Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Malencontreuse circonstance

Aller en bas 
AuteurMessage
Hermione
Invité



MessageSujet: Malencontreuse circonstance   Dim 3 Déc - 23:23

Accoudée à une table de la bibliothèque, la tête penchée sur son libre de sortilèges et enchantements niveau 5, Hermione se mordillait les ongles d’énervement. Cela faisait plus d’un quart d’heure qu’elle planchait sur ce devoir et elle n’était pas prête d’arriver au bout au vu de la montagne de questions auxquelles il fallait répondre... Réprimant un cri de désespoir, elle repoussa sa chaise un peu trop bruyamment et se leva, sous le regard courroucé de la bibliothécaire.

* Pourquoi me fixe t-elle comme ça ? J’ai pas prononcé le moindre mot*

D’ailleurs, il aurait été bien déplacé de sa part de venir troubler la quiétude d’un tel lieu ! Sans prêter davantage attention, la jeune Gryffondor s’engouffra sans hésitation dans l’une des vastes allées de la bibliothèque, à l'abri des regards de la vieille Pince. A force de venir ici, elle connaissait l’endroit et l’emplacement des étagères comme sa poche. Celle qui l’intéressait se trouvait de ce côté, juste à l’avant-dernière rangée, sur la gauche... Une fois arrivée à « destination », Hermione parcourut les rayons de l’étagère branlante avec intérêt. Tous ces bouquins alignés devant elle lui procuraient des fourmillements dans les doigts même si la plupart d’entre eux semblaient être plus vieux que Dumbledore et n’avaient visiblement pas été touchés de puis des années au vu du monticule de poussière qui les recouvrait. Poussière ou pas, ces livres avaient tous l’air passionnants, chaque page pouvant lui révéler de multitudes de choses encore inconnues. Oui…il lui restait tant à découvrir !! Son regard se posa sur un gros bouquin noir à l’aspect aussi miteux mais qui, chose étrange, ne contenait aucune inscription sur sa tranche. Intriguée, Hermione leva la main pour s’en emparer mais celui-ci était placé tout en haut de l’étagère, beaucoup trop haut pour sa taille relativement modeste. Agacée, la jeune fille regarda autour d’elle dans l’espoir de trouver un escabeau ou une chaise à proximité. La bibliothèque ne manquait pas de chaises mais il était évident que si elle en traînait une jusqu’ici, elle allait attirer l’attention de la bibliothécaire qui semblait de bien mauvaise humeur aujourd’hui. Bref, autant se débrouiller par ses propres moyens plutôt que d’ennuyer inutilement Mme Pince. S’emparant de sa baguette, Hermione visa le haut de l’étagère et dans un murmure prononça :

- Wingardium Leviosa !

Normalement, le livre aurait dû sans problème venir voler jusque dans sa main. Malheureusement, il faut croire que le sort élémentaire qu’elle venait de lancer ne semblait pas avoir été exécuté parfaitement, à moins qu’il n’ait été lancé trop parfaitement justement… En effet, ce n’est pas seulement le bouquin qui se déplaça mais bien toute l’armoire. Sous le regard horrifié de la jeune fille, qui n’eut d’autre réaction que de reculer de quelques pas, la vieille armoire pencha dangereusement vers l’avant, emportant finalement dans sa chute tous les livres.

- BANG !

La rouge et or contempla silencieusement les dégâts qu’elle venait d'occasionner puis sursauta en entendant la voix nasillarde de la bibliothécaire, à quelques rayons de là.

- Qu’est-ce qui se passe ici ?


Aie aie aie… elle allait passer un mauvais quart d’heure. Nul doute qu’elle allait devoir passer sa journée ici pour réparer les conséquences de son acte. Et elle avait tant à faire !!! Si Ron ou Harry avait été à sa place, ils auraient pris la poudre d’escampette sans demander leur reste. Mais elle, restait pétrifiée, se préparant à recevoir les foudres de la bibliothécaire….
Revenir en haut Aller en bas
Harry Po
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Lun 4 Déc - 23:20

Harry, qui avait exceptionnellement un peu de temps libre, sans entraînement de Quidditch ni retenues ni devoirs, avait décidé d'en profiter pour passer un peu de temps avec Hermione. Il aurait bien voulu qu'il y ai Ron aussi, mais ce dernier devait rattraper un devoirs de potions que Snape lui avait bien entendu donné en punition, toujours avec le même plaisir. Juste parce que Ron avait inversé deux ingrédients dans sa potion ! D'accord, il avait fait explosé son chaudron, et avait failli éborgner Snape plusieurs fois à cause des étincelles, mais il n'y avait vraiment pas de quoi en faire un drame ! Non, franchement, Harry trouvait la réaction de ce cher Severus trop exagérée...

Il entra donc tranquilement dans la bibliothèque, étant sûr de trouver son amie miss-je-sais-tout dans ce lieu qu'elle considérait comme un véritable sanctuaire, un temple de la tranquilité anti-Harry et Ron et surtout Malefoy...
Il ne fit même pas trois pas qu'un énorme vacarme retentit vers le fond à droite de la bibliothèque, et Harry devina que c'était encore la maladresse de son amie qui avait fait des siennes. Il entendit presque en suivant les hurlements de Mme Pince sur sa gauche, et, en tout bon sauveur qu'il était, lui barra la route lorsque cette dernière se dirigea vers l'allée d'Hermione.


"Excusez-moi Mme, mais il me semble que c'est Peeves, il est parti par là-bas ! Poursuivez-le, je vais m'occuper de ranger ce qui est tombé..." fit-il en pointant la direction d'en face, c'est-à-dire de là d'où elle venait.

"Merci mon petit, c'est très aimable à vous, si seulement il pouvait y avoir plus de jeunes respectueux des livres de nos jours, et moins de perturbateurs...Raaa ces maudits fantômes !" s'énerva-t-elle en retournant sur ses pas, courant après un Peeves imaginaire.

Harry s'assura qu'elle soit assez loin pour marcher rapidement vers l'allée de son amie, qu'il entendait rechigner à des kilomètres. Il ralentit pour se coller contre l'étagère, tel un voleur, et observa d'un air amusé l'expression tétanisée d'Hermione attendant l'heure de son renvoi définitif de la bibliothèque.


"Miss Granger ! Je ne m'attendez pas à ça de vous ! Vous êtes interdit d'entrer ici jusqu'à nouvel ordre !" lui cria-t-il en imitant la voix de la bibliothéquaire, avant d'exploser de rire en sortant de sa cachette et en s'avançant vers la jeune fille dont le teint prenait délicatement une couleur pâle sous le coup de la surprise.
Il contrôla son envie de rire à nouveau, et lui fit un sourire d'excuse, s'attendant à subir ses reproches pour cette mauvaise plaisanterie, la connaissant très susceptible...
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Mar 5 Déc - 19:28

(hj : ne m’appelle pas miss je sais tout Mad !!)

Le sang d’Hermione se glaça lorsque la voix aigue de la bibliothécaire retentit une deuxième fois, à quelques mètres d’elle cette fois. Les yeux toujours posés sur la multitude de livres jonchant le sol, elle écouta en silence « la sentence » tomber. Celle-ci était tellement inconcevable qu’elle ne trouva même pas matière à répliquer. Privée de bibliothèque jusqu’à nouvel ordre !! Comment pouvait-on lui faire ça ? C’était inhumain comme punition ! Luttant contre les larmes qui lui montaient aux yeux, la jeune fille n’eut heureusement pas davantage l’occasion de s’apitoyer sur son sort puisqu’une explosion de rire, oh combien familière, la détacha aussitôt de ses pensées funestes et lui fit tourner la tête.

- Harry qu’est-ce… ???

Le dénommé Harry fit quelques pas pour venir se poster à ses côtés, un grand sourire éclairant son visage d’adolescent. Au vu de la tête et des traits crispés qu’il affichait à cet instant Hermione devina aisément que le jeune homme luttait intérieurement contre un nouveau éclat de rire. Elle ne le connaissait que trop bien.

- Peux-tu me dire ce qui…

Elle laissa sa phrase en suspens, comprenant, à l’instant même où les mots jaillissaient de ses lèvres, la raison du fou rire d’Harry. Par sécurité, elle regarda de tous côtés mais l’absence de la bibliothécaire le confirmait, son imbécile d’ami venait de manquer de lui infliger une crise cardiaque en imitant la vieille Pince. Beaucoup trop soulagée pour laisser sortir toute sa colère face à cette blague de mauvais goût, Hermione se contenta de lui jeter un regard noir puis soupira longuement. Lui et Ron ne changeraient donc jamais, un rien les amusait. Mais peut-être qu’au fond c’était pour cela qu’elle les aimait tant…

- Harry tu n’es qu’un imbécile ! Tu m’as foutu une trouille bleue ! Je me demande comment tu as encore la tête à faire de telles farces alors qu’il y a tant à faire en ce moment! Tiens, puisque tu es là, aide-moi à relever cette vieille armoire. Pince va sans doute arriver d’une seconde à l’autre.

Elle se dirigea vers l’une des extrémités de l’armoire, attendant que son ami fasse de même puis jeta un coup d’œil circulaire aux environs. Les quelques élèves installés à quelques mètres de là, s’étaient remis à travailler maintenant que le spectacle était fini. Seule une jeune fille, d’une quinzaine d’années, regardait Harry d’un air extasié. Encore une de ses admiratrices sans doute se dit-elle en levant les yeux au ciel.

- Et fais attention où tu mets les pieds ! Il y a beaucoup de livres de grande valeur ici.

Connaissant la maladresse innée de son ami, mieux valait lui en faire la remarque bien qu’aujourd’hui c’était plutôt elle qui avait fait preuve d'un talent remarquable pour s'attirer les ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Mer 6 Déc - 14:50

Lou était penchée sur un livre de potions et le lisait avec régal dans le silence de la bibliothèque. De temps en temps, elle tournait la page... C'était le seul bruit qu'elle entendait si on exceptait celui de sa plume sur le papier... Face à elle, d'autres élèves s'adonnaient au plaisir de la lecture ou de l'écriture...

* Scritch scritch *


* J'espère que j'aurais assez de feuilles pour noter tout ce qui est intéressant dans ce livre ! Si avec ça, je n'ai pas un O comme optimal à mon prochain devoir, je change de pays ! *

* BANG ! *

La chute de l'étagère provoqua un grand déplacement d'air qui fit voler ses feuilles de notes et elle poussa un cri perçant qui se perdit dans les cris de la bibliothécaire.

* En plus, j'ai frôlé la crise cardiaque ! *


Elle abandonna donc son livre pour aller courir après ses feuilles volantes...

* A quoi ça sert que je me décarcasse à prendre des notes dans un bouquin si c'est pour perdre mes feuilles !!! *

Elle les avait toutes, sauf une... * Evidemment, c'est la première page... *

Elle secoua la tête, cligna des yeux trois fois et les rouvrit toujours aussi éberluée... J'avais bien compris que des livres avaient fait la connaissance du sol mais j'aurais pas cru qu'il y en avait eu autant... Et parmi tous ces livres, deux Gryffondors... dont un plié en deux de rire qu'elle reconnut instantanément.

* Harry Potter !! *

Elle savait qu'il était dans l'école, il y était même arrivé avant elle puisqu'il avait 15 ans et elle 13... Mais elle ne l'avait encore jamais croisé. Elle l'avait vu de loin, lors des rares matchs de Quidditch auxquels elle avait assisté...

* Il paraît aussi qu'il n'est pas très assidu de la bibliothèque... *

Puis, elle regarda la fille qui était avec lui : * Des cheveux bruns, toujours plongé - ici au sens littéral - dans les livres, ça ne peut être qu'Hermione Granger... *Lou finit par s'apercevoir qu'elle n'était pas la seule à regarder fixement les deux élèves... *Morgane ! Je suis en train de me transformer en groupie... *Pourtant, ce n'était pas de l'admiration qu'elle ressentait pour les deux élèves... Elle en avait beaucoup entendu parler... Ils avaient eu tellement d'aventures depuis qu'ils étaient dans cette école qu'on connaissait forcément leurs noms.

* Mais après tout, ce sont deux élèves comme les autres... *
Hermione était d'ailleurs en train de morigéner Harry... * Une vraie mère poule... *

* Bon, je vais pas passer ma vie à les observer comme ça, ils vont finir par mal le prendre !! *

Ahem... Excusez-moi, j'ai perdu une feuille de note lors de la chute, j'ai peur qu'elle se soit égarée dans le coin... c'est-à-dire sous les livres encore par terre...

* Félicitations Lou, penses à ta feuille plutôt que de leur proposer de l'aide... Mais mieux vaut tard que jamais... *Alors : Euh... Je peux vous aider peut-être ? Parce que Mme Pince devrait pas tarder à venir voir ce qu'il se passe non ?
Revenir en haut Aller en bas
Harry Po
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Mer 6 Déc - 23:41

Devant l'expression tétanisée de son amie, qui n'avait pas encore compris qu'elle n'était pas réellement renvoyée de la bibliothèque, Harry dû faire appel à une très grande maîtrise de lui-même pour ne pas plus la vexer en se moquant d'elle à nouveau. De toute façon, ce n'était pas méchant, il adorait lui faire ce genre de farces, d'ailleurs, la taquiner était un de ses passes-temps favoris, mais c'était amical, et elle le savait. Il la laissa patiemment exterioriser sa colère en lui criant dessus et en cherchant des yeux Mme Pince - la vraie - toutes les trentes secondes, remarquant qu'une jeune fille de Serdaigle les observait avec des yeux ronds, mais il n'y prêta pas de suite attention. Il reporta son attention sur Hermione qui continuait de le sermonner sur sa conduite immature, ne se lassant pas de ses petites crises passagères qui lui permettaient de penser que sa vie était à peu près normale. En effet, sans Ron ni Hermione pour lui faire oublier ses "vrais problèmes" grâce à leurs petites manies, il ne serait certainement pas là aujourd'hui. Voyant qu'elle ne finissait toujours pas, il déposa délicatement son pied droit sur l'un des livres qui jonchaient le sol, et lui déclara avec un sourire en coin, signe qu'il n'était pas vraiment sérieux :

"Hermione, calme-toi ou j'écrase ce livre..."

Puis lorsqu'il obtenu gain de cause, il se dirigea vers l'autre extrémité de l'armoire pour aider la jeune Gryffondor, qui lui rappela Ô combien les livres étaient précieux et qu'il périrait sur place s'il avait le maleur de marcher dessus. Il s'abstint de tout commentaire mais n'en pensait pas moins :


*Livres de grande valeur ? C'est bizarre mais venant de toi Hermy, ces paroles ne m'étonnent pas...* pensa-t-il ironiquement, heureux d'être avec sa meilleure amie qu'il n'avait pas vue depuis si longtemps. Faire des blagues, c'était sa façon à lui de dire à quel point il tenait à elle, tout simplement, car le jour où il l'ignorerait et où il ne plaisanterait plus sur sa maniaquerie des livres, il y aurait de quoi s'inquiéter...Il ne savait aps pourquoi, mais en ce moment, il avait l'impression, enfin, il avait pris conscience du fait que sa vie pouvait s'arrêter d'un moment à l'autre, et qu'il fallait donc en profiter un maximum, et profiter surtout de ses deux amis qu'il ne remerciait jamais assez pour être encore à ses côtés. Pour cette même raison, il dû se retenir de sauter sur Hermione pour l'enlacer, chose qu'elle ne comprendrait pas car ce n'était pas son style. Il ne put s'empêcher cependant de lui sourire radieusement histoire d'oublier la mauvaise blague, avant de se mettre à redresser l'armoire en poussant de toutes ses forces. Une fois fait, il se frotta les mains pour enlever la poussière - oui il y en avait et beaucoup même - et se tourna vers Hermione. Il allait lui parler et aborder un sujet de conversation banal, pour prendre de ses nouvelles et pour reprendre les vieilles habitudes, mais une petite voix s'éleva dans les airs et le prit de vitesse :

"Ahem... Excusez-moi, j'ai perdu une feuille de note lors de la chute, j'ai peur qu'elle se soit égarée dans le coin..."

C'était la fille de tout à l'heure, celle qui les avait observé avec insistance et qui l'avait mis mal-à-l'aise.

"Euh... Je peux vous aider peut-être ? Parce que Mme Pince devrait pas tarder à venir voir ce qu'il se passe non ?" continua-t-elle.

"Tu as perdu une feuille...là-dedans ?" répéta Harry en désignant le tas de livres en vrac sur le sol, à deux doigts de se remettre à exploser de rire, non pas par moquerie envers la jeune fille, mais parce que ça revenait à chercher un cheveux de lutin dans une botte de foin...Chose qu'il trouvait très drôle même si ça ne l'était pas vraiment. Mais il avait tellement besoin de décompresser qu'un rien le pliait en deux en ce moment...

"Franchement, on accepte ton aide avec plaisir euh...tu t'appelles comment ? Désolé mais on a même pas eu le temps de faire les présentations ! Voici Hermione Granger, miss-je-sais-tout en chef, et moi c'est Harry Potter..." répondit-il en se protégeant la tête avec ses bras par peur de représailles de la part de son amie, qui détestait ce surnom.
Il y avait de fortes probabilités pour que la jeune fille de Serdaigle les connaisse déjà, mais Harry trouvait impoli de ne pas se présenter pour seul prétexte la "célébrité". D'ailleurs, il s'en passerait volontier de cette célébrité qui lui collait à la peau tout comme la mort de ses parents collait à celle de Voldemort...


"On va t'aider à retrouver ta feuille, ne t'inquiètes pas, il faut juste espérer que l'autre harpie ne vienne pas nous déranger, mais avec un peu de chance, elle est encore à la poursuite de Peeves..."
Revenir en haut Aller en bas
Ronald W
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Jeu 7 Déc - 18:40

Ron avait enfin fini sa retenue en potion.
Ce Severus Snape ne le lâchait pas des yeux !
Il sortit de la salle de potion et quitta les cachots pour ce rendre dans le Hall-D'entrée.
Ron remarqua qu'il avait encore beaucoup de temps devant lui et il décida d'aller voir Hermione.
Ron était persuadé qu'elle était encore dans la bibliothèque, c'était son passe temps favorit !
Ron monta les marches des escaliers, puis il aperçut Mme Pince la Bibliothécaire qui courait après Peeves.
Il pensa que Peeves avait encore renversé une rangé de livres dans la bibliothèque ou bien pire encore...
Ron arriva devant la sublime bibliothèque qui débordait de livres.
Il aperçu Harry et Hermione et une fille inconnu qui était sûrement de Serdaigle. Elle parlait a Harry et Hermione.
Il étaient tous devant des livres qui était tous tombé par terre.
Ron se demanda comment tous ces livres avait bien pu tombé et il entendis la jeune fille de Serdaigle :


"Excusez moi, j'ai perdu ma feuille dans ce coin quand l'étagère de livres est tombée"

Harry lui dit qu'il pouvait l'aider a la retrouver et a présent ils était tous en train de soulever les livres anciens et miteux...

Ron s'avança vers eux et Harry eu un sourire en le voyant :


"Ron ! Alors tu est enfin sortit de ta retenue en potion ?" dit Harry avec un grand sourire

"Oui, il ne voulait pas me lâcher ce Severus !" souffla Ron d'un air énervé

Voyant que la fille de Serdaigle se demandait que fabricaient t'ils pour faire autant de chahut ?
Ron s'avança et il commença par se présenter :


"Hoo ! Heuu Bonjour ! moi c'est Ron Weasley et comme tu peut le voir je suis a Gryffondor. J'ai entendus que tu avait perdu une feuille dans ce tas de livres."

Ron regardait a présent les livres éparpiller par terre.


"Oui c'est bien sa" dit la fille des Serdaigle un peu gênée.


A présent, il étaient tous les quatre a soulever les gros livres miteux avec l'espoir de retrouver la feuille de la fille.

"On feraient mieux de se dépêcher avant que Mme Pince revienne ! Je l'ai vu tout a l'heure pour aller en direction de la bibliothèque."
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Jeu 7 Déc - 21:56

Hermione attendit impatiemment que son ami daigne la rejoindre, celui-ci arborant maintenant un grand sourire radieux et des yeux pétillants de joie ce qui, eut pour effet de la dérider totalement. Mieux encore, la jeune fille parvint même à dessiner un léger sourire de ses lèvres, sourire qu’elle réprima aussitôt en constatant qu’une autre jeune fille était maintenant en train des les fixer sans grande discrétion. Harry semblait l’avoir remarqué lui aussi mais il ne s’en inquiéta pas outre mesure. Comme à chaque fois, Hermione se demanda comment son ami faisait pour supporter ces regards incessants et continuels sur sa personne. N’importe qui d’autre à sa place aurait pu en devenir fou ou prendre la grosse tête ce qui n’était pourtant n’était pas le cas d’Harry. Lui, restait toujours aussi simple et naturel, peu préoccupé par le « quand dira t-on » et par cette célébrité qui ne le quittait jamais. C’était un garçon était unique en son genre et c’est sans doute pour cette raison qu’elle l’aimait autant et qu’elle était généralement incapable de lui faire la tête plus de 5 minutes.

En duo de choc, ils poussèrent énergiquement la grosse armoire qui, bien que bancale, semblait peser des tonnes, ce qui eut pour effet de remettre « un semblant » d’ordre dans tout ce désordre. Hermione, grimaçant devant ses mains poussiéreuses releva la tête lorsqu’une voix féminine se fit entendre à ses oreilles. Voyant que leur interlocutrice n’était autre que la jeune fille de tout à l’heure, elle se força à ne rien laisser paraître de son agacement, écoutant sans broncher ce que cette dernière avait à leur dire.

"Ahem... Excusez-moi, j'ai perdu une feuille de note lors de la chute, j'ai peur qu'elle se soit égarée dans le coin..."

Hermione haussa les sourcils et croisant le regard d’Harry, se mordit méchamment les lèvres pour ne pas laisser échapper un sourire ironique ses lèvres. Visiblement, son ami semblait penser la même chose qu’elle, il y avait peu d’espoir de retrouver sa pauvre feuille dans tout cette pagaille.

Franchement, on accepte ton aide avec plaisir euh...tu t'appelles comment ? Désolé mais on a même pas eu le temps de faire les présentations ! Voici Hermione Granger, miss-je-sais-tout en chef, et moi c'est Harry Potter..."

Hermione écrasa discrètement le pied de son ami et adressa un sourire franc à la jeune fille , qui était de Serdaigle au vu de l’insigne accrochée sur sa robe.

- Je préfère Hermione tout court !! Alors dis moi cette feuille…euh..tu n’as pas vu la direction qu’elle prenait avant de se perdre dans l’immensité de ces livres ? . interrogea-t-elle en soulevant hasardeusement un gros volume qu’elle replaça aussitôt délicatement sur la vieille armoire avant de se pencher à nouveau en direction du sol. Un pas lourd et reconnaissable lui fit relever une fois de plus la tête..Ron évidemment

- Hé bien la prochaine fois tu feras plus attention à ne pas mélanger n’importe quels ingrédients Ron !! Enfin, je peux comprendre que cette retenue n’était pas de tout repos. Ce Snape est tellement horripilant.

Entendant le nom de Pince, Hermione jeta un regard effrayé autour d’elle puis s’empressa de piocher un autre livre.

PS: Juste une ptite chose Ron, tu sais que je suis chiante mais bon...fais gaffe à ne pas faire trop interagir les autres personnages sauf s'ils ne sont pas dans le conversation (genre Pince). C'est pas une critique bien sur, juste un ptit conseil Wink. Contente que tu sois là sinon Razz


Dernière édition par Hermione Granger le Jeu 21 Déc - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Ven 8 Déc - 20:47

Maintenant ce n'était pas deux célébrités qu'elle avait devant les yeux, mais trois...

Moi je m'appelle Lou Soren, enchantée de vous connaître tous les trois !

* Pauvre Ronald... Une punition avec Snape... *

Elle lui donna un pur sourire rempli de miséricorde et de compréhension.

Apparemment tu t'en es bien sorti : tu es encore sur tes deux jambes !

Elle finit par se rendre compte qu'elle était - à nouveau - les bras ballants à les regarder ranger... C'est pas que Lou n'était pas timide, mais elle était tout de même face à trois personnes très connues dans cette école... Il y avait de quoi en rester muet un moment.


* En tout cas, Harry est un comique... Mais je n'aimerai pas non me faire appeler Miss-je-sais-tout, c'est extrêmement désagréable... *


Ah ben... ça sera Hermione-tout-court
bredouilla Lou, prise au dépourvu par tous ces échanges verbaux très rapides entre les vieux amis...

Enfin... Comme je disais à votre camarade
- désignant ainsi Ron - je suis désolée de vous causer des ennuis supplémentaires... Mais je déteste perdre les notes que je viens péniblement de recopier ! Au moins, ça n'arrivera pas à celles que j'ai retrouvé, je les ai coincé sous deux dictionnaires...

Lou se pencha comme les autres et saisit un livre.

Non, je n'ai aucune idée de l'endroit où elle a pu tomber, j'ai tellement eu peur en entendant le bruit de la chute que j'ai pas vraiment eu le réflexe de les empêcher de s'envoler... Quand j'ai rouvert les yeux, elles s'étaient éparpillées... Mais on verra plus clair quand ça sera rangé !


Hermione étant quelqu'un de rapide et efficace, il y en avait déjà beaucoup moins par terre... et le travail avance beaucoup plus vite à quatre...

Lou siffla d'agacement mal contenu en ramassant un autre livre :

Bouh ! celui-là a une reliure en mauvais état... Et le dernier qui l'a utilisé a laissé traîner sa tasse de café dessus. Sur la couverture s'étalait un large cercle de couleur différente, trace évidente de la négligence avec laquelle on avait traité cet ouvrage...

Lou le déposa avec précaution sur l'étagère, si elle le portait maintenant à Mme Pince, ça pourrait lui mettre la puce à l'oreille...



HJ : Hermione s'entend si bien avec le prof de potions qu'elle l'appelle par son prénom ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Harry Po
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Dim 10 Déc - 11:58

Le sourire d'Harry se tordit légèrement lorsqu'il sentit le pied d'Hermione venir écraser le sien avec sa légendaire délicatesse féminine, avant que cette dernière ne plonge à nouveau dans sa collecte de livres pour les ranger. Elle ne changera donc jamais...

*C'est Hermy, on l'aime comme ça...* (et arpès on dit que je suis méchant hein ?^^)

Harry reporta son attention sur Lou, évitant soigneusement de regarder le bordel chaotique qui régnait en maître sur le sol. Il n'avait vraiment pas envie de ranger tous ces livres, il se voyait plutôt les brûler, avec l'aide de Ron, mais ça revenait à signer son arrêt de mort vis-à-vis d'Hermione. Et il savait Ô combien il valait mieux éviter de toucher à ses "précieux livres encyclopédiques". Il se força à ramasser un gros grimoire, et l'observa un instant, perplexe.

.*Comment peut-on aimer lire un truc pareil...*

Il le rangea à la bonne place, prenant bien soin d'observer la façon de ranger de son amie pour ne pas qu'elle s'énerve. Il jeta un coup d'oeil à Ron, qui semblait aussi dépité que lui à l'idée de ranger ces choses qu'ils considéraient comme inutiles, puis il se tourna vers Lou pour la rassurer, écoutant distraitement les propos d'Hermione sur Snape.

*Horripilant est un bien faible mot...*

"Ne t'inquiètes pas, on va t'aider, on est tellement enthousiastes à l'idée de partager le plus grand plaisir d'Hermione..." plaisanta-t-il d'un air sarcastique mais pas méchant, aimant bien la taquiner, sauf que cette fois, il anticipa et écarta son pied pour le mettre à l'abri. Il ramassa une pile entière de livres cette fois, pour accélérer en entendant le mot "Pince", même si la vieille chouette ne lui faisait pas peur. Il trouverait bien une excuse.

Bouh ! celui-là a une reliure en mauvais état... Et le dernier qui l'a utilisé a laissé traîner sa tasse de café dessus.

"Oh tu sais, c'est fréquent ici...Mais cache-le, si Pince le voit, tu va passer un mauvais quart d'heure..." la conseilla Harry en remplissant toute une étagère, éternuant à cause de la poussière.

[HJ : désolé c'est court mais j'avais pas beaucoup d'inspi Sad ]
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Jeu 21 Déc - 15:33

- Bouh ! celui-là a une reliure en mauvais état... Et le dernier qui l'a utilisé a laissé traîner sa tasse de café dessus

Hermione jeta un coup d’œil sur le livre que Lou tenait en mains et afficha aussitôt une moue scandalisée en voyant l’état de ce dernier. Pour être en mauvais état il l’était ! Harry ne semblait pas s’en inquiéter outre mesure si bien que la jeune fille ne put s’empêcher de protester :


- Fréquent ? FREQUENT ! C’est tout ce que tu arrives à dire en voyant l’état de ce livre ? Mais une telle dégradation ne devrait pas se produire ! Comment peut-on être assez stupide pour laisser trainer sa tasse de café sur la couverture d’un livre ? Non mais vraiment…


Révoltée, elle secoua la tête tristement, ne comprenant vraiment pas comment des élèves pouvaient adopter un tel comportement. Puis, elle replongea le nez en direction des livres jonchant encore le sol.

- Tiens en voilà une !
s’écria-t-elle triomphante quelques minutes plus tard en brandissant une feuille et en la tendant à la jeune Serdaigle.

- Euh, elle est un peu chiffonnée mais hormis ça elle ne semble pas trop avoir souffert. En revanche, je ne dirai pas la même chose pour celle sur laquelle Harry vient de mettre son gros pied oh combien délicat…


Par respect pour la Serdaigle, Hermione réprima un sourire narquois qui menaçait de poindre sur ses lèvres. Décidemment, la délicatesse légendaire de son ami ne changerait donc jamais…

Au bout de quelques minutes, la scène de l’accident s’avéra enfin être beaucoup plus dégagée. Seuls quelques livres trônaient encore au sol et par bonheur la bibliothécaire ne s’était toujours pas immiscée.


- Au fait Lou tu es en quelle année ? Et sur quoi travaillais-tu pour avoir autant gratté de feuilles? interrogea Hermione en lui tendant une autre feuille.

HARRY POTTER !!!


La jeune gryffondor manqua tomber à la renverse lorsque le nom de son ami, crié à grande force, vint heurter ses oreilles. Pas de doute, il s’agissait de la voix de la bibliothécaire, éloignée certes mais menaçante malgré tout.

- Harry, je suppose que tu as croisé la bibliothécaire avant de me rejoindre ici ?


Si son ami avait croisé Mme Pince et, comme elle le pensait, lui avait servi une excuse bidon pour la sortir d’embarras, pas de doute, la bibliothécaire venait de se rendre compte à l’instant même du subterfuge…


HJ : Oups t’as raison Lou, j'ai changé Razz . Inconsciemment le Snape m’embêtait car je n’avais pas encore l’habitude ^^…
Oh et excusez moi pour ce rikiki post pale
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   Sam 13 Jan - 11:16

Lou était bien d'accord avec Hermione, dégrader autant un livre ça ne devrait même pas exister ! Celui qui avait fait ça ne connaissait pas le mot respect... C'était presque un crime pour elle... Elle ne renchérit pas sur les paroles d'Hermione, elle n'était pas intime avec Harry et ne serait pas permis !

Hermione finit par brandir une feuille sous le nez de la Serdaigle, elle l'a pris dans un réflexe automatique...


C'est illisible...

* Tu la tiens à l'envers patate !!! *

Hem... oui ! C'est ma feuille !!! Ahaha !! Vous avez vu ? c'est ma feuille !!!


Lou en aurait presque dansé de joie ! Elle avait retrouvé sa première feuille de notes ! Ses si précieuses notes ! Son si précieux travail ! Parce que si elle aimait beaucoup bosser, elle détestait bosser pour des prunes... A ce moment-là, ça n'aurait eu aucun sens...


- Au fait Lou tu es en quelle année ? Et sur quoi travaillais-tu pour avoir autant gratté de feuilles ?

Oh, je suis en cinquième année... et je travaillais sur...

HARRY POTTER !!!

La voix était proche et le ton cinglant ! les engueulades allaient pleuvoir incessamment sous peu.

Mm... et bien je crois que je vais vous laisser hein ! Désolée de vous avoir dérangé ! Merci pour ma feuille !!!

Lou fit une rapide courbette et s'ensauva le plus rapidement possible ! Ne voulant pas être dévorée par le monstre de la bibliothèque ! Elle eut néanmoins une petite pensée pour le trio qui allait - une fois de plus - se faire sonner les cloches !



(HJ : désolée de cette fuite, mais Lou c'est pas une Gryff : elle a pas une once de courage ;-))
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malencontreuse circonstance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malencontreuse circonstance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Quatrième Etage :: Bibliothèque-
Sauter vers: