Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petite promenade...

Aller en bas 
AuteurMessage
Neklea J
Invité



MessageSujet: Petite promenade...   Mar 27 Juin - 21:53

Neklea se promenait entre les arbres de la Forêt Interdite de façon nonchalante, les pensées ailleurs. Neklea découvrait aujourd'hui la Forêt sous un autre jour, étant moins torturée qu'à l'ordinaire...

L'atmosphère lui paraissait plus tranquille que d'habitude, mais également plus oppressante ; délicieux paradoxe...

Neklea grimpa souplement sur un arbre et s'assit sur l'une des plus hautes branches, ayant ainsi une bonne vue des alentours. Elle sortit une cigarette et le briquet d'Alderik, puis l'alluma... Elle fuma quelques lattes, humant l'air frais et admirant la beauté mystérieuse des majestueux arbres.

Son air mélancolique contrastait violemment avec la pureté de ses traits. Vêtue d'un jean et d'un débardeur, sa tenue préférée, elle regardait dans le vague, ses jambes se balaçant dans le vide...

De temps à autre, un léger bruissement retentissait, dans les feuillages ou les buissons, mais cela ne semblait pas perturber Neklea ; son esprit était bien trop préoccupé par d'autres sujets...


Dernière édition par le Mer 28 Juin - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mer 28 Juin - 14:36

Quelle meilleure contrée que la forêt interdite pour fuir le marasme humain ?

Isidore avait disparu dans les noirceurs de l’ombre des arbres et, accompagné de sa fidèle, de sa plus tendre compagne… Fiebilis son amour… Il errait dans sa solitude.

La mystérieuse chatte, ondulante comme une sensuelle danseuse nocturne, suivait ses pas, son corps suivant la caresse de la brise…

Les yeux d’Isidore scrutaient la solitude de la nuit, assombrie pas les épais feuillages des arbres intemporels.

Il s’arrêta.

Fiebilis avait détenu sa langoureuse avancée au pied d’un arbre et levait ses yeux flamboyants vers leur cime…


* Ma beauté… as-tu déniché une nouvelle proie ?... Vas-tu encore m’abandonner pour tes excès instinctifs ?... *

Mais l’irrésistible féline noire de jais agissait étrangement.

Isidore, intrigué, leva le regard à son tour et distingua une lueur rouge qui s’allumait par intermittence…


* Tiens… Qui est-ce ? *

Curieux de cette rencontre aussi inattendue qu’originale, il se baissa vers sa chatte.

Vas voir cet inconnu, ma belle, et s’il est d’intérêt, amène le moi, que nous peuplions un instant nos solitudes respectives…

La chatte se languit des caresses amoureuses de son maître, s’agrippa au tronc, puis sauta de branche en branche avec son élégance habituelle.

Lorsqu’elle atteignit Neklea, elle entama un lancinant ronron, digne d’attendrir le plus dur des cœurs…
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mer 28 Juin - 14:48

Neklea, perdue dans ses pensées, ne se rendit pas compte tout de suite de la présence du chat. Puis, entendant l'animal ronronner, Neklea le regarda et sourit. Elle caressa son doux pelage, tout en se demandant à qui il appartenait. Ce chat lui semblait familier, et Neklea se demanda vaguement où elle l'avait déjà vu, mais ne parvenait pas à se souvenir...

Neklea tira encore quelques lattes puis jeta son mégot en bas de l'arbre. Un craquement de branches retentit alors quelques mètres plus bas.
Neklea se pencha et vit une silhouette humaine.
Mécaniquement, elle caressait toujours le chat, qui, après s'être couché devant elle, se releva et sembla lui montrer le chemin jusqu'à terre.
Quelque peu perplexe par ce comportement étrange, et par l'inconnu qui se trouvait au pied de l'arbre, Neklea sortit sa baguette magique et murmura Lumos !.

Sa baguette éclaira alors le visage d'Isidore, et Neklea sourit à sa vue.
Elle descendit de l'arbre doucement, et dit d'une voix grave :


- Heureuse de vous revoir, mon cher Isidore. Que faites-vous donc ici, à cette heure tardive ?

Neklea lui sourit ; cela faisait longtemps qu'elle souhaitait revoir Isidore. Sa compagnie lui était très agréable, et elle aimait discuter avec cet homme quelque peu étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mer 28 Juin - 15:16

Chère amie…

Il saisit sa main et y esquissa un baiser plus qu’il ne l’y déposa.

… mes pas perdus ont rarement de raison bien intéressante… Disons que nos intentions de ce soir doivent se ressembler…

Il sourit de ces retrouvailles obscures.

Mais dans tous les cas, je suis ravi de combler ma solitude un instant.

Puis se baissant vers Fiebilis, qui dérobait aux jambes de son maître les caresses qu’il négligeait, il continua.

Je te remercie, précieuse, d’avoir pêché une si charmante compagnie…

Puis, à la jeune femme...

Neklea… cela fait si longtemps… je crois que la dernière fois que nous nous sommes parlé remonte à ce jour pittoresque dans le stupide coin des amoureux… Une harpie venait de s’accrocher à mes lèvres comme une ventouse… J’en ai eu la nausée pendant une semaine complète…

Il rit de cet instant théâtral.

Ce jour là, vous m’aviez sauvé d’une dépression certaine je crois…Je vous suis redevable !

Mais parlez-moi de vous… que devenez-vous ces derniers temps, Neklea ? Hormis un oiseau nocture...
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mer 28 Juin - 15:40

Neklea sourit lorsque Isidore évoqua leur dernière rencontre au Coin des Amoureux, amusée...

Puis, tout en caressant Fiebilis, elle regarda Isidore et sourit.


- Ce que je deviens ? Oh, vous savez, les choses n'ont guère évolué depuis notre dernière rencontre. Je partage mon temps entre Hogwarts et l'Islande, à présent...

Son visage sembla s'assombrir à ces mots, mais Neklea sourit à nouveau...

- Et vous, que devenez-vous ? Je ne vous aie guère croisé ces derniers temps...

Isidore représentait une énigme aux yeux de Neklea ; elle ne parvenait pas à cerner sa personnalité, et désirer le comprendre, le connaître...
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Jeu 29 Juin - 20:42

L’Islande ? Venez-vous d’Islande Neklea ?

Puis la regardant avec un petit sourire qui en dit long…

Quelle question ! Il ne fait aucun doute que ces terres glaciales et volcaniques sont votre berceau !

Ils étaient dans une obscurité presque complète et la nuit était des plus silencieuses.

Neklea, souhaitez-vous que nous marchions jusqu’à une charmante clairière qui se trouve non loin d’ici ? Nous pourrions profiter des rayons de lune qu’ici les arbres nous dérobent…

Puis, sa question n’étant que rhétorique, il s’empara du bras de la jeune femme et ils entamèrent leur promenade nocturne.

Ce que je deviens ?

Il eut un petit rire élégant.

Le bouc émissaire du professeur de potions !… qui dans le fond n’est pas un mauvais bougre… Il m’a immédiatement pris en grippe alors que j’apportais des compléments essentiels à son cours… mais je crois qu’il est entrain de saisir que mon zèle n’est dû qu’à l’intérêt que je porte à sa matière…

Il aperçurent enfin un halo de lumière lunaire… derrière le dernier rideau d’arbres, la clairière était blanche et enveloppait toute forme d’un drap féerique.

Quelques menhirs entreposés en cercle trahissaient la présence des hommes en ces lieux depuis des millénaires… mais si peu fréquentés.


Ils se dirigèrent vers une de ces pierres que le temps avait fait choir. Isidore fit un geste de la main pour inviter Neklea à s’asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Sam 1 Juil - 13:17

Neklea s'assit tout en regardant autour d'elle... Puis elle sourit et se tourna vers Isidore :

- J'ai beau avoir passé plus de temps dans cette forêt que dans le château, je n'avais jamais vu cette clairière.

Elle regarda autour d'elle, un air d'émerveillement innocent, et, repensant aux cours de potions, son visage s'assombrit quelque peu...

- Ha, oui... J'ai vu ça. Vous avez admirablement bien défendu... votre amie. Mademoiselle Soren...

Alors qu'elle regardait autour d'elle sans savoir quoi dire, quelque peu gênée par ses sous-entendus peut-être trop explicites, Neklea ressentit une légère douleur au coeur et une scène étrange apparut devant ses yeux...

Alderik, la bouche en sang, embrassant passionnément son grand frère...

Neklea sursauta et revint soudain à la réalité.
Depuis quelques temps, ces visions devenaient de plus en plus fréquentes...

Elle regarda Isidore et demeura pensive un long moment...
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Sam 1 Juil - 18:12

Cette nuit d’hiver avait emporté dans ses sphères lointaines le poids du monde. La lumière de la lune, bienfaisante, accompagnait chaque chose dans un calme lumineux.

Ils s’assirent sur la pierre penchée.

Le silence s’installa, mais il n’était pas pesant… Il se mariait divinement bien avec la beauté du lieu.

Isidore savourait ce moment de paix, dans cet endroit qu’il affectionnait pour son irréalité. Il n’était pas mécontent de le partager avec Neklea dont il appréciait la mystérieuse froideur.


Cette clairière est mon refuge dans le sanctuaire qu’est cette forêt. Ces alignements de menhirs prouvent que je ne suis pas le premier homme à lui vouer un culte…

Ses yeux brillants parcoururent l’arène laiteuse dans laquelle ils se trouvaient. Fiebilis, langoureuse ombre noire sertie de deux merveilleuses opales, s’avança comme une reine…

Ici la lune aime venir se baigner dans ses propres rayons, et se lover parmi les arbres… loin des mécréants et des ignorants qui ne savent apprécier sa beauté…

Il se tourna vers la jeune femme pour deviner son état d’esprit et remarqua qu’elle n’écoutait pas ses propos… trop absorbée par des pensées qui semblaient bien obscures.

Elle sursauta. Isidore leva un sourcil, intrigué. Lorsqu’elle se tourna vers lui, elle le fixa longuement sans rien dire…

Le silence était maintenant palpable…

Il le rompit finalement, voyant que Neklea ne parvenait à s’en défaire…


Que vous arrive-t-il Neklea ? Vous semblez si…préoccupée… vous paraissez souffrir de certains mauvais souvenirs… ou de visions déplaisantes…

Puis il détourna le regard pour ne pas sembler indiscret, bien qu’il fût dévoré par une soudaine curiosité.

Je ne sais si vous désirez m’en faire part mais si je puis quelque chose pour vous…
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Dim 2 Juil - 15:06

Neklea, brusquement ramenée à la réalité, regarda Isidore étrangement ; ses paroles pénétraient enfin son esprit, et Neklea en apprécia chaque mot.

Puis il lui demanda ce qui la troublait.


- Comment pourrais-je vous expliquer cela, mon cher Isidore ? ...

Elle demeura un instant pensive puis ajouta joyeusement, les yeux fixés devant elle :

- ... Je dirai simplement que... Que mon supposé "petit ami" (elle insista sur ce terme) semble être en fait homosexuel et incestueux, aux dernières nouvelles en tous cas.

Neklea se tourna vers Isidore et lui sourit, ses yeux cherchant le regard d'Isidore, voulant s'y plonger, et découvrir enfin qui se cachait réellement derrière le jeune homme beau et raffiné...

Puis elle détacha enfin son regard de ce visage qu'elle appréciait de plus en plus, et contempla les alentours. L'endroit était magnifique ; mystérieux et attirant à la fois...

Elle aimait déjà ce lieu, et était heureuse de l'avoir découvert grâce à Isidore.

Fiebilis s'approcha alors d'eux... Neklea la caressa un instant...

Le silence s'installa, berçant de ses bras délicats ce lieux si paisible...
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Lun 3 Juil - 17:40

Elle reprit ses esprits. Isidore quant à lui, s’efforçait de garder une attitude neutre pour lui laisser le choix de parler ou non. Il sentit qu’elle cherchait l’appui de son regard et se tourna donc vers elle.

« - Comment pourrais-je vous expliquer cela, mon cher Isidore ? ... »

Elle semblait si peinée, qu’Isidore ne sut s’il devait lui prendre la main pour la réconforter.

Mais elle sourit mystérieusement et continua sur un ton étrangement léger.

Lorsqu’il entendit l’aveu joyeux de Neklea concernant la sexualité de son petit ami, il ne put retenir son rire. Ce fut surtout le changement de ton et le détachement moqueur de la jeune fille qui le surprit.


Ma chère, tous les goûts sont dans la nature ! Nous n’avons le droit de nous étonner de rien !

Puis reprenant son sérieux.

Neklea, ce n’est pas parce que votre petit ami voue un culte à son frère qu’il ne vous aime pas… Deux frères peuvent s’adorer au point d’éveiller des soupçons sur la vraie nature de leur relation, sans pour autant être homosexuels et incestueux… Ne seriez-vous pas un peu jalouse ? Cela vous irait si bien…

Il l’observa attentivement, il était clair qu’elle était profondément touchée par ce petit ami dont elle avait des soupçons.

A moins que vous n’ayez des preuves incontestables … Est-ce le cas ?…

Elle prit son temps avant de répondre, pendant lequel Isidore tentait de deviner le vrai fond de ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Lun 3 Juil - 18:10

Neklea sourit encore et fixa Isidore.

- Comme preuve, je n'ai que mes visions et le pacte d'Empathie qui existe entre nous, mais je sais que je ne me trompe pas.

Elle regarda Isidore droit dans les yeux et resta muette quelques minutes, plongée dans leur contemplation... Puis elle se reprit et continua d'une voix plus basse... :

- Je ne suis pas jalouse... Tout le monde se lasse un jour de l'autre, et je pense que vous le savez aussi bien que moi, mon cher Isidore...

Neklea se leva alors et marcha autour de la clairière, puis sortit une cigarette de sa poche et l'alluma. Regardant autour d'elle, elle murmura d'une voix grave, comme si elle se parlait à elle-même :

- Je veux capturer chaque seconde de ce moment, capturer à tout jamais ces images, votre visage si séduisant et pourtant si mystérieux, cette forêt paisible et étrange... Je ne veux jamais oublier cet instant, cette clairière, et puis vous...

Elle marqua une pause et fixa Isidore intensément avant de continuer...

- Vous êtes un personnage très troublant, mon cher Isidore... Que cachez-vous derrière vos traits fins et vos manières de gentleman ? Qui... Qui êtes-vous ?

Neklea se tut et garda son regard posé sur son compagnon de nuit...
Le silence s'installa et sembla s'éterniser...
La nuit était douce et calme, et l'écho des paroles de Neklea semblait se répéter, encore et encore...
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mar 4 Juil - 21:41

C'est une Lou catastrophée qui déboula dans la forêt interdite, manquant de trébucher dans chaque racine qui passait par là, mais de préférence devant ses pieds.

Elle était terrorisée... Elle pénétra plus en avant dans la forêt,
* pas si sombre que ça tout compte fait* histoire de se rassurer un peu. *

* Et en plus, je n'ai pas le droit d'être là ! Pourquoi ce n'est pas un Serdaigle, il ne serait pas là, j'en suis sûre... *

Seulement voilà, ici, ces messieurs-dames les Serpentards ne fréquentent que les lieux "sombres" comme cette maudite forêt ! Je suis sûre qu'il est ici...


Elle ne courait plus, après la troisième chute, elle s'était décidée à marcher en regardant où elle mettait les pieds

-------------

Elle l'avait "rencontré de près" dans les couloirs alors qu'il fonçait dans les escaliers à la vitesse d'une fusées moldue... Elle avait eu le malheur d'être en travers de son chemin et sa colère lui était tombée dessus.


Melle Soren... Que faites-vous à traîner dans les couloirs ?!

Cette voix grave la poursuivait encore, elle était son pire cauchemar... Et ces yeux si noirs semblaient vouloir vous avaler.

Puis la sentence était tombée.


Trouvez-moi votre acolyte de nettoyage des chaudrons... et dites-lui bien que j'attends son travail avec la plus grande des impatiences. S'il ne me le rend pas...

------------

Sa petite voix aigüe hurla à plein poumons.

Isidore??!!

Et résonna sous le couvert des hauts arbres...

Elle continua à hurler.


Je ne sais pas où tu es mais tu as intérêt à te manifester très vite !!

Puis plus rien...

Et à nouveau, désespérée...

Je ne veux pas faire une deuxième retenue avec Snape par TA faute !!!!

Une chouette s'envola, le bruit des ailes attira l'attention de Lou, qui commençait vraiment à s'inquiéter...
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mar 4 Juil - 22:33

Elle répondit en plongeant son regard sombre dans les yeux d’Isidore qui commençait à apprécier la façon dont Neklea le regardait.

Très chère… Ne pas ressentir les affres de la jalousie constitue une qualité indiscutable… Quant à la lassitude… Il existe tant de moyens de la tromper…

Elle se leva et s’avança, légère et silencieuse, jusqu’au centre de la clairière. Isidore vit la lueur d’une flamme illuminer sa silhouette pendant quelques secondes.

Toujours de dos, elle prononça quelques mots mystérieux, dont Isidore distingua la mélodie mais non le sens. Il s’approcha, curieux d’entendre la suite. Il la rejoignit à ses côtés.

Lorsqu’elle replongea ses yeux dans ceux du jeune homme, ils n’étaient plus que deux pièges dans lesquels Isidore se demandait s’il allait se laisser tenter ou non.


"- Vous êtes un personnage très troublant, mon cher Isidore... Que cachez-vous derrière vos traits fins et vos manières de gentleman ? Qui... Qui êtes-vous ?"

Isidore sourit, sûr de l’effet de son charme.

Neklea… Tout mystère inspire la curiosité et le trouble… Pourtant, si vous saviez qui je suis…

« Isidore !! »

Une voix aiguë retentit dans la forêt et coupa le beau parleur dans le splendide élan qu’il était entrain de prendre.

Il tendit l’oreille, la voix se rapprochait dans leur direction comme une perturbation climatique inévitable.


« Je ne sais pas où tu es mais tu as intérêt à te manifester très vite !! »

Lou ?...

Isidore, incrédule, regarda Neklea qui fumait sa cigarette dans la plus grande des indifférences, puis, imaginant l’ouragan qui allait bientôt leur tomber dessus par une nuit si calme, il partit de son rire le plus sonore.

« Je ne veux pas faire une deuxième retenue avec Snape par TA faute !!!! »

Un oiseau s’envola dans un fracas d’ailes et de plumes. Fiebilis, qui nourrissait une profonde jalousie envers Lou disparut, mécontente, derrière un arbre.

La voix mêlée d’éclats de rires non contenus, Isidore hurla à son tour.


Lou !! Quel bon vent t’amène ? Je ne te connaissais pas ce goût pour les ballades nocturnes…

Il ironisait, se doutant bien qu’elle n’était pas là pour son plaisir… qu’il allait peut-être subir ses foudres… et ça le rendait de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mer 5 Juil - 1:18

Neklea était sur le point de se laisser plonger dans les yeux d'Isidore lorsqu'un cri retentit.
Reconnaissant la voix de Lou, Neklea soupira et, s'éloignant d'Isidore, elle alla s'asseoir à l'écart, toujours sa cigarette en bouche...


* Et voilà comment gâcher un moment qui promettait d'être riche en révélations... *

Puis, voyant Isidore si heureux à l'idée de voir sa chère et tendre Lou, Neklea se releva et murmura rapidement quelques mots, toujours ses yeux plongés dans ceux d'Isidore :

- Mon cher, je ne voudrais pas vous perturber dans votre entrevue avec Mademoiselle Soren. Je vais rentrer au château, je ne voudrais pas vous déranger...

Mais, disant ces mots, aucun geste n'accompagna les paroles de Neklea et elle resta là à regarder Isidore, sa cigarette se consumant entre ses doigts sans qu'elle n'y fasse attention...

* Et maintenant... le moment de vérité... * pensa-t-elle avec amusement...
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mer 5 Juil - 18:09

Isidore perçut l’exaspération de Neklea et s’en amusa beaucoup. Elle alla s’asseoir, boudeuse, puis revint quelques secondes plus tard.

Neklea… Vous ne me dérangez aucunement, bien au contraire, votre présence est un pur délice !

Puis, elle se mit à le fixer dans l’attente de quelque chose qui tardait certainement à venir.

Ah… Neklea… Le baiser ! Pour vous en parler, je mentionnerai l’exemple de votre petit ami et de son frère. Il illustrera divinement bien mes propos…

Le baiser est le symbole même de l’union et de l’adhésion mutuelles. Vous savez, dès l’Antiquité il prend des significations spirituelles et mystiques. C’est un mélange de deux souffles, de deux esprits qui se rencontrent…

C’est pourquoi votre petit ami doit vouer un culte à son frère… Je suppose que dans ces circonstances, il s’agit de son grand frère et qu’il possède une plus grande reconnaissance que lui… ou peut-être même plus de pouvoir…

Il scruta son visage en quête d’un signe révélateur.

Le baiser étant le signe de l’unité, votre ami désire, peut-être de manière refoulée, se fondre dans son frère, son double idéalisé…

Diverses religion à travers le monde considèrent le baiser comme créateur, le Verbe émanant de la bouche… l’Incarnation étant le baiser entre le Verbe et la nature humaine. L’union entre l’âme et Dieu durant la vie terrestre préfigure quant à elle le baiser parfait, qui aura lieu dans l’éternité.

Votre ami considère peut-être son frère comme une déité, qui sait ?

Le baiser ! Neklea... le baiser est un signe de concorde, de respect, de soumission et de communion spirituelle. Ne baisons-nous pas les reliques et les lieux saints ?... Les pieds et les genoux des rois ?... Le vassal la main de son Seigneur ?... Moi-même, avec délectation, je vous fais le baise-main, très chère… et par ce geste, je vous rends hommage.

Alors, si votre petit ami a embrassé son frère, cela ne signifie peut-être pas qu’il est homosexuel…


Il marqua une pause, puis repris l’air profondément taquin.

… tout comme moi, je suis amoureux de ma chatte et ça ne fait pas de moi un zoophile !

Absorbé par son soliloque, Isidore n'avait pas remarqué que Lou les avait rejoint.
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Mer 5 Juil - 19:02

Lou jeta un oeil rageur à la chouette, elle aurait volontiers fait comme elle : voler lui permettrait d'atteindre son but plus rapidement...

Puis elle entendit au loin des éclats de rire qui lui firent tendre l'oreille davantage.

Et enfin... sa délivrance...


Lou !! Quel bon vent t’amène ? Je ne te connaissais pas ce goût pour les ballades nocturnes…

Je t'en donnerai du goût pour les ballades nocturnes !!
Elle arracha des ronces qui s''accrochaient obstinément à sa robe de sorcière. Et tenta de se diriger dans la direction d'où semblaient venir la voix de celui qu'elle cherchait.

Elle entendit une autre voix, brièvement, mais n'y prêta pas attention,
* On parle rarement tout seul... *

Et Isidore parlait... Beaucoup même... Il semblait encore parti dans ses grands discours exaltés... Lou l'aimait bien comme ça, toute cette passion et ce feu qui semblait sortir de lui quand il se mettait à briller...

* Dommage que ça lui attire des ennuis au passage ! * Elle ne put se retenir de pouffer à cette pensée.

Elle arriva enfin sur le lieu du monologue.
* Oh! Melle Jone ! *

* Que fait-elle là ? *
C'était elle qui lui avait permis de découvrir les joies du vol de balai. Depuis, elle ne l'avait pas revu, mais elle avait appris qu'elle était professeur de magie noire... * brrr... ! *

* Ah ! il semble en être arrivé à sa conclusion... *
En effet, deux minutes plus tard Isidore s'arrêta de parler...

Bonsoir Isidore, heureuse d'avoir enfin réussi à te mettre le grappin dessus ! Bonsoir melle Jone, je suis désolée de vous déranger, mais si Isidore ne rentre pas au château rendre son travail au professeur Snape... Lou reprit son souffle un instant... Il nous donnera une autre punition... Je ne sais pas quoi, mais la première m'a suffit, je ne veux pas en faire une deuxième avec lui ! ajouta t-elle précipitamment.

Elle était complètement paniquée...


Plus tu tardes, plus il a le temps de réfléchir à une punition "bien corsée"... Ce sont ses propres termes... Sachant que ça fait djà plusieurs heures que je te cherche...
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Jeu 6 Juil - 16:33

Neklea éclata de rire en écoutant Isidore, mais ne dit pas un mot...
Puis, une fois que Lou les eut rejoints, elle salua Mademoiselle Soren et, s'allumant une dernière cigarette, elle regarda Isidore avec amusement...


* Drôle de personnage, vraiment... *

- Bien, je vais aller faire un tour au cimetière à présent. Ravie d'avoir partagé cette soirée avec vous, Isidore. A bientôt.


Elle fit un signe de tête à Lou et lui sourit, avant de disparaître dans l'obscurité, bien soucieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Dim 9 Juil - 10:23

Maaaaaaaais pourquoi elle s'en va ?

Se retourne vers Isidore : j'ai fait quelque chose de mal ? Euh... je dérange peut-être ??!

Rougit jusqu'au front.

Oh ! si je vous ai dérangé, je suis désolée !!! Au lieu de me dire de venir, t'aurais dû me dire d'attendre là où j'étais, les ronces avaient l'air d'apprécier particulièrement ma compagnie...

Non mais vas-y dis quelque chose Isidore, elle s'en va là... Puis... elle avait l'air triste...


La voix du professeur de potions revint hanter sa tête, elle crut voir ses yeux noirs dans le feuillage... Comme un ultime avertissement...


Bon, Isidore ! je ne sais pas ce que tu fais, mais moi je retourne au château, j'ai accompli ma mission, et je ne veux pas rester ici, il fait trop sombre et... et... c'est glauque cette forêt !

Et en plus ta chatte me boude...
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: Petite promenade...   Dim 9 Juil - 12:10

Il répondit avec un sourire.

Bonne continuation parmi les ombres, Neklea… J’ai également apprécié votre présence ce soir…

Isidore la regarda s’éloigner silencieusement, puis s’engouffrer dans la végétation épaisse. Il se tourna vers Lou l’air enjoué.

Tu ne me déranges jamais !... Ce n’est pas de ta faute si elle s’éloigne, Lou… Elle attendait quelque chose que je ne puis lui donner. Elle l’a compris et elle est partie, voilà tout.

Il regarda à nouveau les feuillages où elle avait disparu.

Elle n’est pas triste, ne t’inquiètes pas… Elle a du caractère !

Puis, lorsqu’il entendit Lou parler de l’effet que lui procurait sa chère forêt, Isidore se mit à rire.

Mais c’est vrai ça Lou ! C’est la première fois que tu viens ici en pleine nuit… Mieux ! C’est même la première fois que tu pénètres ce lieu interdit !

Il eut soudainement très envie de s’amuser.

Mais il n’y a aucune crainte à avoir… Je suis là pour te protéger… et je vais te raccompagner en lieu sûr…

Puis continuant à voix basse, l’air soudainement très théâtral.

Si tu veux, sur le chemin du retour… Je pourrai te raconter les raisons pour lesquelles cette forêt est strictement interdite aux élèves… Je pourrai… te décrire les être magiques qui la peuplent… les monstres qui la hantent et qui n’apparaissent que la nuit… avides de sang frais… car vois-tu… par ici, il se fait rare…

Il la prit par le bras et l’entraîna hors de la clairière lumineuse. Ils s’enfoncèrent dans l’obscurité en direction du château.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite promenade...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite promenade...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Petite promenade
» Petite promenade au bord de la rivière...
» Une petite promenade pour se changer les idée[pv Barbara]
» Ca te dirait une petite promenade ? (PV. Nuage Fleuri)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Autour du Château :: Forêt Interdite-
Sauter vers: