Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Objets à vendre

Aller en bas 
AuteurMessage
L. Malef
Invité



MessageSujet: Objets à vendre   Mer 6 Déc - 18:09

Suite aux récentes aventures de sa nièce Kate, Lucius s'était décidé à se débarrasser d'un certain nombre d'objets qui pouvaient être gênants... Ou dangereux... Et le plus souvent les deux. Sa nomination de ministre l'obligeait à être aussi innocent qu'un nouveau-né, du moins en apparence... Mais pour cela, il fallait soit protéger ce qui ne devait être découvert soit s'en débarrasser pour ensuite mieux nier que ces objets avaient été, un jour, en sa possession...

D'autant plus qu'un auror avait été nommé récemment... Et même si Lucois ne l'avait pas encore rencontré, l'auror était là... Et pour peu qu'il soit efficace ou qu'il ait la mauvaise idée de ne pas se laisser pourrir par la corruption, mieux valait être prudent...

Alors il avait visité son manoir de la cave au grenier... Surtout les sous-sols... Donc une entrée se trouve sous le tapis du grand salon... Il était le seul à pouvoir entrer dans cette partie du manoir... Excepté lors de certaines circonstances déjà lointaines, et pourtant si présentes... Il n'avait pas pu s'empêcher de repenser à ces aventures passées...

Il avait aussi visité les appartements de son ancêtre Aurélius Malfoy... La partie qui lui était accessible du moins... Et en avait retiré certains "sujets d'expériences" dont la découverte l'enverrait en première page des journaux, assurément ! Un foetus a deux têtes aux crânes allongés artificiellement... Un autre dont le corps était composé de bras et jambes provenant d'un autre corps... Ainsi qu'une quantité de flacons au contenu pour le moins suspect qui aurait fait le bonheur d'un apothicaire si l'étiquette de chacun de ces flacons n'arborait une magnifique tête de mort... La collection de poisons de l'ancêtre... Tous interdits, évidemment.

Et tout ces éléments gênants, il les avait mis dans un coffre de taille moyenne porté par son nouveau elfe de maison et s'était aventuré dans les quartiers mal-famés de Londres... Les rues étroites et sombres s'étalaient devant lui... Il y régnait une odeur pestilentielle, comme toujours... et une sorte de brouillard qui s'accrochait aux gens... Lucius avançait, un mouchoir sur le bas du visage pour mieux se préserver de ces immondices qui trônaient en maître dans l'allée des embrumes. A moins que ça ne soit pour mieux passer inaperçu... Bien que ses longs cheveux blonds soient reconnaissables à des lieux à la ronde...

Bientôt sur sa droite, apparut le magasin de Barjow et Beurk, cela faisait bien un an qu'il n'avait pas mis les pieds dans cet endroit... Mais cette fois il n'avait pas son fils avec lui, il était sûr ainsi de ne pas avoir de casse à payer...


* Il est à Hogwarts et y est très bien ! Moins il en sait, mieux c'est pour moi... * Ce n'est pas qu'il ne faisait pas confiance à son fils... mais disons... comme toujours on n'est jamais trop prudent !

Après avoir jeté quelques coups d'oeil autour de lui, bien que cela ne serve pas à grand-chose, vu le brouillard opaque environnant, il entra dans la boutique tout aussi sinistre que ses propriétaires au regard torve et aux dents pourries...

* Après tout, personne de mes "nobles" connaissances ne viennent ici... Et ce n'est pas un élève de Howgarts qui se risquerait dans cet endroit ignoble !

A moins d'être un Gryffondor doué d'une prononciation pour le moins discutable... A moins d'aimer chercher les ennuis... A moins de vouloir se retrouver du mauvais côté de la baguette... A moins que l'on ne trouve ses poches trop lourdes à porter... Cela faisait tout un tas de mauvaises raisons pour venir ici.

Malfoy père poussa la porte à la poignée plus que graisseuse...


Je viens à nouveau vendre quelques - l'elfe posa péniblement le coffre sur la table - menus objets, Beurk.
Revenir en haut Aller en bas
Nepenthè
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Jeu 21 Déc - 8:48

Justement! Nepenthès réunissait toutes les qualités recquises... Ou... Quasiment (en cherchant bien, on pourrrait lui trouver quoi vendre), aussi, ceci n'aurait été qu'une abberation de ne pas la voir surgir au mauvais endroit, au mauvais moment, et dans une position discutable, avec un tel appel à la chasse, n'est ce pas?

Mais que faisait Nepenthès à Londres? Et surtourt hors du Chateau?
Et encore mieux, JUSTE dans les environs d'une certaine boutique douteuse, non loin d'un Malfoy pour le moins perverti?

Et bien, Nevé avait profiter d'un peu de répit et (passons l'épisode du comment du voyage, c'est ininterressant -et je ne saurai surtout quoi vous répondre-) avait décidé de s'offrir le luxe d'endroits nouveaux à découvrir, mais puisque l'androgyne n'avait pas un enseignement assez complet pour parcourir les vastes provinces magiques, il se contenta des quartiers scabreux de Londres.
Dans chaque grande ville, les coins malfamés se ressemblent, aussi Nevé était tout à son aise, ballotant ses vêtements toujours aussi difformes, ses chevuex étaient toutefois attaché, perdu sous un beret Gavrochien, le jeune sorcier pensait se fondre dans la masse avec cet accoutrement.

Et puisqu'il aimait fureter, et qu'il avait déjà visité lors de sa première visite, les beaux quartiers et nombreux musées de la capitale, il voulait découvrir toutes les nuances de ce monde nouveau qu'était encore la magie pour lui.

Il n'avait pas prévu de se faire remarquer, ni à devoir courir pour semer une cohorte d'individus louches en mal de corps féminin.
Décidément, ces temps ci, Nevé ne faisait que ça: fuir.
Il aurait bien usé de son animagus, mais, même avec le brouillard, si quelqu'un réussissait à le découvrir, il était bon pour la casserole, ou du moins la fourrière, si ce n'est le bûcher.

Dans l'altercade qui précèda sa coursse effrennée, Nevé avait envoyé une jolie droite contre son assaillant, et un coup de genoux exterminant tous projets de descendance d'un des autres aggresseurs, juste assez donc, pour lui permettre de prendre ses jambes à son cou, et de se maudire quelques milleirs de fois sur cette inconscience qui la prenait parfois.

Aussi, entra -t-elle dans le premier magasin venu, qui était -Ô Hasard!- celui-la même où patientait Lucius Malfoy qu'elle n'avait pas même remarqué dans sa panique, Nevé se dissimula dans un coin, alors que la meute pénétrait sur le sueil d'un air circonspect.


*Par tout les Saint Russes et les autres, et par tout ce qui me serait utile d'invoquer, faîtes les partir!
Ou je vais devoir user de ce que je ne voudrais!*
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Jeu 21 Déc - 22:56

Le marchand Beurk ouvrit le coffre qui se trouvait devant lui et il en fit rapidement le compte à voix haute au grand dam de Lucius qui souhaitait la plus grande discrètion autrour de cette vente.

Une lyre réduite à la musique mortelle...
Un livre aux pages empoisonnées...

Une plume sanguinaire...

Une peau desséchée d'elfe
Des griffes de loup-garou...
Une robe de moine rouge qui rend fou celui qui la porte...

Une boule de cristal aveuglante... La corde de fakir étrangleuse...
Le livre de la pitié qui fait tellement pleurer celui qui le lit qu'il meurt de déshydratation...

Un elfe-vampire en bouteille dont les dents sont pourvues d'un venin puissant...
Une minuscule grenouille orange et noire

Des foetus flottant dans du formol..

Un flacon argenté contenant du sang de la même couleur...
Un flacon contenant du sang d'elfe...
Un autre du sang de dragon noir...
Et d'autres encore...


Ce sont là des objets intéressants monsieur Malfoy... J'ai justement de nombreux objets qui ne peuvent que vous intéresser.
Lucius répondit par un sourire grimaçant...

Je crois que je me suis mal fait comprendre, Beurk, je ne viens pas échanger... Mais vendre ces objets ! Certains d'entre eux valent une véritable fortune... D'autres étaient tout simplement gênants... Comme les foetus... * En espérant qu'il n'y en a pas d'autres planqués ailleurs... *

Beurk avait commencé à prendre des pièces dans sa caisse, avec lenteur et répugnance... C'était son argent, il détestait le voir quitter ses poches...


Lucius avait commencé à avancer la main vers la pile qu'il trouvait trop petite à son goût quand un joyeux tintamarre avait attiré son attention... Deux êtres visiblement humains, hirsutes et à la mine patibulaire venaient d'entrer dans la boutique, leurs baguettes à la main. Lucius referma le coffre immédiatement sur les doigts du marchand qui continuaient à regarder ses futures acquisitions...

Beurk, je trouve que ta clientèle manque décidément de classe... Et il sortit un mouchoir qu'il se plaqua sur la bouche, pour ne sentir la puanteur que ces êtres frustres ne pouvaient manquer de dégager...

Les deux "humains" commencèrent à inspecter la boutique, regardant à droite et à gauche... * A la recherche de la perle rare ? Si quelqu'un d'autre est entré, il l'a fait dans le plus silence... * Discrètement, Lucius sortit sa baguette de sa canne... Sur le comptoir, le coffre avait disparu et Beurk semblait pâle entre ses poils de barbe mal rasés...

Ils avaient maintenant atteint le fond de la boutique quand Beurk reprit du poil de la bête : Si vous n'avez pas l'intention d'acheter sortez d'ici !! Réaction immédiate, les deux se jetèrent sur le marchand, leurs yeux roulants furieusement dans leurs orbites, Lucius se trouvant éloigné du comptoir, non sans avoir raflé l'argent oublié sur le comptoir... Il recula jusque dans un coin d'où il pourrait mieux les attaquer de dos avant qu'ils ne s'intéressent à ses poches.

Mais son pied finit par rencontrer par quelque chose de mou et mobile... Il baissa les yeux pour rencontrer ceux d'un planqué aux cheveux aussi longs que les siens...
Revenir en haut Aller en bas
Nepenthè
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Ven 22 Déc - 0:09

Un regard sauvage et très surpris, un visage couvert de boue (Nevé avait fait une mauvaise chute dans sa course eperdue), deux yeux très bleue qui le fixait d'un air interrogateur, voici ce que pu distinguer le Sire Malfoy.

*AH bah, ça ne pouvait pas tomber plus mal, jusqu'à quel point vais-je m'enfoncer?*

Et bien entendu, l'androgyne n'avait pas perdu une miette de la scène, un coffre mystèrieux disparaissant, et une somme d'argent conséquente qui alourdissait en ce moment même, le vêtement du Ministre.
*Qui veut rester en vie sait faire abstraction de l'étrange, au moins, quand il le faut*

Les deux hommes s'étaient jetés sur le vendeur à la mine patibulaire et Nevé se demandait si celui-ci (le vendeur si vous suivez bien) avait une tête d'androgyne, à moins que ses assaillants aient quelques problèmes de vue.
*Comme Dumbledor*

Nevé se sentait vraiment prise au dépourvue, ce qu'elle detestait par-dessus tout, et puis, ce pauvre homme n'avait pas à subir les conséquences de sa couardise!
(Elle se fichait bien de savoir que le vendeur était aussi puant que ses aggresseurs, ni même, que si elle n'avait pas fuit, elle aurait probablement fini en... je vous laisse deviner.)

Aussi, ne prenant pas en compte que le Malfoy allait peut-être agir, elle saisit le premier objet lourd lui tombant sous la main, et l'envoya valser sur l'un des poursuivants, ne prenant absolument pas en compte que l'autre allait surement se jeter sur elle:


"Arrh Arrh! Te voilà gazelle! Ce n'est foutrement pas gentil ce que tu viens de faire là, va falloir payer ma grande!
Et tu vas voir, tu vas aimer ça!"


*Shit!*

Elle se retrouvait désormais plaquée contre le mur, le sagouin prenant position sur sa chevelure, tout en tirant méchament dessus. Ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait aggressée, mais jusqu'à présent, elle s'en était toujours sortie avec plus ou moins de casse.
*Folie humaine*
Elle avait beau gesticulé et tenter de nouvelles approches, elle était prise au piège du mastodonte decérebré, le puant l'embrassa de force (notez l'amusant de la situation, comment certains oublient tout ce qui les entourent quand ils ont le butin devant les yeux?), Nevé répondit à son baiser par une morsure des plus sauvage qui s'acheva en juron de la part de l'interessé, et d'une large baffe pour l'androgyne qui fut valdinguée à terre, alors que ses lèvres suintaient encore le sang de son assiegeant.

Ils avaient bien entendu rompu plusieurs objets du magasin, et Nevé termina sa route tête la première contre un meuble, ce qui l'immobilisa, sonnée, sur le sol poisseux, où elle peinait à retrouver un équilibre, la pièce refusant d'arrêter de tourner.
Elle chercha maladroitement à réccupérer sa baguette et c'est alors que...
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Ven 22 Déc - 17:50

Lucius avait hésité une seconde de trop, sa baguette à la main, une statuette de gnome grimaçant venait de prendre son vol en direction de la gueule d'un des gros affreux. La rencontre entre les deux eut pour conséquence de salir légèrement la statuette alors que le deuxième perdit trois dents et un peu de son "bon" sens... Son compagnon se jeta sur le gamin de Hogwarts.

"Arrh Arrh! Te voilà gazelle! Ce n'est foutrement pas gentil ce que tu viens de faire là, va falloir payer ma grande!
Et tu vas voir, tu vas aimer ça!"


Beurk pouvait dire adieu à sa collection de crâne d'enfants, ils étaient maintenant brisés sur le sol, en petits morceaux...
* C'est fragile ces truc-là ! * En plus, les deux zouaves ne tenaient absolument pas compte de sa présence. Beurk avait disparu derrière le comptoir, l'édenté errait au hasard sans vraiment savoir où il était... Lucius lui mit négligemment sa canne dans les jambes et le malandrin partit au pays des rêves éternels dans un bruit de verre brisé...

Pendant ce temps, le malandrin intact s'en était pris au planqué aux cheveux longs... Lucius l'avait rencontré brièvement mais ne se souvenait pas de son nom... Seulement de ces manières excessivement polies...


Le gamin était par terre, l'air complètement sonné...


C'est alors que Lucius voulut entamer un dialogue avec le deuxième malandrin, déjà penché sur le jeune homme...
* Jeune homme ? *

- Excusez-moi mon brave mais ce ne sont pas là des manières de gentilhomme...

- Toi le vieux ta gueule !


Rendu furieux par les propos on ne peut plus discourtois de l'individu saignant comme un porc, Lucius l'empoigna par le col, et les yeux révulsés il lui hurla en plein visage :

Touche pas au grisbi salope !! (1)


La qualificatif féminin n'avait rien à faire là-dedans, mais cette expression sortait tout droit de sa mémoire... Une mémoire que l'on préfère oublier... Il le souleva de terre de quelques centimètres :

- Je vais l'éparpiller façon puzzle !!! (2)

- Urg ?!

- Tu pourrais être poli quand on te parle !!!! Et le violeur en herbe fit la connaissance, lui aussi, avec un meuble, resté miraculeusement intact jusque là. Il eut la bienséance de rester allongé. Lucius en profita pour essuyer la poussière qui salissait son manteau... * Il est bon pour le teinturier... Misère... *

Il avait marché sur quelque chose... C'était long et fin... * Une baguette... *

Baguette qu'il s'empressa de mettre dans sa poche, pensant qu'elle appartenait à un des malpolis.

Ah ! et vous là, ça va aller ?

Lucius rejoignit le jeune homme dont les vêtements avaient subi quelques outrages... Il tira sur les pans de la chemise qui ne possédait plus aucun bouton.

Vous n'êtes absolument pas présentable ainsi... Et en plus, je viens de re-salir son manteau... Levez-vous ou vous voulez que je vous porte ? dit-il avec un air narquois...


HJ : (1) : référence au film du même nom, sans l'insulte...
(2) : référence au film Les tontons flingueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Nepenthè
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Ven 22 Déc - 23:27

Du mouvement.
Des formes floues, un homme qui vagissait de incohérences.
Les images défilaient en acceleré, pourtant Nevé n'avait pris aucune drogue.
Le jeune androgyne pris sa tête ensanglantée entre ses mains, tâchant de contrôler les vertiges.

*Outch, mauvaise cuite...Cette fois mon grand, tu es peut-être allé trop loin.*
Il ne comprit pas ce qui déroulait juste au-devant de lui, il commençait à y revoir un peu plus clair quand une main lui tira la chemise.

"BAS LES PATTES VIL PERVERS!"
La réplique était sortie toute seule, (Nepenthès n'ayant pas une énorme culture cinématopgraphique, on lui pardonnera sa simplicité) et le geste instincitf que de repousser cet énième représentant du vice -qui demeurait encore flou dans sa vision- par un magnifique pied qui jaillit au-devant de son malheureux défensseur.
Nevé réalisa -mais trop tard- qu'elle venait de se défendre de Malfoy, alors que ses paroles venaient juste d'être enregistrées dans son eprit fort amorti.

*Oups*
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Ven 22 Déc - 23:51

Lucius avait l'impression de parler à un mur, vu que celui-ci ne réagissait absolument pas à ses paroles... * Il est complètement dans les vapes, je vais devoir appeler pour le faire sortir de là... * Cette idée ne lui plaisait qu'à moitié parce que vue la population du quartier, personne ne bougerait le petit doigt sans avoir reçu un dédommagement financier...

Le gamin hurla d'une voix aiguë et il se ressentit une douleur violente dans le ventre et en même temps, il se retrouva collé sur le violeur en herbe, heureusement toujours inconscient.

Non mais ! ça va pas la tête !!! Vous êtes folle !!!!

Il eut un mal de chien à se débarrasser du corps gras et mou de l'autre encombrant, il lui donna force coups de pieds pour se défouler... Un couïnement se fit entendre... Crétin d'elfe ! Montres-toi ou ça va saigner pour toi aussi !!!

Lucius se tenait le ventre, à moitié plié... Loin de son agresseuse...


Occupes-toi de cette fille !!!

Et l'elfe qui était resté à l'abri jusque là s'approcha de la jeune fille. Pas bouger Mamzelle... Veut juste vous examiner !

Votre chemise vous a trahi Mademoiselle... Lucius ne dit rien de plus... Après tout, ça l'amuserait au plus haut point si elle n'avait pas eu la mauvaise idée de le frapper dans l'estomac... * Mais c'est une information très intéressante... *




HJ : désolé pour les phrases des films, j'ai trouvé la deuxième dans un manga et j'ai pas pu m'empêcher...
Revenir en haut Aller en bas
Nepenthè
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Sam 23 Déc - 0:19

Nepenthès n'avait strictement rien compris à la scène qui suivit.
Visiblement, l'offensé avait fort mal pris et le coup, et tout le reste et...

"-Occupes-toi de cette fille !!!"

Nepenthès ne comprit pas de qui l'on parlait. jusqu'à l'arrivée d'un elfe bourssoufflé par les mauvais traitements. Elle pâlit, transie d'un froid fulgurant, glacée par cette brèche persifflante.
Nevé bouscula brutalement l'elfe en se relevant:


"Ne... Ne me touche pas!" elle porta de nouveau la main à sa tête, tentant de contenir le flux de sang qui semblait ne jamais vouloir s'arrêter, de l'autre, elle rejoignit les pans d'une chemise sans plus d'allure...
Ah elle n'était pas fière Nepenthès, blessée bien plus que la surface, elle fulminait, la colère n'allait pas tarder à rompre ses derniers barrages...

Contre toute attente, le regard qui était un temps, de braise, se changea, d'un ton plus glacé, plus amer, plus... poli.
Joignant sa main vers le ventre, l'autre toujours crispée sur ses hardes, elle entama une révérence typiquement masculine.

"Sire Malfoy.
Etrangement, nous nous rencontrons plus vite que le hasard lui-même ne l'aurait crû.
Le trouble vous aura causé quelques illusions, mais vous n'en êtes pas la première victime."


*Tes mains Nepenthès, contrôle leur tremblements!
Il ne doit pas sentir la rage qui te consume!*


Elle lui addressa un sourire aguicheur, le regard se désirant malicieux masquant sa fureur:

"Votre aide m'a sans doute été salutaire" elle regarda l'homme qui lui servait de matelas, cherchant l'autre et ne le trouvant pas.
*S'est-il enfuit?
Voyons Nevée, un Malfoy selon toi, laisserait-il échappé une proie?*

"Et je ne saurai que trop vous en remercier, cependant, je ne pense plus en nécessiter..."
Un vacillement vint détrompé ses dires.
Elle se cramponna au meuble le plus proche, laisant apparaître une grimace douloureuse.

*Il m'a frappé plus fort que ce que j'aurai cru...*


Hj: Lol, je n'ai rien contre quelques clins d'oeils humouristiques, bien au contraire! ^^
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Sam 23 Déc - 8:08

Changement de ton, changement de personnalité... La fille en détresse laissa la place au même garçon qu'il avait rencontré près du bureau de Dumbledore... De quoi instiller un certain doute...

Lucius répondit sur le même ton.


En effet, il est possible que toute cette agitation m'ait quelque peu fait perdre mes esprits... Etant donné les circonstances, une telle erreur rentre dans le domaine du possible...

Ses mains tremblaient...

Sourire narquois.


Mais vous n'êtes pas en état de rentrer chez vous seul... Hogwarts est bien loin... Et avec vos vêtements et votre air angélique, il serait si facile de vous poursuivre avec de mauvaises intentions...


Ce qui n'est pas mon cas, nous sommes entre "gens du monde"... Et en cette qualité, je me fais fort de vous ramener à bon port... En l'occurrence à Hogwarts. Où je me rends également.

Au regard aguicheur qu'elle lui lança, il répondit par deux yeux froids comme de la glace... Il n'avait pas envie de perdre son temps en palabres, il devait partir.

Vous n'avez certainement pas votre permis pour transplaner, aussi pour que je puisse vous ramener, il faudrait que vous me laissiez tenir votre bras... Juste votre bras...

A moins que vous ne préfériez que je vous laisse "seul" ici... Je n'ai pas l'intention de m'éterniser davantage, cet endroit m'insupporte au plus haut point.

Il avait parlé sur un ton neutre, son regard maintenant fixé sur la vitre qui donnait sur la rue... Elle était si sale que les gens de l'extérieur n'avaient que peu de chances pour avoir vu quoi que ce soit de la scène dans le magasin... Et des bruits de bagarre... Cela était si coutumier que personne n'y prêtait attention.


L'elfe se tenait derrière son maître, roulant des gros yeux en direction de Nevé... Il ne comprenait pas pourquoi il avait été rejeté comme cela alors qu'il voulait juste examiner sa blessure à la tête... Il avait forcément dû faire quelque chose de mal...

Impatient, il reprit :


Alors ? que choisissez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Nepenthè
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Sam 23 Déc - 23:57

Visiblement l'homme ne se réjouissait pas d'avoir été vu en de tels lieux, il se refusait même au jeu.
Le regard glacial qu'il lui répondit l'amusa amèrement

*Nevé n'oublie pas que c'est un prédateur plus expérimenté, qu'il a aussi plus à perdre que toi, toi, tu n'as déjà plus rien.*

Sa diatribe se voulait tant menaçante qu'ensorcelante, le rapace cultivait les reflets, et le subterfuge de l'androgyne avait l'air d'avoir fait effet.
*Personne ne me dira jamais qui je dois être.
Je suis l'homme que j'ai décidé d'incarner et personne d'autre.
Si d'autre, il y avait, elle est morte ce fameux jour.*


Elle était restée silencieuse, conservant sa bonhomie apparente et son sourire enjoleur.
Dissimulant que tout contact la répugnait

*Ne jamais montrer ses craintes car ' Ce qui te déplait, il te faut l'embrasser' disait Shakespeare, suis donc son enseignement mon grand, apprend à supporter pour ensuite bondir*

"Si vraiment, il ne me reste aucun autre choix...
C'est qu'il me répugne de vous déranger davantage, Sire."


Elle s'approcha de lui d'un pas plus que mal assuré tant sa vue se laissait à désirer et sans montrer la moindre hésitation:

"Que dois je faire?"
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Objets à vendre   Jeu 28 Déc - 18:57

"C'est qu'il me répugne de vous déranger davantage, Sire"

Je ne suis... !

Il secoua la tête, refusant de perdre son temps davantage... Inutile de lui expliquer que "Sire" et "Sir" sont deux mots différents... Il ne savait pas s'il devait se sentir flatté ou agacé... Il avait beau se méfier de la flatterie... cela avait toujours son petit effet... ça lui plaisait d'être de jouer le chevalier défendeur des faibles... Orgueil quand tu nous tiens...

Mais il laissa quand même échapper :
Je n'ai pas envie de me retrouver en première page avec vous à mes côtés !!! Plus doucement : à moins que ça ne soit dans un bal...

Il voyait la scène... et la chassa de son esprit, il devait retourner à Hogwarts... Il avait tant à faire et n'était pas le seul concerné...

De sa main gantée de noir, il prit le mince poignet du "jeune homme" et l'entraîna à sa suite, hors de la boutique, à travers les rues sales... Son elfe à sa suite... et lui protégeant son visage par un mouchoir qui fût blanc avant d'entrer dans la boutique.

Sa grippe ne lui laissait pas le choix, elle devait le suivre, il n'aurait accepté aucun refus.

Plus tard et très loin de la ruelle sordide, ils arrivèrent à un endroit désert de présence humaine. Se retournant vers elle, il lui saisit le deuxième poignet.


En fait, je vous ai menti, pour transplaner, il faut être en contact étroit à celui que l'on veut emporter avec soi ! Il lui offrit un sourire carnassier, et se pencha rapidement sur elle pour l'embrasser, ses lèvres frôlant la peau douce... de sa joue !

Vous avez eu peur hein ?

Et dans la seconde d'après, ils disparurent dans un "pop" pour atterrir devant Hogwarts, à l'entrée du parc... Ses poignets étaient restés prisonniers de ses mains...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Objets à vendre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Objets à vendre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Acheter des objets de la saga Harry Potter
» Maisons à vendre: 10 500$
» cravane a vendre
» A vendre Iveco turbo daily 120 cv full équipée motocross
» RMZ250du polinet a vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Grande-Bretagne :: Middlesex :: Londres :: Avenue Charing-Cross :: Allée des Embrumes :: Barjow et Beurk-
Sauter vers: