Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Par delà les éthers...

Aller en bas 
AuteurMessage
Hécate E
Invité



MessageSujet: Par delà les éthers...   Mer 21 Juin - 17:41

A bout de forces, Catalina atteignit son refuge solitaire.

Alors qu’elle allait pousser la porte, elle remarqua une enveloppe rouge sombre sur le seuil. Elle se baissa lentement, l’ouvrit et lut son contenu. Son cœur se mit à battre un peu plus fort… et ses yeux suivirent un autre monde…

Elle entra dans son isolement… et ne se sentit pourtant pas seule…

Il est des feux qui ne peuvent s’éteindre et dont l’esprit se nourrit de lui-même.

Elle ôta lentement ses vêtements, ensanglantés par les deux blessures qu’elle avait reçues, et qu’elle n’avait eu le temps de panser. Celle à la tête n’était plus qu’un souvenir… mais lorsqu’elle vit sa plaie sous sein gauche, elle ne put retenir un cri de frayeur.

… Une plaie béante d’une vingtaine de centimètres suivait la courbe de ses côtes… mais ne déversait plus de sang.

Elle se dirigea vers le miroir et contempla son image un instant… Cette jeune femme dont le reflet blessé observait Cat, était une araignée répudiée par son peuple…


* Jamais je ne retournerai parmi les miens, car jamais je ne pourrai… tuer… Lucius…*

Elle offrit à son corps blessé le réconfort d’une douche. L’eau brûlante qui ruisselait sur sa peau rendait la blessure encore plus vive… mais ses pensées l’anesthésiaient…

Elle s’enroula dans une serviette et s’allongea sur son lit, encore trempée… Les yeux rivés vers le ciel, la respiration lente…



Les souvenirs l’envahirent… Les souvenirs voilés de cette nuit fantomatique, pâle et vaporeuse.

Cette étrange et mystérieuse pulsion qui n’avait cessé de croître et qui maintenant occupait chaque infime parcelle de son âme.

Sa respiration était si lente. Plongée dans un demi-sommeil mais pourtant encore consciente, elle revivait ce moment où la vie avait frôlé ses lèvres…

… où le blanc absolu n’était plus l’absence, mais la somme de toutes les couleurs…

… début et aboutissement, moment transitoire… passage du visible vers l’invisible…


* Il souhaite me revoir… *

Elle avait mal… dans son corps mutilé mais, encore plus dans son âme, dont une partie était restée suspendue à ses lèvres…

* … oui… je désire te revoir… *

Alors, ne supportant plus l’absence d’absolu, elle laissa son esprit glisser hors de son corps, comme elle avait appris à le faire…

Elle flotta… fantomatique… dans la pièce silencieuse et regarda son enveloppe charnelle gisant sur le lit…

Elle franchit le mur, s’envola au dessus de la forêt surmontée d’une couronne de fumée noire… et atteignit le cimetière où quelques âmes en peine la reconnurent…

Puis finalement, la chapelle abandonnée lui sourit de sa sinistre silhouette…

Catalina, inconsistante, voleta entre les stèle et caressa celle près de laquelle le temps s’était arrêté…

Puis, elle s’envola, tournoya autour de la chapelle et finit par se suspendre dans les airs près du clocher…

Derrière l’immense forêt, plus loin que les lacs, au-delà des monts et merveilles…le jour commençait à mourir et le soleil prenait des teintes rouge sang…


* … rouge sang… *
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vol
Invité



MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   Mer 21 Juin - 21:12

Une sombre silhouette marchait sans bruit dans la forêt interdite... Une cape noire entourait la silhouette dont le visage était caché par une capuche.... L’aube pointait, faisant rougeoyer le ciel... Mais pas un bruit ne perçait l’épaisse forêt...Seul un glissement presque imperceptible se faisait entendre, presque insidieusement... Un grand serpent se frayait un passage, devant la silhouette floue...

Une cabane apparut au détour d’une petite clairière....

L’homme s’avança jusque devant la porte...Il murmura à l’intention du serpent :


-..Tu es sûr que c’est là...?

Le serpent répondit :

- Fashhhh siaaaaa ekkkkhhhhhhhh.....

-...Bien....si tu le dis....va t’en, maintenant...je n’ai plus besoin de toi pour l’instant....


Le serpent sembla soulagé et s’enfonça à nouveau dans la forêt, à la recherche d’une proie....

L’homme resta un long moment devant la porte close...Ses yeux rouges brillaient dans la pénombre....

Tom soupira...


*...Aucune lumière ne brille à l’intérieur....Il ne doit y avoir personne....*

Après maintes hésitation, il se décida à frapper à la porte...

Il avança une main preque tremblante et frappa trois petits coups....

Son coeur battait dans sa poitrine....


*...Je me suis trompé....C’est mon désir de la revoir qui m’a fait croire qu’elle m’appelait....Mon esprit est de plus en plus troublé.....*

Il resta encore un long moment devant cette port qui demeurait fermée....

Et maintenant....? Que pouvait-il bien faire....?

il ne sentait aucune présence à l’intérieur....


*...Elle doit être avec Malfoy.....*

Son visage prit une expression douloureuse.....

Il posa sa tête contre la porte de bois, serrant les poings....Il se sentait si pitoyable....



Alors, dans un élan deséspéré, il posa la main sur la poignée de la porte...

Il fut surpris de voir qu’elle n’était pas verouillée....

La porte tourna sur ses gonds, laissant la possibilité à Tom d’entrer....

Il hésita...

A quoi cela allait-il bien lui servir...?

...

A l’intérieur, tout semblait sombre et inanimé.... Il fit un pas à l’intérieur...Tout était sans vie....

Il s’avança davantage dans la pièce et murmura :


- Lumos....

Il contempla d’un regard circulaire l’endroit où vivait Catalina... Des petits meubles, des affaires...un petit lit.....

....

Et sur le lit.....

Il s’arrêta net, incrédule.....

Elle était là, allongée....devant lui...les yeux clos...Ses beaux cheveux auréolant son visage, comme dans ses rêves.....Elle semblait dormir ou bien.....

Il s’avança doucement.....

Un drap recouvrait partiellement son corps dénudé....mais laissait apercevoir une grande plaie béante dans son torse....

Les sentiments qui envahirent Tom furent violents et incontrolables....


*...Non...NON !!!!!!! Ne me dites pas qu’elle est......*

Il était devenu plus livide encore qu’à l’accoutumée... Il avança une main tremblante vers elle...Il prit délicatement l’une de ses petites mains dans la sienne et senti une faible chaleur...

Essayant de calmer ses sens troublés par l’effroi de la découverte de son corps sans vie, il finit par entendre ce qu’il esperait de toute son âme....Une faible respiration....

Mais quelque chose était anormal...Il voyait Catalina, c’était bien elle, comme dans ses rêves les plus fous, comme dans son souvenir passionné....

Mais elle était absente...Son esprit....Son esprit n’était pas là....

Il s’assit doucement à côté d’elle et ôta sa capuche, renaissant à la faible lumière de sa baguette....

Alors, pour la première fois de sa vie entière, il se servit de cette baguette qui avait tant tué pour guérir quelqu’un....


-..Episkey....

La plaie qui défigurait le corps de la jeune femme se mit à se refermer doucement....

Il resta là, à ses côtés, le coeur battant, gardant sa main serrée dans la sienne....

Peut être son esprit reviendrait-il, tôt ou tard....? Il l’espérait tant....

Il éteignit sa baguette et attendit....Il se sentait bien...Il était à ses côtés...

Il la contemplait, dans le noir, ses yeux de sang détaillant chaque courbe de son visage, chaque parcelle de son être...Elle était si belle...Si pure.....

Ses longs cils...ses lèvres qui semblaient sucrées....

Il se remémora leur esquisse de baiser...jamais contact physique ne l’avait transcendé à ce point....

Il se pencha sur elle, écartant quelques mèches de son visage, d’un geste caressant....

Le velouté de sa peau ...

Son coeur battait si fort dans sa poitrine....

Il ferma les yeux....et posa ses lèvres douces sur les siennes, y déposant un baiser plein d’amour et de désir mêlé...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   Mer 21 Juin - 22:31

Immatérielle, flottante et libre de toute entrave, Catalina errait au dessus du seul endroit où elle pouvait le chercher… ou elle pouvait l’espérer…

Le besoin grandissait au fur et à mesure que l’horizon dévorait le soleil mourant... L’esprit le contempla jusqu’à ce qu’il ne laisse dans le ciel que le souvenir de lui-même…

Puis, elle redescendit, tournoyant, jouant avec le vent…

Elle pénétra dans la chapelle déserte, traversant un vitrail fêlé. L’intérieur était sombre… et froid… Comment son esprit put-il ressentir ce froid ? Elle en resta pensive une seconde… mais très vite se débarrassa de ce sentiment encombrant, trop préoccupée par l’attente et l’espoir, qui maltraitaient et faisaient vivre son cœur à la fois.

… personne…

C’était évident… comment aurait-il pu deviner ?... Comment aurait-il pu pressentir la présence d’un spectre dans cette chapelle désertique ?

Et elle ? Comment aurait-elle pu le prévenir de son désir de le voir ?

C’était voué à l’échec… Mais au moins elle avait délaissé son corps blessé pendant quelques heures, pour se concentrer sur le plaisir douloureux que cet être étrange lui offrait.

Elle ressortit du sanctuaire et fut absorbée par les entrailles de la nuit, qui silencieusement avait déployé son manteau sombre sur la terre endormie.

Elle parcourut les tombes à nouveau, n’arrivant à se résoudre au départ… pourtant, il ne viendrait pas…

Les étoiles l’observaient comme autant d’yeux infinis que le ciel avait déversé sur la terre… Mais son regard à elle portait encore plus loin, scrutant l’opacité infinie de la voûte sombre ; cherchant désespérément le réconfort du néant.

… Il ne viendrait pas…

Alors, elle rebroussa chemin, retraversa l’espace au dessus du cimetière et de la forêt… et pénétra dans sa cabane…

… Silence… Fascination…

Elle se vit étendue sur son lit… et près d’elle…

Elle le vit caresser son visage du bout de ses doigts délicats… et se sentit attirée par son propre corps vide et inerte. Pourtant, c’est de lui qu’elle s’approcha…

Et imperceptiblement, déposa trois baisers légers sur sa nuque, qui ne furent qu’une brise légère…

Elle fut aspirée par son corps... ouvrit les yeux... et sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vol
Invité



MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   Mer 21 Juin - 23:08

Alors qu’il prolongeait son baiser pendant quelques secondes, profitant de cet instant de grâce, il sentit de petits frissons lui parcourirent la nuque....Il passa doucement une main sur l’endroit de son étrange sensation et releva doucement la tête.....
C'était si doux...

Puis....

...Catalina....ouvrit les yeux et esquissa un sourire....

Tom recula un peu, le visage exprimant la surprise et la culpabilité d’être pris au moment où il s’était laissé aller...

Il la regarda avec un visage d’excuses....

Si elle le rejetait...Si elle lui reprochait son geste....qu’allait-il faire...? Que devait-il dire...?

Il était bien loin de l’être malfaisant et tout puissant qu’était Lord Voldemort... L’étrange relation qu’il partageait avec cette jeune femme le rendait méconnaissable, mettant à nu chacunes de ses failles, de ses faiblesses....

Il voulait expliquer son geste.... Il murmura :


-..je...

Aucune phrase ne voulait sortir....

-...Catalina....

La seule chose qui lui était venu aux lèvres était son prénom, qu’il répétait jusque dans son sommeil....jusque dans ses rêves les plus obscures....

Il reprit ses esprits et souffla :


- ...Je...J’ai eu l’impression que tu m’appelais....Je sais, cela peut paraître stupide..Je ...Pardonne-moi...Mon desir de te revoir, sûrement....


Il se tut...Qu’ajouter de plus...?

Il se leva, s’appretant à partir, à fuir, plutôt que d’affronter une situation qu’il désirait du plus profond de son âme blessée et qu’il redoutait plus que tout autre chose...


Puis il hésita....restant au centre de la pièce, entre le desir de sortir et de disparaître dans la forêt pour ne plus jamais réapparaître...et celui de rester en sa douce compagnie...tant esperée...tant desirée....

Les sentiments contradictoires faisaient rage en lui...Il se sentait si faible....vaincu...

Il posa son regard de sang dans le sien, telle une ombre silencieuse et immobile, l’esprit rongé par les tourments.....

Il eut finalement la force de demander :


- .....Souhaitais-tu me revoir...?......
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   Jeu 22 Juin - 21:49

Lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle fut happée par la beauté dévorante du visage qui contemplait le sien. Ses traits dévoilaient un silencieux langage…une finesse indéchiffrable… Mais son regard… déversait cette lumière perçante et dérangeante… au point de la rendre irrésistible…

Ce fut un retour à la vie, une redécouverte des sens, un frisson dévastateur… et le désir terrassant de ses lèvres… des parfums délirants…

Pourquoi semblait-il troublé de son réveil ?


* Par quel miracle se trouve-t-il ici ? *

Une fois de plus, il lui sembla dériver dans une réalité mouvante, et s’enfoncer irréversiblement, à chaque respiration, dans les méandres de ses rêves.

Vouloir se protéger, quand tout n’est que beauté irréelle ?

…Plutôt divaguer, brûler, s’anéantir et se damner pour un seul instant d’absolu…

Il prononça son prénom… Et redécouvrit toute la saveur de sa voix…

Il se leva, hésitant…


Je ne sais quels sentiments j’éprouve, c’est si étrange… Mais ce dont je suis sûre c’est que je désirais te revoir…

Elle regarda son corps et remarqua qu’elle était nue sous le drap qui ne la couvrait qu’à moitié…

… mais sa nudité ne la fit pas rougir… Elle dérivait toujours dans un rêve mouvant… qui l’absorbait et la portait…

…si loin…

Son corps… Elle n’avait plus mal… Sa plaie n’était plus qu’une cicatrice brune…

* …C’est lui… *

Elle ramena le drap sur son corps et le tenant d’une main, se leva et s’approcha de Tom.

Elle lui murmura : «
Merci… »

Le drap qui la suivait, dans un froissement léger, donnait le sentiment que son corps ne répondait qu’à la tentation de s’approcher encore…

… si près…


Je t’ai cherché… mais c’est toi qui m’as trouvée…

Oui… je t’ai appelé… Mais comment as-tu… ?


Lorsqu’il la regarda à nouveau, elle fut submergée par l’attrait, par l’aspiration, par les abîmes de ces lèvres dont elle ne connaissait que l’absence…Une de ses pulsions instinctives qui dérangeaient parfois...

Ainsi suspendue au temps, l’irrésistible appel de son corps était un torrent de neige fondue qui détruisait tout sur son passage…
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vol
Invité



MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   Jeu 22 Juin - 23:36

Elle le remercia pour l’avoir guérie....Elle ne lui devait aucun remerciement...comment aurait-il pu la laisser blessée....?
Il ne répondit rien, le regard se posant sur son corps svelte qui ne cachait presque rien de sa beauté....

Elle lui parlait, naturellement, sans retenue, avec sa pureté et sa simplicité habituelle....

Tom essaya de remonter le plus loin possible dans sa mémoire pour essayer de se souvenir si une fois au moins il avait ressenti pareille sensation...

Lorsqu’il posa la fatidique question, celle qui concernait le souhait -ou non- de le revoir, il sentit son propre corps se contracter...Etait-il vraiment prêt à recevoir la réponse, qui peut être allait le blesser au plus profond de lui....?

Pourtant, il soutint son regard....


«...Mais ce dont je suis sûre c’est que je désirais te revoir…»

Cette phrase resonna longtemps dans la tête de Tom avant qu’il n’en comprenne le sens...Il était tellement troublé...D’autant qu’elle se rapprochait inexorablement de lui...

« Oui je t’ai appelé, comment as-tu....?»

Comment lui expliquer....Il ne pouvait tout de même pas lui avouer qu’il se torturait l’esprit depuis cette nuit où ils s’étaient rencontrés....Que ses pensées revenaient sans cesse à elle, qu’il était hanté par chacun de ses gestes emprunts de douceur.....

Il ferma les yeux un instant, craignant de troubler le silence....

Que devait-il faire....? Qu’attendait-elle de lui...? Etait ce une torture..? Une mise à l’épreuve....?

Elle était si près maintenant qu’il aurait pu la prendre dans ses bras....


*....la prendre dans mes bras...*

Il commença un geste, puis se ravisa, traversé de pensées floues....

*...Non...tu ne le dois pas....Tu es Lord Voldemort...Tu ne ressens rien....tout ceci n’est que chimère.....*

Mais, il se sentait impuissant face à ses propres sentiments... il fit ce qu’il ne devait pas faire...Il plongea son regard rouge dans ses prunelles, lançant son esprit dans le sien....et au bout de quelques secondes, eut un frisson....

Avait-il bien lu en elle....? Ou etait est ce une fois de plus son esprit qui le trompait...?


*.....du desir....?...* pensa-t-il, incrédule......* ...impossible, elle...*

Il se mordit la lèvre inférieure puis...le dernier rempart de sa volonté céda, libérant sa soif d’elle....Il ne pouvait plus résister....

Ses mains passèrent doucement sur ses hanches et il l’attira à lui, cherchant de ses lèvres assoiffées par le desir le contact de sa bouche....
Cette fois encore, il lui effleura doucement les lèvres, ce qui troubla encore davantage ses sens acérés, leurs lèvres s’unirent passionnément, leur langues se caressèrent dans une danse suave....

L’endorphine se libéra dans son esprit et dans son corps, en même temps qu’une douleur sans fond, un désir intarissable d’elle....

Ses mains glissaient, caressant ce corps tant désiré alors que son esprit avait pénétré en elle, lui prodiguant des caresses invisibles et tendres, passionnées et brûlantes....

Il apprenait le plaisir d’une caresse donnée et reçue, celui d’un désir partagé, pour la toute première fois de sa vie de froidure...

Ce contact était tellement tendre, tellement suave, il savait que cette fois, son coeur avait dépassé la limite du non retour.... C’était trop tard...Ce qu’il ressentait pour elle, il ne pourrait plus jamais l’etouffer, le nier.....Il allait surement le regretter....Il se sentait prisonnier d’un mal profond, redouté depuis toujours...La seule et unique chose que le Lord craignait :

....l’amour....

Douloureusement, il murmura :


- .....Catalina....Catalina........je t'....

Et sa voix se perdit dans une nouvelle brûlure de ses lèvres contre les siennes....
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   Ven 23 Juin - 22:36

Oui, je t’ai appelé… Comment as-tu… ?

… inachevée, la question mourut dans l’extase douloureuse de ses yeux pénétrant son âme…

Ils étaient des poignards tranchants, fouillant ses pensées… qui se languissaient de nouvelles blessures…

Immobile… vaincu… son regard était prisonnier de ces scalpels de l’âme dont elle ne pouvait résister au plaisir morbide.

Lorsqu’il ferma les yeux, sa libération fut son ultime souffrance… Le manque l’avait déjà envahie. Elle s’approcha encore de ce piège irrésistible… mais il restait fermé… Tom était plongé dans ses pensées, il sembla absent pendant quelques secondes…

Puis brusquement quelque chose céda. Prises d’un désir immédiat et incontrôlé, ses mains se posèrent sur sa taille et descendirent jusqu’à ses hanches … Il l’attira vers lui… Leurs corps se découvraient… délicieuse surprise… riche en promesses…

Leurs lèvres s’approchèrent et se frôlèrent… Elles se reconnurent et se murmurèrent leur désir inassouvi…

Et ce fut l’éclosion… un mouvement désespéré… ivresse démoniaque… plus de repère, plus de raison… l’esprit qui s’égare… et la seule lumière dans l'obscurité de l’inconscient était ces lèvres… cette liqueur mordante et dévorante…

Les mains de Tom redessinaient son corps frissonnant et, de chacune de ses caresses, Cat prenait conscience de ses courbes.

Elle lâcha le fin tissu qui la couvrait encore. Il resta suspendu entre eux, comme un dernier obstacle, retenu par l’attraction de leurs corps. Ses doigts s’enfoncèrent dans ses cheveux sombres et maintirent fermement l’intensité de ce baiser…

Ce fut la douceur de la peau de sa nuque qui fit frémir Cat… Ses doigts s’y promenèrent tendrement, cherchant à saisir le secret de sa fragilité.

Elle sentit que l’âme de Tom se joignait à ces étreintes…

Quelle étrange sensation… Elle ressentait que son âme s’immisçait en elle pour offrir des caresses à la sienne…

Elle voua son esprit à ce nouvel embrasement…



... et perdit le contrôle…

Un froid cruel la pénétra. D’abord comme une fine aiguille gelée qui s’enfonce lentement dans un cœur chaud et palpitant…

…et la douleur se répand, prend forme et paralyse l’organe stupéfait de s’être laisser anéantir par une si fine blessure… et le cœur devient froid comme l’intrus qui l’a transpercé…

… Un corps mort, ses entrailles répandues, exposées à la lumière crue d’un néon blafard… et de ce ventre ouvert et grouillant sort un serpent aux yeux rouges, à la langue frémissante…

… et au fur et à mesure qu’il se dégage de ce cadavre pourrissant, le corps se dévide et se transforme en mue flasque…

… la dépouille sur le sol est fine et translucide et lorsque le vent la soulève dans un dernier soupir…

Un hurlement retentit dans sa tête mais resta prisonnier de sa gorge nouée...

Cat se dégagea de l’étreinte de Tom, paralysée, terrorisée par la vision qu’elle venait d’avoir et dont elle ne saisissait ni le sens, ni la raison, ni l’origine.

Elle tremblait de tout son corps ; saisit le drap, s’enroula dedans.


Tom… je…

Leurs regards se croisèrent… moment de latence…

Excuse-moi…

Elle sortit de la cabane et courut sur plusieurs mètres, avant de tomber à genoux dans l’herbe généreuse.

La tête baissée, elle n’arrivait plus à reprendre sa respiration, ni à recouvrer le contrôle de soi…

La nuit était noire…
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vol
Invité



MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   Ven 23 Juin - 23:41

Son coeur battait si fort contre la poitrine de la jeune femme qu’il aimait... Il s’abandonnait à ce sentiment qui l’avait vaincu...

Il sentait les mains de Catalina parcourir ses cheveux, caresser sa nuque... Chaque parcelle de lui qu’elle frôlait de son être renaissait à la vie, comme si la glace qui le recouvrait depuis toujours fondait petit à petit, laissant apparaître une âme nue et fragile, desirant être aimée...

Elle lacha le drap qui la couvrait et il put esquisser son corps nu, la douceur de sa peau, se contact le faisant brûler de desir...

Il était le feu sous la glace....la fragilité sous la cruauté.......la vie sous la mort......

Tom ne pensait plus....Il ne souffrait plus.....Il ne vivait qu’à travers les caresses de Catalina, les baisers de Catalina, son esprit, sa douceur.....

Son propre corps lui criait désespérément son désir....Il la voulait corps et âme....de tout son être.....de toute son âme damnée.....

Puis.....

Il la vit....

...cette vision morbide s’insinuer entre eux...Ce corps putréfié, mutilé....

...horreur, mort, folie, massacre, décomposition.....

...un serpent aux yeux de sang, tout comme les siens....

* ........Non !!!!!!!!!........*

C’était trop tard, il le savait...Déja Catalina le repoussait, créant un gouffre dans son coeur, une blessure béante, sa propre mort.....

Il resta les bras ballants, sans même esquisser le moindre mouvement, tétanisé.....

Elle ramassa le draps et s’en recovrit, puis sortit de la cabane en courant....Il entendit le bruit des ses pièds nus foulant l’herbe ....

Il ne bougeait toujours pas;......Le mal qui le transperçait n’avait rien de commun avec toutes les souffrances qu’il avait pu connaitre.....

Lui qui s’était accroché au pouvoir et à la vie comme aucune personne avant lui, il venait de mourir....

Alors, il murmura faiblement :


- ...j’ai mal....

Elle n’était plus là pour l’entendre...Il porta sa main à son coeur et renversa sa tête en arrière, fermant les yeux, serrant les poings, sombre silhouette stoïque dans la cabane obscure....

Alors, il poussa un cri, comme un sanglot, qui resonna dans la forêt interdite.....

Il avait tant envie de pleurer, son âme, elle, ne retenait pas ses larmes...Alors pourquoi lui ne pouvait-il pas exprimer son chagrin...au moins une fois...?

Il sentit les larmes fines et chaudes, comme une délivrance, trâcer leur chemin le long de ses joues....Elles coulaient, coulaient, comme un torrent enfin délivré de l’emprise de la glace....Il porta une main sur son visage et essuya une larme.....

Lorsqu’il regarda sa main humide de ses propres pleurs, il constata qu’elle était rouge.....

.....Tom Jedusor alias Lord Voldemort pleurait des larmes de sang......

Avec lenteur, il se retourna vers la porte, et l’aperçut, frêle silhouette agenouillée dans le froid.....

Son coeur se serra encore plus....Sur son visage, où le sang avait tracé des sillons, la souffrance avait imprimé sa marque sur chacun ses traits fins....

Il l’aimait.....

Et elle..... Comment avait-il pu penser se faire aimer d’elle....

Il se mit à marcher silencieusement dans sa direction......Lorsqu’il se trouva debout à côté d’elle, il garda le silence et l’immobilité, hésitant.....Elle semblait haletante, choquée.....

Et lui....Jamais elle ne pourrait comprendre ce qu’il ressentait à ce moment.....

Et pourtant....Il ne ressentait pour elle ni haine, ni ressentiement...juste de l’amour....rouge....fluide....vivant.....et chaud.

Il se baissa à ses côtés et attendit qu’elle lève les yeux vers lui....Tom, dont les larmes ne semblaient pas vouloir s’arrêter, était marqué de trainées rouges, son visage empli de douloureuse tendresse pour elle....

Il posa imperceptiblement sa main sur son épaule dénudée, comme la caresse d’un oiseau....

Et il murmura de sa voix grave et douce, emprunte de tristesse :


- ...Catalina....Je suis.....

Il fut secoué d’un sanglot...

-...je suis...Lord Voldemort......

Il ferma les yeux pour ne pas voir son visage, ni sa réaction....Il souffrait déjà assez comme ça....

Le premier aveu était fait...Le deuxième lui couta encore plus ....


-. ......et je t’aime.

Il l’avait à peine murmuré...Mais il savait qu’elle était trop proche pour ne pas l’avoir entendu....

Puis il conclut....


- Je suis desolé...je ne voulais pas te faire mal....ou peur....

Il avança une dernière fois son visage vers elle et imprima à son baiser toute la tendresse, l’amour et la douceur dont il était capable...puis s’arracha à elle, laissant sur ses lèvres chéries le goût de son propre sang.....

Il se leva et jeta un tout dernier regard vers elle...


-...Adieu....soupira-t-il faiblement ...

..Et il disparut, s’evanouissant dans l’obscurité dans un dernier bruissement de cape, comme s'il s'échappait d'un songe beau et triste à la fois...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   Sam 24 Juin - 20:58

Elle portait encore sur ses lèvres la chaleur et la morsure des baisers de Tom mais ce plaisir proche de l’extase s’était mêlé à une angoisse sournoise, rampante et rongeante…

L’horreur de ce cadavre éventré avait vampirisé son esprit et toute autre pensée restait cloîtrée, paralysée dans les recoins sombres et reculés de son âme.

Elle était transie, figée…dans une spirale infernale…

Un hurlement inhumain retentit… au loin, si loin…mais le monde extérieur était devenu inconsistant... Elle laissa ce cri s’échapper de sa conscience qui n’avait plus aucune prise sur la réalité.

Seules les images tournaient et revenaient sans cesse… dans un labyrinthe sans issue… nulle échappatoire…

Elle ne remarqua pas sa présence, il était pourtant près d’elle mais lorsqu’il posa sa main sur son épaule, elle frémit. Son esprit fut secoué de sa transe mortuaire.

Elle leva les yeux vers son visage…

La nuit était noire… pourtant, dans l’obscurité, elle distingua le liquide sombre qui coulait de ses yeux se répandant jusque dans les abîmes de son cou…

*... du sang... ? *

… et en ressentit une grande douleur…

Mais le souvenir et l’angoisse la submergèrent à nouveau… car elle savait que cette vision émanait de lui… de son âme qui avait caressé la sienne…


"-...je suis...Lord Voldemort......"

Les mots s’échappèrent de sa bouche… Ils retentirent longtemps mais ne reçurent aucune prise dans son esprit… C’est à peine si le nom la fit frémir, car elle ne pouvait y croire.

Lorsque la vérité, dans sa plus belle nudité, éclate comme un fruit trop mur, elle est parfois inadmissible pour l’entendement qui se rebelle.


"-. ......et je t’aime."

Toute vie semblait avoir fui son corps inanimé qui ne continuait à survivre que par un réflexe incompréhensible…

Il approcha son visage ruisselant de sang et déposa sur ses lèvres inanimées un baiser amer.


"-...Adieu...."

Puis il disparut, avalé par la nuit noire qui les enveloppait jalousement.

Lentement, très lentement, elle porta une main à sa bouche humide… et ses yeux rencontrèrent ses doigts.

…Ils étaient imprégnés de sang…

… de sang obscur… son visage portait le sang de Tom…

…Ne pas quitter des yeux cette main ensanglantée par sa douleur…

Elle s’absorba dans la contemplation d’une goutte qui parcourait son doigt et qui vint se lover dans le creux de sa main.

Alors, son esprit explosa, se déchira, dans un mouvement de révolte et de désarroi. Il voulut fuir, quitter ce corps qui s’anéantissait dans une souffrance grandissante… oublier… arracher les souvenirs un à un… revenir à l’état originel, ne plus exister…

………

…ses doigts baignés de sang s’approchèrent lentement de ses lèvres… la folie la surprit… l’instinct la submergea… Elle voulut dévorer, se nourrir, s’abreuver de ce sang étranger…

Sa bouche s’ouvrit, resta suspendue un moment… Suavement, sa langue recueillit la perle sombre… dont le goût inonda la bouche impatiente de Cat, tandis que sa peau se hérissa de ce plaisir insoupçonné.

Délicieusement, elle se mit à se lécher les doigts … un à un… ils recueillaient sur ses lèvres et sur ses joues le divin nectar… sa salive se mêlant à l’élixir vital.

Sa langue… submergée par l’extase... comme une flamme, détruisant et purifiant à la fois… Le sang… beau, noble et généreux… véhicule de l’âme et des passions… ne perdre aucune goûte de ce liquide sacré…



Bien plus tard, lorsque la fatigue la surprit, une parcelle de lucidité sembla reprendre le dessus.

… nue dans l’herbe en pleine nuit, démente, léchant de sang de...

* ... de qui ?... *

Les bras retombèrent le long de son corps, et toutes les tensions qui la rongeaient furent expulsées par un long, un terrifiant éclat de rire rauque qui s’éleva dans la nuit… et qui mourut en sanglot…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par delà les éthers...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par delà les éthers...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au delà des mots...
» Le Roi au-delà de la mer
» "Vers l'infini et au-delà - Buzz l'Eclair" [Zack Evans/Sunggyu Kim]
» "Regarde au delà de ce que tu vois..."
» Dragons saison 4 : Par delà les rives [Avec spoilers] (2016) DreamWorks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Autour du Château :: Forêt Interdite :: Cabane du Garde-Chasse-
Sauter vers: