes bougeaient silencieusement et les plus petites araignées fuyaient se protéger à l’opposé de cette arène de feu. Lucius ne remarqua rien, trop concentré par le seul adversaire de taille qu’il pensait avoir à affronter… Mais un nouvel ennemi rôdait

Soudain, une masse énorme, sauta de derrière les flammes et atterrit près de l’humain dans un tremblement de terre.

Mosag, l’Acromentula femelle, mère de toutes les araignées de la forêt sauf une, venait défendre son mâle. Encore plus énorme et vorace qu’Aragog, son venin était redoutable.

Un fil épais sortit de sa filière et à une vitesse invraisemblable, l’humain se retrouva ligoté.

Elle s’approcha ensuite silencieusement de lui, les chélicères frissonnantes… Elle leva une patte et caressa sa proie de son énorme griffe…
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Dim 18 Juin - 22:05

Lucius regardait fixement l'araignée devant lui, ne sachant si le sort serait assez puissant sur l'esprit de cette araignée.

Il n'eut pas le temps de crier victoire qu'une force gigantesque l'enleva après fait trembler le sort comme dix trolls des montagnes adultes s'écroulant !

Les liens qui l'étouffèrent le firent hurler, ses côtes protestaient vivement et lui faisaient part de leur désapprobation en lui faisant ressentir une douleur intense dans tout son corps.

Seule sa tête était dégagée.


* Merlin ! un autre monstre !! *

Il avait été jeté sur le sol sans ménagement. Les filles des deux monstres crissaient abominablement de toute part, attendant le signal de leur père indiquant le début du festin.

Mais l'araignée ne dit rien et Lucius entrevit une chance de survie.


Aragog ! Je t'ordonne de dire à tes filles de ne rien tenter contre moi et de repartir ! elle et leur "mère" !!

Il cracha ses ordres en direction du monstre, qu'il savait maintenant soumis à sa volonté.

Il mourrait d'envie de dire à celui-ci de s'arracher lui-même les pattes, mais une image obsédante dans son esprit l'en empêchait.


Et détaches-moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Anansi
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Lun 19 Juin - 21:57

Aragog poussa un cri strident qui arrêta net tout mouvement, même la forêt sembla retenir son souffle. Tous les yeux se tournèrent vers lui dans un silence absolu.

Il s’avança vers l’humain pris au piège et vers Mosag qui le maintenait toujours sous sa griffe menaçante. Elle restait immobile et ne semblait comprendre ce qui se passait.

Voyant qu’elle ne libérait pas sa proie, Aragog la bouscula de ses deux pattes avant. Ce geste incompréhensible provoqua un mouvement de réprobation dans la marée arachnéenne.

Ainsi maltraitée, Mosag, qui était de taille beaucoup plus grande qu’Aragog, se révolta. Elle réinvestit sa proie crachant contre son mâle qui jamais n’avait montré de telles réactions.

Ce dernier, sous l’emprise du sort que l’humain lui avait jeté, n’était plus maître de ses actes… plus rien ne comptait en dehors des ordres qu’il recevait… et il devait les accomplir… coûte que coûte…

Il se jeta sur l’Acromentula femelle, ses pattes griffues en avant et ses crochets coupant l’air à toute vitesse.

Leurs chélicères se rencontrèrent dans un claquement assourdissant… Mosag, qui au début n’essayait que de parer les coups de son mâle devenu fou, attaqua à son tour, enragée par cette violence incompréhensible.

Toutes les araignées alentour claquaient leurs crochets… toute la forêt était envahie de bruits menaçants… Jamais elles n’avaient assisté à un tel spectacle…

Incrédule, Anansi assistait au spectacle de loin. Mosag fut projetée par Aragog et le combat se poursuivit un peu plus loin. Elle put enfin apercevoir la proie que les deux géants se disputaient…


* … Lucius !! *

Oubliant sa douleur, lentement, péniblement, elle s’approcha de lui, traversant une multitude d’araignées excitées par la violence du combat.

Elle grimpa sur l’homme immobilisé au sol…
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Lun 19 Juin - 22:01

La petite araignée reprit forme humaine… et Catalina réapparut, assise à califourchon sur un Lucius embarrassé d’une camisole peu confortable…

Elle l’observa de ses yeux sombres où on pouvait lire une profondeur sauvage… une absence de conscience humaine… la même excitation violente qui rendaient folles toutes les araignées de la forêt…


Etes-vous inconscient ?

Elle se pencha vers lui et enserra davantage son corps entre ses jambes. Elle maintint la pression.

Une première fois ne vous a pas suffit ?

Elle passa une main dans ses cheveux longs cheveux blonds.

Je vous avais pourtant bien dit que j’avais besoin de solitude…

Elle murmurait les mots près de sa bouche. Son regard avait perdu toute trace de lucidité.

Et vous… vous arrivez sur le territoire d’Aragog, vous semez la destruction et la mort chez ce peuple qui ne vous a pas invité… Vous lancez un sortilège impardonnable à mon père qui est entrain de s’entretuer avec sa femelle… par votre faute…

Elle se redressa, telle une fière cavalière, mais la douleur la fit grimacer. Elle porta la main sur ses côtes, juste en dessous de son sein gauche.

Pouvez-vous me dire quelle est la cause de tant de souffrance ?

Lucius ne répondit pas tout de suite… Elle le regarda un instant, silencieusement. Puis, sortit sa baguette et la pointa sur lui avec un sourire.

Pendant ce temps, le combat se poursuivait, dans des hurlements, des crissements et des bruits insoutenables. D’autres araignées y avaient pris part et tentaient d’arrêter Aragog, immaîtrisable, qui essayait toujours d’obéir à l’ordre de Lucius.

Elle prononça un sortilège de découpe et Lucius fut immédiatement libéré de toute entrave.

Elle rangea sa baguette et se pencha à nouveau. Ses pupilles étaient dilatées…


Libérez Aragog, Lucius ! Et transplanez ! Saisissez votre seule chance de survie !

Elle déposa un baiser mystérieux sur les lèvres de Lucius et le libéra de l'étreinte de ses jambes. Une indescriptible douleur envahit tout son corps. Elle devait saigner sous sa cape, mais ignora cet encombrant détail.
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Lun 19 Juin - 23:23

Lucius assista à la scène sans rien pouvoir faire... Ligoté comme il était. La résistance des fils d'araignées était impressionnante, malgré leur finesse ! Et le plus fort des hommes n'aurait pu se libérer seul...

Une araignée, apparemment semblable aux autres, l'escalada. Quelle ne fût pas sa surprise quand l'araignée se révéla en fait être la personne qu'il était venu chercher désespérement.


Catalina lui parlait, mais les liens étaient si serrés qu'il étouffait presque et était dans l'impossibilité d'articuler un son.

Sitôt libéré, Lucius accéda à la demande de Catalina : Finite Incantatem ! Aragog cessa immédiatement ses attaques, et ses retourna ses crochets dans la direction du couple d'humains. Un silence assourdissant s'ensuivit, lourd de menaces.

Lucius reçut le baiser de Catalina comme une bénédiction bien que son comportement avait de quoi le laissait pensif !

Vous êtes bien... animale...

Dans un sourire :


Si j'avais le temps, je vous exprimerai bien clairement mes sentiments sur votre attitude... intéressante...

Sans lâcher Catalina du regard, il appela sa baguette et lança un faible sort de feu entre les araignées et eux.

Je suis venu ici dans le seul but de vous chercher ! Vous recherchez la solitude ? soit ! Mais pourquoi retourner auprès de ceux qui ont voulu votre mort ! Vous êtes suicidaire ??

Vous comprendrez quand même que je ne pouvais accepter cela ?? d'un ton douloureux.

Le feu temporaire commença à s'éteindre.

Et vous savez bien que je n'ai pas voulu ce carnage ! Le feu n'avait pour but que de les tenir à distance ! Je n'y connais rien en araignées, j'ignorais que la femelle d'Aragog refuserait d'obtempérer !

La barrière de feu s'était éteinte, un autre avait commencé à se répandre dans les veines de Lucius.

Je suppose qu'il est inutile de discuter, je m'en vais puisque c'est votre volonté, mais...

Il lui frôla le cou dans une exquise promesse alors qu'Aragog lui fonçait dessus à la vitesse d'une locomotive.

... cette fois, ça sera à vous de me donner de vos nouvelles, très chère... Vous savez où me trouver.

Dans un dernier regard malicieux, il transplana.
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Recherche et destruction   Mer 21 Juin - 10:03

Lucius obéit immédiatement et annula le sort d’Imperio qu’il avait lancé sur Aragog. Un court moment de stupeur et de calme fit encore davantage monter la tension.

Il expliqua ensuite les raisons de sa présence.


Jamais !! Jamais les araignées ont souhaité ma mort Lucius !! Vous délirez ? Vous étiez leur seule et unique proie à l’époque… Et aujourd’hui vous êtes devenu leur ennemi !!

Elle était à présent dans une colère innommable. Ses yeux à l’expression sauvage, étaient parcourus d’éclairs enragés.

Quant à mon attitude animale… Je suis navrée qu’elle vous déplaise, mais comme vous le voyez, elle montra les bêtes prêtes à attaquer autour d’eux, elle fait partie de ma personnalité !

Vous ne savez rien sur les araignées, Lucius ?

Et sur le feu ?? Le feu que vous avez inutilement provoqué dans cette forêt !!! Ainsi que le feu ardant dans les cœurs et les âmes… Ignorez-vous qu’il brûle ? …Que quand il a pris, il consume jusqu’à la dernière cendre ?


Des larmes de rages envahirent ses yeux, elle serra les dents, mais sentant l’approche d’Aragog et de sa colère légitime, elle esquissa un sourire pour l’encourager à disparaître très vite.

Lorsqu’il frôla son cou, le regard indéchiffrable, elle pencha la tête pour caresser la main de Lucius avec sa joue… et il disparut.

Aragog fonçait sur eux, soulevant avec lui, toute la fureur d’un monstre de son poids. Lorsqu’il les atteignit, ce fut une seconde trop tard. L’ennemi avait disparu.

Il leva une de ses interminables pattes et d’un coup brutal, projeta Catalina sur plusieurs mètres. Elle s’anéantit sur le sol. Le choc lui remémora cruellement la blessure toute fraîche qu’elle avait sur le côté gauche. Elle crut s’évanouir de douleur.

Aragog s’approcha du corps étendu sur le sol.


"Anansi !!!! Si j’avais su que ta présence entraînerait tant de morts et de désordre jamais je ne t’aurais rendu la vie et offert ton corps d’araignée !!"

Sa voix grinçait et meurtrissait les oreilles de la jeune femme meurtrie.

"Eteins le feu et pars d’ici Anansi !!! Ne reviens parmi nous qu’après avoir fait périr ce maudit humain, si tu ne veux payer à sa place !! Hors de ma vue !!!!!"

Catalina se releva lentement. Sans oser un regard vers son père, elle s’éloigna, la tête basse. Elle se dirigea vers le feu qui dévorait les arbres millénaires. Il lui fallut plusieurs heures et une cinquantaine de sorts d’extinction pour venir à bout de la menace des flammes.

Epuisée, meurtrie et triste elle retourna dans sa cabane de garde-chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche et destruction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche et destruction
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Autour du Château :: Forêt Interdite-
Sauter vers: