Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Dim 25 Fév - 10:59

Les deux jeunes filles entrèrent dans le couloir sombre. Il n'était pas très éclairé, il n'y avait pas de fenêtres à l'endroit où elles se trouvaient ! Et comme c'était la nuit, il n'y avait pas de torches pour qu'elles puissent voir où elles mettaient les pieds. Lou n'aimait pas vraiment ne pas voir sur quoi elle marchait, même si ses pieds lui renvoyaient l'idée que c'était toujours des dalles de pierres bien sages...

Quand elle s'estima assez loin dans le couloir, elle alluma sa baguette en soufflant un léger "Lumos !"

Heureusement pour elle, elle s'était arrêtée à temps : à moins de dix centimètres se trouvait le tranchant d'une hallebarde tenue par une armure deux fois plus grand qu'elle ! Elle se recula précipitamment en arrière, des fois que l'armure eut envie de lui tomber dessus.

En reculant, elle marcha sur quelque chose de chaud et mou ! Et s'immobilisa immédiatement... Ce n'était pas de la pierre...

Où était Dhalia ?
Revenir en haut Aller en bas
Dhalia L
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Lun 26 Fév - 11:46

Dhalia et la jeune préfète, avaient semblerait-il, attéries au troisième étage. Au bout de l'escalier, s'ouvrait devant elles un endroit sombre et humide, ce qui intriguait encore plus Dhalia, et en même temps lui provoquait des sentiments bizarres, tel l'excitation.

* Humm, je me demande ce qu'il y a au bout.*

Dhalia commença à faire quelques pas à taton, comme on dit quand, soudainement, elle entendit la jeune fille devant elle prononcé un "lumos". Ainsi apparu un filet de lumière de sa baguette. Dhalia s'approcha alors de la jeune fille, sans que celle ci ne l'a remarque. Dhalia n'eut pas le temps de réagir, car la préfète venait de reculer et de lui marcher sur les pieds.

" Aie"
*Au moins maintenant elle sait que je suis là*

Dhalia anticipa la réaction de la jeune fille et répliqua :

' T'inquiète pas, ce n'est que mon pieds..."

Dhalia n'eut pas le temps de finir sa phrase, qu'elle entendit un bruit qui la perturba.

" T'as entendu?" Dhalia était tellement sur ses gardes qu'elle ne fit pas attention au vouvoiement en s'adressant à la préfète. Elle attendait simplement sa réponse, pour confirmer que ça ne venait pas de son imagination...
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Mar 27 Fév - 14:59

Oh désolée ! j'ai pas fait exprèèèèès !!! Lou fit un grand sourire de soulagement, après tout il valait mieux que ça soit son pied plutôt que la queue du chat de Rusard ! Lui il ne se serait pas contenté de faire "aïe".

Un bruit, métallique, comme si quelque chose était en train de dégringoler...


Oui j'ai entendu. C'est peut-être Peeves qui joue un peu plus loin ?

La préfète n'avait encore jamais eu affaire au fantôme. Mais elle savait qu'il était assez farceur dans son genre. Faut dire qu'un fantôme ça n'a sans doute pas grand chose à faire dans un château... A part faire peur aux élèves bien sûr !

Le bruit se refit entendre, avec un tintement tentateur...


Tu... tu veux aller voir ?

* Je veux pas me faire bouffer !!! *


La curiosité lui fit mettre un pied devant l'autre... Puis elle lui poussa le deuxième pour qu'il dépasse le premier... et ainsi de suite. Lou marchait vers son destin. Mais sa main qui n'était pas du même avis que ses jambes chercha la main de Dhalia en essayant de ne pas la broyer en la prenant...

Bon ben si on va pas voir, je sens que je vais imaginer trop de choses, alors que si ça tombe c'est rien du tout...

A voix basse :

Si tu as ta baguette, allumes-la, je crois que une deuxième lumière ne sera pas de trop pour voir on marche.

Le long du mur, les armures étaient alignées, sagement immobiles... A moins d'une catastrophe immortelle au tempérament joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Dhalia L
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Jeu 1 Mar - 10:50

Dhalia n'eut pas vraiment mal quand la jeune fille lui marcha sur les pieds. Elle lui répondit donc d'un ton calme pour la rassurer :

" Ce n'est pas grave, ne t'inquiète pas. Au fait, comment tu t'appelles? Moi c'est Dhalia."

Dhalia avait osé poser la question, vu qu'elles allaient vraissemblablement partir ensemble à l'aventure. Puis la jeune fille réagissa au son metallique qui avait retenti quelques secondes plus tôt et dit :

Citation :
Oui j'ai entendu. C'est peut-être Peeves qui joue un peu plus loin ?

Dhalia connaissait de nom ce Peeves, un fantôme farceur, aux dires des autres. Combien même c'était lui, Dhalia n'avait pas vraiment peur mais une chose est sûre, elle avait hâte de savoir ce que c'était...

" Peut-être, quelle que soit cette chose, vaut mieux qu'elle se montre rapidement." Lui répondit Dhalia, sur un ton qui ne pouvait cacher une légère apréhension.

Puis le bruit se refit entendre. Alors l'autre élève lui posa une question qui pris de court Dhalia :

Citation :

Tu... tu veux aller voir ?


Dhalia sentait la peur monter chez la jeune fille, qui s'en qu'elle eu le temps de s'en rendre compte, lui avait pris la main avant d'avancer. Dhalia ressentait la même cxhose que sa camarade à savoir, qu'elle avait un besoin de savoir, car pour elle, ne pas savoir était pire que tout... Puis la jeune fille lui chuchotta à l'oreille et lui conseilla d'allumer sa baguette. Elle le fit avant de rétorquer :

" Lumos"

" Allons vers la gauche, c'est de la que venait le bruit, il me semble. De toute façon, s'il sagit bien d'un des fantômes de l'école, on ne risque rien. Sauf si c'est le baron sanglant..."

Elles firent donc quelques pas, quand soudain Dhalia apperçu une silhouette qui ressemblait être un détraqueur...Comment cela était-il possible? Dhalia commençait à se poser des questions. Etait-elle en train d'avoir des hallucinations?
Revenir en haut Aller en bas
Honora C
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Ven 2 Mar - 11:44

Errer... vagabonder encore et toujours dans les couloirs de cette Tour d’Ivoire, aux yeux de quelques ombres... à croire que son entière existence ne se limitait qu’à l’errance.

*Et l’éternelle errante de loin vous salue...*

A présent, de rares élèves se précipitaient encore autour d’elle dans la salle commune. Si toutefois “précipiter” avait pris pour définition se traîner d’un bout à l’autre de la pièce, tourner dans une agitation effrénée et vaine en attendant son heure, comme au commencement des grands jours. Pourquoi ne pas les laisser à leur danse et aller profiter des premières lueurs de l’astre... Glissant dans l’embrasure du portrait gardien, puis perchée du haut d’un grand escalier, elle examina la pénombre vide et envahissante émanant de ces méandres... déserts. Parfait. Aucun manipulateur de la torpeur et des passions les plus sombres pour venir troubler son immensité noire. Du moins, c’était chose qu’elle espérait lorsque l’idée d’une échappée “nocturne” s’était imposée à son esprit... comme de coutume.

*Quelle folie. Mais je suis coupable... je l’ai appelée, accueillie et préférée à l’ennui.*

A la solitude...

Une fois de plus, Morphée l’avait rejeté, mise à l’écart de son Royaume aux flots inépuisables de fantaisie céleste. Exilée, paria, rebutée par les lois et la morale d’un dieu, consciente des insomnies qui la mèneraient probablement à sa propre déchéance... Tous ces signes... attisant le changement, l’invitant à douter sur certains phénomènes hantant cette admirable école... fussent-ils énigmatiques et intéressants, valsant dans leur propre démence...


*Mouiiii c’est cela oui... qui pourrait ne pas en faire autant.*

Pour le moment elle se contentait d’avancer, les mains jointes, essayant désespérément de réchauffer le bout de ses doigts pâles. Certes toujours au même étage, mais les infâmes escaliers ne devaient plus être bien loin. Sa promenade continua donc au gré des envies de ce vaste édifice, l’invitant à longer les couloirs, traverser silencieusement les étages... l'entraînant alors vers une destination imprévue.

Quelques spectres s’amusaient déjà aux détours d’un couloir, trop occupés à vouloir décrocher l’un des lustres en cristal... à croire que Rusard avait de nouveau faillit à sa tâche. Espérons qu’il ne viendrait pas inspecter le troisième étage, un peu comme la fine silhouette se dessinant au bout de l’allée... Honora s’arrêta juste à temps pour se mettre à couvert... et observer à son tour. S’il lui semblait avoir entendu des voix, l’endroit était redevenu silencieux... Le clair de lune inondait l’espace de son éclat glacé, reflétant l’immense armure dressée contre le mur. Inspirée, elle se faufila jusque là, d’ores et déjà imprégnée du secret que dissimulait cette simple intrusion... Et d’un pas furtif, Honora sortit de sa cachette, suivant des yeux sa victime qui elle, lui tournait toujours le dos... Un bref instant de clarté vint lever le mystère sur son identité...


*... Lou ?*

Elle-même escortée par une jeune inconnue, dont les traits masqués ne lui semblaient guère familiers... perdue à la contemplation d’un autre phénomène... ? Une rêverie qui prendrait rapidement fin si notre Serdaigle décidait à nouveau de suivre sa folle inconscience. La belle occasion...

*Cette nuit s’annonce peut être plus distrayante que prévue...* Dissimulée sous le couvert de l’ombre, fragile noirceur annonçant les prémices de l’aube, un léger sourire flottant sur son visage... elle combla le vide la séparant des deux filles d’une façon se voulant bien discrète...

“... BOUH !”

Son terrible méfait accompli, elle ne pu se retenir de rire imaginant déjà les mines effarouchées et dignement présentées par ses camarades... Ce qu’elle pouvait se montrer puérile parfois... une attitude lui ressemblant peu, mais la tentation fut trop forte pour même songer à y résister...
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Ven 2 Mar - 12:27

Comme un automate Lou répéta à voix basse : Allons vers la gauche... et au bout de quelques pas, elle s'arrêta, Dhalia à sa hauteur... Elle voyait bien des formes au loin, mais malheureusement, elle ne voyait pas très bien ce que cela pouvait être...

Le silence qui les entourait était impressionnant... Il n'y avait aucun bruit. Le tintement métallique qui s'était fait entendre précédemment avait cessé.


* Non, il y a quand même un bruit... *

Il était régulier et sourd... Comme un tambour que l'on frappait inexorablement...

* Idiote ! C'est ton coeur !! *

De réaliser cela, Lou se calma instantanément... et comme par enchantement ce qu'elle voyait au loin s'éclaircit. Maintenant, elle comprenait pourquoi son coeur s'était emballé autant : son imagination lui avait fait voir ce qu'elle craignait par dessous tout ! Son esprit lui avait imposé l'image d'une personne ou chose enveloppée dans de longues robes noires, d'où ne ressortaient que les mains. Même le visage était invisible... Et la peau de ces mains étaient blanches, comme morte et moisie... C'est à peine si elle ne s'était pas imaginé sentir des relents de pourri !

* En fait non... c'est bien un fantôme *

Un fantôme en train de décrocher un lustre... ça n'était que la troisième fois cette semaine, et on était encore que dans la nuit de mardi à mercredi... Lou tenait toujours la main de Dhalia. Lou se tourna vers elle et constata que maintenant c'était elle qui avait l'air d'avoir peur. Lou, elle se sentait très relax... Le lustre n'allait pas leur tomber dessus, elles en étaient beaucoup trop loin !

* Peut-être qu'elle a cru voir autre chose qu'un fantôme elle aussi ? *

Lou n'osait pas trop lui parler, ni même faire un geste dans sa direction, elle craignait que sa compagne ne panique si elle était trop brusque. Son expérience avec Caïn lui avait suffi. Alors à voix basse et toute douce Lou dit : Je m'appelle Lou... - elle avait entendu la question tout à l'eure, mais était trop paralysée à ce moment-là que pour pouvoir répondre - et je suis avec toi. Tout va bien...

Oui tout allait bien, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, rien ne pouvait leur arriver... Quand soudain...

“... BOUH !”

Le coeur de Lou recommença à battre le tambour après avoir marqué un bref arrêt et elle faillit en tomber à la renverse, entraînant Dhalia avec elle ! Le hurlement qu'elle avait voulu pousser lui resta coincé dans la gorge tellement celle-ci avait été nouée par la peur !


Le rire, magie naturelle chez tout homme sonna contre les parois du couloir et déclencha un processus de réactivation chez la Serdaigle dont les cheveux s'étaient dressés sur la tête. Et elle avait perdu sa baguette...

* Ah c'est comme ça ??!!! *


Elle était passée en mode guerrier... Quelle que soit la personne devant elles, elle allait avoir la peur de sa vie. Lou fit signe à sa camarade de se boucher les oreilles. Et bien droite sur ses deux jambes face à la fille - car ç'en était une -, ses poings fermement plantés contre ses jambes, Lou prit une profonde inspiration et mit tout son coeur dans son cri qui montait dans des aigus comme elle savait si bien le faire !


AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!

Le hurlement à réveiller les mots parti rejoindre le rire précédemment poussé sous les voûtes du plafond... Si le fantôme ne les avait pas entendu, ce n'était pas de leur faute...

Alors on rigole moins maintenant, hein ? héhéhé !!
Revenir en haut Aller en bas
Dhalia L
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Sam 3 Mar - 14:14

Dhalia, qui au début, avait rassuré sa comparse, là elle vit son rôle s'inverser. En effet, son coeur commençait à s'agiter, car son esprit vagabondait de plus en plus, laissant son imagination prendre le dessus, ce qui parfois pouvait faire de terrible dégâts... Ainsi, elle ne fit plus trop attention à la jeune fille, et commençait à sentir la panique monter, chose dont elle avait horreur.

* Allez, c'est rien, tu n'es pas seule de toute façon.*

Puis soudainement, la jeune fille, lui parla d'une voix beaucoup plus calme, lui signalant ainsi qu'elle se prénommait Lou, avant de la rassurer :

Citation :
et je suis avec toi. Tout va bien...

Dhalia, sentit à cette instant, une sensation qu'elle n'avait pas connue depuis longtemps... De la douceur, de la compation, de la chaleur humaine... La famille éloignée, qui l'avait élevé, à la mort de ses parents et de Lucinda sa jumelle, au contraire, lui avait fait connaitre froideur, distance et indifférence, pour son grand malheur. Elle ne le pris donc pas mal, et ne se sentit nullement maternée. Elle répondit doucement, d'une voix à peine audible :

" Merci de me rassurer.." Dhalia n'eût pas le temps de finir sa phrase qu'elle sentit la peur lui foudroyer le coeur :


Citation :
“... BOUH !”

" AHHHHHHHHHHHHHHH" Dhalia ne pu empêcher son cri..

Dhalia était encore en train de réaliser ce qui venait de troubler son calme passé, qu'un rire moqueur se fit entendre peu de temps après... Ce son la, Dhalia l'avait bien connu dans son enfance, vivant avec une de ses cousines, qui avait pour passe temps favori de lui faire peur pour l'entendre crier. Dhalia sentit la cependant la colère monter en elle et dépasser son angoisse précédente. Après tout, elle ne savait qui, mais qui qu'elle soit, cette personne venait de leur faire perdre la chance de rester discrètes. Elle se retourna donc pour essayer de démasquer l'inconnu.

"Qui est là?"

Dhalia n'eut pas de réponse, que Lou poussa à son tour un immense cri et dit d'une voix de défi :

Citation :
Alors on rigole moins maintenant, hein ? héhéhé !!

" AHHHHHHHHHHH"
Dhalia était confuse de cette fait surprendre une fois de plus. et rétorqua, une fois que son coeur s'eût calmé un peu :

" Lou tu t'y met aussi.. Tu as bien réussi ton coup! Alors toi qui est la cause indirectement de ma deuxième frayeur, et si tu te présentais à nous?" Dit-elle sur un ton moqueur à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Honora C
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Lun 5 Mar - 9:22

Son fou rire presque terminé, elle n’eut guère le temps de s’octroyer le triomphe de cette entrée. Un concert de cris lui parvint aussitôt jusqu’aux oreilles... Quel châtiment ! Et pour cause, Lou semblait vouloir battre son record, mêlant sa voix au chœur pour ne faire qu’un et mieux l’achever. Une musique bien jouée, un air tout droit sorti des flammes de l’horreur. Arme redoutable... mystérieuse alchimie de pressentiments la clouant sur place quelques instants. Son amusement commençait à peine ! Il avait été de courte durée...

*Tant de frayeur pour si peu ! J’aurai sans doute dû m’abstenir...* D’autant plus qu’elle ne pouvait prétendre égaler les jumeaux Weasley en ce domaine. Mais considérant les mortels et leur sens très développé de l’imagination...

Honora frissonna, encore vibrante de cette voix foudroyante, puis s'avança lentement jusqu’à saisir les épaules de Lou. Elle apposa un index sur ses lèvres, sachant que de toute façon le mal était bel et bien commis. ‘Mal’ qu’elle avait en partie engendré, sans pour autant se considérer comme seule coupable...

Lou !!! Le dernier être translucide errant au fin fonds des cachots doit t’avoir entendu ! Si tu cherches à ameuter toutes les créatures de ce château... je te félicite... C’est un coup de maître...

*Et Dieu seul sait si Snape est somnambule...*

... La nuit était une chose appréciable en soi... Délicate, presque maternelle, son auréole pâle parait le ciel d’une sainteté éternelle. Drapée de ce voile invisible, elle attirait grand monde... les ténèbres regorgeaient d'esprits égarés, d’élèves malicieux, de concierge grincheux... Sans parler des prodiges insolites plus effrayants... Le mystère tout aussi trompeur savait étendre ses filets traîtres, s’insinuant en vous sans scrupules, comme si chaque goutte de sang versé lui insufflait l’envie de naître, chaque larme écoulée le maintenait en vie, vous enivrant davantage... Autant lutter sur les rives de l’abîme. Il se présentait parfois de façon bien insolite... et il fallait l’apprendre à ses dépends, toute connaissance ayant un prix. Mais qu’importe... la quiétude nocturne, ces instants de paix et de félicité l’éloignant de l’effervescente journée valaient bien deux ou trois sacrifices et quelques concessions.

Le silence avait d’ailleurs reprit ses droits dans l’obscur couloir baigné de lune... si ce n’est le tassement de vieilles pierres ou un quelconque courant d’air...


*Quoi d’autre... ton imagination...?* pensa t-elle sous la direction de sa conscience.

Ou l’arrivée imminente d’un spectre vengeur, encouragé par quelques portraits fâchés du précédent vacarme...

Libérant sa camarade, Honora s’éloigna légèrement, admirant les mines malicieuses qu’on lui offrait à présent. Son regard s’attardait sans le vouloir sur les contours du nouveau visage... Leurs prunelles s’égarèrent, se trouvèrent, s’entrecroisèrent. Lentement elles s’apprivoisaient, cherchant à détailler l’autre, le deviner puis l’interroger...


" Lou tu t'y met aussi.. Tu as bien réussi ton coup! Alors toi qui est la cause indirectement de ma deuxième frayeur, et si tu te présentais à nous?"

Question qui ne resterait pas sans réponse. Je suis Honora, ravie de te surprendre dans ce couloir... A défaut de t’avoir croisé le jour, il m’est aussi possible de devenir ta nouvelle complice, le temps d’une nuit...

Éternellement modeste, à nouveau souriante de surcroît, elle concéda : mon arrivée fut peut être un peu brusque... Survenue dans l’ombre il est vrai, mais toutes deux m’avez définitivement surpassée...
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Mar 6 Mar - 13:09

La façon d'agir d'Honora lui sembla un peu bizarre, elle lui adressa des félicitations ! * J'aurais pourtant cru qu'elle allait se mettre à hurler elle aussi... * Puis elle voulut protester contre ce bâillon inattendu, mais les paroles d'Honora l'en empêchèrent.

Non seulement, c'était la voix de la raison, mais en plus... Un doigt glacial parcourut lentement sa colonne vertébrale... Elle se tourna vers Dahlia, implorant silencieusement son pardon pour les ennuis qu'elle était certainement en train de lui donner...

* Snape... *

Même non dit, le seul nom de Snape suffisait à clore le bec de Lou pour au moins trois mois !

Morgana ! Qu'avait-elle fait ??? Si le monstre des cachots des cachots se pointait ici ça en été fini d'elles trois! ! Il allait les découper en rondelles et en faire du petit salé... Comme le boucher dans la légende de Saint-Nicolas !

Lou s'était plaquée les deux mains sur la bouche, les yeux emplis d'horreur ! Elle avait mis toutes ces forces dans ses hurlements ! Et Dahlia avait un joli brin de voix aussi ! Et dire que c'était à cause d'elle que la Poufsouffle avait crié... Un professeur allait forcément se pointer... Elles étaient fichues... Condamnées... Lou se voyait déjà dans la forêt interdite en train d'arracher la mousse des troncs d'arbre avec une brosse à dent... Et c'était de sa faute ! Tout était de sa faute !!

Le silence était à nouveau palpable.


Non, il n'aura pas notre peau, il faut fuir et vite, je suis sûre qu'il nous a déjà repérées !!! Bon ! Les présentations, ça sera pour plus tard ! Honora, voici Dahlia et Dahlia, voici Honora ! Maintenant, fichons le camp !!!!

Sauve qui peut !!!!

Lou vola une main à chacune de ses camarades et se mit à courir, les entraînant à sa suite, fuyant un souffle froid et fétide d'un ennemi qui n'existait que dans son imagination ! Toujours plus vite, toujours plus loin dans les ténèbres des pierres... Elle fonçait droit devant elle, les yeux fermés. Au loin un lustre semblait prêt à s'écraser sur le dallage, prêt à ajouter un petit solo final au concert philharmonique qu'elles avaient données un peu plus tôt...


(HJ : désolée pour ce message indigne, mais j'arrive pas à faire mieux... Sad...)
Revenir en haut Aller en bas
Dhalia L
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Jeu 8 Mar - 11:05

Dhalia était perdue face à ce qui était en train de sepasser. Les deux jeunes filles, partageaient un instant de complicité qu'elle avait peine à vraiment comprendre. Etant fine observatrice de nature, Dhalia remarqua sur le visage de Lou que la réaction de l'autre camarade ne semblait pas être celle attendue, à savoir un cri sorti des trippes marqué de frayeurs. Lou aurait voulu se venger en lui faisant peur à son tour mais apperement cela n'a pas marché puisqu'elle répondit :


Lou !!! Le dernier être translucide errant au fin fonds des cachots doit t’avoir entendu ! Si tu cherches à ameuter toutes les créatures de ce château... je te félicite... C’est un coup de maître...

Puis Dhalia sentie la jeune fille se tournée vers elle pour la reluquer et la détailler de son regard, qu'elle n'arrivait malheureusement pas à distinguer dans la pénombre. Puis elle répondit enfin à la question de Dhalia qui enlevait le mystère de son identité :

Je suis Honora, ravie de te surprendre dans ce couloir... A défaut de t’avoir croisé le jour, il m’est aussi possible de devenir ta nouvelle complice, le temps d’une nuit...

mon arrivée fut peut être un peu brusque... Survenue dans l’ombre il est vrai, mais toutes deux m’avez définitivement surpassée...


* Elle est gonflée quand même, mais au moins ça prouve qu'elle a de l'audace.*

" Enchantée, Honora, au lieu de nous comparer et si nous surpassions notre peur, pour éviter de se faire prendre par quelqu'un..."

Dhalia avait envie d' écouter attentivement la réaction de la Serdaigle, qui suivit peu de temps après. Elle avait certes eu peur une deuxième fois par le cri de Lou, mais en aucun cas elle ne lui en voulu, après tout depuis le début de sa virée nocturne, elle avait était gentille avec Dhalia. Celle ci espérait même, pourquoi pas s'être trouvé une nouvelle camarade avec qui causer. :

Non, il n'aura pas notre peau, il faut fuir et vite, je suis sûre qu'il nous a déjà repérées !!! Bon ! Les présentations, ça sera pour plus tard ! Honora, voici Dahlia et Dahlia, voici Honora ! Maintenant, fichons le camp !!!!

Sauve qui peut !!!!


Dhalia n'eut pas le temps de réagir qu'elle sentit Lou lui prendre la main et se mettre à courrir. Elle n'eut d'autre choix que de la suivre... Dhalia aperça un lustre un peu plus loin devant, elle en profita juste à temps pour freiner Lou dans sa course et tenter de lui articuler ces quelques mots malgré l'essoufflement :


" Calme, Lou. Tu agis comme si tu étais coupable. On a toutes les trois eut envie de sortir ce soir donc on va se trouver une solution ensemble.

Honora qu'en pense tu? Moi je pense qu'il faut quitter ce couloir, mais pas forcement retourner dans le dortoire."

Dit Dhalia avec un sourir. Elle avait peur mais était aussi excitée...
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Mer 21 Mar - 13:44

Mais Honora ne répondait pas... Soit elle avait avalé sa langue dans la course que Lou venait de lui imposer à elle et à Dahlia, soit elle réfléchissait tellement profondément que ses oreilles étaient passées en mode OFF... Lou trépignait sur place, ce mustisme ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout.

* Honoraaaaaaaaaaaaaaa... !!!!! *

Lou roulait des gros yeux vers sa camarade Serdaigle...


Le lustre avait son mouvement propre semblait-il. Mais si on le regardait bien, un certain esprit frappeur s'amusait à le faire bouger. Les petits morceaux de cristal qui le composaient s'entrechoquaient avec des petits tintements... Le mouvement de bascule allait de plus en plus vite, le bruit s'intensifiait. Sans doute en même temps augmentait la joie de l'esprit frappeur...

Et puis enfin... le concerto final... Le lustre de détacha de son crochet au plafond et avec une lenteur digne d'un ralenti hollywoodien, il s'écrasa sans aucune grâce sur le sol...

CRASH !!!

* Dans le scénario catastrophe, je demande le cataclysme... *

Heureusement il n'était pas question de cataplasme, seulement de cataclysme et de catastrophe... Ce n'était plus une retenue que Lou se prévoyait, mais un renvoi définitif de l'école... L'esprit frappeur lui avait sagement pris la poudre d'escampette pendant que les morceaux de lustre rebondissaient sur le sol dans un vacarme décroissant...

Bon, vous êtes prêtes à courir à nouveau ?



(HJ : il n'y a pas un de nos gentils professeurs qui viendrait voir ce qu'il se passe hein ? ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Dhalia L
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Mer 21 Mar - 18:59

[HJ : contente de te revoir Lou^^ Quand aux profs tu as raison lol]

Dhalia remarqua que seule Lou réagissait à son intervention face à la situation que devenait de plus en plus érange. Dhalia se demandait pourquoi leur camarade en répondait pas, mais n'osa pas intervenir. Vu la tête de Lou elle en déduisit que elle aussi commençait à s'impatienter.

* Je me demande ce qu'elle a Honora*

L'instabilité du lustre, que dhalia avait presque oublié, fini par céder à un choc lent mais qui pourtant ne laissa pas le silence perturduré...

CRASH !!!

* Quel bruit, si avec ça les profs ne nous grillent pas*


Dhalia était partagée entre la peur au ventre, car si elles étaient découverts par un professeur, elles risqueraient gros sur ce coup là. Et en même temps, leur petite escapade repartait de plus belle, puisque Lou leur demanda :


Citation :
Bon, vous êtes prêtes à courir à nouveau ?

Dhalia répondit de bonne foi, sur un ton peut_être un peu inconvenu pour la situation:

" Prête, Captinaine!"
Revenir en haut Aller en bas
Honora C
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Mer 21 Mar - 21:10

Les ombres n’en finissaient plus de danser dans le couloir, se mêlant parfois au clair de lune pour dessiner d’inquiétantes figures sur les murs tapissés... Tous les secrets dissimulés de ce château laissaient leur trace... Leurs fantômes invisibles semblaient planer aux alentours tandis qu’elles s’enfonçaient toujours dans les méandres obscurs de leur inexistant personnel... ou peut être était-ce un autre passage... tout simplement.

Mais n’ayant rien de concret comme indice à placer sur ces ombres, Honora restait étrangement calme... portée par ce sentiment d'attraction et d'abnégation d’un mystère qui ne saurait être atteint. La nuit avait toujours autant d’emprise...


*Ce n’est pas vraiment la peur qu’il me faudrait surpasser...* Les paroles de Dhalia lui revenaient en tête. Elle l’entendait encore cette frayeur... la percevait sous différentes formes... Mais tout ceci sans la retranscrire, une partie d’elle-même étant trop empreinte de cette curiosité naturelle, enivrante, presque dangereuse...

Non vraiment, aucune raison de s’alarmer...

Mais Lou en avait décidé autrement semble t-il, puisque sa voix retentit en écho contre les parois de leur infini couloir:


Non, il n'aura pas notre peau, il faut fuir et vite, je suis sûre qu'il nous a déjà repérées !!! Bon ! Les présentations, ça sera pour plus tard ! Honora, voici Dahlia et Dahlia, voici Honora ! Maintenant, fichons le camp !!!!

Sauve qui peut !!!!


*Il.. ? Le brillant concierge... ou la terreur ensoleillée des cachots?* On ne lui laissa guère le temps d’avancer sur la voie de la réflexion. Sa main fut bien vite enserrée par celle de Lou, pressante mais chaleureuse, l’entraînant dans une folle course poursuite, l’éloignant sans doute d’un danger invisible... Fuyant ce flot de ténèbres obsédantes pour en retrouver d’autres... plus sombres peut être...

Brûlantes, incandescentes, consumées... comme le souffle qu’elle avait peine à retrouver.

Teintées d’un vide infini... telle la route qui s’étendait à ses pieds, cheminement perpétuel...

Les doigts toujours étroitement liés à ceux de sa camarade, elle essayait tant bien que mal de suivre le rythme de leur fuite effrénée... puis s’arrêta net, évitant de justesse une fâcheuse collision. Dhalia avait fait volte face, leur offrant un instant de répit dans ce long périple... Ses pupilles claires se perdirent dans l’obscurité environnante, puis scrutèrent un instant la voûte asphalte où l’un des lustres tanguait dangereusement.


*Encore ! Rien n’est donc terminé... S’il s’agit bien de Peeves, le potentiel du désastre reste énorme en effet.*

Elle l’aurait bien stupéfixé, ou fait explosé au choix, mais c’était sans effet sur leur spectre adoré...

*Cynique va* souffla la petite voix accusatrice de sa conscience. Surgissant toujours aux moments propices...

La voix de Dhalia s’éleva à nouveau mais, trop occupée à devoir débattre avec elle-même, ses mots ne rencontrèrent que le vide... Seul un tintement cristallin se faisait parfaitement entendre. Le spectre farceur commençait à manifester son impatience, n’ayant de pitié pour son précieux trésor, résolument décidé à le décrocher. Des éclats aux reflets sélénites se montraient par intermittence sur les murs... Certes, à cette allure, le ballet aérien s’écraserait de facto sur le sol... et le somnambule finirait par rappliquer !


*Ah Misère... !*

CRASH !!!

Vacarme assourdissant pour un spectacle tout aussi grandiose. Le cristal brillant s’éparpillait déjà, venant recouvrir les dalles poudlardiennes, décoration improvisée au grand damne de ce cher Rusard... Pourquoi ne pas le laisser profiter de cette joie ? Honora s’extirpa de sa ‘charmante’ contemplation pour croiser le regard mi exorbité mi interrogatif de Lou, dont la main s’était à nouveau crispée sur la sienne.


*...peut être pas..*

Elle relâcha doucement cette étreinte pour partir en quête de sa baguette... qu’elle trouva enfouie au fin fond de sa cape. Formule murmurée... et une brève lueur vint aussitôt jaillir, imprégnant les restes du lustre pour une autre danse lumineuse et infernale... assemblant, restituant la source originelle de l’objet suspendu. Intact.

*Je suis décidément trop charitable...*

Puis pour finalement répondre à son tour : Vous avez sans doute raison... je crois que c’est précisément ce qu’il nous reste à faire... sortir de ces méandres...

Si l’un de ces innombrables couloirs nous mène un jour vers la sortie...


C’était sans avoir la curieuse impression de tourner en rond... enfin presque. Le château serait-il devenu aussi fourbe que ses propres escaliers... ? Les corridors se ressemblaient tous après tout... nimbés de ce voile opaque... et peuplés d’esprits frappeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Honora C
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Mer 21 Mar - 21:17

Les ombres n’en finissaient plus de danser dans le couloir, se mêlant parfois au clair de lune pour dessiner d’inquiétantes figures sur les murs tapissés... Tous les secrets dissimulés de ce château laissaient leur trace... Leurs fantômes invisibles semblaient planer aux alentours tandis qu’elles s’enfonçaient toujours dans les méandres obscurs de leur inexistant personnel... ou peut être était-ce un autre passage... tout simplement.

Mais n’ayant rien de concret comme indice à placer sur ces ombres, Honora restait étrangement calme... portée par ce sentiment d'attraction et d'abnégation d’un mystère qui ne saurait être atteint. La nuit avait toujours autant d’emprise...


*Ce n’est pas vraiment la peur qu’il me faudrait surpasser...* Les paroles de Dhalia lui revenaient en tête. Elle l’entendait encore cette frayeur... la percevait sous différentes formes... Mais tout ceci sans la retranscrire, une partie d’elle-même étant trop empreinte de cette curiosité naturelle, enivrante, presque dangereuse...

Non vraiment, aucune raison de s’alarmer...

Mais Lou en avait décidé autrement semble t-il, puisque sa voix retentit en écho contre les parois de leur infini couloir:


Non, il n'aura pas notre peau, il faut fuir et vite, je suis sûre qu'il nous a déjà repérées !!! Bon ! Les présentations, ça sera pour plus tard ! Honora, voici Dahlia et Dahlia, voici Honora ! Maintenant, fichons le camp !!!!

Sauve qui peut !!!!


*Il.. ? Le brillant concierge... ou la terreur ensoleillée des cachots?* On ne lui laissa guère le temps d’avancer sur la voie de la réflexion. Sa main fut bien vite enserrée par celle de Lou, pressante mais chaleureuse, l’entraînant dans une folle course poursuite, l’éloignant sans doute d’un danger invisible... Fuyant ce flot de ténèbres obsédantes pour en retrouver d’autres... plus sombres peut être...

Brûlantes, incandescentes, consumées... comme le souffle qu’elle avait peine à retrouver.

Teintées d’un vide infini... telle la route qui s’étendait à ses pieds, cheminement perpétuel...

Les doigts toujours étroitement liés à ceux de sa camarade, elle essayait tant bien que mal de suivre le rythme de leur fuite effrénée... puis s’arrêta net, évitant de justesse une fâcheuse collision. Dhalia avait fait volte face, leur offrant un instant de répit dans ce long périple... Ses pupilles claires se perdirent dans l’obscurité environnante, puis scrutèrent un instant la voûte asphalte où l’un des lustres tanguait dangereusement.


*Encore ! Rien n’est donc terminé... S’il s’agit bien de Peeves, le potentiel du désastre reste énorme en effet.*

Elle l’aurait bien stupéfixé, ou fait explosé au choix, mais c’était sans effet sur leur spectre adoré...

*Cynique va* souffla la petite voix accusatrice de sa conscience. Surgissant toujours aux moments propices...

La voix de Dhalia s’éleva à nouveau mais, trop occupée à devoir débattre avec elle-même, ses mots ne rencontrèrent que le vide... Seul un tintement cristallin se faisait parfaitement entendre. Le spectre farceur commençait à manifester son impatience, n’ayant de pitié pour son précieux trésor, résolument décidé à le décrocher. Des éclats aux reflets sélénites se montraient par intermittence sur les murs... Certes, à cette allure, le ballet aérien s’écraserait de facto sur le sol... et le somnambule finirait par rappliquer !


*Ah Misère... !*

CRASH !!!

Vacarme assourdissant pour un spectacle tout aussi grandiose. Le cristal brillant s’éparpillait déjà, venant recouvrir les dalles poudlardiennes, décoration improvisée au grand damne de ce cher Rusard... Pourquoi ne pas le laisser profiter de cette joie ? Honora s’extirpa de sa ‘charmante’ contemplation pour croiser le regard mi exorbité mi interrogatif de Lou, dont la main s’était à nouveau crispée sur la sienne.


*...peut être pas..*

Elle relâcha doucement cette étreinte pour partir en quête de sa baguette... qu’elle trouva enfouie au fin fond de sa cape. Formule murmurée... et une brève lueur vint aussitôt jaillir, imprégnant les restes du lustre pour une autre danse lumineuse et infernale... assemblant, restituant la source originelle de l’objet suspendu. Intact.

*Je suis décidément trop charitable...*

Puis pour finalement répondre à son tour : Vous avez sans doute raison... je crois que c’est précisément ce qu’il nous reste à faire... sortir de ces méandres...

Si l’un de ces innombrables couloirs nous mène un jour vers la sortie...


C’était sans avoir la curieuse impression de tourner en rond... enfin presque. Le château serait-il devenu aussi fourbe que ses propres escaliers... ? Les corridors se ressemblaient tous après tout... nimbés de ce voile opaque... et peuplés d’esprits frappeurs...
Revenir en haut Aller en bas
S. Snape
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Dim 25 Mar - 15:03

La terreur ensoleillée des cachots marchait dans la lumière blafarde de la lune, à l'extérieur du château donc... Les marasmes de son âme l'empêchaient de dormir, histoire de ne pas changer. La chasse aux étourdis et aux inconscients qu'il avait mené dans les couloirs n'avait rien donné... Rien... Pas un seul Gryffondor à se mettre sous la dent ! Il aurait du s'en trouver satisfait, cela signifiait que les élèves respectaient le règlement... Pourtant, un pli entre ses deux sourcils froncés indiquait sa mauvaise humeur.

La lune jouait à cache-cache avec les nuages, une sorte de saute-mouton infini jusqu'à ce que le soleil vienne éteindre les lumières de la nuit... L'une d'elles brillait plus fort que les autres et en dépit de toutes les lois de l'astronomie et de tous les noms qu'on pouvait lui donner, cette étoile n'avait qu'un seul nom... Ann était la raison de la mauvaise humeur constante de Severus, car elle avait une fois de plus disparue...

Non seulement il ne la sentait plus en lui, mais il ne la sentait plus du tout... Comme si elle avait complètement disparu de la surface de la terre cette fois. En bon égoïste il pensait qu'il aurait mieux fait de la garder en lui à jamais plutôt que de lui rendre la liberté. Quand elle était revenue, il avait cru... Il avait espéré que cette fois serait la bonne et que plus jamais elle ne partirait ainsi...


Mais elle s'était enfuie dans les bois... Et il ne l'avait jamais retrouvé. La forêt avait été passée au peigne fin, et Merlin sait si le professeur de potions est méticuleux. Mais rien, aucune trace... Cent milles fois par jour il lui semblait apercevoir sa chevelure de feu, et cent milles fois son espoir était déçu...

Que lui restait-il à part continuer une vie maussade ? Elle avait encore moins de saveurs qu'auparavant... Pour ressentir quelque chose il lui fallait faire preuve de deux fois plus de cruauté qu'à l'ordinaire... Son "entrevue" avec le professeur de sortilèges en était un parfait exemple, il prenait la mouche encore plus rapidement.


Dehors non plus il n'y avait pas d'élève grossier et impertinent... Il fallait bien se résigner à regagner les cachots, sa dernière demeure jusqu'à ce que le Moment vienne... Jusqu'à ce que la défaite les prenne tous... Et le somnambule dormirait à jamais sous des kilos de terre, enfin paisible... Ses os finiraient en poudre et on oublierait jusqu'à son nom, lui qui avait toujours appartenu à l'ombre...

Personne dans le hall de l'école, pas même le chat de Rusard... Le rusé bonhomme devait avoir rejoint ses pénates, le trop grand calme de l'école étant horripilant pour lui, car il n'y avait pas de punition à donner. Oui ce grand calme était effrayant... Le grand coeur de l'école s'était arrêté de battre, figé par la prémonition d'une catastrophe qui se devait d'arriver...

...

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH !!!!

Un grand cri, suivi de ses échos. Lointain.

* Une voix jeune, un élève. *

Un élève donc quelqu'un à punir... Les beaux jours revenaient ! Même si c'était encore la nuit...

Ses pieds touchant à peine le sol il vola dans les étages, grimpant les marches quatre à quatre, allant aussi vite qu'un vent de mauvais augure... Si quelqu'un n'était pas dans son lit, il le trouverait, les futures victimes pouvaient en être certaines... Furtif il parcourut le premier étage, mais le son semblait venir de plus loin, il escalada donc le deuxième quand :

CRASH !!!

* Cette fois pas de doute, c'est un Gryffondor.... *

Il jubilait, il allait les prendre la main dans le sac ! Ou dans les éclats de verre plutôt ou du moins il l'espérait, il pourrait leur enlever des points parce qu'ils n'étaient pas dans leur lit, parce qu'ils faisaient du tapage nocturne, parce qu'ils cassaient le matériel de l'école... et... parce qu'ils salissaient le sol avec leur sang !

D'après le bruit, il lui fallait encore grimper un étage. Aucune importance, il aurait grimpé autant d'étages qu'il le fallait...

Et enfin... Le troisième étage, celui que les élèves n'ont pas le droit de fréquenter ! Quelle joyeuse idée ils avaient eu là ! Afin de ne pas se faire repérer il avait éteint sa baguette sitôt le pied posé sur la dernière marche... Les escaliers devaient dormir, eux, parce qu'aucun n'avait bronché sur son passage. A cet étage, le silence à nouveau... Il allait lui falloir parcourir les corridors un à un afin de trouver les élèves... Mais il les aurait, où qu'ils se cachent...
Revenir en haut Aller en bas
Dhalia L
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Mer 28 Mar - 17:01

Dhalia sentait la tension monter en elle au fur et à mesure que les choses se déroulaient. Elles avançaient toutes les trois, vers un destin encore bien incertain, et son intuition lui indiquait que le grand bruit de CRASH, perçu auparavant ne laisserait pas sourdes bien longtemps, les oreilles des profs. Surtout du tant redouté Severus Rogue, maître des cachots. Elles repartir de plus belle, mais avant cela, Honora répondit à la solicitation de Lou :

Citation :
Vous avez sans doute raison... je crois que c’est précisément ce qu’il nous reste à faire... sortir de ces méandres...

Si l’un de ces innombrables couloirs nous mène un jour vers la sortie...


* La sortie, où peut-elle bien être?*

Dhalia n'avit qu'une hâte, être tranquille et calme, quitte à découvrir le château, autant le faire dans des horaires autorisées..MAis de toute façon, cela ne servait plus à rien de se torturer l'esprit, vu qu'elles étaient dans l'illégalité depuis plusieurs heures maintenant. Elle répondit donc à Honora, de manière assez brève ce qui ne cachait pas son stress qui commençait à monter de plus en plus :



" La Sortie, qu'elle bonne idée, et si on la trouvait rapidement. Je sens que Rogue nous suis de peu..Me demandez pas pourquoi, une intuition..."
Revenir en haut Aller en bas
Lou Sore
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Ven 6 Avr - 14:51

* Une intuition... *

Désolée Dhalia, ton intuition n'est pas qu'une intuition !


Lou revenait à toute vitesse vers les deux jeunes filles qui semblaient ne pas avoir bougées, comme si elles attendaient qu'on vienne leur mettre les fers aux pieds avant de les jeter au fond d'un trou... En fait, elle était tellement vite qu'elle les avaient laissées sur place... Et du coup, elle pensait qu'elles n'avaient pas bougées. Mais en fait, elles avaient bien parcourues quelques mètres...

Et pendant ce temps où elles prenaient le temps de mettre leur pied gauche bien devant leur pied droit, Lou avait filé comme un éclair, et avait vu l'intuition de Dhalia et était revenue vers elle comme si elle avait le diable noir aux trousses, juste à temps pour entendre Dhalia parler de cette intuition.

A voix étouffée par l'angoisse et la terreur, d'une voix qui sifflait comme une locomotive dont la chaudière allait exploser, elle leur apprit la funeste nouvelle :

Il est là !!! Il est là !!! On ne peut pas faire demi-tour, il va nous bouffer !!! Avec un peu de bol, il m'a pas vu, il était encore en plein reniflage de sol avec son grand nez ! Mais je suis sûre que cet espèce d'affreuse chose qu'est ce fantôme imbécile va aller le mettre sur la bonne piste !

Et dans tout ceci, on pouvait entendre le sou-entendu : "On est foutues"...

Restait alors la solution de secours : se planquer en attendant que le diable noir passe, constate les dégâts et rentre dans sa tanière sans les bouffer au passage... Si elles avaient de la chance...

C'est pas à cet étage-ci qu'il y a des toilettes où personne ne va jamais ? Ce n'était pas qu'elle ne connaissait pas le château, mais c'est qu'il était vaste ce traître et qu'en plus elles n'étaient pas censées être là... Mais même si les toilettes n'étaient pas à cet étage-ci, il y avait des portes dans les murs ! Restait à oser en ouvrir une...

Et là encore, Lou montra combien son coeur n'était pas celui d'un lion :

Honora, tu ne veux pas ouvrir une porte pour nous hein ?


La Serdaigle en question reçut un regard brun emplit de supplication, digne d'un cocker... Lou venait de lui fignoler son regard le plus irrésistible... Accrochée à sa chemise à deux mains, la lèvre tremblante... Oui, Honora devait succomber à sa requête... Sinon, le grand méchant loup les mangerait toutes...
Revenir en haut Aller en bas
Dhalia L
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Sam 7 Avr - 14:01

Les doutes de Dhalia furent confirmés par Lou, qui était partie en éclaireur, sans que Dhalia ou Honora ne l'aient vu... Elle revint donc rapidement, encore essouflée de sa course effraînée, et surement aussi par le stress qui se faisait de plus en plus sentir dans l'atmosphère...Ainsi, Lou nous informa de notre impossibilité de faire demi-tour et de la menace qui pesait sur nous. Elle n'avait pas tord, loin de là... Dhalia n'avait encore jamais eu de problème avec le professeur Rogue, mais elle avait entendu tant d'histoires.. Surtout à propos de sa jouissance légendaire à torturer les élèves. Harry Potter, pour le coup en est une belle preuve.

* Ne pas paniquer cela empêche de réfléchir*

Dhalia, s'adressa à ses deux camarades pour essayer de calmer les choses afin de mieux réfléchir:

" Du calme Lou. Nous devons avoir l'esprit clair si nous voulons nous sortir de cette histoire."

Apperement Lou avait repris son calme, vu que Lou commençait à envisager des possibilités de fuites. Elle demanda s'il y avait des toilettes, ce à quoi Dhalia répondit :

" Je ne sais pas si il y en a des toilettes abandonnées ici, mais à mon avis il est plutôt désert cet étage, de plus je pense que la cachette est le meilleur moyen pour nous maintenant, car nous ne pouvons pas reprendre les escaliers.." dit-elle sur un ton fataliste, car c'était une triste évidence.

Puis Lou nous fit remarquer que à défaut de toilettes, le couloir était jonché de portes et qu'une surement pourrait nous servir d'abri. C'est pourquoi elle demanda à Honora de prendre l'initiative... Dhalia, préféra attendre la rréaction de celle-ci avant de tenter quoi que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
Honora C
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Dim 8 Avr - 11:32

Voyant Lou dans un tel état de détresse, elle faillit bien se mordre les doigts jusqu’au sang, tentée de refouler son anxiété grandissante par la douleur... La panique effrayée qu’éprouvait sa jeune amie enflammait l’atmosphère, la rendant toujours plus lourde et suffocante, transcendant la douceur naturelle de la nuit... Lou avait rebroussé chemin histoire d’aller inspecter les environs en parfaite éclaireuse, mais lorsque celle-ci vint les rejoindre d’un pas précipité, la respiration saccadée... l’air d’être pourchassée par un Snape en cavale...

*Ce serait plus qu’ennuyeux en effet...*

Deux mains fébriles vinrent s’agripper à elle, plutôt au tissu de sa chemise, alors que leur messager improvisé délivrait sa joyeuse missive, annonçant la venue imminente du ‘diable noir’. Elle crut bien mourir de rire sous l’image d’un maître des potions “en plein reniflage de sol avec son grand nez”... mais se garda bien de céder à l’ultime tentation. La situation l’obligeait surtout à contenir ses émotions, mêmes poussées d’un extrême à l’autre. Dhalia n’avait pas bougé d’un pouce, regrettant peut être ses intuitions si véridiques... mais elle s’exprimait d’une voix rassurante, un brin fataliste toutefois... Il est vrai qu’elles n’avaient aucune excuse à devoir se retrouver là... Si ce n’est l’attirance envoûtante d’un astre immaculé se jouant des ténèbres...


Lou tu trembles... Dhalia a raison, restons calme. Ce n’est qu’un professeur après tout... pas une horde d’affreux détraqueurs...

*Mais s’il fallait choisir entre les deux...* Certes, lorsqu’il était enragé, on disait qu’un seul regard de Sa Seigneurie des cachots suffisait à vous glacer l’âme. Plus ou moins le même effet, donc... Et vu ses grands yeux suppliants, Lou devait probablement l’imaginer telle une myriade de monstres sanguinaires en provenance directe des enfers, se déversant hors de crevasses géantes et invisibles. De quoi vous occuper l’esprit toute une soirée...

Saisissant la main de sa camarade, elle fit signe à Dhalia de la suivre discrètement, et s’élança dans les ténèbres du couloir à l’assaut d’une première porte. Qu’elle trouva évidemment close...

Prenant soin de jeter quelques sorts informulés sur les portes suivantes, elle murmura non sans humour, histoire d’épancher la tension environnante et chasser ce sentiment qui l’assaillait de nouveau :
Vous croyez qu’un patronus combiné suffirait à l’éloigner? *Au pire, l’attirer davantage...*

Il ne devait plus se trouver bien loin à présent, si Lou l’avait surpris franchissant les dernières marches faisant obstacles à ses recherches... Certainement à ramper dans l’un des innombrables couloirs menant directement au leur...


Et pourquoi ne pas profiter de l’effet de surprise, se précipiter sur lui en criant hystériquement au diable ??? ... Puis s’échapper sans que notre pauvre professeur n’ait le temps de s’en remettre...

Vision folle d’un esprit délirant, brûlant sous le feu de la réflexion... mais qui ne resterait qu’une vision.

*Bien réfléchissons... si je lance un silencio dans ce couloir pour nous faciliter la tâche, il est fort probable que Snape le ressente... du moins si son effet magique est permanent...*

Mieux valait donc limiter l’usage prolongé des sortilèges...

Tout en pressant le pas, elle s’hasardait à imaginer d’autres cachettes potentielles, puisque aucune des portes ne semblait vouloir céder pour le moment. Les vouant irrémédiablement à tomber entre ses griffes... Les filles avaient mentionné l’existence de toilettes désertées mais à sa connaissance, l’entrée du vieux sanctuaire perdu Mimi Geignardien n’était pas à cet étage, s’il s’agissait bien de cela...

Une pensée furtive, flottant à même sa conscience, se traduisit une fois de plus en paroles.


Maintenant que j’y pense, Lou tu es préfète... Donc légalement autorisée à circuler hors des horaires imposées par le couvre feu... Je me trompe ?

*Certes, c’est loin d’être ton cas... mais si cette remarque peut l'apaiser.* Toujours en proie à son débat interne, malicieusement agrémenté de commentaires opposés du même acabit, elle finit par ajouter:

Tu pourrais simuler une simple ronde d’inspection... croiser Snape au passage et dissiper ses doutes. Une excuse presque réelle puisque Peeves est responsable du précédent vacarme...

Mauvaise idée... il était quand même question d’un legilimens aguerri... qui s'autoriserait certainement une petite excursion clandestine dans l'esprit de ses élèves. Lou refuserait sans doute la folie de devoir se jeter seule dans la gueule du loup. (HJ :><)

Trois secondes et dix mètres plus loin, elles se retrouvèrent devant une nouvelle porte de bois sombre en tout point identique aux autres, si ce n’est déjà entrouverte... les invitant silencieusement à entrer... Retenant son souffle, Honora darda un œil à l’intérieur et fut de suite saisie par l’obscurité nébuleuse imprégnant l’endroit. Elle sentit son sang douloureusement affluer à travers elle, marteler ses tempes, et son estomac se contracta. Pour une quelconque raison, ce semblant de classe désaffectée et poussiéreuse ne lui inspirait guère confiance. Devaient-elles profaner la quiétude d’un autre lieu ? Au regard de sa camarade Serdaigle, confrontée à l’idée de pouvoir Lui échapper, la réponse semblait évidente...


Je crains qu’on ne puisse mieux l’éclairer sans attirer l’attention...
Revenir en haut Aller en bas
Dhalia L
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Dim 8 Avr - 13:05

Dhalia était contente que les choses avancent enfin, puisque Honora se décida enfin à prendre la situation en mains comme Lou lui avait si gentiement sollicité.Ainsi, elle pris la parole pour affirmer les propos de Dhalia, sur le calme que tout le monde devqait garder pour continuer de gérer la situation dans le calme, pour garder une éfficacité totale.
Puis Honora fit signe à Dhalia de la suivre. Dhalia était contente qu'Honora agisse pour le groupe, bien que elle aussi aurait très bien pu le faire. Certes elle avait eu des montée de stress notamment par les différentes courses et par l'annonce de Lou, indiquant la venue très prochaine du redoutable Rogue, Dhalia sentait cependant le calme revenir en elle à la vue des nouvelles possibilités qui s'offrait à elles. En effet Honora enbvisagea diverses solutiosn à leur "petit problème". Notamment, l'apparition d'un patronus afin de faire diversion,ou bien encore créer un effet de surprise. Dhalia répondit donc d'une voix posée, donnant ainsi son avis sur la question:

" Un patronus, pourquoi pas, mais à mon humble avis cela ne fera que le retarder et non pas l'éloigner, c'est un tenace."
Dit-elle avec ironie, avant de reprendre:

" Quant à l'effet de surprise, je pense qu'il est plus prompt à les provoquer avec réussite,qu'à se laisser avoir par trois jeunes élèves..."
[i]Dit-elle suèr un ton affirmatif.

Puis Honora s'adressa à Lou pour lui faire part des avantages qu'elle pourrait de son statut de préfète pour trouver une excuse à cette épopée nocturne...Puis elle continua à guider Lou et Dhalia et au bout de quelques mètres, elle trouvèrent une entrouverture de porte qui leur laissère enfin une chance. Honora passa un coup d'oeil à travers avant de dire sur un ton plus défétiste, qu'elles se fairaient sûrement bientôt répérer. Ce à quoi Dhalia répondit- calmement :

" De toute façon, nous n'avons pas d'autres choix pour l'instant. Qu'en penses tu Lou?"
Revenir en haut Aller en bas
S. Snape
Invité



MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   Jeu 12 Avr - 12:35

Et pendant leur longue, très longue, réflexion, le monstre des cachots s'approchait lentement mais sûrement. Il avait déjà visite plusieurs pièces, toutes fermées à clé, mais comme on n'est jamais sûr de rien, il les avait ouvertes d'un coup de baguette bien placée. Des araignées et de la poussière, voilà ses seules découvertes pour le moment...

Plus le temps pour contempler la lune... Il fallait les trouver et vite ! Sinon, ils allaient lui échapper, retourner dans leurs lits respectifs et ricaner de lui dans son dos... Il allait perdre la face ! Et Dumbledore le regarderait de ce regard compatissant, empli de bonté et de malice... Lui proposant ses éternels bonbons au citron pour le consoler, comme on l'aurait fait d'un enfant.


Mais l'enfant actuellement était en chasse, rasant les murs, guettant le moindre mouvement... Retenant sa respiration pour mieux entendre le moindre frôlement dans l'espace autour de lui... Son coeur lui même semblait s'être arrêté, son corps entier tendu vers un seul but : la capture.

... Sssshhh...

Au détour d'un tournant, il frappa ! Sort innocent, mais qui devait propulser la personne contre un mur ! Sauf que... C'était Peeves...

* Fantôme imbécile !!! *


Il lui aurait bien jeté un deuxième sort pour lui apprendre à ne pas se trouver sur son chemin ! Ce n'était vraiment pas le moment !


Qu'est-ce que tu fais là ? Aide-moi à trouver les coupables au lieu de rester à gémir dans ton coin !

Peeves s'était réfugié en hauteur, loin de la fureur du professeur et il se tenait sa tête de fantôme en couinant comme un animal blessé. Pourtant, les fantômes ne connaissent pas la douleur... Pure comédie que tout cela ! Uniquement destinée à attendrir les coeurs les plus secs... Malheureusement pour lui, Snape n'était pas du genre à se laisser attendrir, surtout pas par lui.


Descend de là et montre-moi où ils sont !!!


Le ton était tel que le fantôme obtempéra et le guida à travers les couloirs, jusqu'au lustre écrasé au sol... Il n'y avait personne en dessous.

* C'est déjà ça ! *


Par contre, la chatte de Rusard traînait ses pattes dans le quartier. Son maître ne devait pas être bien loin. Elle renifla précautionneusement quelques débris de cristal et sa queue bien dressée vers le haut, elle emprunta un chemin et fila dans celui-ci à toute vitesse. Un miaulement finit par retentir, alors qu'elle avait disparu à sa vue, le professeur contemplant toujours les dégâts...

Il la suivit alors le miaulement, empruntant sans le savoir le couloir par lequel étaient passées les trois filles avant lui. Le fantôme l'avait précédé, et la chatte se balançait gracieusement à quelques pas, se retournant pour voir s'il la suivait toujours...


Il approchait de son but...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au lieu de dormir (Dhalia et autres !!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» Le cannabis rendrait fou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Troisième Etage-
Sauter vers: