Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Second cours de potions

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Antoine
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Mer 13 Déc - 14:48

*Faire une potion quel perte de temps... J'ai deux heure je commencerai tout à l'heure...
Antoine mit sa tête entre ses mains et attendait avant de commencer la potion. Les autres faisaient comme lui, ne bougeaient pas a part quelques élèves.

- La nature vous a doté de deux mains, vous êtes priés de vous en servir et de réaliser cette potion si vous ne voulez pas que je vous enferme dans ces cachots pour la semaine à venir ! Vous êtes priés de suivre leur exemple.

*C'est bon il n'y a pas le f...*

Il entendit la porte s'ouvrir et se retourna. Il en eut le souffle coupé

*Harry Potter ! Je le vois enfin !*

Pendant qu'Harry se faisait sermonner, Antoine sentit que la lassitude s'emparait de lui. Il ferma les yeux

Si dans les 30 dernières minutes qui restent vous ne finissez pas vos potions, je me verrai dans l'obligation de vous retirer 50 points à chacune de vos maisons !


Antoine ouvrit un oeil, puis deux, et fut pris d'affolement.

*Trente minutes ! Oh non, j'aurais du commencer avant ! Bon dépêchons nous, d'abord je dois distillée l'eau*


Une fois ceci fait il ajouta les racines cranson, les fleurs de livèche et les feuilles d'achillée sternutatoire. Il devait laisser reposer quinze minutes

*Parfait elle jaunit mais je n'aurai pas le temps, je vais laisser reposer que dix minutes* , se dit-il en espérant que cela n'aura pas trop de conséquence.


Il entendit pas loin de lui une explosion, c'était Harry qui avait loupé sa potion.



*Pas le temps de regarder, je dois me dépêché*

Le professeur avait parlé mais Antoine n'avait pas écouter il était tellement angoisser si'il ne finissait pas sa potion qu'il oublia toutes choses.

*Bon maintenant passons aux fleurs de sisymbre.*
Revenir en haut Aller en bas
Arthur B
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Mer 13 Déc - 17:45

Tout à coup quelqu'un frappa timidement à la porte. La porte s’ouvrit doucement et un jeune Gryffondor de première année entra. Il était d’une taille normale pour son âge, il avait des cheveux brun très foncé et des yeux bruns. Il portait un gros sac en bandouillère qui contenait tout ses livres.

Il s’avança un peu à l’intérieur du cachots et dit au professeur :

« Pardonnez moi professeur mais je me suis attardez au déjeuner et j’en ai complètement oublier l’heure »

Puis il ajouta comme par politesse mais sachant que ça ne ferait qu’aggraver son cas :

« Je m’appelle Arthur Barnw de Gryffondor »

A présent il faisait tout pour lutter contre les tremblements qui s’étaient emparés de lui. Le professeur de potion lui faisait peur. Il avait entendu de lui des échos pas très élogieux. Mais il croyait jusqu’à présent que ce n’était qu’exagération de la part des autres élèves. Mais à présent qu’il se trouva devant Severus Snapp il cru que les récits sur lui étaient bien timides.

Il se tout attendant que le professeur lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Alderik
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Mer 13 Déc - 17:53

Al ouvrit un oeil...on avait ENCORE troublé son sommeil...

Il s'empara tout à coup d'une feuille de sa voisine et la froissa, en faisant une boulette puis murmura en direction du nouvel arrivant :


- t'as une tête de Bouffondor !

Et PAF le chien !!!! euh non, PAF la boulette dans la tête de l'infortuné élève....
Revenir en haut Aller en bas
Arthur B
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Mer 13 Déc - 17:56

Arthur recu une boulette de papier en pleine figure et devint tout rouge.

*je crois que les gryffondor n'ont pas beaucoup d'amis ici*

Il se redressa et regarda le professeur puis l'élève qui lui avit jeté une boulette.

Le professeur ne semblait pas l'avoir remarquer.
Pourtant Arthur était sur qu'il l'avait vu. Ce professeur ne semblait pas l'apprécier.
En fait il ne semblait pas apprécier grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Alderik
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Mer 13 Déc - 18:01

A peine le méfait accompli et Al poussa un grand rire cristallin qui s'éteignit aussi vite qu'il avait commencé... Puis sa tête retomba lourdement sur la table et un léger ronflement retentit...Enfin, ça ressemblait plus à une sorte de ronronnement, comme un chat content...

Mais par hasard, Alderik ne souffrirait-il pas d'une forme aigüe de Narcolepsie...? Peut être bien, après tout...il avait bien d'autres vices...
Revenir en haut Aller en bas
S. Snape
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Mer 13 Déc - 20:31

* A croire qu'ils se sont tous transformés en loutres apathiques... *

Les deux blessés étaient sortis
* Deux perturbateurs de moins * On ne hurle pas sur son professeur, c'est généralement mal vu...

C'est alors que deux Serpentard choisirent de se réveiller... De Lautréa et son regard noir, qui lui rendit sa potion effectuée dans le calme et la sérénité... Et Parker... qui le gratifia d'un hurlement heureusement atténué par son état de demi-sommeil...

Severus le regarda complètement éberlué - comme sans doute tout le reste de la classe - mais déjà Parker s'était rendormi et continuait à baver... La seule réaction du professeur fût un soupir exaspéré... Après tout ce n'était qu'un Serpentard ! Pas de quoi fouetter un Gryff... euh un chat !

Melle Malders lui rendit une potion inachevée...
* Une autre fan de Potter sans doute...

Il lui répondit froidement :


* Vous pouvez débarrasser le plancher et vite encore... * Il eut un regard méprisant envers sa potion, elle était presque terminée ! * Quelle dommage que la solidarité doivent lui coûter des points... *

Bizarrement, pendant ce temps un Serdaigle avait commencé sa potion et semblait bien décidé à la finir, lui. Snape allait le rejoindre pour voir quel était son état d'avancement quand un élève - non un Gryffondor - décida de se jeter dans la gueule du loup...


Snape oublia jusqu'à l'existence du Serdaigle, sa potion aurait même pu exploser qu'il ne l'aurait pas entendu ! Il lui parla très lentement :

Vous vous moquez de moi ? Vous vous êtes "attardé" ?? Savez-vous que le cours vient de SE TERMINER ??? VOUS VIVEZ ENCORE À L'HEURE D'ÉTÉ ?

Malgré ses efforts, il n'avait pas pu se retenir de hurler... Et le Gryffondor, très en retard, se prit une boulette dans la figure...


Merci Monsieur Parker, vous pouvez vous rendormir.
Ce qu'il fit immédiatement puisqu'on entendait à nouveau son ronflement s'élever dans le silence du cachot. * Il ferait un cas d'étude intéressant... Dommage que ce genre d'étude soit interdite... * Calmé par ce bruit on ne peut plus familier, Snape s'adressa d'un ton moins grinçant à l'élève :

Et bien, vous ferez votre potion quand vous aurez le temps, potion que vous me rendrez en même temps que le devoir que je donnerai dans le courant de la semaine suivante. C'est clair ?


Et sans attendre de réponse il fila vers on bureau afin de mieux toiser ses élèves, mais une sensation bizarre le saisit... Comme si... si...

SORTEZ TOUS DE LA CLASSE !!


Et Severus fit de même par une petite porte qui donnait sur le couloir et de là... vers ses appartements dans lesquels il s'enferma.



(HJ : soyez gentils, rendez vos potions T_T vous ne voulez pas donner de points à vos maisons ? T_T)
Revenir en haut Aller en bas
Honora C
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Jeu 14 Déc - 9:48

Honora jeta un œil à sa préparation, la texture était enfin prête. Elle arrêta le feu et mesura la quantité de potion obtenue pour conclure, prélevant 20 cl de liquide qu’elle versa dans une fiole. Tout c’était déroulé sans incident jusqu’à ce que…

… le bruit d’une explosion couplé par cri perçant ne se produise, la faisant presque lâcher son flacon sous l’effet de surprise.


*Quel bouffon celui là, c’est pas possible !* pensa Honora, exaspérée par ce vacarme survenu précisément au mauvais moment. Les étincelles étaient bien farceuses lorsqu’elles en venaient à jaillir. Imprévisibles.

Retenant son sarcasme, la jeune Serdaigle se retourna vivement vers la source du massacre. Une odeur nauséabonde se dégageait encore du chaudron de celui qui semblait être un Gryffondor enfumé. Potter venait à nouveau de faire étalage de son illustre intelligence… trop distrait et enthousiasmé par la présence de Snape pour réellement se concentrer. Bien que ce ne soit visiblement pas une partie de plaisir pour ce cher gryffon, fidèle à lui-même, Honora dû reconnaître son talent inné pour animer les cours de potions, contrairement à ce qu’elle pensait. Perturber le cours, repeindre les murs en vert, enfumer la salle de classe, se blesser par la même occasion… les ingrédients nécessaires pour terminer en beauté.

Le pauvre faisait vraiment peine à voir, les bras tendus et le visage grimaçant. Avant qu’elle ne puisse esquisser un geste, deux élèves au prénom encore inconnu se précipitèrent aussitôt pour constater l’ampleur des dégâts et furent aussitôt interceptés par un Snape aux aguets.


*Espérons qu’il ne connaisse jamais la mort par ‘explosion de chaudron’…* songea Honora bien que sa pensée ne soit pas très appropriée à la situation, observant le manège qui se déroulait sous ses yeux. Une fois les deux élèves sortis, ne voulant pas s’attarder davantage, Honora fit apparaître son nom et celui de sa maison au devant de la fiole et s’apprêta à rendre le tout lorsqu’un autre phénomène fit son irrémédiable entrée… un jeune gryffondor trop téméraire à son goût… et qui allait certainement servir de dessert à leur professeur déjà on ne peut irrité par les ‘incidents’ du jour, la brusque re-décoration de sa salle de classe et l’absence de motivation visible de la part de ses précieux élèves…

*Sans doute un nouvel arrivant…* et non initié aux habitudes de maison…le brun alla courageusement se présenter en évitant de claquer des dents puis reçu en réponse une boulette de papier en pleine figure, dont la source initiale semblait émaner d’un Serpentard à moitié endormi… Honora dû se retourner à deux fois, les sourcils relevés en le reconnaissant. Classique. Le pauvre gryffon ne pouvait mieux tomber en guise de comité d’accueil : un Alderik Parker, à présent complètement rendormi en route vers le pays des rêves, le tout couronné des cris d’un Snape au regard avada kédavrisant et plus sombre que jamais. Une once d’imagination, un brin de concentration, et on pouvait presque voir se dessiner des éclairs verts au fond de ses pupilles tout comme la fumée jaillir de ses oreilles. Merveilleux. L’atmosphère en devenait même pesante, électrisante… et l’orage éclata.

SORTEZ TOUS DE LA CLASSE !!

Aussitôt dit, aussitôt fait…du moins concernant le maître des potions qui ne pu en supporter davantage… car les élèves, eux, encore stupéfixés par l’attitude soudaine de leur professeur n’avaient toujours pas bougé d’un pouce, à peine si certains accordaient une quelconque attention à la chose entière. Avant que Snape ne perde tout contrôle de ses actes, Honora le vit disparaître sans plus d’explications derrière une petite porte en fond de salle. Peut être était-ce mieux ainsi…se dit-elle l’air pensive en scrutant son flacon de potion, terminée depuis bientôt quinze minutes. Il s’en passait des choses en un quart d’heure…

Ses affaires de cours et son matériel rangés, la jeune Serdaigle se hâta d’aller déposer sa fiole de potion à l’endroit prévu à cet effet, à savoir un coin du bureau du professeur où quelques échantillons rendus s’éternisaient déjà. Voyant d’autres élèves quitter la salle d’un pas nonchalant, elle-même se fraya un chemin en direction de la grande porte de bois, avide d’aller vagabonder vers d’autres lointains horizons, abandonnant l’ambiance chaleureuse des cachots ceci malgré le manque de cerveaux en ébullition…

Les cours de Severus Snape resteraient à jamais classés dans les annales de Poudlard…
Revenir en haut Aller en bas
Arthur B
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Jeu 14 Déc - 11:06

Arthur fut abasourdi. La fin du cours… Il ne s’était pas attendu à ça. Pour son premier cours ! Il n’avait jamais fait de potion de sa vie et voila que le professeur lui demandait d’en réaliser une pour la semaine d’après. Arthur n’écouta pas l’ordre de Severus Snape car si il devait réaliser une potion autant commencer maintenant pour rattraper son retard. Il s’avança vers une table qui venait de se libérer et regarda le tableau. Il vit la préparation de la potion qui y était indiqué. Il sortit un parchemin et une plume de son sac et pris note du tableau.

Citation :
Mimbulus mimbletonia : 100 g. d'épines
Tentacula vénéneuse : 3 graines
Sisymbre : 3 fleurs séchées
Cranson officinal : 20 g. de racines
Aconit : 20 feuilles - à manipuler avec des gants.
Livèche : 5 fleurs jaunes
Achillée sternutatoire : 15 feuilles

Mode opératoire :

- Faire une potion d'embrouille : emplissez votre chaudron d'un litre d'eau distillée. Ajouter les racines hachées de cranson officinal, puis immédiatement les fleurs de livèche et les feuilles d'achillée sternutatoire. Votre potion doit être jaune clair.
- Laissez reposer pendant 15 minutes.
- Ajouter les fleurs de sisymbre. La potion doit devenir jaune assez soutenu.
- Après l'avoir laissé mijoter pendant 10 minutes, rajouter les graines de tentacula vénéneuse, broyées dans un mortier en grès, en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre.
- Hacher les feuilles d'aconit et ajoutez-les immédiatement en faisant attention à ne pas vous brûler les doigts.
- Et enfin, si la potion n'a pas explosé, rajouter les 100 g. d'épines. Votre potion doit être verdâtre et gélifiée.


Lorsqu’il eut fini de noter sa préparation, la plupart des élèves était déjà partis mise à part ce serpentard qui ne semblait pas avoir véritablement envie de quitter la table où il avait décider de s’attarder sur sa potion, comme si le fait de rester endormi lui procurait la force de la terminer.

Arthur se dirigea vers l’armoire pour prendre les ingrédients nécessaire à sa potion. Etant donné qu’il n’avait jamais entendu ces mots latin qui désignait les ingrédient, il dut se référer aux étiquettes, ce qui lui prit pas mal de temps vu le soin avec lequel elles avaient été rédigées.

Il avait récolté à peut près tout ses ingrédient et les posa à côté de son chaudron. Il se plongea alors dans sa préparation.

Citation :
emplissez votre chaudron d'un litre d'eau distillée.

Jusque là rien de bien difficile. Arthur exécuta le premier point et remplit son chaudron avec l’eau distillée. Puis il regarda son parchemin.


Citation :
Ajouter les racines hachées de cranson officinal, puis immédiatement les fleurs de livèche et les feuilles d'achillée sternutatoire.

La préparation se corsait un peu. Racine de cranson officinal… Il regarda parmis ses ingrédients et la repéra. Il la saisi la hacha en petit morceaux et mit le tout dans son chaudron. L’eau pris une teinte rougeâtre et de la fumée émanna de son chaudron.

*A présent les fleurs de livèches et d’achillée sternutatoire*

Arthur se dépécha car il devait les ajouter le plus rappidemment possible. Il chercha sur sa table puis il les ajouta immédiattement. D’après la préparation sa potion devait être jaune clair. Elle n’était pas tout à fait jaune mais elle n’en était pas loin. Arthur était fier car en jetant un coup d’œil sur le burreau de snape où étaient restés les échantillons il en repéra des gris ciment ainsi que des noirs charbons.

Citation :
Laissez reposer 15 minutes

Arthur resta à sa table et se reposa un peu avant de passer à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Antoine
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Jeu 14 Déc - 13:26

*Bon je dois laisser mijoter 10 minutes*

C'est à ce moment que rentra un nouvel élève.

« Pardonnez moi professeur mais je me suis attardez au déjeuner et j’en ai complètement oublier l’heure »

*Oula il est mal barré celui-là*

en effet, Snape, qui arrivait vers Antoine s'énerva.

Vous vous moquez de moi ? Vous vous êtes "attardé" ?? Savez-vous que le cours vient de SE TERMINER ??? VOUS VIVEZ ENCORE À L'HEURE D'ÉTÉ ?

*Argh mes oreils! * se dit-il en voyant un Serpentard envoyant une boulette de papier sur le retardataire

*Qu'est-ce qu'il a dit? Le cours vient de SE TERMINER ???*

Pris de panique, Antoine rajouta les graines de tentacula vénéneuse, Hacha grossièrement les feuilles d'aconit et les mit dans le chaudrons

- AIE MES DOIGTS !!!

*J'éspère que le professeur ne ma pas entendu, bon plus que 100 grammes d'épines*

- SORTEZ TOUS DE LA CLASSE !!

Antoine courut alors avec son chaudron vers le professeur si bien que la moitié de la mixture tomba par terre

- Excusez-moi professeur, je suis tellement nerveux, tenez je vous rend ma potion, je vais nettoyer tout ça. Dit-il timidement.

*Oh non c'est pas vrai*
Revenir en haut Aller en bas
Arthur B
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Jeu 14 Déc - 16:13

Arthur vit un élève maladroit renverser sa potion en se hatant de sortir de la classe. Il n’y fit pas attention et se replingea dans sa potion. Il l’avait laissé reposé 15 minutes et elle avait pris une teinte orangé. Il ne savait pas si cette teinte était normale étant donné qu’il n’était rien indiqué sur son parchemin. Il se ressaisi et regarda son parchemin.
Citation :
- Ajouter les fleurs de sisymbre. La potion doit devenir jaune assez soutenu.

Les fleurs de sisymbire. Arthur ne se rappelait pas de ce nom et vérifia sur sa table de travail. Aucun ingrédients ne portait ce nom. Il se dirigea en vitesse vers l’armoire à la recherche de ces fleurs. Il fini par trouver un boccal qui en contenait un petit échantillon. Il prit les fleurs à l’intérieur et se dirigea vers son chaudron. Il mit les fleurs dedans et observa. Tout d’abord il ne se passa rien, mais au bout d’un certain temps Arthur se rendit compte que sa potion changeait légèrement de teinte. Elle devenait jaune, comme dans la préparation. Arthur sentit ses joues rougir. C’était pas mal pourun premier cours de potion.pendant un instant il se demanda si il n’avait pas un don. Mais il le verrait lorsque Le professeur Severus observerait son chaudron. Après ca il regarda à nouveau son parchemin.

Citation :
- Après l'avoir laissé mijoter pendant 10 minutes, rajouter les graines de tentacula vénéneuse, broyées dans un mortier en grès, en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre.

*encore laisser reposer*

Se dit Arthur.

*Je comprend pourquoi ce Snape a choisi les potions*

Tout en laissant reposer, Arthur pris un mortier et son pillon et il mit les graines de tentacula vénéneuse à l’intérieur. Avec un mouvement énergique du poignet il se mit à broyer les graines et aux bout de 10 minutes, il les mit dans son chaudron en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Il les versa petit à petit et au bout d’un moment regrda son parchemin tout en mélangeant sa potion.


Citation :
- Hacher les feuilles d'aconit et ajoutez-les immédiatement en faisant attention à ne pas vous brûler les doigts.

Arthur préféra ne pas prendre de risque pour cette partie et il enfila ses gants. Il prit les feuilles d’aconit sur la table et il les hacha. Au bout d’un certain temps il les pris et les mit dans son chaudron. Il se félicita d’avoir mit des gants car à l’instant même des gerbes d’étincelles jaillirent de son chaudron. Au bout d’un moment Arthur regarda son chaudron. Sa potion avait terriblement durci et elle avait perdue cette teinte jaune.
Il n’y fit pas attention et regarda à nouveau son parchemin.


Citation :
- Et enfin, si la potion n'a pas explosé, rajouter les 100 g. d'épines. Votre potion doit être verdâtre et gélifiée.

Sans perdre un instant, Arthur prit les épines et les ajouta à sa mixture. Il y eu une légère effervescense et sa potion devint verte, comme indiquer sur son parchemin. Il y plongea une spatule et constata avec enchantement qu’il avait affaire un un gel. Il avait réussi sa première potion. Il en préleva un échantillon et le mit dans son sac pour le rendre à Snape au prochain cours. Snape pourra dire tout ce qu’il veut mais il ne pourra pas critiquer sa potion.
Revenir en haut Aller en bas
Izanagi
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Jeu 14 Déc - 19:09

Cain avait suivi des yeux Constance sortir en compagnie de Harry Potter...Ses yeux d'ébène avaient brillé d'un éclat étrange alors que son visage restait sans expression...Il avait suivi du regard leur départ vers l'infirmerie...

Puis ensuite, plus moyen de se concentrer...Il avait pourtant tenter de constituer la potion selon les remarque du professeur Snape mais son chaudron s'était mis à bouillir et avait pris une teinte violaçée qui ne semblait pas inspirer confiance...

Il semblait maintenant absent...Ses yeux n'exprimaient plus rien... Il avait finalement apporté son chaudron tel quel au professeur - adviendrait ce qu'il adviendrait - et rangeait ses affaires en hâte, ses mouvements toujours plus rapides....comme fébriles....

Il sortit telle une ombre blâfarde et disparut parmi la cohue...
Revenir en haut Aller en bas
Ivan Tah
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Sam 16 Déc - 12:35

Ivan continua de travailler avec Kim tant qu'elle resta près de lui... Il n'avait pas pris part à tout le remue ménage qui avait eu lieu dans la salle de classe.

Il réalisa sa potion sans broncher mais sans envie particulière. Lorsqu'il eut fini, il se tourna vers Kim avec un sourire. Il avait senti que la jeune fille avait tenté de lui prendre la main. Il la trouvait adorable. Il avait lui même serré un peu sa main mais l'avait tout de suite ôtée, il avait d'autres choses en tête à ce moment, en particulier l'énervement que le professeur lui procurait ou encore cette potion qu'il avait envie de finir au plus vite pour sortir de là.

Il prit un échantillon et sourit à Kim.


Merci pour tout Kim... pour ton aide et ta gentillesse aujourd'hui... J'espère qu'on se reverra !

Il se dirigea ensuite vers Snape, les dents serrées et l'échantillon en main. Il le déposa sur son bureau et sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Lavali S
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Sam 16 Déc - 13:52

C'était fou comme certains rêves pouvaient faire du bien.
Mais ils ont tous une fin, malhereusement. Et ce rêve-ci finit assez étrangement par un magnifique ballet. La belle aux bois dormant. Cette fameuse belle, qui n'était autre que Lavali, piquait un roupillon au milieu de la scène, avec de magnifiques bois de cerfs sur sa tête. Tout autour, déguisés en canard, des tas de profs de potions aux cheveux gras dansaient plus ou moins en rythme.

Lavali ouvrit un oeil. Puis l'autre. La cours était fini...elle se félicita intérieurement pour sa magnifique horloge interne qui la réveillait pile au bon moment.
L'air légèrement hébétée, elle vit tout en tas de gens rendre des flacons plus ou moins malodorants, plus ou moins verdâtres.
Elle se releva gracieusement, dans le fracas de sa chaise qui venait de tomber, et, vit un élève-bleu passer précipitament avec son chaudron vers le professeur, renversant la moitié de sa mixture au passage.


Un grand sourire sur les lèvres et une fiole vide, prise on ne sait où, à la main, elle se dirirgeat vers le chaudron de l'élève, y plongeat son flacon, le reboucha, et le tendit au professeur.

-"Voilà."

Puis, se retournant pour sortir, elle chuchotta à l'élève à qui elle venait d' "emprunter sa potion".

-"Si le sol en a profité, y'a pas de raison que je ne fasse pas pareil."
Revenir en haut Aller en bas
kimberly
Invité



MessageSujet: second cour de potion   Sam 16 Déc - 19:35

Kim etait retourné a sa place pour ranger ses affaires.
Elle se baissa pour prendre son sac et mit son livre dans son sac.
Ivan la remercia en souriant...
Elle lui souriat a son tour et Kimberly l'embrassa sur la joue et repondi avec un petit sourir

- a bientot... j'espere...
elle le regarda dans les yeux puis se tourna vers la porte.
dés qu'elle avait refermé la porte derriere elle elle soufla un bon coup en souriant...

* Mon dieu je l'ai embrassé... je l'ai embrassé...!*
elle se surprit a sourire tout en rougissant... elle reprit tout de suite son serieux et recommenca a marcher...
Revenir en haut Aller en bas
Nepenthè
Invité



MessageSujet: Re: Second cours de potions   Mer 20 Déc - 4:13

Une ombre discrète prenait vie dans le coin de la salle, les élèves qui y étaient encore il y a peu, l'avaient peut-être prise pour un statue d'un goût douteux, à l'effigie des Gryffondors débraillés, un défouloir pseudo punchinball probable pour l'agacement d'un Snape excité.
Encore faudrait-il imaginer cet insidieux precepteur en short moulant, boxant la nouvelle poupée vaudou.

Mais l'ombre n'était rien de tout ça, elle avait juste fait une arrivée si peu remarquée de tous, qu'elle s'en était faîte oublié.
A son plus grand amusant, en quelque sorte.

Nepenthès lissa de sa main droite, un pli fanfaronnant de son pantalon figé par une trop longue position identique.
La chemise pendant lamentablement endehors du dit costume, et la cravate enroulée autour du cou, comme une écharpe rustique de femme de peu de vertue.
L'elève avait manipulé silencieusement tout l'attirail, Hachant les racines de la plante Hermaphrodite cousine du raifort, réitèrant par ce geste, l'ancestrale manie des bohèmienne qui la précèdaient, la plante était appréciée tout d'abord en tant que symbole, si on ne distinguait la mer et que cette plante était présente, alors le sel en était, alors cette eau esperée aussi.

Ajoutant à la mixture ce qui se devait de la composer, elle ne perdit pas de temps à attendre que tout repose en préparant rapidement les graines à broyer, effectuant les gestes necessaire.
Elle devait patienter avant d'effectuer les autres préparatifs, ne prêtttant pas plus d'attention aux remue-ménages exterieur, jusqu'à qu'elle soit intterromptue par l'arrivée fracassante de l'étoile de sa propre Maison.

*Ainsi, c'était lui, Potter?*

Le train l'amenant à Poudlard gorgé de rumeurs fébriles à son encontre, et même sans se montrer curieux, on apprenait forcément les exploits et tentations du si celèbre sire.
Nevé haussa les épaules face à l'animosité évidente existant entre l'arrivant et le professeur, n'ayant pas cure des dissensions intra-cour.
Au sein d'une salle de classe, Nevé était un tout autre personnage, presque effacé, ingurgitant toutes les connaissances distribuées, elle oubliait presque le monde l'entourant, surtout lorsqu'elle avait pris soin d'être isolée.
Le temps écoulé lui permit d'ajouter les fleurs de sisymbre la rendant vaguement nostalgique de sa Russie natale (qui possèdait des cousines de cette varièté), les fleurs de jouvence couvrait la mixture d'un jaune sirupeux, ondoyant sous la chaleur, comme un délicat voile saffran sous l'effet d'une brise...

Suspendant sa rêverie, elle eut tout juste le temps d'ajouter les composants broyés et les fleurs d'aconit qu'elle avait broyé rapidement avec une petite pensée pour les maudits des Garous, avant qu'une explosion retentisse, mettant fin à sa légendaire concentration.

Sans bouger de sa place, l'androgyne observa les dégâts d'une mascotte médusée et d'une équipe de secour sautillante et déplacée, peu concernée par les vétilles du professeur.
Elle sourcilla un peu, et constatant qu'on s'occupait des coupables (évidents accusés de son trouble furtif!), elle ajouta les 100 gr d'épines en se blessant légèrement les mains.

Geste effectué à la hâte, Nepenthès s'accorda enfin le repos d'observer les moindres faits et gestes qu'elle n'avait perçue auparavant, occupée qu'elle était à lire l'encyclopédie médicinale.


L'éminence noire venait de s'éclipser, éclairant la pièce de sa récente absence, une forme pensive déposa son oeuvre avant de s'éloigner vers la sortie, emportant avec elle sa lueur vacillante, le nouvel elève comme elle s'activait à terminer ce que le Temps, cet effroyable gourgandin, l'avait empêcher d'accomplir, alors que l'assistance se vidait peu à peu de ses spectateurs.

Un effluve sucré transparaissait aux pirouettes d'une serpentardes et il ne restait déjà plus gros monde.
L'adolescent voulait attendre patiemment que toute âme quitte le lieu, mais visiblement, certains s'étaient mués en ces murs.

Aussi, prit elle ses travaux afin de les remettre à leur demandeur, et sortit toujours aussi absorbée, ziszaguant entre les tâches jonchant le sol.

L'humidité étouffante l'assaillie une fois sortie, Nevé courru vers la liberté d'enfin pouvoir recouvrir ses facultés essentielles, à savoir, respirer l'air extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Second cours de potions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Second cours de potions
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Cours de potions n°1 : Entrée en matière.
» [Janv.] Cours de potions n°2 (Toutes les années)
» Cours de potions n°2 : Poisons et Antidotes
» Mlle Bergamote ) 1er Cours de Potions
» [Sept.] Cours de potions n°1 (Années 1 à 3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Cachots :: Salle de classe du Cours de Potions-
Sauter vers: