Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1er cours.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Julien V
Invité



MessageSujet: 1er cours.   Dim 7 Jan - 22:27

(HJ je mettrais ce Hors Jeux à tous mes message, rapellant que je veut minimun 4 ligne par poste, sous peine qu'une petite voix OFF vienne vous enlever 5 points à votre maison, quand je vous pose une question, faite preuve d'immagination, même si c'est faux, je peut dire que c'est juste pour vous faire participer ^^]

Julien était assit dans son bureau, penché devant sa table, entourait de livre et de parchemin déroulé, mais aussi son encrier avec sa plume qui était en pleine action, ses cheveux lui tombaient au milieu de son visage lui donnant un air charmeur et mystérieux, mais ne l’empêchant pas de pourvoir lire et écrire, il avait la possibilité d’en apprendre un peu plus sur la métamorphose à l’état pur grâce à quelques livres rares qui ce trouvaient dans la réserve et qu’il n’avait encore jamais vue en Amérique.

Il griffonnait avec avidité sur son morceau de parchemin, tournant la tête du parchemin à son livre, presque passionné. Cependant il n’oublia pas, que bientôt il allait donner son premier cours , et il n’allait pas leur faire de cadeau, leur apprendre la métamorphose, mais aussi la face caché de la métamorphose, montrant que la métamorphose peut être aussi une magie qui permettais d’entraîner la mort à une personne et de ce protéger contre certaine créature.

Il arrêta d’écrire la mettant dans son encrier avant d’enrouler ses parchemin et de les empiler, avant de fermer ses livres et de les mettre dans un coin de son bureau avant de se redresser se dirigeant vers une armoire tenant ses parchemin en main. Il les mit dedans, ranger, avant de retourner à son bureau et de saisir un livre en particulier et de partir en direction de la sortir, pour partir en direction de sa salle de cours, afin de donner son premier cours de l’année.

Il marchait lentement entre les couloirs silencieux, les élèves étaient tous en cours à cette heure ci, alors il en profitait pour avoir les couloirs rien que pour lui, silencieux, écoutant les propres échos de ses pas. Vêtu d’un jean moulant ainsi que d’une chemise noir, sa tenue habituel qui en faisait craquer plus d’une, mais la n’étais pas son but de faire ce genre de chose.

Tout en réfléchissant il arriva enfin de va la porte de sa salle de classe, il sortit sa baguette magique avant de faire un sortilège informulé, déverrouillant ainsi la salle qui s’ouvrir lentement dans un petit craquement sonore.
La salle était vide, sans matériel rien, comme il l’avait demandé au directeur, pour faire l’aménagement à sa façon.
Il lança plusieurs sortilèges à voix haute, faisant apparaître des tables pour trois personnes sur trois rangs, permettant ainsi d’avoir des classes de dix-huit élèves en même temps.
Il fit apparaître également un bureau et une petite bibliothèque derrière son bureau, avant de faire aussi mettre un très grand tableau noir tout devant la salle.

Il alla poser son livre sur le bureau avant d’écrire avec l’aide de sa baguette des mots sur le tableau.


Citation :
SILENCE.


I°) Qu’est ce que la métamorphose ?
II°)Objecta animalis

Il venait de marquer le sujet du jours, voulant savoir ce dont était capable les élèves mais aussi un petit sortilège assez simple mais qui demandez une grande concentration.
Il s’assit après cela derrière son bureau croisant les bras ainsi que les jambes, fixant la porte d’entrée derrière ses cheveux blanc, le visage impassible, sans émotion avec un once de froideur et un air qui montrer qu’ici on ne rigolait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Yali Sag
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Dim 7 Jan - 22:43

Yali trottinait tranquillement dans les couloirs avec l'intention de se rendre a son premier cours de metamorphose.
Il chantonnait paisiblement tout en esperant que le prof soit aussi sympa que Mr Wodan et que le cours ne soit pas trop assomant.
Le jeune Gryffondor, arrivant enfin a la hauteur de la salle, s'arreta devant la porte ouverte.
"Mm? bah il y a personne?" Se demanda t-il, se penchant legerement pour mieux voir l'interieur de la pièce. Il repera le professeur assis a son bureau mais il n'y avait en effet encore aucun autre eleve.

Yali grimaça, certe il pouvait être heureux car c'etait bien la premiere fois de sa vie qu'il arrivait le premier quelque part, mais bon, ca le mettait un tantinet mal a l'aise.
Il inspira un bon coup pour se detendre un peu et entra dans la salle en chantonnant toujours.

Il lança un bref
- B'jour m'sieur avant d'aller s'assoir au second rang du coté de la porte.
Yali avisa un instant ce qu'il y avait ecrit au tableau et se mordit la lèvre inferieur.
"Houla... un maniaque de la discipline? .. noon..." Songea t-il en sortant ses affaires, priant pour que rien n'explose accidentelement "On sait jamais hein..."
Revenir en haut Aller en bas
Indril T
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Dim 7 Jan - 23:08

Indril ce dirigea doucement vers la salle de Métamorphose en traînant des pieds. Elle espère que le professeur, n’est pas trop sévère, car c’est le premier cours au qu’elle, elle participe depuis qu’elle est arrivée. Elle arriva devant la salle et y entra doucement, et regarda la salle rapidement, avant de remarquer que le professeur était tranquillement assit derrière son bureau entrain d‘attendre les élèvent.

-Bonjours monsieur ^^

Elle alla s’asseoir à une table et sortit ses affaires, puis vit ce qu’il y avait de marquer sur le tableau:

SILENCE.

I°) Qu’est ce que la métamorphose ?
II°)Objecta animalis


*Houlàlà….ça va être quoi ce cours…? Tien…j’avais pas remarquer qu’il y avait une élève….une gryffondor….tien…je la connais pas…enfin…bref…attendons les autres maintenant….* ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Invité



MessageSujet: ...   Lun 8 Jan - 19:22

Le jeune homme marche dans les couloirs et il sourit. Pourquoi ce sourire béta pourrait penser les divers personnes qu'il croise?
Parce qu'il est poufsouffle? C'est possible mais non.

Non ce sourire est dû à une chose capitale, primordiale même, il ne sera pas en retard cette fois ci. Il avait vérifié le réglage de son réveil, il avait prévu une demi heure de plus que d'habitude, et il avait la veille prévu un plan au cas où il se perdrait. De plus sa tactique semblait imparable: éviter les serpentards qui pourrait l'entraîner dans un coin pour se moquer de lui, et ne pas marcher sur la queue de miss teigne.

D'ailleurs il suivait actuellement un jeune gryffondor aux cheveux rouges, il l'avait déjà apperçu une fois et le savait inarrêtable. personne n'oserait se mettre en travers de sa route, et donc en travers de celle de Tristan.
Il sourit avec fierté.
*Sur ce coup là j'aurais été fichtrement génial.*
Il avait levé un instant les yeux au plafond et lorsqu'il ramena son regard brillant devant lui, la touffe rouge avait disparu. Il força l'allure pour retrouver son guide mais non, rien ni personne... Les minutes s'écoulaient. *Et merde...*

Effrayé par l'idée d'arriver en retard le poufsouffle sorti son plan et le déplia avec hâte. Il se retourna contre un mur et commença à réfléchir. Pendant cinq bonnes minutes le doute fut présent, s'immiscant au travers des funestes pensées du jeune homme lorsqu'il comprit enfin qu'il était juste à côté de la classe et que la porte à sa droite était celle de la salle du cours de métamorphose.
Une serpentard pénétra d'ailleurs dans la pièce juste avant que lui même ne se faufile sans bruits.

Il avisa un regard profond sur la structure et l'agencement du mobilier, et après un bref coup d'oeil en direction du prof et un salut marmonné, il se dirigea vers la table du fond et s'y assit.

Sa lourde tête fut portée par ses mains afin de lire l'inscription au tableau.
*Silence? Voilà une chose qu'elle est bien, ce professeur a compris que la discipline permettait aux élèves de se concentrer avec plus d'efficacité. Enfin un cours où les filles ne me perturberont pas avec leurs bavardages incessants et inutiles.*
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 19:36

Cela faisait bien longtemps qu’Hécate n’avait assisté à un cours. Ce matin, pourtant, elle se dit que le temps s’y prêtait. Elle sortit donc de sa cabane de garde-chasse de bon heure, profita des rares rayons de soleil pâle, qui filtraient à travers une brume légère et, tout sourire, se rendit en salle de Métamorphose.

Curieuse, et sachant que le professeur était nouveau, elle passa la porte le regard enjoué et fut frappé du silence qui régnait dans la salle. Elle entra, observa les quelques têtes qui avaient été plus rapides qu’elle, salua le professeur d’un signe de tête respectueux et ses yeux se posèrent sur les quelques lettres tracées au tableau.


*… silence… oui, c’est le moins qu’on puisse dire…*

Elle fut ravie de voir l’énergumène au skate qui avait atterrit dans la fontaine quelques jours plus tôt et qui aujourd’hui faisait mine de se tenir. Elle remarqua Tristan à qui elle fit un signe distrait et une jeune Serpentarde qu’elle ne connaissait pas.

Elle finit par s’asseoir seule à une table quelconque, sortit ses affaires et patienta en regardant le look du prof d’un air amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur B
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 20:34

Arthur s’était dépêché après son déjeuner d’aller chercher ses affaires de cours et de filler à la bibliothèque pour trouver l’uns ou l’autre ouvrages portant sur la métamorphose. Il en avait trouvé un, assez intéressant, intitulé : « La métamorphose en détail ». Et le titre n’était pas mal choisi. Ce livre décrivait tous les moindres aspects de la métamorphose de la manière la plus minutieuse qu’il soit. Arthur était bien décidé à faire regagner à sa maison les points qu’il avait perdus au cours de potion.

Il gravit l’escalier qui menait à la classe de métamorphose et entra. Il y avait déjà quatre élèves en classe. Arthur s’installa au premier rang de manière à ce que si un serpentard décidait de lui porter noise, le professeur serait au premier rang pour le voir. Il espérait ainsi ne pas être emporté dans un élan de colère comme au cours d’étude des runes.

Il jeta un œil au tableau et vit inscrit d’une si belle manière qu’il ne douta pas un instant que ce fut grâce à la magie (et à ce moment là il pensa au professeur Kerès qui leurs avaient appris à tout observer.) :

SILENCE.


I°) Qu’est ce que la métamorphose ?
II°)Objecta animalis

Arthur avait très bien compris que le premier mot s’agissait d’un ordre. Peut importe puisqu’il avait décidé d’être le plus attentif possible. En revanche il ignorait pourquoi le professeur avait inscrit ces deux questions. Etait-ce pour les faire réfléchir ? Il se retourna pour poser la question au professeur mais ce rappela de la première consigne ce qui lui fit vite changer d’avis.

Il décida donc de répondre à ces questions en attendant les autres élèves. Il sortit son livre trouvé à la bibliothèque de son sac et l’ouvrit à une page intitulée : « Introduction » Il se dit que dans ce chapitre devrait sûrement être abordée la première question.

Et effectivement il repéra bien vite la réponse à sa question. Mais Arthur ne comprenait pas la moitié des mots utilisés et décida donc de puiser également dans ses connaissances.

Il écrivit donc :

La métamorphose est une branche de la magie qui inclut toutes les matières permettant la transformation des objets et des êtres humains. La matière la plus simple dans la métamorphose est de transformer des objets en objets. Arrive ensuite de transformer les objets en petits animaux. Ensuite la matière permettant de changer, par exemple, un rat en souris, c'est-à-dire, transformer un animal en un autre animal. Mais pour cette matière l’apprentissage devra commencer par de petits animaux. Ensuite vient la matière la plus complexe, métamorphoser un être humain.


Arthur se replongea dans ses recherches, scrutant en même temps l’arrivé des élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Yali Sag
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 21:05

Yali qui jusqu'ici avait reussi a se tenir tranquil regarda les eleves defiler un a un, entrant dans la classe en silence.
Le dernier eleve qui entra etait un Gryffondor qu'il avait deja croisé dans le dortoir.
Lorsqu'il le vit deballer ses affaires et commencer a ecrire, le garçon aux cheveux rouges fronçat les sourcils.

"Ha par ce qu'il faut repondre aux questions du tableau?" Songea t-il, fixant toujours l'autre Gryffin.

Il sortit donc lui aussi de quoi ecrire et se mit a reflechir intensement. Bien sur, il etait deja evident pour lui qu'il ne traiterait pas la seconde question vu qu'il y captait rien, mais il pouvait toujours essayer la premiere.

"Alors... la metamooorphoose c'est quand on change un truc en un autre truc.." Pensa t-il, machouillant le bout de son crayon comme pour se donner plus de connaissance.

Mais il ne pouvait pas ecrire ca... ca faisait pas très serieux... Il soupira de desespoir faisant face a son incapacité a rediger une superbe reponse avec plein de mots compliqués et savants.. et accessoirement juste.
Revenir en haut Aller en bas
Constanc
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 21:51

*…Dramatiques circonstances…*

Les quatre sabliers alignés, l’une dont le grain de sable avait une coloration rouge avait une bien petite quantité de grains dans la partie inférieure. Un petit rire se fit entendre, perçant voir sarcastique, féminin de toute évidence, en bref, les Gryffondors n’allaient pas fort en ces temps-là… Que dire des serpentards ? Oh, certes, ils se portaient plutôt bien en rapport avec la maison des gryffons, mais ils se trouvaient en avant-dernière position…

*Etonnant, ils arrivent toujours à leurs fins ceux-là, non ? Mais bon, peut-être qu’ils s’en fichent plus qu’un peu…*

Au tour des indétrônables Serdaigles… En première place évidemment, tout le mérite pour la douceur du bleue, son calme, son indifférence et à ses grandes phrases de philosophe qui sauveraient tout le monde de la fin…Constance se porta la main au menton, caressant frénétiquement l’ossature marquée de celui-ci. Elle réfléchissait, quel dilemme opposait les deux maisons…Poufsouffle, les méritants, les travailleurs, les fidèles, les braves toutous face aux brillants et érudits Serdaigle, en bref rien de comparable…

*Pas bien grave, ils m’ont moi, ça peut faire toute la différence…*

L’élève de Poufsouffle se pencha pour saisir son sac qui se trouvait à ses pieds puis en se relevant jeta un dernier regard au sablier de sa propre maison, elle espérait bien y voir un optimiste changement à son retour de métamorphoses. Et il était d’ailleurs plus que temps de prendre marche direction : 2nd étage. Prenant son habituel barre de chocolat du matin, elle croqua dedans et commença enfin sa progression dans les couloirs, non sans traînasser.

*Praliné… appétissant petit préliminaire*

Elle remarqua durant son trajet, l’habituel déménagement et stresse de la part de tous de peur d’arriver en retard, Constance n’arriverait pas en retard, elle, elle en était persuadée alors il n‘était nullement nécessaire de commencer à courir dans les couloirs dans le but de se trébucher comme toujours dans une des petites marches qu’on apercevait pas toujours. Et si par mal chance, elle se présentait en retard au cours, elle espérait que le nouveau professeur fasse preuve d’un peu de bon sens en pensant aux dangers parsemés un peu partout dans le grand château. Elle sourit à ces pensées. Arrivée enfin à destination, en ayant évité les possibles détours envisageables et imaginaires. Elle s’inspecta dans une glace du couloir du 2nd étage et remarquant avec peine qu’elle n’était pas au meilleure de sa forme –faux plis à tous bouts de champs, cravate négligée, chemise déboutonnée aux extrémités- elle caressa péniblement à l’endroit ou de vrais orifices s’étaient creusées, entre ses joues naguère roses et ses yeux verts dilatés. Mais rien ne l’empêcherait d’accomplir sa mission d’élève modèle, aussi décidait-elle d’enfin entrer en scène. Elle s’approcha de la porte et faisant pivoter sa clinche, entra dans la salle…

*Même un prof minutieux ne m’arrêtera pas pour mon style vestimentaire !*

Elle toisa le « contenu » de la salle pendant l’espace d’un instant et se réveilla de sa contemplation après quelques brefs preuves de sa tête en l’air. Le professeur se situait au bout de la classe… Il était jeune, Constance se questionnait même sur son âge, elle s’avança de quelques pas et s’installa intuitivement sur le siège le plus proche de ses pieds et laissant glisser le sac le long de ses jambes, elle posa le front sur le coude après avoir lu les consignes inscrites au tableau… Encore un cours où elle manquerait de discernement et de sérieux… Il fallait faire silence… Elle s’était toutefois tûe sans même vérifier où et auprès de qui -s’il y avait quelqu’un fatalement- elle s’était assise, gardant comme seul horizon fixe, ce bois de table ayant déjà parcouru quelques décennies…
Revenir en haut Aller en bas
Honora C
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 21:53

Durant ces nuits glacées, il est des mots qu’elle n’osait dire. Il est parfois des rêves qu'il est trop tôt pour partager. Ces étranges silhouettes, qui hantent les limbes de l’esprit, qui chuchotent souvent dans le creux d’une oreille, avant de disparaître mystérieusement dans un recoin de brume…

Elle se souvenait très bien de son visage. A chaque fois qu’il était apparu dans ce rêve…

Elle aurait voulu l'effacer, noyé sous un flot de larmes, mais il lui manquait la peine et la douleur, la haine et la rancoeur. Elle aurait voulu lui crier de revenir, mais son petit ange n’aurait rien entendu, sa jeune cousine n’aurait pas répondu… A présent, seul lui restait cette sensation de vide…et son visage…hantant ses rêves un peu comme les spectres le faisaient avec leurs bien aimés cimetières. Elle se souvenait parfois… mais n’arrivait pas à accepter. Sa clef du bonheur avait probablement disparue…


*… Peu importe le moyen,* pensa t-elle à nouveau en gravissant un longue volée d’escaliers mouvants, s’élevant de plus en plus dans les hauteurs du château. Oui. Elle s’était décidée à ne plus faillir… ses sinistres pensées devaient être reléguées dans un recoin de son esprit et ce jusqu’à nouvel ordre. Un jour peut-être, elle verrait se dessiner les traces de ses pas. Celles-ci lui indiqueraient sans doute le chemin que son petit ange avait choisi d’emprunter pour la quitter… et ce jour là… elle serait prête à le suivre…

... Enfin arrivée à l’étage souhaité, Honora prit à gauche, un sombre couloir bordé d’innombrables portes boisées. Témoignages immuables des siècles passés, d’antiques portraits étaient accrochés de part et d’autre des murs défraîchis, n’arborant aucune tapisserie. On pouvait encore entendre les bribes de paroles incompréhensibles que murmuraient leurs occupants encore somnolants. D’un pas précis, la jeune Serdaigle atteignit bientôt une porte de bois clair, touchant enfin à son but, à savoir la salle de cours de métamorphose…

Le pâle soleil de janvier filtrait par les hautes fenêtres, éclairant les murs de la pièce de ses taches d’or diaphanes. Malgré cela, la voûte de la salle ainsi que le sommet des grandes étagères recouvertes de grimoires poussiéreux demeuraient dans l’ombre. Silencieuse atmosphère... Au centre de la pièce, se dressaient de longues rangées de table sans ornement ni fioritures, puis légèrement en retrait, le large bureau professoral, occupé par un jeune sorcier aux cheveux opalins. Ceci dit elle ne parvenait pas à juger précisément de son âge… Entre 20 et 25 ans, probablement. Le teint pâle, ses mèches laissaient entrevoir un visage au regard scrutateur, semblant dévisager chaque arrivant avec une minutie particulière.


*Serait-ce là un Snape miniature et à la blanche chevelure..?* songea t-elle en jetant un oeil au tableau noir. Gratifiant l’enseignant d’un signe de tête courtois, elle se fraya un chemin entre les tables pour prendre place parmi les quelques initiés.

*Qu’est ce que la métamorphose mmh ? Tout élève se présentant à ce cours doit sans doute en connaître les bases…* Sortant plume et parchemins, Honora entreprit elle-même de se pencher sur la question… Du grec ‘méta’ signifiant ‘après, à la suite’ et de ‘morphê’, forme, cette discipline complexe et parfois risquée, permettait la transformation magique de toute chose, modifiant son essence originelle et ses propriétés physiques. Certains récits datant de l’Antiquité étaient d’ailleurs très originaux à ce sujet, parlant en autre de l’histoire du monde basée sur la transformation du chaos en univers ordonné, phénomène impliquant en soi, la métamorphose. Il était assez intéressant de connaître les différentes théories émises, et sans doute leur professeur pourrait-il leur faire part de sa propre conception de la chose par le biais d’une démonstration pratique…
Revenir en haut Aller en bas
Amye Mil
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 22:12

Amye avait longtemps zizaguer dans les couloirs avant de trouver la salle du cours de Métamorphose. C'était un vrai casse-tête que de se repérer dans un château où tous les couloirs et toutes les portes se ressemblaient.... Après quelques hésitations, la Poufsouffle finit par trouver la porte tant convoitée. La demoiselle avait tenue à arriver à l'heure pour son premier cours.

Triomphante, Amye, un peu haletante entra dans la salle de cours. Quelques élèves étaient déjà présent...Elle reconnut quelques têtes...Elle s'avança entre les rangs avant de s'assoir à côté d'Indril : une jeune fille qu'elle avait rencontré tard dans la nuit... La jeune fille rayonnait, elle semblait pressée que le cours commence.

Amye jeta un regard circulaire avant de déposer son regard sur le tableau noir qui lui faisait face.... Un drôle de silence demeurait dans la classe. C'était son tout premier cours depuis son arrivée, elle espérait ne pas être trop déçue par ce cours, et que le professeur serait indulgent avec ses élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Julien V
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 22:24

(HJ je mettrais ce Hors Jeux à tous mes message, rapellant que je veut minimun 4 ligne par poste, sous peine qu'une petite voix OFF vienne vous enlever 5 points à votre maison, quand je vous pose une question, faite preuve d'immagination, même si c'est faux, je peut dire que c'est juste pour vous faire participer ^^]

Julien était toujours assit derrière son bureau, jambes croisée, les bras également, ses cheveux blanc lui tombant légèrement devant son visage, lui donnant un air charmeur et mystérieux, il ne bougeait pas, restant immobile, sont torse se gonfler et se dégonfler à chacune de ses respirations qui était régulière ne faisant aucun effort particulier. Il avait sortit devant lui une liste des élèves avec une photo de chacun des élèves qui était animé afin de pouvoir reconnaître les élèves dans son cours, étant donné qu’il n’en connaissait qu’une faible partie, sauf peut être quelque uns qu’il avait connu pendant sa propre scolarité, n’ayant que vingt un ans.

Au bout d’un moment à attendre que les élèves veuille bien arriver il entendit des bruit de pas venant du couloir, le bruit s’amplifier petit à petit avant de faire apparaître un élève qui avait des cheveux de couleur rouge qui rappelèrent à Julien des souvenirs à propos de sa propre chevelure car elle était très différente de l’ordinaire, il se souvenait qu’il disait aux autres qui se moquait ouvertement de lui : Vous vous moquez de moi car je suis différent ? Mais moi je me moque bien de vous car vous êtes tous pareil !
Il jeta un coup d’œil sur sa fiche afin de savoir qui était cet élève et releva ses yeux saphir en direction du jeune garçon qui venait de s’installer sur une des tables disponible.


‘’Bonjour Mr Sagar’’ Répondit Julien qui avait des manières malgré le fait que son ton était neutre et sans la moindre émotions, son visage était rester de marbre également, ne reflétant rien de se qu’il pouvait penser à se moment précis. A peine le premier élève fut assit que cette fois ci une fille entra, et pas de n’importe qu’elle maison, son ancienne maison ; Serpentard.
Il se souviendra toujours de cette maison, pas forcément pour les moment heureux qu’il y à vécue mais pour tout autres chose
.

‘’Bonjour Miss Telrunya’’ Dit Julien en prononçant convenablement son nom ayant une grande connaissance de ce qui concerne le langage ainsi que la littérature. Julien remarqua également un autre élève qui marmonna quelque chose de à peine audible à l’oreille mais que Julien réussit à percevoir quand même.

‘’Bonjour Mr Vedfolnir, si vous pouviez à l’avenir parler plus fort, cela m’arrangerai’’ Dit Julien d’une voix neutre à son élèves qui c’était assit. Petit à petit les élèves rentré dans sa classe, leur disant bonjour, patientant qu’ils soient tous présent afin de démarrer son tout premier cours. Cependant au bout d’un moment une élève en particulier attira son attention, avec la nette impression de l’avoir déjà vue par le passé. Il ne répondit pas à son signe de tête, ne lui disant pas non plus bonjour, la fixant dans les yeux pendant que celle-ci le fixait lui. Il semblait lire une histoire dans ses yeux, comment il le faisait souvent dans sa jeunesse, lire une histoire à travers les yeux des gens.

Il observa un autre élèves qui lui avait sortit un livre et semblait lire quelque chose avant d’écrire sur un parchemin vierge et regardant de temps à autre le tableau, comme si il répondait déjà à la question auquel il allait répondre lui-même. Il se dit que ce petit était travailleur et aimerais peut être la métamorphose, mais il ne porta pas de jugement trop hâtif, ne jamais se fier au apparence, Julien en était la preuve vivante.

Puis au bout d’un moment une jeune fille entra, ignorant royalement la politesse, tombant presque comme une masse sur son bureau, il pus distinguer que ses joues étaient creuser comme si elle ne mangeait pas régulièrement, et Julien pouvait d’ici sentir la fatigue en elle. Il espérait à la fin du cours lui parler.
Elle fut rapidement suivit par une jeune demoiselle qui lui fit une gestuelle élégante et remplie de courtoisie que Julien se permis de répondre aussi élégamment qu’elle.
Julien décroisa les jambes ainsi que les bras avant de se redresser de son siège attirant ainsi tout les regards et l’attention des élèves en sa direction, il se passa une main dans les cheveux, les remettant derrière ses oreilles dévoilant enfin son visage, strict et sévère.
Il s’approcha d’un élève en particulier qui avait utiliser un livre pour répondre à la question du tableau. S’arrêtant devant la table il saisit doucement le livre, avant de le tourner afin de lire le titre. Un sourire apparut sur son visage avant de le rendre à son élève.


‘’Très Bon choix Mr Barnw, même si il y’a quelques termes assez compliqué pour vous’’ Dit Julien avec une voix assez gentille avant de reprendre un visage neutre et de revenir vers le tableau en se tournant vers ses élèves.

‘’Bonjours à tous…Je me nomme Julien Vogel, je serais votre professeur de métamorphose cette année et très certainement pendant les années à venir, j’aimerais mettre certain détail au clair…tout d’abord ce n’est pas car j’ai seulement vingt un ans qu’il faudra me prendre pour un amis ou me manquer de respecte…comme je l’ai préciser au tableau je vous demande du silence, étant donné que la métamorphose demande de la concentration.’’ Expliqua Julien en regardant tour à tour ses élèves avec une voix douce mais sérieuse, il fit un silence écoutant les mouches volées avant de reprendre son discours.

‘’Nous feront essentiellement de la pratique, et un peu de théorie, j’espère que vous donnerez le meilleur de vous-même dans cette branche de la magie, qui est une partie assez complexe….tout d’abord je remercie à Miss Crowley ainsi que Mr Branw pour avoir répondu à la question qui n’était pas une obligation, ainsi que Mr Sagar qui à essayer de répondre’’ Dit Julien avec un sourire mystérieux pendant qu’il regardait les trois élèves en question qui devaient se demander comment il pouvait savoir. Sans qu’il le sache il avait fait discrètement des copies de leur parchemin afin de lire leur prouesse.
‘’Bien, qu’est ce que la métamorphose ? Le contrôle absolu de ce qui nous entoure, cette branche de la magie est l’une des plus compliqué, voir la plus complexe, car elle permet de modifier tout se qui nous entoure, on peut changer un animal en objet, ou un animal en un autre et vice versa…on peut également changer un humain en animal mais aussi, attaquer avec cette magie, certain sorcier qui maîtriser la métamorphose en son sommet, était capable de tuer grâce à la métamorphose, évidement je ne vous enseignerait presque pas cette partie. Tous ce qui concerne la métamorphose vient du latin ou du grecque, chaque formule que vous prononcer à un sens dans le langage grecque ou dans le latin, ceux qui parle cette langue on un avantage dans la métamorphose, car il ont une vision différente de cette magie…’’ Expliqua Julien qui était partit dans un monologue avant de faire une pause.

‘’Bon fini les grands discours, est ce que l’un d’entre vous peut me dire ce qu’est Objecta animalis ?’’ Demanda Julien en attendant que ses élèves lève la mains avant de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Indril T
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 23:11

Indril attendit tranquillement qui le cours commence, puis le professeur, expliqua ce qu’était la métamorphose. Puis quelques minutes plus tard, demanda:

‘’Bon fini les grands discours, est ce que l’un d’entre vous peut me dire ce qu’est Objecta animalis ?’’

Elle leva la main attendant d'avoir la parole:

*je crois m'en souvenir...,mais j'en suis pas sur....*
Revenir en haut Aller en bas
Harry Po
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Lun 8 Jan - 23:19

Nouvelle journée, nouveaux ennuis... Voilà avec quel état d'esprit le jeune Gryffondor à la cicatrice éclair descendait les escaliers pour aller au deuxième étage, venant lui, du septième. Autant dire qu'il avait un sacré bout de chemin à parcourir, et, déjà qu'il n'était pas en avance, il espérait vivement que les escaliers ne fassent pas un de leurs caprices dont ils avaient le secret, ce qui le retarderait encore plus. Son sac en bandoulière tenu par sa main non endommagée, Harry, tête baissée, la chemise hors du pantalon et la cravate non faites correctement, observait le sol d'une mine renfrognée, imaginant déjà les pires catastrophes qui n'allaient pas manquer de lui rappeler qu'il était maudit. Au moins, il n'allait pas voir Snape avant un long moment, vu qu'il ne devait certainement pas souhaiter sa présence à ses prochains cours après les dégâts qu'il avait maladroitement provoqué. C'était déjà un bon point, mais bien sûr assombri par les 50 points que ça lui avait coûté.

Il soupira, arrivant aux alentours du cinquième étage. Les tableaux le regardaient soit d'un air méprisant, soit ne le regardaient pas du tout et l'ignorait, alors qu'en temps normal, il avait droit à un signe de main au moins. Ils avaient toujours été polis, enfin la plupart. Même les fantômes l'évitaient, à croire qu'il aurait pû leur faire du mal alors qu'ils étaient déjà morts. Non, franchement, depuis quelques temps, tout allait de travers.


"Petit Potter dans son chaudron,
A fait exploser le marmiton !
Petit Potter en cours de Potion,
Des cachots a r'fait la décoration ! Niak niak niak"


En parlant de fantômes, malheureusement, il n'y en avait qu'un seul qui ne l'évitait jamais, et qui prenait un malin plaisir à le ridiculiser. Fort heureusement, il n'y avait personne dans le Grand Escalier our entendre ça. Puis même, avec la réputation que lui avait faite Rita, il n'avait plus rien à perdre et ça lui importait en fait, qu'il y ai du monde ou pas. L'esprit frappeur se mit à tourner en rond au-dessus de sa tête en ricanant :

"Alors Potty ? Tu vas nous faire quoi cette fois ? Nous changer le professeur en Scroutt à pétards ? Niak niak niak niak niak"

Harry ne prit même pas la peine de répondre, continuant de descendre tranquilement la tête baissée. Le fantôme chantonna à nouveau la chanson du chaudron puis disparut au travers d'un mur, ne trouvant certainement pas amusant de voir sa victime l'ignorer et ne pas s'énerver. Il ne restait plus à Harry qu'à descendre un escalier, et bien évidemment, alors que tout c'était bien passé jusque là mise à part Peeves, c'est ce moment-là que choisirent les marches pour pivoter et l'envoyer dans la mauvaise direction. Pour récompense, la rambarde de pierre reçut un coup de pied de la part du Gryffondor qui commençait déjà à perdre son sang-froid, mais qui ne ressentit sûrement aucune douleur, contrairement à son agresseur, qui se mit à sautiller en tenant son pied meurtri. Il poussa de nombreux jurons avant de se calmer et de patienter le temps que l'escalier veuille bien le remettre dans le droit chemin.

Une fois chose faite, il put enfin prendre la direction du couloir où se trouvait la salle de cours de métamorphose. A quelques pas de sa destination, il fut exaspéré de constater que le cours avait déjà commencé. L'envie de redonner un coup de pied dans le mur pour se défouler fut très tentante, mais il ne le fit pas, étant déjà assez amoché avec son pansement sur le nez et son bandage au bras. Merci Constance... Il frappa et, n'entendant pas la réponse vu que le professeur était en train de parler, décida d'entrer discrètement. Il se tourna vers la classe, et chercha le professeur pour s'excuser. Au début, il ne le trouva pas, son regard passant par-dessus le jeune homme aux cheveux blancs qu'il croyait être un élève. Mais il se rendit compte que c'était lui, le prof, et ne put contenir son expression d'étonnement lorsque ses yeux se posèrent sur ses cheveux blancs. Si jeune ?


*Ils ont tous un problème capilaire dans ce château, entre Rogue et Rita, manquait plus qu'n blanc..." pensa Harry sarcastiquement, étant de mauvaise humeur. Il arrêta de fixer la chevelure du professeur, se disant qu'il n'aimait pas qu'on fixe sa cicatrice de la sorte.

"Veuillez excuser mon retard professeur, j'ai..." commença-t-il avant de s'interrompre par une pensée dérangeante. S'il racontait les raisons de son retard, on allait encore le prendre pour un menteur, et pour un enfant ayant besoin de "reconnaissance et d'attention", comme cité dans la Gazette. Il serra les dents et reprit en se corrigeant, refoulant une colère sourde :
"Je n'ai aucune excuse."

La tête baissée pour éviter de croiser un seul regard provenant d'élèves qui ne manqueraient pas de le juger encore une fois, il fit quelque spas et s'assit sur la table la plus au fond, collée contre le mur de gauche, espérant avoir la paix dans cet endroit isolé où personne n'oserait le regarder puisqu'il fallait se retourner pour le faire. Et à moins que quelqu'un n'ai envie de se faire fusiller du regard, il serait tranquille. La journée étant déjà mal partie, il n'avait désormais plus envie de participer, ni d'écouter et encore moins de travailler. Il ferait semblant, un point c'est tout. Les Sabliers étaient à zéro chez les Gryffondors, alors il n'y avait plus rien à perdre... Il sortit néanmoins ses affaires de cours comme feinte, et attendit sans même jeter un coup d'oeil au tableau.

[HJ : c'est pas juste !! j'allais poster avant que le cours commence et vous m'avez doublé !! A croire que vous faites exprès Suspect ]
Revenir en haut Aller en bas
Izanagi
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 2:43

Cain avait fini par se trainer hors de son lit et entra alors que le cours avait déjà commencé, semblait-il...

Il fit un léger signe de tête vers le professeur sans l'interrompre et jeta un rapide coup d'oeil dans la pièce... Deux jeunes filles qu'il connaissait...La belle et mystérieuse Hécate, qui semblait toujours appartenir à d'autres mondes, et qu'il avait rencontré à son arrivée en haut d'une tour....Elle seule savait qu'il était animagus...Il lui fit un pâle sourire, mais son regard noir fut aussitôt attiré par une autre jeune fille qu'il connaissait mieux encore, mais fut frappé par son visage fatigué et lasse...Il lui sourit du mieux qu'il put mais ne se précipita pas tête baissée à ses côtés comme il était tenté de le faire... Il s'assit à une place seul et fit son petit simulacre en sortant ses affaires rituellement puis tenta de se concentrer sur la question du professeur, qui semblait tout jeune, mais qui avait le mérite de ne pas s'écouter parler comme certains professeurs dont ils avaient malheureusement écopé il y a peu...

Cain se détendit et nota avec sa plume :


Objecta animalis


Puis il laissa sa plume courir sur le parchemin, émettant un doux crépitement :

Crispin Forwork...

....objectus, us, m. : obstacle, barrière, spectacle ...objectus, a, um : part passé de objicio ...objicio (obicio), objeci, objectum, ere : jeter devant, placer devant, présenter, exposer à (+ dat. ou ad, ou in et acc.); faire pénétrer dans, offrir; placer comme obstacle, objecter, reprocher....


*...Arf, je m'embrouille...ça doit sûrement dire "objet", en réalité...Objecta...C'est du neutre pluriel...?...oui...sans doute....*

Il se remit à écrire : animal, animal, animal, animalis, animali, animali ....

*...oui, bon, c'est du génitif singulier...*

Cain mit sa tête dans ses bras et pesta intérieurement ...Dieu que son latin était loin !

*...Objets d'animal...autrment dit, sort transformant l'objet en animal...logique...*

Cependant, comme à son habitude, il ne préféra rien dire...Il n'était pas le genre d'élève à lever la main...Il aurait eu beaucoup trop honte...
Revenir en haut Aller en bas
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 14:24

Kakashi était entré dans la salle à pas de loup, voyant que le professeur avait déjà pris la parole...Il ne voulait pas risquer de se faire trop remarquer. De plus, le "SILENCE" écrit au tableau lui indiquait que, bien que ce professeur ait l'air jeune et sympa, il vallait mieux faire profil bas, du moins au début. Il parcouru la salle du regard... personne qu'il connaissait vraiment...Ah si, peut-être ce fameux garçon aux cheveux rouge...et aussi le Serdaigle qui lui avait adressé la parole en cours de Runes...
Hésitant un instant, il fini par aller s'assoir à côté de la tornade rouge...Il ne voulait surtout pas le déranger en s'asseyant à côté de lui, alors il lui dit timidement :

"Salut, est-ce que je peux m'assoir là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Yali Sag
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 15:50

Yali qui avait remarqué l'entrée de plusieurs eleves les regarda defiler un a un. Le premier, il lui semblait l'avoir deja vu quelque par et après l'avoir fixé un certain temps il remarqua enfin la cicatrice et se dit que c'etait surement lui le fameux Harry Potter dont tout le monde parlait.
Le second etait un gars a l'air plutot sombre qu'il avait deja croisé dans un autre cour, celui de rune mais auquel il n'avait pas beaucoup pretté attention.

Le troisieme a etre en retard etait le fameux garcon au cheveux blanc qu'il trouvait assé bizarre. Il le vit regarder dans sa direction et s'approcher.
Il lui demanda s'il pouvait s'assoir la et le jeune Gryffin en fut tout content.

- Bien sur! Lança t-il avec un grand sourir.
Il n'aimait pas beaucoup suivre des cours tout seul dans son coin. Bon c'est vrai, un cour etait fait pour travailler et être attentif, mais c'etait toujours plus agréable d'avoir quelqun a coté de soit.


Il le regarda un instant, le devisageant sans même s'en rendre compte, un sourire dansant sur ses lèvres.
"Ce gars est vraiment strange" Songea t-il, puis, les paroles suivant ses pensées il lui demanda a voie basse (n'oublions pas le gros silence marqué au tableau...)
- C'est quoi ton nom?
Revenir en haut Aller en bas
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 16:13

Kakashi s'assis donc à côté du jeune garçon. Il s'attendait évidemment à ce qu'il le regarde d'une manière un peu trop appuyée...encore un fois, puisqu'il l'avait déjà fait en cours de Runes. Kakashi comprenait, et il ne savait pas vraiment pourquoi, mais ce garçon lui inspérait confience. Il avait l'air tellement franc...

- C'est quoi ton nom?
lui demanda "tornade rouge" en le regardant toujours fixement.

"Kakashi" lui répondit "mister mask" (^^hrp : c'est rien, ça va passer...).

"Et toi ? tu t'appelle comment ?" demanda Kakashi.
Revenir en haut Aller en bas
Yali Sag
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 16:32

- Moi c'est Yali! Repondit il, heureux de pouvoir avoir une conversation avec quelqun qu'il ne connaissait pas encore.

Il avait vaguement ecouté ce qu'avait dit le professeur et avait laissé tomber apres la question. Il n'y connaissait absolument rien en latin ni même en grec, donc, c'etait même pas la peine d'essayer de traduire.
Il reporta donc son attention sur son voisin

- C'est ta couleur naturelle? Demanda t-il en designant les cheveux blanc cendrés de kakashi.
Il avait pas mal de question a lui poser en fait, sur ce masque qui lui cachait un oeil, sur ces cheveux blanc... plein de chose quoi. Yali savait bien qu'il ne fallait pas poser trop de question au gens, mais bon, il ne pouvait pas s'en empecher, c'etait un peu dans sa nature.
"la curiosité est un bien vilain defaut" Lui repetait souvent son père mais bon, de toute facon, rien ne forcait son voisin a lui repondre après tout.


- pfff j'y connait rien en langue morte moi... Soupira t-il tout en griffonant sur sa feuille d'un air penaud.
On pouvait y lire en grosses lettres les deux mots en question "Objecta Animalis" qu'il avait soulignés, encradrés, decorrés, resoulignés, réencadrés... tout ca afin de gagner un peu de temps dans sa reflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur B
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 17:02

Arthur fut très flatté par la remarque du professeur qui le félicitait de son choix de livre. Et il fut tout à fait d’accord avec lui lorsqu’il lui dit que certains mots étaient bien trop compliqués. Puis le prof revint vers son bureau et félicite trois élèves, dont Arthur, d’avoir commencé à répondre aux questions. Il en fut encore plus flatté. Puis Harry, qu’il connaissait grâce au quidditch entra dans la classe. Il sembla chercher une excuse mais se résigna et alla s’asseoir. Ensuite le prof prit la parole et demanda à l’assemblé :



’Bon fini les grands discours, est ce que l’un d’entre vous peut me dire ce qu’est Objecta animalis ?’’


Arthur se félicita d’avoir choisi une option latine lorsqu’il étudiait chez les moldus. Il regarda les deux mots et leva immédiatement la main. Puis il se leva comme personne ne semblait vouloir répondre et dit :



"Le premier mot décliner au nominatif signifie objet. Le deuxième mot est selon moi décliné au génitif ce qui en fait sûrement le complément du premier nom. Il signifie animal. Si mon raisonnement est juste, je dirais que cela signifie L’objet animal. A première vue, j’ai pensé que cela pourrait désigné la métamorphose d’un objet en animal. Mais la déclinaison du mot me semble spéciale et je pense que j’ai du commettre une erreur quelque part."



Il se rassit et attendit la réaction du professeur, espérant qu’elle soit positive. Il regarda également les autres élèves pour voir si l’un deux avait décidé de répondre. Puis il se reconcentra sur son parchemin et y nota la réponse qu’il venait de donner. Ca pourrait toujours servir ultérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 17:10

"La Tornade rouge" avait enfin un nom dans l'esprit de Kakashi : il s'appelait Yali. Kakashi avait lui aussi vu ce qu'il y avait marqué au tableau...
*Qu'est-ce que la métamorphose ? Ben ça se comprend un peu...* pensa-t-il, pressé de commencer la pratique.

C'est ta couleur naturelle? lui demanda Yali en désignant les cheveux gris-blancs de Kakashi.

"Oui" lui répondit-il.

pfff j'y connait rien en langue morte moi... souffla Yali après avoir jeté de nouveau un oeil au tableau.

"Par rapport au deuxième sujet tu veux dire ? Bien, en réalité, la plupart des termes de sorts, incantations et autres sont justes inspirées du Latin ou du Grec, mais ne sont pas réellement traduisible en temps que tels...Ils ont le plus souvent pris la terminaison d'inspiration latine il me semble. En fait, c'est une sorte d'évolution que l'on pourait étudier en linguistique, mais qui ne rentrerait pas dans une catégorie connue...C'est comme si certains mots de Latin et de Grecs (et même d'autres langues anciennes) avaient suivi leur propre évolution en parallèle de celles qui ont donné le Français, l'Italien ou l'Espagnol... Enfin, du moins c'est ce qu'on m'avait dit, mais tu sais moi...j'y connais pas grand chose..." avoua Kakashi.

Il n'espérait nullement se faire bien voir ou éblouir, seulement essayer d'aider son nouveau voisin de table...
Revenir en haut Aller en bas
Yali Sag
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 17:22

Apres l'explication de Kakashi, Le gryffin resta bouche bés.
Arthure avait egalement fait une vague explication et Yali avait etait reelement impressioné.
Il tourna la tête vers kakashi avec une expression de gamin a qui on venait d'expliquer pourquoi les bateaux flottent sur l'eau.

- Whaa mais t'es super fort! Fit il les yeux trois fois plus grand qu'a l'acoutumé.
"Et en plus c'est sa couleur naturelle! Alors lui, il sort vraiment de l'ordinaire" Songea t-il content d'avoir quelqun qui pourrait peut être l'aider au cas ou a coté de lui.

Pour sa part sa veritable couleur etait indubitablement le noir, mais tout jeune deja, il avait trouvé le moyen de changer sa couleur de cheveux (trop sombre d'apres lui) avec divers produits moldus.
Il en etait resté a ces vieilles metodes depuis qu'il avait esseyé un sors sur lui même qui avait donné a ses cheveux une tres jolie coueur rose bonbon qu'il avait du garder pendant plus de trois mois qui plus est.
Il ne put reprimer un frisson rien qu'au souvenir de cette interminable et difficile periode de sa vie...


(HJ) Faut que j'arrete de flooder mwa >_<
Revenir en haut Aller en bas
Julien V
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 17:38

(HJ je mettrais ce Hors Jeux à tous mes message, rapellant que je veut minimun 4 ligne par poste, sous peine qu'une petite voix OFF vienne vous enlever 5 points à votre maison, quand je vous pose une question, faite preuve d'immagination, même si c'est faux, je peut dire que c'est juste pour vous faire participer ^^]


Julien était en train de finir de poser sa question au élève à propos de l'objetca animalis quand la porte s'ouvrit doucement avant de laisser entrevoir une tête avec des cheveux en bataille, noir de jais avec juste en dessous des yeux vert emeraude. Il sut rien que en fixant ses yeux de qui il s'agissait l'ayant déjà vue quand il était en 7eme année.
Harry Potter le fixait avec étonnement comme si c'était rare de voir un professeur devant soit, ou plutôt aussi jeune.
Il regarda l'élève aller ce mettre tout au fond de la classe, loin des regards indiscret, dans un coin, tout seul.


''Mr Potter, vous êtes un peu dur avec vous même je trouve, j'espère cependant que à l'avenir, vous eviterez de trainer à un certain étage pour vous isoler...ce n'est pas la meilleure des solutions.'' Dit Julien d'une voix aimable ayant lut lui aussi les article débile de Rita qui ne semblait pas vouloir laisser ce jeune homme en paix. Il avait parler avec enigme, comme si il savait ce qu'avait Harry avant de venir ici, comme si il avait été dans sa tête. Il esperait cependant que le soit disant Survivant comme le nommé cette vielle folle ne se renfermerait pas trop sur lui même, comme Julien l'avait fait toute sa vie.

Etant occupé à fixait les yeux de Potter il n'avait toujours pas vue la main levée de la jeune fille qui était de Serpentard et qui semblait avoir la réponse à sa question. La porta grinça de nouveau pour laisser entrée deux nouveaux élèves.
Il attendit quelques minutes qu'ils puissent s'installer pendant que l'un deux était déjà en train d'écrire rapidement sur un parchemin vierge.


''Vous allez chercher trop compliqué Mr Amaterasu, voyez plus simple à l'avenir'' dit Julien amusé de ce qu'il venait de lire sur le parchemin.
Il vit Barnw lever la main et lui donna la parole d'un signe de tête, celui-ci se leva afin d'être audible et peut être fier. Il l'écouta en silence, ne laissant apparaître aucune émotions sur son visage de marbre.


''C'est presque cela Mr Barnw, mit à part le fait que elle ne change pas d'objet en animal, loin de là, c'était juste un petit piège que je vous est mit, je vais vous faire uen démonstration...5 points pour Gryffondor'' Expliqua Julien avec plus de détail.
Il se dirigea vers son bureau afin de saisir sa baguette magique. Il pointa un objet au hasard sur son bureau en pointant seulement sa baguette dessus.


''Objecta animalis'' Dit Julien, pendant que le l'objet changea avant de devenir un animal, un animal oui, mais en peluche. Ce sortilège changer un petit objet en peluche.

''Pourquoi l'objet à pris cette apparence? Celle d'un corbeau? Tout simplement car je les visualiser dans ma tête'' Explica Julien

''Veuillez sortir vos baguette en silence'' Dit Julien en regardant particulièrement deux élève qui parler à voix basse depuis un petit moment déjà. Il fit un mouvement de baguette qui fit apparaître sur chacunes des tables un petit cube en bois.

''Il vous suffit de pointer votre baguette sur votre cube et de prononçait la formule en accentuant bien sur le ''i'' tout en visualisant dans votre tête l'animal désirer, allez y, et en silence! Si vous avez des questions...'' Dit Julien en laissant sa phrase en suspens, avant de commencer à tourner entre les rangs afin de peut être donner des conseilles au élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur B
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 18:03

Arthur remercia le professeur pour les cinq points et écouta l’explication qu’il donna. Puis le professeur donna une consigne et Arthur regarda le cube devant lui. Il sortit la baguette de son sac et réfléchis pour savoir en quel animal il pourrait bien changer son cube. Il se dit que le changer en nounours ne devrait pas lui poser trop de problème. Il pointa le cube de sa baguette et pensa de toute ses force à un ours en peluche. Puis il prononça la formule.

Puis il y eu une légère illumination et le cube se mit à vibrer. Arthur se dit que ça devait être comme ça que ça se passait à chaque fois mais il compris qu’il avait fait une erreur lorsque son cube se retrouve avec deux oreilles ridicules. Il se concentra et réfléchis au reste de l’ours. Puis il pointa sa baguette, prononça la formule et le cube se mit à vibrer de manière semblable à son précédent essaie.

Puis, Arthur vit apparaître deux autres oreilles. Là c’était sûr il avait commis une erreur. Il repointa sa baguette sur le cube à oreille et cette fois ci il se concentra sur le cube de départ. Il dit à nouveau la formule. Le cube vibra à nouveau et pour son plus grand plaisir, reprit son aspect initial.

Il chercha cette fois un animal plus simple et opta pour un rat en peluche. Il pointa sa baguette et se mit à penser aux rats avec sa longue queue,….. Ses oreilles décollée,……. De grands yeux,…..Et une ouverture sur son ventre qui permettait de le faire couiner dès qu’on le pressait.

Il y eu un très faible éclair de lumière et Arthur vit apparaître devant lui un rat. Si on pouvait appeler ça comme ça car sa peluche avait une étrange forme cubique. Il le saisit et le pressa. Et là il fut enchanté de voir que si on le pressait ce n’était pas un faible couinement qui retentissait mais un bruit de klaxon.

Evidemment il devint tout rouge lorsqu’il remarqua que ce bruit n’avait pu passer innapercu aux autres élèves ainsi qu’au professeur. Il regarda les autres élèves pour voir leur évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Indril T
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 20:19

Indril, étant occuper à lever la main pour avoir la parole, n’avait pas remarquer que Amye s’était installée à ses coter. Mais elle baissa la main un peut déçut, quand le gryffondor a donner une réponse, elle soupira et haussa les épaules:

*Pas grave…j’aurais d’autres occasions de répondre à une question… * ^^

Puis, soudain, elle tourna son regard vers le jeune gryffondor qui était arriver en retard, et remarqua qu’il avait une cicatrice en forme d’éclair…elle sourit en le regardant, le reconnaissant facilement:

*Je rencontre enfin le jeune Harry Potter…je ferais de mon mieux pour le protégé…tout comme les autres…* ^^

Elle tourna ensuite la tête vers sa gauche et sursauta en voyant que quelqu’un était assit à ses coter, mais sourit quand elle reconnue Amye:

-Salut….tu ma fais peur…je ne t’avais pas vue….comment va tu? ^^

Elle la regarda en souriant, mais écouta aussi le cours donner par le professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: 1er cours.   Mar 9 Jan - 22:12

Le Professeur repris la parole en leur expliquant ce qu'ils avaient à faire pour changer leur cube en....peluche !
Kakashi ne pu s'empécher de s'imaginer en train d'utiliser ce sort dans un duel ou un combat, et il dû faire un effort pour ne pas sourire.
Le professeur distribua les cubes.

*Objecta animalis...avec une insistance sur le "i"...lequel? le premier ou le deuxième ? c'est sûrement sur le premier, sinon il aurait dit "is"...*
pensa Kakashi.

"Hum...hum..." Kakashi s'éclairçit la voix.

Il pensa très fort à un animal qu'il aimait bien, et qu'il avait d'ailleurs laissé chez lui, à Konoha, à son plus grand regret...

*Les oreilles, les pattes, le museau...* Kakashi essayait de ne rien oublier. Quand il eut parfaitement visualiser son animal dans sa tête, il dit d'une petite voix :

Objecta aniiiimalis

Quelques petites lumières sortirent de la pointe de sa baguette...et le cube changea de forme...pour ressembler à...rien.
Kakashi fronça les sourcils. Son cube s'était arrondit, formant deux parties que l'on aurait pu associer à la tête et au corps d'un animal, mais c'était digne d'une sculpture en pâte à modeler d'un enfant de 4 ans...

*J'ai pas dû y mettre assez de conviction...* se dit-il.

Il prit une inspiration, se concentra et :

Objecta aniiimalis !

Cette fois les lumières qui émanèrent de sa baguettes furent plus grosses, et plus éblouissantes...et le cube pris la forme d'un petit chien marron, aux oreilles tombante, vêtu d'un gilet et d'un bandeau bleu, l'air endormis...
Kakashi pris la peluche dans ses mains pour l'observer sous tout les angles...oui c'était bel et bien le portrait craché de son chien le plus fidèle !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er cours.   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er cours.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Deuxième Etage :: Salle de classe du Cours de Métamorphose-
Sauter vers: