Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Seule

Aller en bas 
AuteurMessage
Evanna M
Invité



MessageSujet: Seule   Sam 7 Oct - 21:03

Voici quelques jours que la jeune française était arriver ici et les seules vraies connaissances qu'elle avaient faites c'était juste avec Vlad! Ses pensées était occuper et dans le flou sans qu'elle ne sache trop pourquoi
En cette aprés-midi là la neige tombé fort au dehors et tout les eleves c'était refugier au chateau dans leurs salles communes ou a la bibliotheque mais la Evanna voulait se changer les idées alors elle commença a errer sans but au travers de la grande école! Ses pieds la conduisait elle ne savait ou croisant des eleves ou des adultes et au bout de quelques minutes et un peu essoufler la jeune fille tomba sur une vieille porte elle était a l'écart de toute les autres et paraissait prete a s'écrouler; c'est d'ailleur cela qui poussa la jeune fille a ouvrir la porte mais elle ne vit rien que du noir c'est alors qu'elle pensa:


* Hum..une porte qui s'ouvre sur le noir...ça me rappelle quelque chose voyons voir...hum j'ai trouver la salle sur demande mais bien sur*

La jeune fille pensa trés fort a une salle et rapidement et trois fois de suite elle passa devant la vieille porte mitée c'est alors que devant elle se decouvrit la salle qu'elle avait penser:

C'était une salle de grande taille et trés majestueuse! Elle était de couleurs chaude composé de rouge; orange et jaune aussi par endroit par terre une douce moquette orangé s'étendait!
Au milieu de la pièce se trouvait un bar; un bar en forme circulaire qui contenait beaucoup de boissons mais aussi un frigo et une chaine hi fi qui était un appareil moldu servant a ecouter la musique. Sur les cotés on pouvait voir des canapés et des fauteuils de velours rouge trés jolie a l'aspect moltoné; on voyait aussi au fond de la salle deux grands jacuzzi superbe enfin sur un des cotés de cette belle piece on pouvait voir une magnifique cheminée ou dansait et crépitait un grand feu avec la meme energie d'un cheval sauvage qui galoperais au milieu des steppes de l'est et devant ce feu il y avait un beau canapé.
Enfin dans le coté opposé il y avait une piece dont les cloisons n'était rien d'autres que d'épais rideaux et derrière on pouvait voir un grand lit surmonter d'une couverture au couleur chocolat!
Une douce chaleur regnait dans la piece et la jeune fille quitta ses chaussures ses petits pieds nus caressant la moquette elle alla dans la pièce aux rideaux et trouva des bikinis et des maillots de bains en tout genre: elle trouva un bikini noir surmonter de jolis tribals blanc!
Elle se desabilla et enfila le bikini puis se dirigea vers le bar et se servit d'une boisson petillante puis elle rentra dans le jacuzzi son verre a la main!
Elle se laissa gagner par la relaxation et les massages procurer par le jacuzzi! Elle était si bien en ce moment qu'elle aurait voulu qu'il dure toujours meme si elle aurait aimer le partager avec une autre personne...
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: Des pièces, des pièces, il y a trop de pièces...   Mar 26 Déc - 12:34

Découvrant les pièces les unes après les autres depuis son arrivée, le jeune homme marchait tranquillement en laissant vagabonder ses pensées.

*Inquiétant toutes ces pièces, j'ai l'impression que je vais finir par me perdre ou faire une mauvaise rencontre. J'aurais dû prendre un plan, ou un guide... Ouais, j'ai toujours pas parler avec le moindre élève de cette école, dire que chez les moldu j'ai mis plus de trois ans avant de parler à quelqu'un... J'espère que je serais plus rapide ici, j'ai plus six ans maintenant mais vingt... Raah je suis trop nul.*

Dans un accès de rage soudaine qui se caractérise par une poussée légèrement plus forte que la normale sur une porte; Tristan pénétra dans la salle sur demande. De vives couleurs l'éboulirent pendant un instant.

*Du jaune... raaaah je brûûûle. Maudite couleur poufsouffle. C'est sûrement une pièce interdite et très dangereuse...*

Il se protégea instinctivement le visage avec les bras en faisant un pas en arrière. Puis ne sentant aucune douleur lui arracher le coeur il baissa les bras et contempla les lieux.

*C'est quoi cette salle? J'étais dans un endroit grisâtre et sombre avec des pierres et là... Ces tapisseries, ces couleurs, cette moquette, ce foyer agréable... Cette fil...*

Son teint s'empourpra à la vue de la jeune fille plongé dans le jacuzzi. Il sembla restait pétrifié sur le pas de la porte, les yeux rivés sur son visage.

*Je fais quoi?!?*
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mar 26 Déc - 12:47

La jeune poufsouffle entendit quelqu'un entrer dans la pièce elle se tourna mais ne sorta pas de son jacuzzi puis elle souria au nouveau venu, apparement c'était un poufsouffle a en croire son ecusson, elle prit encore un large sourire puis commença la conversation avec son camarade de maison:

" Bonjour, entre va-y! "

Elle se leva du jacuzzi decouvrant son bikini, elle prit un paignoir bleu puis sorti du jacuzzi, elle lui tendit sa main puis reprit d'une voix amicale:

" Je m'appelle Evanna Maisonneuve, 6eme année a poufsouffle, toi aussi tu est poufsouffle il me semble t'avoir deja vu je me trompe?"

Sa voix était clair et petillante, elle arborait toujours se tendre sourire, puis elle se dirigea vers le bar et servit deux verres d'une boisson assez forte, elle tendit l'un des verres au jeune homme!
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mar 26 Déc - 13:22

*Elle est nue ou ...???* - Son front était tout d'un coup brûlant et une goutte de sueur vint perler au bord de son oeil droit.
Evanna sortit du jacuzzi répondant à la question du jeune homme qui détourna son visage vers la droite pour ne pas gêner la pudeur de la jeune impudique qui semblait le mettre mal à l'aise. Du revers de sa manche il vint essuyer son front avant de voir arriver vers lui la poufsouffle revêtu du peignoir bleu. Elle avait traversé la pièce, lui avait fais un seul pas en avant et se sentait toujours plutôt gêné. Il serra la main d'Evanna, et cette poignée puait les défauts du poufsouffle: manquant de vigueur, d'assurance. Il semblait pourtant plutôt vigoureux physiquement, étrange...


"Tristan. Heu oui... Poufsouffle... Heu je connais pas grand monde en fait. Parce que je viens d'arriver..."

Son visage n'affichait pas de sentiments, il ne se permettait ni de sourire, ni d'afficher de la froideur, ou peut être ne savait il tout simplement pas le faire. Si bien qu'il semblait plutôt distant.
Intimidé par le sourire radieux et franc d'Evanna, Tristan la suivit avec distance et prudence, son regard fixant une seconde les hanches de la jeune fille avant d'être ramené dans le droit chemin par leur propriétaire.


"Ah merci." - dit il en prenant le verre dans ses mains.
"Fais chaud ici, ça va me faire du bien." - suite à quoi il but le liquide comme s'il s'agissait d'un simple jus d'ananas. La réaction fut immédiate, sa main se porta à sa gorge alors qu'il posait le verre sur le bar. Il se mit à tousser, crachant ses poumons et frappant du poing sur le bar. Sa main se posa sur sa poitrine et il déglutit difficilement avant de soupirer une vapeur d'alcool...

*Quel nul je fais, raaaah...*
Son visage reprit une parfaite neutralité lorsqu'il avoua en enlevant la veste décidément trop chaude.
"Je suis pas habitué à l'alcool... heu je croyais que c'était autre chose..."
Ses yeux fixèrent la moquette...
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mar 26 Déc - 18:56

La jeune Evanna ne put retenir un petit rire lorsqu’elle vit que la jeune homme qui se trouvait devant elle s’était étouffé du au whisky pur feu qu’elle avait mit dans son verre enfin elle reprit un large sourire désolée puis elle reprit d’une voix calme :

« Oh ! Excuse moi Tristan j’aurais du te demander ce que tu voulait boire, peut-être une biereaubeurre ou bien un jus de citrouille ? »

Elle rentra dans le grand bar et ressortit quelques bouteilles avec des boissons douces ainsi qu’un nouveau verre, puis elle reprit :

« Tiens sert toi ! »

Puis elle le regarda, enfin la jeune fille se dirigea vers le beau canapé et invita Tristan a la suivre dans le confortable canapé, puis de sa curiosité naturel la jeune fille demanda :

« Alors Tristan parle moi un peu de toi ! »

Elle but ensuite une petite gorgée de sa boisson tout en continuant de regarder et de sourier au jeune poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mar 26 Déc - 19:17

*Bien joué Tristan, tu as encore réussi à passer pour un abruti. Décidement... Je suis vraiment un moins que rien, elle rit de moi...* - pensa t il en reposant le verre, les lèvres pincées, réprimant le goût fort du whisky.
*Je me demande comment elle fait pour boire ça, c'est horriblement fort, elle semble pourtant si fragile...*
Il la regarda sans rien dire, parfois ses yeux s'arrêtait dans le regard de la jeune fille mais il ne s'y attardait jamais. Lorsqu'elle sortit d'autres bouteilles il suivit du regard le moindre de ses gestes avant de regarder avec la tête penchée les différentes étiquettes. Il se passa la main dans les cheveux qui s'ébourrifèrent sous son geste et restant un instant dubitatif devant les différents mélanges et comme pour se trouver une excuse déclara à mi-voix.
"Oh merci. Mais heu... ne t'en fais pas je n'ai plus soif. C'est très gentil de ta part." - il inclina légèrement la tête, ce geste accompagnant ses paroles de remerciements.

Il la suivit ensuite jusqu'au canapé en regardant à droite à gauche les mains dans les poches.

*Surtout ne pas regarder devant soi, raaah rien que d'y penser, je les imagine... Merde, ressaisis toi.*
Il s'assit à l'opposé d'Evanna et la regarda un instant, elle souriait, il paraissait gêné, son regard se posa sur les flammes léchant l'intérieur de la cheminée.

"Moi? Heu... Il n'y a pas grand chose à dire. Je viens d'arriver... "

*Je vais quand même pas lui dire toutes les idioties qui m'ont valu d'être ce que je suis... Et encore moins parler de mes passions. J'ai fais assez de dégâts pour aujourd'hui.*

"Et... toi? C'est ton jardin secret?" - dit il en désignant la pièce. Il ne semblait pas du tout détendu mais Evanna pouvait sentir que la tension avait diminué par rapport à son arrivée dans la pièce.


Dernière édition par Tristan Vedrfolnir le Mar 26 Déc - 20:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mar 26 Déc - 19:53

La jeune française regarda un instant le jeune homme, mais elle resta silencieuse parcourant du regard la pièce, Tristan semblait gênée par sa présence, et la jeune poufsouffle se sentait de trop dans la grande pièce mais elle continua de sourire, elle dégagea de son esprit cette pensée et se détendit enfin elle reprit d’une voix enjouée :

« Oui on peut dire ça comme ça ! Tu aime ? »


Elle projeta son regard sur le jacuzzi elle mourrait d’envie d’y retourner mais il ne voudrait sûrement pas venir avec elle, il était bien trop timide pour cela ! Elle aimait bien les timides, il était calme et respectueux mais avec elle Tristan n’avait pas a être gêné, elle voulait faire connaissance : parler, échanger, communiquer ! Elle ne savait pas trop comment détendre l’atmosphère alors elle proposa avec un sourire :

« Ca te plairait d’aller dans le jacuzzi ? Tu connais ? c’est un appareil moldu ! »

Elle le regarda avec interrogation, elle repensa ensuite a ses paroles comme quoi il venait d’arriver mais il paraissait beaucoup plus âgé qu’elle alors elle se risqua a demander :

« Dit quel age a tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mar 26 Déc - 21:01

*Je la dérange... Je suis sûr que je la dérange... Elle avait l'air contente mais là maintenant je suis comme un idiot... Obligé que je la dérange. Je pourrais trouver une excuse: l'heure, un rendez vous, un cours auquel je veux pas être en retard, une urgen...*

"Tu aimes?"
Elle avait ce regard plein d'envie et Tristan ne pouvait savoir que celui ci était adressé au jacuzzi, et il ne put que craquer, sans volonté, et rester à la regarder pendant quelques secondes. Elle exaltait tellement d'émotions que le poufsouffle s'en sentait imprégné. Il balbutia un léger "oui" en embrassant d'un regard sincère la pièce puis la silhouette de la jeune fille.

"Le jacuzzi? Oui, oui je connais. Heu... Pourquoi pas..." - il se leva en regardant l'appareil derrière lui, plongeant les mains dans ses poches et haussant les épaules. Puis il se retourna à l'interrogation avant de lâcher pour la première fois un léger sourire en coin.
"Mon âge?" - il se retourna à nouveau et se mit à marcher vers le jacuzzi, caressant de ses doigts le rebord. Il parlait en même temps, dos à Evanna, celà était toujours plus simple pour lui...
"Je suis vieux... J'ai redoublé plusieurs fois et j'ai dû changer d'établissements... Je suis pas très doué pour tout ça... En fait y a pas grand chose pour lequel je suis doué..."
Ses lèvres se pincèrent, il posa ses fesses sur le bord du jacuzzi et commença à déboutonner sa chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mar 26 Déc - 21:14

La jeune française commença a s’avancer vers le jacuzzi, elle laissa tomber avec désinvolture son peignoir sur la moquette de la pièce puis elle entra avec grâce dans le grand jacuzzi

* Ah ça fait très plaisir de retrouver ce petit jacuzzi, surtout avec de la compagnie* pensa elle en souriant !

Evanna vit aussi que Tristan ne voulait pas dire son age, il avait sûrement honte mais il ne fallait pas !
Elle vit le jeune homme défaire les boutons de sa chemise, elle le regarda quelques instants puis dit d’une voix sonnante :


« Il y a des maillots de bains pour homme au fond de la pièce dans la petite commode, si tu veux tu peux aller te changer ! »

Elle bu ensuite une gorgée de son whisky puis elle repensa aux paroles du jeune homme, il avait l’air gêné et en plus démoralisé ; il devait se croire un moins que rien pourtant ce n’était pas l’impression que lui avait donner se poufsouffle enfin elle se risqua a dire :

« Tu sais Tristan ce n’est pas l’intelligence qui fait des bons sorciers mais ce qu’ils ont dans le cœur »

Elle se sentit soudain bête de sortir des phrases comme celle-ci il devait la trouver extrêmement ennuyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mar 26 Déc - 21:32

*Voilà, elle croit que tu es con. Elle a tort? Raah j'en sais rien.* - pensa t il en torturant le dernier bouton de sa chemise avant qu'Evanna lui indique la commode.
"Ah oui, merci."
Il aurait pu faire une blague, quelque chose du genre "en effet je suis pas du genre à emmener mon maillot de bain avec moi dans les couloirs du château" mais non, il y avait peut être pensé, peut être pas, ce qui était sûr c'est qu'il ne l'avait pas dis; et cela témoignait pour beaucoup du caractère introverti de l'enfant.

Enfant. Oui cela désignait plutôt bien son niveau en matière de relation social, ou plus précisement d'assurance. Par contre il était clair que Tristan arrivait maintenant à un certain âge, il ne l'avait pas dit, mais son physique en attestait comme pouvait l'avoir vu la poufsouffle sur son visage ou maintenant...
Il se dirigeait vers la commode et laissa glisser sa chemise, révélant des épaules musclés et un dos saillant. Il ouvrit la commode et sortit un maillot de bain simple, classique, et sobre. Il avait écarté celui en peau de léopard.
Il chercha des yeux un endroit où se changer, au pire se dirigera t il vers le bar, y posera sa chemise et se changera à l'abris d'éventuels regards indiscrets. Pudique le jeune homme, peut être autant qu'il était timide; cela semblait lié à plus ou moins fort degré.
Puis il se dirigea vers le jacuzzi, le haut de son corps était musclé, la taille un peu moins, et ses jambes ne semblaient pas l'avoir porté sur les pistes de course. Il restait d'un physique agréable contrairement à ce que laissait penser ses habits et sa manière de les porter. Il se glissa dans le jacuzzi, son visage était frustrant car ne révélait absolument aucune de ses pensées à ce moment même. Etait il bien ou non? Mal à l'aise? Impossible à savoir... Il avait gardé les yeux ouverts, le visage calme et neutre.


"Je ne sais pas. Les plus grands sorciers ont l'air d'avoir avant tout un don pour ça... De toute façon, mon but n'est pas de devenir un grand sorcier..."
Et sans raison apparente il se mit à sourire, c'était étrange... Il avait un sourire enfantin, loin du sourire charmeur ou du petit sourire calme... Ce sourire était flippant... Mais Evanna ne tarda pas à comprendre la raison de cette crise de fou rire contenue.
"La première fois que je t'ai croisé tu venais de mettre une fille dans une fontaine, et maintenant moi dans le jacuzzi. C'est une manie?"
Ses yeux se plissèrent, il était heureux, fier de sa remarque (c'était déjà arrivé une fois en cours de divination...).
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mar 26 Déc - 21:45

La jeune française regarda Tristan choisir son maillot de bain puis elle détourna son regard sur l’eau lorsqu’il se changea, elle ne voulait pas le mettre mal a l’aise, enfin elle regarda son corps effectivement le jeune homme était plus vieux qu’elle, il était musclé et avait le corps d’un adulte mais cela ne gênée pas vraiment la jeune poufsouffle, elle pensa alors qu’il ne devait pas être loin des vingt ans. Evanna vit ensuite et pour la première fois un sourire se dessinait sur le visage du jeune homme, cela lui fit très plaisir, ensuite le jeune homme lui fit remarquer leur première rencontre et la jeune française ne pu contenir un rire en repensant a cette épisode de la jeune serdaigle mise a l’eau ! Enfin la jeune fille répondit d’une voix amusée :

« Ce n’est pas une manie ! Mais elle l’avait bien cherchée, cette jeune serdaigle venait de me bombarder de bombes a eau ! J'espere aussi que tu préfère être dans ce jacuzzi plutôt que dans une fontaine glacée contenant 50cm d’eau ! »

Elle ria ensuite de vive voix, c’était vraiment drôle de voir cette pauvre fille se débattre au fond de cette fontaine, au moins elle avait du comprendre la leçons, et qu’il ne fallait pas les attaquer. Elle se calma et reprit ensuite :

« Et sinon tu a des passions ? »

Sa question avait était posée négligemment et en toute simplicité, elle se sentait bien avec ce jeune homme même si il avait des réactions plutôt bizarre !
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mar 26 Déc - 21:57

L'ambiance s'était largement détendue. Le poufsouffle était en confiance désormais, un peu comme un animal sauvage qui restait méfiant ou plutôt craintif tant qu'il n'avait pas senti l'odeur apaisante des autres. Ses épaules restaient tendus, les muscles contractés, cela semblait être devenu naturel chez lui, tout son corps était perpétuellement sous tension. Le résultat sur son physique de sa pertubration mentale.
Il ne revint pas sur l'épisode de la serdaigle, et aucun sentiment ne vinrent conforter ou accuser la poufsouffle. Il ne l'excusa pas, n'aquiesca pas, ne rigola pas avec elle, mais ne la foudroya pas non plus du regard. Se contentant de la regarder maintenant plus de quelques secondes dans les yeux avant de fixer les remous du jacuzzi.


"Je ne crois pas avoir de passions... Et puis..." - il regarda ses mains et joua avec l'eau avant de se masser la nuque tout en parlant, le visage toujours rivé vers le bas.
"...Une passion. On s'enflamme et s'est destiné à s'éteindre, un jour ou l'autre, lorsque ça ne nous amusera plus..."
*Comme les gens... Un jour je ne t'amuserais plus et cette histoire de jacuzzi ne sera qu'un souvenir infime et inutile...* - pensa t il alors que quelques secondes de silence avait suivi ses paroles.
"J'aime apprendre... Je suis plutôt curieux. Chercher des solutions... J'aime chercher des solutions même quand c'est inutile... C'est un peu bête."
Il releva la tête et la regarda dans les yeux. - "Et toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mer 27 Déc - 9:06

Evanna regarda le jeune homme, il avait les yeux rivés sur l’eau, il n’osait pas la regarder, qu’avait elle fait pour le mettre si mal a l’aise, elle se le demandait depuis quelques minutes maintenant. Elle continua néanmoins de sourire, elle se sentait de plus en plus mal a l’aise bizarrement, puis elle continua la conversation d’un ton léger :

« Je pense au contraire que si une passion est véritable, tout comme l’amitié ou l’amour rien ne peut l’éteindre ; ni l’altérée. »

Elle continua de lui sourire puis posa ses doux doigts sous le menton du jeune homme pour lui remontait la tête et enfin croiser son regard, enfin elle reprit d’une voix inquiète :

« Tristan qui y a t’il ? Pourquoi baisse tu toujours la tête ? Qu’est ce qui ne va pas ? »

C’est questions avaient été foudroyantes mais elle n’en pouvait plus, il fallait qu’elle sache qu’est ce qu’il se passait dans la tête de se jeune homme, pourquoi était il si étrange ? quel était donc ce jeune homme?

*il a l’air gentil pourtant *pensa elle

Puis elle reprit ses pensées en buvant son whisky et en attendant une réponse clair du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mer 27 Déc - 11:03

"Tu dois avoir raison. J'ai juste jamais eu ce genre de passion..."
Il haussa les épaules avec un petit sourire en coin qui aurai pu signifier plusieurs choses. Ses yeux bleu étaient toujours rivé sur les remous de l'eau, ses lunettes reposant sur le bord du jacuzzi, il ne vit pas arriver Evanna, il ne la vit pas s'approcher, ses doigts lui prirent le menton. La jeune poufsouffle aurait pu s'attendre à beaucoup de réactions: la peur, l'envie, la colère?

"Tristan qui y a t’il ? Pourquoi baisse tu toujours la tête ? Qu’est ce qui ne va pas ?"

Il ne bougea pas, laissant la jeune fille le toucher et relever son visage, celui ci restant invariablement fixe. Il ne dit rien, il n'eu pas de réactions, et c'était peut être encore plus frustrant que la colère. Et étrangement Evanna découvrait également un nouveau visage, il n'y avait plus ces bouts de verre qui ternissait ses yeux, comme une vitrine qu'on avait ouvert sur deux saphirs veinés de gris. Ses sourcils étaient légèrement froncés, lui donnant peut être un air inquiétant brisé par la douceur de ses lèvres. Un visage immobile, des pensées bouillonantes.

*Elle se prend pour le centre du monde? Mon regard ne peut pas être plus intrigué par des remous d'eau, par l'émergence de la vie, plutôt que de s'attarder sur un désir sophistiqué, façonné, altéré? Pourquoi s'arrêtait sur cette peau laiteuse finement bronzé et agréable lorsque l'on peut voir les milles nuances de cette pièce à travers quelques goutellettes? Une couleur contre cent... Un désir contre une vie.... Je ne sais pas, elle n'est qu'un être humain, elle ne peut pas valoir grand chose.
Ou alors je peux aussi avouer que ces grands yeux cerclés de noirs m'intimide. Quelle dégage une sauvagerie et un instinct qui me font peur et que je me refuse de la souiller...*


Il sembla sortir d'un songe (ou tout simplement de ses pensées), il cligna des yeux.
"Heu... Rien, rien. Tout va bien."
C'était une réponse claire, peut être incomplète et pas celle souhaité, mais claire.
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mer 27 Déc - 11:25

La jeune française laissa sa main quelques secondes de plus sur le visage du jeune homme, son cœur commençait a danser dans sa cage thoracique sans qu’elle ne sache pourquoi. Son esprit était partagé entre un désir fougueux et l’envie terrible de s’enfuir de le laisser seule, dans son enfermement ! La réponse que lui avait fourni son camarade de maison l’avait quelques peu glacée, elle enleva enfin sa main et s’éloigna du garçon, elle alla s’installer a l’autre bout du jacuzzi.
Un silence de plomb s’abattit alors entre les deux jeunes gens comme un mur infranchissable, elle n’osa plus parler, se sentant plus bête qu’autre chose, elle prit ensuite comme occupation de nouer ses longs cheveux et ensuite de regarder la pièce qui les entouraient pour ne plus a avoir a croiser le regard de Tristan.
Parfois des regards gênés se croisaient ; enfin n’en pouvant plus la jeune fille se leva et alla vers le bar d’un pas énergique, elle reprit un whisky qu’elle bu accouder au bar, enfin quand elle eu fini elle revint voir le jeune homme ! Enfin elle osa de nouveau parler, elle prit une voix gentille et répondit :


« Je suis désolée : je ne parle pas beaucoup ! Je ne sais pas quoi te dire, je me sens si bête »

Elle avait essayer d’ouvrir un peu son cœur et d’être honnête mais sûrement cela ne ferait ni chaud ni froid au jeune homme ; il avait l’air si détaché.
Enfin elle entreprit de refaire le nœud sur son cou qui attacher le haut de son bikini quand elle l’eu refait , elle souria de nouveau et regarda avec insistance le jeune homme !
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mer 27 Déc - 12:14

C'était désormais elle qui fuyait son regard, elle qui ne trouvait plus la force de poursuivre ses questions.
*Elle doit me trouver étrange, mais qu'est ce que je peux y faire... J'aime le silence, je n'ai pas envie de parler, je préfère tellement écouter et regarder. Le silence ne m'a jamais vraiment dérangé, c'est un compagnon agréable. Peut être devrais je lui dire.*

Il la regarda se lever, l'eau ruisselant sur son corps et tombant en cascade, elle sortit du jacuzzi et se dirigea vers le bar, les gouttes d'eau tombant sur la moquette en de larges auréoles.
*Elle aime vraiment ce breuvage répugnant...? Je sais pas comment elle fait.*

Lorsqu'elle revint il resta assis dans le jacuzzi, le visage tourné vers elle, il se sentait si petit, assis en quelque sorte à ses pieds, levant le menton pour pouvoir la regarder.
"Je suis désolée : je ne parle pas beaucoup ! Je ne sais pas quoi te dire, je me sens si bête"
*Elle se sent bête... gneuh???*


"Mais non pas du tout. Tu n'es pas bête." - il s'était levé d'un bond, parlant plus fort que d'habitude comme si ses pensées s'étaient exprimées à voix haute. Mais son gest brusque avait eu un autre effet, il venait de faire tomber ses lunettes dans l'eau du jacuzzi, il laissa tomber sa tête dans sa main, se tenant le front pendant quelques secondes...
*Sorciers immortels, pourquoi vous me faîtes ça? Qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça?*
Il soupira avant de plonger la main dans l'eau pour retrouver ses lunettes, puis se releva en les laissant dégouliner tout en reprenant la parole d'une voix plus calme.

"Tu n'es pas bête..."

Il ramassa le peignoir et le posa sur les épaules de la jeune fille puis enroula une serviette autour de sa taille. Il s'assit sur le canapé face à la cheminée. Tout se passa assez vite, il savait ce qu'il voulait faire, ce qu'il devait faire, et ce qu'il allait dire, ce qui semblait jouer pour beaucoup dans son comportement.
"Nous sommes juste différents. J'aime le silence... Je n'ai pas besoin de mots pour parler et quand bien même je ne vois pas l'intérêt de parler... Les gens ont milles et unes manières de s'exprimer, il n'est pas forcément nécessaire de briser la beauté du silence. Ecoute... Ces braises qui crépitent dans la cheminée, les remous du jacuzzi, tous ces bruits qui sont bien plus beaux que nos voix... A l'extérieur, c'est encore plus beau... Le vent, les oiseaux, les ruisseaux, les gens passent sans s'en soucier et se sentent obliger de parler pour comber le silence, alors que le silence en lui même n'existe pas, que le silence est une forme de vie passionante et harmonieuse... On ne prend pas assez souvent le temps d'écouter."
Il regardait les flammes du foyer sécher leurs corps mais son visage malgré ses mots n'exprimait aucune joie. Tristan semblait être quelqu'un de simple avec les mauvais, mais aussi les bons côtés.
"Toi, tu as besoin de parler. Tu as des amies, ça ne serait pas normal de ne pas leur parler, elle ne l'accepterait pas. Lorsque l'on se retrouve dans une école, il y a ceux qui ont besoin d'exister et qui doivent se forcer à parler avec les autres... Et il y a ceux qui acceptent d'être laissé de côté, en échange ils ont droit de profiter du silence, ils ont le droit au calme et à la sérénité. Et par dessus tout ils ont le droit de penser ce qu'ils veulent. Ils s'expriment avec la nature, elle les écoute et ne les contredis jamais..."
Le poufsouffle semblait parti dans des rêves, il parlait en ignorant la présence d'Evanna, il parlait de ce qu'il ressentait, ou de ce qu'il avait ressenti il y a longtemps dans des cours grises jonchés d'arbres morts.
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mer 27 Déc - 13:05

La jeune fille lui souria lorsqu’il lui affirma qu’elle n’était pas bête, ce fut une parole gentille ou peut-être juste polie, la jeune française ne savait pas trop…
Ensuite le jeune homme alla s’asseoir dans le canapé, et lui posa le peignoir sur ses épaules elle trouva cette attention délicate et en retour, elle lui murmura un merci. Enfin Tristan ce mit dans de longues explications sur son comportement et sur son silence, c’était une chose qu’il respecté plus que tout et Evanna trouvait cela très sage !
Evanna elle même passée au dessus des interdit pour aller parcourir le château ou le parc en pleine nuit, pour profiter du silence et du calme, mais lorsqu’il faisait jour et qu’elle rencontrait d’autres personnes elle devenait l’autre Evanna, cette jeune fille souriante et bavarde que tout le monde connaît ! La jeune française aurait bien aimer lui raconter cela mais a la place elle se leva et alla se placer aux cotés du jeune homme, ses yeux plongés dans les braises du feu, elle frissonna enfin et referma un peu plus son peignoir. Après quelques minutes de silence la jeune femme se dit qu’il fallait qu’elle se livre a son tour et lui répondit d’une voix douce :


« Tu sais c’est assez souvent que je passe au dessus des règles et qu’en pleine nuit j’aille me promener dans le parc ou dans les couloirs du château pour profiter de la solitude du calme et du silence des lieux ! »

Evanna ne savait pas pourquoi elle lui avouait cela mais elle comprenait tout a fait les sentiments du jeune homme, il était vraiment singulier comme garçon: de part son caractere doux, froid et honnete mais aussi par son phisique car il était rare de voir un corp d'homme au milieu des jeunes eleves et parfois dans les couloirs au milieu d'une bande de premiere année...cela lui faisait d'ailleurs un certains charme mais la jeune poufsouffle aurait bien aimée en savoir un peu plus sur lui, il semblait si mysterieux!
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mer 27 Déc - 13:19

*Elle fait quoi? Pourquoi elle se place à côté de moi? Elle pouvait pas rester là bas...? Elle serre son peignoir, frissone, faut que je la prenne contre moi?*
Il n'en fit rien, se rabattant un peu plus vers l'accoudoir sans vraiment même s'en rendre compte. Il guettait du coin de l'oeil chaque geste de la jeune fille sans rien dire.

La situation, l'atmosphère, la pièce même avait semblait changer. Depuis cette arrivé gêné le temps avait paru si long, les humeurs se succédèrent et la tension autrefois palpable s'était maintenant estompé. Cela rendait Tristan plus à l'aise, et ses paroles n'étaient plus ponctué de doutes et d'incertitudes, son esprit était plus ouvert, la poufsouffle avait gagné sa confiance. Il l'écouta avec attention et silence, respectant chacune de ses paroles avec une silencieuse révérence, soucieux de la comprendre, de la laisser s'exprimer et être plutôt que paraître.


"La mélancolie peut être un sentiment très agréable... Nombreux sont ceux qui arpentent la nuit et le froid pour la trouver au coin d'une ombre, le regard fixant les étoiles.
Je suppose qu'on aime se rappeller les souvenirs perdus qui bien que douloureux restent des moments de joies..."
Il haussa les épaules pour ponctué ses mots et laissa le silence s'imposer ou la poufsouffle prendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mer 27 Déc - 14:37

La jeune fille écouta attentivement son camarade mais elle ne répondit rien, elle laissa le silence envahir la grande pièce du moins le silence de leur voix, elle ne savait pas trop quoi dire, comment répondre ? elle n’en savait rien, en l’écoutant parler elle s’aperçut aussi que le jeune homme parlait bien , l’on voyait bien la maturité de son esprit cela changer des discussions futiles qu’elle avait eu auparavant avec bon nombre de garçon !
Enfin la jeune fille alla vers le fond de la pièce, là ou elle avait laisser ses vêtements, elle prit son jean et l’enfila ainsi que sa chemise blanche laissant les six premiers boutons ouvert.
Ensuite elle retourna vers le feu, elle se mit dos a la cheminée et se retrouva en face donc du jeune homme, enfin elle reprit de sa voix joyeuse :

« Et tu est en quelle année ? en dernière non ? »

Elle avait demandait cela simplement, en espérant de ne pas être trop gênante pour le jeune homme qui ne voulait apparemment pas trop s’attarder sur lui même ! Elle avait désormais beaucoup plus chaud, les frissons qui la parcourait c’était bien vite effacer entre le whisky et le feu de la cheminée !
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mer 27 Déc - 14:52

Tristan regarda Evanna s'habiller sans rien dire. Il appréciait la vue et ne faisait même plus attention à se cacher lorsqu'elle se retourna, si bien qu'elle sentit le regard pesant du jeune homme sur elle. Il n'était pas insistant ou vulgaire, il ne fixait pas la jeune fille comme une proie, loin de là, en fait il semblait même plutôt perdu dans ses pensées, dans ses rêves, ce qui adoucissait son visage.
Il se leva à son tour et récupèra ses vêtements avant d'aller derrière le rideau pour se changer, il réapparut impecablement habillé du ridicule uniforme de poudlard, la cravate serré et la chemise rentrée. Il se dirigea vers le bar et garda le silence lorsque la poufsouffle le questiona sur son année, pendant un moment elle aura pu croire qu'il ne répondrait pas, puis finalement...


"Sixieme... Deux redoublements et un renvoi. Ne le dis pas aux autres s'il te plait..." - avoua t il d'une voix timide, le regard fixant le sol alors qu'il triturait le noeud de la cravate.
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mer 27 Déc - 15:38

Elle regarda le jeune homme se levait et partir s’habiller a son tour, lorsqu’il revient il lui répondit sur son année, et il était dans la même année alors d’une voix enjouée elle lui répondit :

« C’est super nous sommes dans la même année, nous suivrons les mêmes cours alors ! »

Elle lui souria joyeusement puis tout en nouant ses cheveux avec un long ruban de soie jaune elle reprit :


« Ne t’inquiète pas je sais tenir ma langue, je ne le dirais pas »

La jeune poufsouffle mourrait néanmoins d’envie de lui demander qu’est ce qu’il avait fait de si grave pour être renvoyer ! Mais elle retint sa langue, elle n’osa pas en demandait plus sur le jeune homme, elle aurait même apprécié qu’il y réponde seule mais sûrement que lui aussi ne devait pas avoir trop envie de se remémorer se souvenir !
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mer 27 Déc - 15:50

*Qu'est ce qu'elle a à sourire comme ça... La même année? Ah oui... Ensemble... J'espère qu'elle va pas se mettre à côté de moi en classe je pourrais plus me concentrer correctement si elle me parle. Les filles font toujours plusieurs choses à la fois c'est agaçant. Et puis elle me fait peur là... Parler comme ça, sourire comme ça, juste parce qu'on est dans la même année...*

Son visage neutre ne trahissait aucune pensée et il répondit d'un ton monotone:
"Heu oui."
Pas d'exclamation, pas de joie, rien en réalité, et ça pouvait être assez frustrant. Tel était le froid que pouvait être amené à dégager le poufsouffle sans pourtant penser à mal.
Il regarda derrière lui la porte puis regarda Evanna sans vraiment fixer ses yeux, fuyant les regards:
"Heu... Je crois que je devrais y aller maintenant. Non?"
Revenir en haut Aller en bas
Evanna M
Invité



MessageSujet: Re: Seule   Mer 27 Déc - 17:05

Le « Heu oui » du garçon semblait froid et assez bizarre apparemment il se fichait éperdument qu’ils soient ensemble, ils ne l’auraient pas été cela ne lui aurait rien fait. Cette froideur laissait perplexe la jeune poufsouffle, elle aurait voulu le questionner sur le fond de ses pensées mais c’est alors qu’il lui demanda si il pouvait sortir alors la jeune fille un peu bizarre répondit :

« Eu et bien tu fais bien comme tu veux ! »


Son ton était faussement froid, en fait elle ne savait plus comment réagir face a se garçon, il était si étrange, elle ne savait pas si elle devait etre vexée qu’il parte ou plutot etre soulagé ! Elle était embrouillée.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Mer 27 Déc - 17:09

Il se remémora quelque chose, mais il se résigna, il aborderait cette question une prochaine fois. A présent il sentait qu'une atmosphère glaciale s'élevait doucement entre les deux poufsouffles, et plutôt gêné il prit sa veste en silence avant de quitter la pièce. Evanna pourra entendre un simple: "A plus. Merci..."
Le garçon referma la porte et s'appuya contre un mur de pierres, se laissant reposer dans l'ombre... Il soupira longuement.
"T'es trop nul mon gars..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Septième Etage :: Salle sur Demande-
Sauter vers: