Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hommage...

Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur B
Invité



MessageSujet: Hommage...   Lun 8 Jan - 19:36

Arthur s’était levé deux heures avant tout le monde ce matin là. Il était descendu en hâte, et, pour la première fois depuis son arrivée à Poudlard, les portes de la grande salle étaient fermées. Elles s’ouvrirent lorsqu’il arrive à quelques mètres d’elles. Et là, il vit la grande salle qui était totalement déserte. Il prit place à la table des Gryffondors qui était remplie de mets les plus alléchants. Il prit place et se mit à engloutir un grand bol de soupe délicieuse.

Après un quart d’heure, il sortit de la grande salle et se dirigea vers les escaliers qui menaient aux cachots. Il les descendit et passa devant la porte qui menait en classe de potion. Plus loin il arriva au niveau d’une classe vide. Il y entra et pris place à une table au fond. Il sortit son matériel de potion et alla chercher un des gros livres qui se trouvait sur une étagère.

Arthur avait découvert cette classe une semaine auparavant. Il y avait très vite trouvé un endroit relaxant pour lui car, ici, le calme était constant. Très peux d’élèves, hormis les Serpentards, s’aventuraient dans les cachots en dehors des heures de cours de potions. Arthur venait essentiellement ici pour prendre un temps de réflexion. Il adorait les potions et cela l’aidait énormément à se détendre. La vie dans le château était parfois tellement tourmentées qu’Arthur adorait venir ici.

Il prit le plus gros manuel de potion qu’il trouva et se mit à préparer les ingrédients. Il s’agissait de la potion d’éveil qui permettait de tenir plusieurs jours sans dormir. Cette potion ne lui serait sûrement jamais utile mais il la préparait par simple amusement. Il regarda la préparation indiquée dans le manuel :


Citation :
La potion d’Eveil.


La potion d’éveil est une potion qui permet à quiconque la boit, de tenir quelques jours sans dormir et sans ressentir les effets du sommeil. La durée de cet état varie de cinq à trente jours selon la quantité administrée. Mais elle peut être mortelle si elle est male préparée ou si elle est administrée en trop grande quantité. Sa préparation est relativement rapide puisqu’en une heure, vous pouvez avoir une potion magnifiquement réussie.


Voici les ingrédients nécessaires à sa préparation :

-5 branches de feu du diable.
-200 grammes de graisse de nifleurs.
-1 bézoard.
-2 crins de licornes.


Préparation :

-Remplissez votre chaudron d’eau à raz bord.
-Faites chauffer à petit feu jusqu’à ébullition.
-Plonger la graisse de nifleurs dans un deuxième chaudron.
-Faites la chauffer pour la ramollir.
-Mélangez la avec le bézoard que vous aurez préalablement réduis en poudre.
-Coupez en fines lamelles les 5 branches de feu du diable.
-Plongez ces fines lamelles avec les crins de licornes dans l’eau.
-Versez 200 ml de votre seconde mixture dans ce chaudron.
-La potion devrait avoir à ce stade une couleur gris pâle.
-Mélangez durant 1 quart d’heure en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.
-Votre potion finale devrait obtenir une couleur verte.


Arthur alla immédiatement chercher le matériel nécessaire à cette préparation. Elle avait l’air assez ardue mais avec de l’application, il était sûr de la réussir. Il se rassit à sa table avec ses ingrédients et rempli un chaudron d’eau. Puis il mit les deux chaudrons sur le feu et commença la préparation.

Il se mit à penser à sa vie au château comme à chaque fois qu’il était dans ce laboratoire. Il pensa à Névé, un jeune garçon qui était arrivé peu après lui au château. La première fois qu’il l’avait rencontré c’était dans le dortoir des Gryffondors. Arthur se rappela qu’il était occupé à secourir Vlad, qui était empêtré dans ses couvertures, quand Névé avait fait son apparition. Lorsqu’il l’avait vu, Arthur n’avait pas deviné si c’était une fille ou un garçon étant donné qu’il portait à la fois des vêtements masculins, mais qu’il avait des traits féminins.

Mais il avait jugé opportun de ne pas poser la question puisqu’ils étaient dans le dortoir des garçons. Arthur se rappelait du retard de Névé en étude des rune ou encore en divination mais à chaque fois il avait su éviter de se faire remarquer. Il se rappelait également de son passage au bureau de Snape où, tout comme lui, il avait oublié de rendre sa potion en temps et en heure.

Mais voila que hier, Arthur n’avait plus revu Névé. Il s’était informé et avait appris qu’il avait quitté le château. Il fut très attristé par ce départ, d’autant plus que Névé avait été la première personne avait qui il avait lié connaissance. Arthur avait donc décidé de venir ici pour essayer d’oublier ce départ qui l’avait tant attristé.

Il se replongea dans sa préparation et arrivé à la dernière étape, sa potion avait exactement la couleur indiquée dans le manuel. Il mélangea le tout et obtint, comme d’habitude, une potion correspondant exactement à la description du livre. A croire que les sentiments n’avaient aucune influence sur sa manière de préparer une potion…




[H.J:] Je dédie ce post à un membre, rop vite parti, qui de sa poésie surpassait Rimbaud ou Prévert...

Edit Admin : joli poste, mais pauvre Rimbaud, orthographié de la sorte...

Edit moi: merci^^ et pardon Rimbaud...
Revenir en haut Aller en bas
Ginny We
Invité



MessageSujet: Re: Hommage...   Sam 27 Jan - 1:08

HJ : et je me permet d'y répondre si tu le veux bien, j'espère ne pas gâcher cet honneur ^^'


Une main dans la sienne, moite, les doigts glissant dans sa paume, mais elle n'arrivait pas à la retenir. Elle allait glisser, tomber dans ce ravin au gouffre profond, mais Ginny la retenait si fort qu'elle s'en donnait des crampes. Un regard plein de mots non dit... "Accroche-toi"... Trop tard, la personne qu'elle retenait par la main une seconde avant était tombée...
Ginny se réveilla en sueur, dans un petit hoquet de panique, la respiration saccadée et ses yeux de jais renvoyant une angoisse indicible. Qu'était-ce ? Lorsque l'on repose profondément endormi, il y a le sommeil de l'âme qui nous empêche de savoir qui l'on est, où nous sommes et ce que nous faisons, entre le rêve que l'on oublie au réveil, et le sommeil profond. Elle regarda autour d'elle, et enfin reconnut les lieux...Ginny était dans le dortoir, elle avait simplement fait un mauvais rêve, un horrible cauchemard. La jeune fille déglutit difficilement, puis posa les pieds à terre, s'asseyant sur le rebord de son lit tout en posant sa tête dans ses mains tremblantes, ses longs cheveux lui cachant son visage blêmi. Une de ses camarades se releva, la voix endormie et les yeux mi-clos.

|| Cecilia || Ginny, ça va ?

Ginny ne répondit pas, et se contenta de hocher la tête tout en reprenant sa respiration. Elle leva les yeux au plafond, quelque peu troublée par ce cauchemard. Etrange, elle n'avait pas reconnu cetet personne qu'elle avait fait tomber, son visage ne lui venait pas à l'esprit.

|| Cecilia || Bien alors rendors toi...

A peine sa phrase finie, sa camarade s'était déjà rendormie. Mais Ginny n'arriverait pas à retrouver le sommeil... Morphée ne voulait décidemment pas d'elle ces derniers temps. La Gryffondor se tourna vers sa table de chevet et y prit la montre dans ses mains. 6h07, il n'était pas si tôt que ça...Elle se leva alors puis alla vite s'habiller, enfilant une jupe et une chemise, avec pour seul signe d'attribut à sa maison, sa cravate de couleur rouge et or qu'elle noua d'un geste négligé.

Ginny ne savait pas où elle se rendait, elle savait seulement qu'elle avait besoin de faire un tour. Elle sortit rapidement de la salle commune, tandis que la voix du portrait qui en gardait l'entrée résonnait derrière elle :

|| Portrait || Encore toi ? Est-ce que tu comprends ce que veux dire "laisser les autres dromir"?

|| Ginny || Et "clouer le bec à quelqu'un", ça vous dit quelque chose ?

Lasse de devoir entendre les sermons de ce portrait à chaque fois, Ginny lui jeta quelques mots avec froideur, sans même le regarder. Elle se contentait de regarder à droite et à gauche, s'assurant qu'il n'y avait personne, avant de s'engager dans les sous-sols. La Gryffondor ignorait où elle se rendait, elle laissait ses jambes la porter au gré de ses envies.

Faisant attention à ne pas trop faire de bruit, tendant l'oreille afin de repérer un éventuel Rusard en action, ce fut avec une discrétion de félin que Ginny arriva jusqu'aux sous sols. Puis elle entendit une sorte de cliquetis métallique, comme si quelqu'un manipulait un chaudron. Cela venait d'une des nombreuses salles ouvertes, cela ne faisait aucun doute, mais laquelle? Ginny lança un coup d'oeil une à une de chaque porte, jusqu'à tomber sur une salle de classe abandonée, où était assis dans le fond, dos à la porte, un jeune élève affairé à concocter une potion. Ginny s'en approcha à pas de chats, tentant de faire le moins de bruit possible, puis se pencha légèrement au dessus de lui, les mains croisées dans le dos.
La jeune fille posa son regard sur le manuel, une potion d'éveil, et le lut à haute voix, afin d'enfin se faire remarquer.

|| Ginny || La potion d'éveil ? Parce que déjà levé à cette heure-ci, tu penses vraiment en avoir besoin ?

La rouquine lui adressa un sourire, elle non plus n'avait pas réussi à dormir d'avantage, mais de là à vouloir se rendre insomniaque... Puis elle reprit d'une façon énigmatique.

|| Ginny || On n'est pas sérieux, quand on a 17 ans. Sous le regard étonné du jeune garçon, Ginny rajouta tout en désignant une petite inscription gravée sur la table, probablement par un élève. C'est marqué là dessus... Ca te prend souvent de faire des potions de si bon matin ? Il ne fait même pas encore jour...
Revenir en haut Aller en bas
 
Hommage...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hommage à michel Corringe.
» Hommage à Poupette ma filleule
» Hommage bien mérité au maestro Hulrick Pierre-Louis
» Granma Internacional rend hommage à Toussaint Louverture
» Hommage à Gandhi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Cachots-
Sauter vers: