Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En désespoir de cause

Aller en bas 
AuteurMessage
L. Malef
Invité



MessageSujet: En désespoir de cause   Dim 25 Juin - 22:39

Lucius était passé par chez lui se changer, subir les foudres de sa femme qu'il avait prodigieusement ignoré si ce n'est pour lui dire qu'elle pouvait faire sa valise dans la seconde et emmener son crétin de fils avec elle, il ne s'en porterait que mieux... L'air serait plus pur...

Il était repartit aussitôt pour l'Ecosse et ses grandes étendues vertes...
* Et ses Moldus... *

Mais surtout :
Le château des Eolas. Il brillait au soleil, entouré des reflets argent du lac. Il espérait y retrouver sa dulcinée.

Elle n'était pas à la cabane, il en mettrait sa main à couper. Il n'avait aucune envie de retourner dans la forêt interdite pour les temps prochains... Et... elle n'était pas chez lui...
Quand à l'école... Isaac m'a assuré qu'elle n'y était pas. Restait le château... ou la cabane, mais il ne voulait pas y penser.

Sa position ministérielle lui avait permis de savoir immédiatement où était situé le château des Eolas.
* Famille très ancienne... et respectable d'après mes renseignements. *

Le lord lui avait confié la tâche de surveiller Catalina. Quel meilleur prétexte pourrait-il utiliser que cette surveillance pour se justifier de sa présence en ces lieux auprès du lord. S'il posait la question...

Lucius fit une brève inspection vestimentaire avant de franchir les portes du château. Il avait opté pour la discrétion. Point d'habit clinquant en ce jour, un sobre pantalon de velours noir surmonté d'une blouse de soie blanche à volants... Mais il n'avait pu se résoudre à se parfumer d'iris noir...

Sa cape verte volait au vent, ses cheveux blonds suivaient le mouvement... Dobby sur ses talons... Lucius se sentait l'âme d'un conquérant à la recherche d'un trésor inestimable.
* Mais ce trésor est bien inaccessible * pensa-t-il en regardant les hautes tours du château...

* Ce qui le rend encore plus désirable... *

Il franchit le portail.
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: En désespoir de cause   Lun 26 Juin - 22:31

Derrière le rideau du hall d’entrée, Mandy regardait l’avancée d’un homme blond d’une élégance parfaite… et eut un mauvais pressentiment…

Elle se doutait bien que des évènements anormaux perturbaient la vie de sa maîtresse. Elle se souvint de l’état de déchéance dans lequel elle était revenue la dernière fois. Négligée, affamée, épuisée… Elle avait entendu les coups brutaux contre le carrelage de la salle bain… mauvais présage…

Avant que l’homme n’ai eu le temps de frapper, elle ouvrit la porte. Elle apparut, petite forme rabougrie au tablier rose. Le regard fier pour une elfe de maison respectée pour sa sagesse et son dévouement envers Catalina « sa petite ».

Effectivement, Catalina n’avait jamais connu sa mère, morte pour La Cause et sa grand-mère avait souvent été impliquée dans de mystérieuses activités. Mandy s’était occupé de son mieux des deux filles, les avait protégées, surtout Catalina dont elle savait qu’elle occuperait une rôle spécial… même si elle ignorait lequel…

Alors, quand elle vit cet étranger, debout sur le seuil, elle ne put réprimer un frisson d’angoisse.

Elle fit tout de même bonne figure.


Bonjour, monsieur… Que puis-je pour vous servir ?

* Avant de s’affoler, analyser la situation… et agir en conséquence… *
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: En désespoir de cause   Ven 30 Juin - 20:34

Lucius remonta l'allée de gravier jusqu'à la porte. Il fût quelque peu surpris quand celle-ci s'ouvrit toute seule...

Une elfe de maison le salua.


* Evidemment, toujours prêt à rendre service... Toujors à l'affût... *

Bonjour...


Il eut le désagréable sentiment que l'elfe ne le laisserait pas entrer. * A moins de forcer le passage... *

Je souhaiterai savoir si Melle Eolas est ici.
Puis-je entrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: En désespoir de cause   Ven 30 Juin - 21:48

L’intuition de Mandy lui signifia que cet homme ne ferait pas de mal... malgré le respect qu’il inspirait et le pouvoir qu’il semblait posséder. Pourtant, elle ne pouvait s’empêcher d’avoir un drôle d’impression…

Je vous en prie Monsieur… Suivez-moi…

Elle s’écarta pour laisser entrer le visiteur. Lorsqu’il eut franchi le seuil, elle remarqua la présence apeurée d’un elfe de maison qui osait à peine respirer de peur d’attirer l’attention.

* … mmm… *

Ils traversèrent le hall d’entrée et pénétrèrent un salon confortable. Un feu brûlait dans la cheminée, près de lui un fauteuil rouge sombre, une table basse. Une petite bibliothèque faisait face à la fenêtre. La pièce aspirait au calme.

Faites comme chez vous Monsieur…

Un autre elfe de maison apparut d’on ne sait où, portant un plateau avec du thé et des pâtisseries. Ils se regardèrent brièvement.

Puis Mandy fit une petite révérence à l’étranger dont elle ne connaissait pas le nom.


Qui dois-je annoncer ?

Mandy était prête à agir dès qu’elle aurait franchi la porte de ce salon. Le château ne devait rester sans surveillance.

Tout d’abord saisir une des précieuses boîtes qui contenaient les portoloins de sa jeune maîtresse qui n’avait pas encore appris à transplaner…

…Ensuite disparaître et la ramener sur le champ.
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: En désespoir de cause   Sam 1 Juil - 23:47

Mais contre toute surprise, l'elfe le laissa entrer, et son elfe de maison le suivit à l'intérieur... Mais Lucius lui lança un tel regard que l'elfe ressortit aussitôt à reculons.

Si Catalina était là, un elfe de maison n'avait pas besoin d'assister à leur conversation.


* Je me demande même pourquoi je l'ai emmené. *

Lucius suivit l'elfe à travers la maison sans prendre la peine de regarder autour de lui. Sa visite ici ne concernait pas le décor du château.

Il fût mené jusqu'à un petit château un salon où il s'installa devant une petite table sur laquelle un autre elfe avait déposé des petits gâteaux et du thé.


Merci...

Habitué aux mondanités, Lucius prit son mal en patience, et accepta de croquer une pâtisserie, alors qu'une seule chose l'intéressait...

Malfoy, Lucius Malfoy...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: En désespoir de cause   Dim 2 Juil - 11:05

Elle avait retrouvé Mandy derrière un buisson. L’elfe de maison faisait une tête de circonstance. Sans un mot, elle lui tendit une petite boîte en fer incrustée de saphirs. Cat la saisit, le regard inquiet et l’ouvrit.

A l’intérieur, elle le savait, se trouvait un portoloin. Un des objets si précieux de sa grand-mère. Ce jour là, ce fut une boussole. En la voyant, elle sourit à cet objet moldu que la vieille femme affectionnait tant.

… Elle disparut…

… le hall d’entrée. Mandy apparut derrière elle.


Vas-tu m’expliquer à la fin ?

L’elfe de maison tortilla nerveusement son tablier dans ses mains tout en regardant sa jeune maîtresse de ses énormes yeux.

"Un homme vous attend dans le salon, mademoiselle. Il semble avoir beaucoup d’importance… C’est pour ça que je vous ai cherché."

Cat fronça les sourcils.

* Lucius… *

"Il se nomme Lucius Malfoy."

Elle sentit que se jambes se dérobaient sous son corps.

Merci Mandy, tu peux me laisser maintenant…

L’elfe se volatilisa.

Tremblante, Cat saisit la poignée de la porte et la tourna.

Elle vit Lucius, assis près de la cheminée. Lorsqu’il entendit la porte, il se leva et lorsqu’il se retourna, son visage était fermé et son regard sombre.

Elle ressentit un effroyable pincement au cœur en s’avançant vers lui.


Bonjour Lucius…

Elle savait que ce moment allait être des plus douloureux et ne savait comment s’y prendre pour lui faire le moins de mal possible.

Je suis si heureuse de vous voir…

Comment lui faire comprendre que malgré son absence elle l’aimait profondément, mais qu’une passion destructrice s’était imposée dans son âme et qu’elle ne pourra en sortir vivante…

Lucius, je m’excuse de vous avoir laissé sans nouvelles…mais…

C’était trop difficile, elle savait que dans ce genre de situations, elle manquait souvent de douceur, se protégeant dans des armures de dureté… mais elle essayerait de ne pas le faire pour Lucius.

Je dois vous avouer quelque chose de terrible…

… Un jeune homme est entré dans mon cœur si brutalement que mon être tout entier en est resté paralysé… Lucius, ne doutez pas de l’amour que je vous ai porté et que je vous porte…


Elle se sentait faiblir. Elle craignait sa réaction, lui qu’elle avait pensé ne jamais perdre…

J’ai tenté de fuir… mais c’était impossible… Lucius, rien ni personne n’aurait pu m’éloigner de vous, sauf cet homme qui m’a transpercée comme un poignard envenimé…

Ses yeux s’assombrirent.

Je suis perdue Lucius… mais je le fais consciemment, volontairement…

Je n’ai pas fait le choix le plus facile… mais j’ai obéi à cette force qui ne répond de rien…

Elle baissa la tête. Son cœur la faisait souffrir à chaque battement, un sanglot meurtrissait sa gorge nouée… mais elle ne pleurerait pas… Elle ne voulait pas accentuer la douleur de Lucius avec des larmes inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: En désespoir de cause   Dim 2 Juil - 12:45

Quand il entendit la porte s'ouvrir, il avait été heureux de voir que c'était elle qui venait d'entrer. Mais son visage était si angoissé, si torturé que toute joie disparut instantanément de son esprit pour laisser place à l'inquiétude.

Elle parla.

Et il écouta ce qu'elle avait à dire... avec une stupeur grandissante jusqu'à ce qu'elle baisse la tête. Lucius était debout, face à elle, face à ce petit bijou qui venait de lui glisser entre les doigts sans qu'il s'en rende compte...


Oh ! vraiment ? J'en suis le premier surpris...
Tous mes voeux de bonheur, mademoiselle Eolas, j'ose espérer que vous m'inviterez à votre mariage...

Il sera assurément heureux, vu les termes que vous employez pour décrire votre amour... Ou alors nous n'avons pas la même définition de cette joie.


Lucius avait décidé qu'il ne lui montrerait pas un gramme de sa colère, ni de l'énorme trou béant qu'elle venait de creuser dans son coeur. Il ne crierait pas, ni ne hurlerait et encore moins ne la toucherait. Jamais il ne pourrait lui faire de mal... Il avait préféré se réfugier derrière une ironie mordante.

Jamais je n'ai traité une de mes précédentes maîtresses comme vous venez de le faire. J'ai toujours eu la bonté de les prévenir que notre histoire était fini avant de m'inpliquer dans une autre...

Je pensais que vous valiez mieux qu'elles... Apparemment, je me suis trompé. Je ne commettrai pas cette erreur à nouveau.


Son visage était redevenu impassible.

Quant à ce "jeune homme", conseillez-lui de ne jamais se trouver sur mon chemin...

Il déposa sur sa main un dernier baiser et sortit du salon pour rejoindre la chaleur extérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: En désespoir de cause   Dim 2 Juil - 14:45

Elle reçut sa voix calme et son ironie comme la gifle qu’elle méritait certainement.

Elle ne releva pas la tête tandis qu’il lui assénait ce coup fatal mais inévitable. Elle se contenait, retenait sa tristesse, empêchait les mots réconfortants qui lui venait à l’esprit mais qui ne devait sortir de sa bouche… pour que ce moment s’achève au plus vite.

Lorsqu’il s’approcha pour lui faire le plus froid et fatidique baise main qu’elle n’avait jamais reçu, elle resta de marbre. Elle ne put accomplir aucun mouvement, tant son âme n’était qu’un nœud douloureux.

Il sortit sans plus un mot et se retrouva seule, inerte, dans la pièce silencieuse.

Puis dans un ultime élan, elle courut vers la porte.


* Il ne peut partir comme ça… Je dois encore lui dire… lui expliquer… *

Mais elle s’arrêta.

A quoi bon… Elle comprit que le retenir ne serait que prolonger leurs souffrances… Il était mieux qu’il l’oublie, au plus vite… Effectivement, elle n’en valait pas la peine…

Alors, elle courut à la fenêtre et l’ouvrit en grand dans un énorme fracas.

Immobile, le cœur transpercé par une déchirure qui ne pouvait s’arrête de palpiter, Cat le regarda traverser le parc qui entourait le château.


* De tout mon cœur j’espère que nous nous retrouverons Lucius… autrement… ailleurs… un jour… et que ce jour sera un jour heureux… *
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En désespoir de cause   

Revenir en haut Aller en bas
 
En désespoir de cause
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Désespoir !
» Solitude et Désespoir. [PV : Libre]
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Le Messager du désespoir...
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Grande-Bretagne :: Scotland :: Highlands :: Inverness :: Château des Eolas-
Sauter vers: