Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La fatigue de Pomona

Aller en bas 
AuteurMessage
Pomona C
Invité



MessageSujet: La fatigue de Pomona   Jeu 18 Jan - 2:47

Pomona Chourave était assise derrière son bureau. Elle somnolait doucement, les yeux fermés appuyés sur sa main. Elle était très fatiguée, car ces derniers temps, elle ne dormait pas beaucoup, elle faisait très souvent des cauchemars et elle n'arrivait pas à dormir des nuits entières. Après un moment, elle se réveilla en sursaut et poussa un petit hurlement aigu et discret. Puis, elle retrouva ses esprits, elle mit ses mains de chaque côté de sa tête et resta immobile plusieurs secondes. Madame Chourave se leva et s'accota sur son bureau de manière déprimée. Par la suite, elle prit son arrosoir et commença à arroser les plantes de son bureau une par une. Puis, elle découvrit une plante qui était toute desséchée et complètement irrécupérable. Elle n'avait toutefois aucune envie de jeter cette plante...à ses yeux c'était bien trop cruel! Elle sortit donc sa baguette et se racla la gorge.

-"C'est quoi déjà cette formule?...."

S’arrêtant un moment pour réfléchir, elle repassa dans sa tête toutes les formules qu’elle connaissait concernant les plantes.

-"Heuuuu.... Firomagie Plantaverto!"

Puis, un jet de flammes s'échappa de sa baguette... elle regarda fixement la plante brûlée avant de lâcher un long hurlement perçant. L’esprit tourmenté par la culpabilité, elle prit de nouveau son arrosoir et déversa l’eau de celle-ci sur la plante complètement calcinée.

-"Oh non! ... Je déteste les formules."

Par la suite, elle baissa la tête et soupira en guise de deuil. La professeur de botanique se tourna vers son bureau et se pencha pour prendre une pile de devoirs qu'elle devait corriger. Elle se rassit ensuite derrière son bureau et commença à lire les réponses d'un élève qu’elle ne précisa pas à haute voix, même pas pour elle-même.

-"Humm... pas mal... Huh?! Quoi? Depuis quand la mandragore est une petite fleur violette?"

La professeur se pencha sur la copie et soupira de nouveau, mais, cette fois, de désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Constanc
Invité



MessageSujet: Re: La fatigue de Pomona   Jeu 18 Jan - 21:53

Les journées froides d’hiver étaient faites pour s’amuser. Le ciel était blanc, neutre, on ne pouvait ni prévoir la pluie ni le beau temps, et bien qu’il puisse faire grand soleil, les élèves de Poudlard pouvaient bien attendre avant d’être disposés à sortir en tenue légère… Il faisait froid. Pas pour tout le monde ?

-Belle journée pour une petite visite du propriétaire …

Une élève venait de briser le silence digne d’un hiver dans le parc de Poudlard, chantonnant un petit air connu. Comme marche, elle avait préconisé la gambade sautillante, ainsi, elle paraissait heureuse. Elle était assez légèrement vêtue, une robe parsemée de fleurs multicolores, digne d’un été des plus doux, et étant bien loin de porter des chaussures ainsi que des gros bas, elle était tout juste chaussée de simple chaussures ne garantissant pas grande protection. Constance Sylla se calma, commençant à ressentir les picotements au niveau des jambes et des épaules.

-Et encore, je suis sortie du château, il n’y a pas 200 mètres !

Mais le froid l’emportait toujours, ainsi, la Poufsouffle aurait dû se résigner… Elle secoua la tête, hors de question de se faire avoir par le triste temps… Elle fixa ses bras.

-Jolie couleur !

Elle reprit sa marche, ce n’était pas l’heure de s’attarder sur un teint de peau violacé. Elle s’arrêta, une nouvelle fois. Elle tapa dans les mains et continuant son monologue, elle dit :

-Mais bien sûr, les serres !

*Je pourrais peut-être en profiter pour me faire une réserve…*

Elle accéléra l’allure, elle courrait d’ailleurs, rien ne pouvait vraiment la retenir alors qu’elle pensait à l’agréable température d’une serre tropicale. Quand elle parvint à destination, elle se faufila à l’intérieur et prit le temps de reprendre son souffle. Elle remarqua avec satisfaction qu’il faisait bonne température, tout à fait adaptée à une observation aventurière. Elle sourit, des tas de couloirs entre des bacs, plantes, bizarreries, atrocités, en bref, toujours aussi intéressant ! Elle avança timidement, après tout, elle pouvait très bien se faire avaler sans avoir rien prévu par une plante carnivore, ces plantes étaient de véritables monstres sanguinaires aux réflexes dangereux… Constance était experte en la matière.

*Ah oui, j’avais oublié !*

Elle continua son chemin, surveillant le haut, toutes sortes de choses pouvaient lui tomber sur la tête, elle se devait d’être prête à affronter toute éventualité. Et puis, quelque chose d’autre attira son attention, au bout de la serre principale, une ouverture, une simple porte. Un secret à entreprendre !

-Allons-y gaiement !

Elle se précipita vers la porte et eut vite fini de patienter, elle avait déjà ouvert la porte, elle tendit la tête. Petite pièce meublée, intéressante, et (oh !) le professeur de botanique penchée sur ce qui devait être un rapport de la plus haute importance concernant la direction. Autrement dit : un nouveau mystère à élucider pour la poufsouffle. Elle s’avança faisant comme si de rien n’était, regardant intuitivement vers le haut découvrant, eh bien oui, le même ciel qu’avant. Elle poussa un léger cri d’exclamation, continuant son chemin, toujours aussi opportunément. Le professeur paraissait lasse, elle passa derrière elle et tendit deux yeux et non un seul vers le rapport.

*Raté, un travail !*

Elle ne s’était pas présentée, un oubli ou peut-être une invitation à ce que l’autre personne présente dans la pièce, aborde la conversation ou alors un simple coup d’impolitesse, de rigueur chez cette élève.
Revenir en haut Aller en bas
Pomona C
Invité



MessageSujet: Re: La fatigue de Pomona   Mar 30 Jan - 22:44

Pomona était complétement concentrée sur le travail de botanique totalement pitoyable d'un autre élève. Elle était sur le bord de la crise de nerfs lorsqu'elle se retourna subitement. Elle apperçue une élève. Visiblement une Poufsouffle! Heureuse d'avoir de la visite, Pomona se leva de sa chaise et regarda la jeune fille d'un air intriguant.

-OH! De la visite! Comment puis-je vous aider mademoiselle?

La professeur de botanique mi un gros 0% très visible en haut de la copie qu'elle corrigait avant de la replacer dans le tirroir du bas.

-Si vous êtes ici c'est que vous avez besoin de plantes, et si vous voulez des conseils sur les plantes... je suis la personne qu'il vous faux!

Chourave lui sourit légèrement en attendant la réponse de cette dernière. En attadant cette réponse Pomona pris l'arrosoir qui n'étais pas loin pour finir d'arroser ses plantes comme elle l'avait fait plus tôt. Elle s'arrêta devant la fenêtre et regarda les flocons tomber dehors... c'était si beau. Elle était comme hypnotisée par tout ses flocons. Il devait faire froid dehord...pourtant à l'intérrieur...il faisait très chaud!

(hj : Lucius was there... * angel smile *)
Revenir en haut Aller en bas
Constanc
Invité



MessageSujet: Re: La fatigue de Pomona   Mer 31 Jan - 19:45

*Petite femme potelée… à première vue aimable, quoi que peut-être un peu sévère point de vue cotation… Ca ne me dit rien qui vaille pour moi…*

Constance fut interloquée par le professeur de botanique qui lui proposait bien gentiment de l’aide alors qu’à côté de cela, elle mettait une belle bulle sur le devoir d’un de ses élèves, pas très rassurant évidemment pour une élève étant loin d’être la meilleure en cours…

-Bonjour professeur, en effet, c’est bien de la visite que je vous apporte là… Cependant, je tiens à vous remercier pour votre proposition, bien que je sois ici par le gré du hasard… Voyez-vous, je me promenais…

Elle désigna l’extérieur des serres et continua :

-Et vous comprendrez pourquoi, en cette tenue, j’ai souhaité trouver bon refuge… Et puis, il faut dire que ces serres sont absolument magnifiques, et j’avoue… je me suis éprise de certains des « nectars » de quelques un de vos spécimens… Quel doux parfum…

En vérité, bien qu’elle s’intéresse véritablement aux « nectars » en tant qu’ingrédient de certaines des plantes du professeur, rares étaient les spécimens qui sentaient bons. Elle suivit la marche du professeur qui arrosait ses fleurs avec une attention quelque peu maternelle. Elle hésita sur un abord au sujet de certains éléments qui pourraient l’intéresser en botanique et finit par « cracher le morceau » après quelques brèves attentes…

-Professeur, j’aurais une question… Un élève peut-il se fournir chez vous -avec votre autorisation bien sûr- pour, prenons un exemple : un entraînement à la préparation de potions, dans vos serres ou doit-il se procurer les ingrédients même si inexistant dans les environs?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fatigue de Pomona   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fatigue de Pomona
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Autour du Château :: Serres :: Bureau et Réserve du Professeur de Botanique-
Sauter vers: