Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lever le voile...

Aller en bas 
AuteurMessage
Hécate E
Invité



MessageSujet: Lever le voile...   Mer 21 Mar - 18:25

Depuis qu’elle avait quitté le manoir des Malfoy, le souvenir de son aventure en compagnie d’Aurélius n’avait cessé de lui hanter l’esprit. Elle s’était enfermée quelques jours dans sa cabane solitaire, à l’orée de la forêt interdite, et n’en était sortie qu’une seule fois… Une nuit en quête des bienfaits de la Lune qui, malgré sa bienfaisance sur tout ce qui est, n’avait su apaiser des divagants tourments.

Pourtant, malgré ses intenses réflexions, elle n’arrivait à s’expliquer comment elle avait pénétré de l’autre côté de la toile… comment elle avait pu être attirée puis éjectée du monde des tableaux… Mais surtout, comment Aurélius y avait acquis une certaine « immortalité »…

Mais malgré tout, ceci n’était pas la seule question qui la tourmentait. Hécate avait été profondément bouleversée, et le mot était faible, par la vision de l’éternel recommencement du suicide de cette femme… l’épouse de l’ancêtre Malfoy… Son cri déchirant retentissait encore dans son esprit et chaque nuit lui ôtait le sommeil.

Qu’avait poussé cette femme à se jeter dans le vide ? Pourquoi Aurélius s’infligeait-il la perpétuelle douleur de contempler sa chute jusqu’à la fin des temps ? Qu’avait-elle fait pour mériter un tel sort ?

Et ensuite, avait-il saisi la chance qui s’était offerte à lui pour la délivrer de cette prison temporelle ?

Autant de questions se bousculaient dans l’esprit de la jeune-fille… inlassablement …

Lucius avait, lui aussi, l’air assez troublé dernièrement… Visiblement, ivre la dernière fois qu’elle l’avait croisé, elle n’en oubliait pas la terrible scène qui s’était déroulée en sa présence, lorsque son abominable femme lui avait infligé son emprise, ce dont il n’était certainement pas conscient. Elle était sûre qu’il ne serait en mesure de lui apporter aucune explication… et puis mieux valait ne pas le mêler à tout ça…

Elle décida donc de sortir de sa léthargie contemplative et angoissée pour passer à un semblant d’action : la recherche.

Elle avait eu vent qu’une nouvelle librairie venait d’ouvrir et qu’elle recelait de nombreux ouvrages sur les thèmes les plus variés. Elle décida donc d’aller y rechercher quelques clés de compréhension.

Elle arriva finalement devant une porte où elle put lire :


Obscurus Books
Erwoyn Blackpearl
9 heures-12 heures
14 heures-19 heures

La libraire était ouverte. A gauche de la porte, une fenêtre éclairée. Elle s’en approcha et put apercevoir, à travers les voilages verts et violets, une jeune femme derrière un comptoir, plongée dans sa lecture.

Hécate se dirigea à nouveau vers la porte et tourna la poignée dorée. L’atmosphère de l’endroit lui procura instantanément un semblant de clame. L’odeur du vieux parchemin l’avait toujours tranquillisée. Il lui rappelait agréablement son enfance, et les heures passées auprès de sa grand-mère lui racontant des histoires invraisemblables sur ses ancêtres gardiennes d’un étrange secret…

L’intérieur était de goût. Celui qui l’avait agrémenté semblait apprécier à sa juste valeur le poids des ans sur les choses.

Elle s’approcha de la jeune fille avec un sourire et s’adressa à elle d’une voix posée.


Bonjour mademoiselle…

Elle attendit que la libraire relève la tête de son ouvrage tant elle semblait absorbée par sa lecture.

Peut-être pourrez-vous m’aider… Je suis à la recherche de documents sur la magie des tableaux, sur les mondes qu’ils recèlent et… sur… la possibilité éventuelle de franchir la frontière séparant notre univers et les dimensions parallèles…

La question pouvait paraître farfelue ; elle en convint, mais elle n’avait rien à perdre en la posant. Au pire, la jeune femme la prendrait pour une hallucinée et l’oublierait aussitôt, au mieux, elle lui offrirait son aide.


Dernière édition par le Ven 23 Mar - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Jeu 22 Mar - 0:26

J'étais toujours allongée dans ma cave... Essayant de comprendre tous ce qui c'était passé dans ma transe...

* En vain... je suis encore plus perdue qu'avant... *

Je me relevais, récupérais ma cape et montais à mon appartement enlever ces minuscules vêtements...

- Si on me voyais dans cette tenue !!

Une fois changée je décidais de chercher des expliquations sur cette cérémonie dans mes livres...


J'allais chercher des livres sur les symboles, pour chercher les tatouages de l'homme... Les tenues... Le poignard d'argent... Même si c'étais peu pour commençer...

* Le sacrifice... Le partage du sang... Je verrais cela plus tard sinon je vais être malade... *

J'avais encore le goût du sang dans la bouche, malgré le thé...

Je m'installais confortablement à mon comptoir et commençais à chercher tout ce qui concernait les tatouages..
.


J'étais tellement prise dans mes pensées qu'à un instant j'entendis une voix... Une jeune femme étais rentrée dans la boutique... Je ne m'en étais même pas rendue compte...

- Bonjour Mademoiselle, excusez-moi je ne vous avait pas entendue entrer... Que puis-je pour vous ?

J'étais très surprise par ce qu'elle cherchait...

* La magie des tableaux... Les mondes parallèles... *

Je lui répondis en souriant:


- Biensûr je peut vous aider, mais je dois vous dire que c'est un sujet très vaste... Je vais prendre les livres qui me viennent à l'esprit et vous pouvez vous installer à cette table pour voir si c'est ce que vous chercher... Sinon cela m'indiqueras d'autres pistes... J'ai le temps il n'y personne...

* Et cela va me changer les idées ! *

Je fis le tour du comptoir, pris plusieurs livres et lui apportais à la table...


- Je dois vous demander... Les livres sur la Magie Noire vous dérangent-ils ? Je dois vous poser cette question car je vous avouerais que je trouverais plus de réponses dans ce domaine...
Voici les livres par lesquels vous pouvez commençer :


Je lui donnais en lui présentant...

- "Les objets symoliques" attendez-vous à tout, des fleurs au couverts, " Les objets détournés", "La significations des couleurs"au cas ou... Et... S'ils vous intéressent " La séparation du corps et de l'âme" par la mort ou bien par pacte, "Anarazel" c'est un démon gardien des des trésors souterrain, mais il a la facultée de modifier sa maison, ses objets, cela peut vous aider...

Je la regardais... Elle étais très jeune mais parraissait éprouvée...

* Je ne suis pas seule à vivre des choses pénibles... *


- Tenez, une tasse de thé, je ne vais pas boire seule... Prenez votre temps j'ai moi-même des recherches à faire alors je ne suis pas pressée... Dites moi s'il vous faut d'autres livres...

Je lui souriais et la laissais à ses recherches... Je me remis à penser à la cérémonie...

* Je connais des moyens de franchir les dimensions parallèles... J'y étais tout à l'heure... *

Mais dire cela à une personne inconnue... Une étudiante...Je ne voulais pas me faire arrêter...


Dernière édition par le Mer 28 Mar - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Jeu 22 Mar - 21:56

La jeune libraire leva de grands yeux emprunts de surprise et de curiosité. Indubitablement, elle n’avait pas entendu Hécate rentrer. Celle-ci lui annonça le sujet qui la préoccupait et observa chez la jeune femme une réaction très « professionnelle ». Elle ne posa aucune question et ne montra nul désappointement, ce qui rassura Cat dans sa crainte d’être prise pour une aliénée ; au contraire, la jeune femme sembla s’investir dans la recherche avec ardeur.

Merci infiniment…

Cette dernière fit le tour de son comptoir et disparut quelques instants dans ses rayons. Cat l’entendait manipuler des ouvrages et tourner des pages prestement.

Pour passer le temps, elle se mit à regarder autour d’elle. Sur les multiples étagères, riches et élégantes, une infinité de mondes recélant une infinitude de savoirs.

Le comptoir… un livre ouvert… Si Cat avait un défaut, en dehors de son orgueil bien entendu, c’était sa curiosité… Elle jeta donc un coup d’œil vers les rayons qui occupaient pleinement l’esprit de la libraire et se pencha vers l’avant pour regarder rapidement quelle était la passionnante lecture de la jeune femme avant qu’elle ne soit dérangée.


* Qu’est-ce que c’est que ces signes ?... Cela ressemble à des symboles kabbalistiques…*

Elle se mit sur la pointe des pieds pour mieux voir.

* Ce sont des signes tatoués sur différentes parties du corps… et l’endroit du tatouage semble avoir son importance…*

Les signes étaient présentés seuls à gauche, puis, à droite sur les différentes parties d’un corps humain. La légende était écrite trop petit pour qu’elle puisse la lire.

* C’est un labyrinthe… tatoué à même le crâne…*

Elle entendit dans son dos un bruit qui la fit sursauter et se retourna vivement. La jeune femme revenait avec une pile de livre dans les bras qu’elle déposa lourdement sur une table.

« Je dois vous demander… »

La magie noire ? Non… d’ailleurs il est fort probable que ce soit dans cette direction qu’il me faille chercher...* Connaissant Aurélius…*

La libraire montra le fruit de sa recherche. Tandis qu’elle présentait ses livres, Cat leva les yeux vers elle, intriguée. Elle eut l’intuition que les lectures de son interlocutrice s’assimilaient étrangement aux siennes… mais n’osa pas lui en parler par soucis de ne pas divulguer son indiscrétion.

Cat se mit à feuilleter les livres distraitement. La jeune fille revint quelques instants plus tards avec une tasse de thé et un sourire…


Dernière édition par le Ven 23 Mar - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Ven 23 Mar - 12:02

... sourire qu'elles échangèrent... avenant et chaleureux mais...

*... !! *

Elle en fut pétrifiée. Elle dut se figer sur place. Non, elle ne rêvait pas... c'était bien un filet de sang qui avait sêché sur le coin des lèvres de la jeune femme !

Nerveusement, Cat plongea le nez dans le premier livre qu'elle attrapa, le coeur battant et la libraire s'éloigna un instant.

L'atmosphère s'épaissit brusquement. Elle sentit soudain que l'ambiance, derrière un voile apparant de paisible sagesse, était lourde et étouffante. Pourquoi ne l'avait-elle pas ressenti avant ?

Quelques minutes s'écoulèrent pendant lesquelles Hécate lutta contre son instinct qui lui indiquait de sortir au plus vite sans demander son compte, et son désir d'interroger cette mystérieuse jeune femme semblant posséder bien plus que de simples connaissances théoriques.

Elle chercha rapidement une référence au labyrinthe dans un livre pour amorcer le dialogue et tenter une passerelle entre leurs deux lectures.


Mademoiselle... mes recherches sur les passages... sur les tableaux entant que fenêtre sur d'autres mondes me mêne à considérer la symbolique du labyrinthe...

Elle fit une pause pour observer la réaction de l'inconnue, puis continua.

La croisée des chemins m'a toujours attirée et le labyrinthe a pour essence de circonscrire dans le plus petit espace possible le plus grand nombre d'enchevêtrements...

Elle sourit mystérieusement.

... et tout ceci pour retarder l'arrivée du voyageur au centre qu'il veut atteindre...

Coup d'oeil interrogateur.

Une sorte de voyage initiatique... un centre... un sens caché... la présence de quelque chose de précieux à dévoiler...

Puis n'y tenant plus, elle se lança.

Dans la tradition kabbalistique...

Elle en avait trop dit ou pas assez. Ses yeux se perdirent dans le lointain. Elle se laissa entraîner par ses propres pensées et continua à voix basse.

... Supprimer tout obstacle à l'intuition pure... l'état de grâce de l'âme...

... le voyage et l'éternel retour...

... le passage des ténèbres à la lumière et de la lumière aux ténèbres...

... l'infinie transmutation de l'esprit humain...tatoué sur un crâne ce symbole indiquerait que...


Elle rougit, fit un sourire gêné. Trop tard... les mots lui avaient échappé... sa curiosité déplacée venait d'éclatter au grand jour.
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Ven 23 Mar - 20:55

Je revoyais sans cesse la scène... Cet homme terrifiant mais dont le regard fou m'hypnotisait...

* Pourquoi fallait-il que nous buvions le sang d'un sacrifice pour que je puisse lui parler ? Qu'avons nous à nous dire ? *

Je commençais à avoir envie de le revoir...

* Mais qu'est-ce qu'il me feras la prochaine fois... *

La jeune étudiante feuilletais toujours les livres...

* Elle est surprenante... La Magie Noire lui parraissait évidente... Comme si cela ne l'effrayais pas... Comme tous les autres...*


Je me remis à étudier longuement les différents tatouages du livre... Je pensais reconnaître certains traits mais...

* Ils sont différents... Moins sprirituels... Plus démonstratifs... De ce qu'il est peut-être... *

La voix de la jeune fille me ramena sur terre...

* Tiens... Les labyrinthes...*


- Oui ? Continuez votre pensée... L'encourageais-je...

* On s'éloigne du sujet des tableaux... *

- Oui, il y a souvent des sens cachés...Murmurais-je...

Quand la jeune fille parla de la Kabbale, elle m'oublia, je l'écoutais attentivement...

Puis elle se mit à murmurer... Elle parlait avec douceur...

* Avec de l'affection... *

Puis sa réflection la mena à révéler que non seulement elle avait regardé ce que je lisais mais qu'en plus que cela l'interressait...

* Nous y voici... *


- Et bien ma chère vous êtes surprenante... Je ne vous reprocherais pas votre curiosité...Ne soyez pas gênée... J'aurais sans doute fais de même mais... Je trouve que vos pensées vous mènent souvent vers les Ténèbres...

Je regardais cette jeune fille avec la plus grande attention...

Tous les clients que j'avais eue jusqu'a présent étaient dénués d'intérets, tout comme leurs sujets de lecture... Mais là...

* Entre ses recherches et ses déductions sur les miennes... Je me sentirais presque proche d'elle... *


- Comme vous l'avez vu par vous même... J'ai moi même des sujets délicats à m'occuper... Vous intéressent-ils ? Ce n'est pas commun pour une étudiante... mais nous avons apparement des choses qui nous rapprochent...

Discrètement, cachée par le comptoir, je sortais ma baguette de ma robe et verrouillais silencieusement la porte... Je rangeais ma baguette et me levant je contournais le comptoir et m'asseyais à sa table...

- Votre raisonnement est intéressant... En effet la signification des tatouages sur une personne peut révéler des choses magnifiques... Et terribles... Comme... La Marque des Ténèbres...Par exemple... Si magnifiquement révélatrice...

Je scrutais ses réactions... Attendant un éventuel sursaut d'épouvante...

- Dans le cas qui me concerne je vous avouerais que les tatouages sont situés sur le torse, les bras et le dos... Et que leur signification est obligatoirement dangereuse... Comme vos fameux tableaux me semble t-il...

Je me rapprochais d'elle...

- Parlez-moi d'eux... En plus de mes livres... Peut-être pourrais-je vos donner quelques conseils... Personnels...

Sa réponse m'indiquerait clairement si elle pouvait menaçer mes "affaires personnelles" et si je devrais lui modifier quelque peu la mémoire avant son départ ou bien... Si enfin je venais de rencontrer quelqu'un qui comprendrais mes choix... Et aspirations...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Dim 25 Mar - 17:02

La jeune femme l’écouta attentivement, l’encourageant même à poursuivre tout au long de sa réflexion. Elle ne s’offusqua guère du fait qu’elle ait fureté dans ses lectures… Pourtant, lorsque Hécate s’arrêta et qu’à son tour elle prit la parole, elle ne sut se dire pourquoi, mais le ton trop avenant et à la fois détaché de la libraire la laissa quelque peu sur ses gardes.

* Eh bien « ma chère » ??... mes pensées me « mènent aux ténèbres » ?... Quelle entrée en matière époustouflante ! Cette femme cache quelque chose, c’est évident et elle se méfie de moi…*

Cat sentit un regard lourd posé sur elle… oppressée… observée… évaluée… Elle commença à se demander pourquoi elle devait toujours mettre son nez dans ce qui ne la regardait pas…

« …magnifiques… Et terribles… Comme… La Marque des Ténèbres… Par exemple… si magnifiquement révélatrice… »

Si Cat n’avait appris avec le temps à contenir ses émotions dans les situations qui l’exigeaient, elle aurait certainement hurlé de surprise. Mais bien au contraire, l’évocation de cette marque qui bouleversait tant de choses en elle, la laissa de marbre… peut-être un peu trop pensa-t-elle mais un peu tard…

La jeune femme se tut un instant pendant lequel le tic-tac d’une horloge jusque là invisible assaillit la moiteur du silence.


*Que cherche à savoir cette femme ? Si je suis une Mangemorte ?*

Elle s’aperçut qu’elle se tordait nerveusement les doigts sous la table, sourit, sortit une main de l’ombre et se mit à caresser rêveusement la couverture d’un livre.

* Si son œil est aiguisé et que c’est une connaisseuse, elle a déjà dû constater que je ne possède pas la marque…*

Mais ses pensées lui échappèrent, fuyant vers celui qu’elle était la seule à connaître et à aimer vraiment… si douloureusement…

*… son regard torturé… à la douceur inconcevable… la divine douleur dans son sang amer et brûlant… la puissance assassine de ses mains fragiles et diaphanes… ses lèvres tant désirées, qui d’un mot dévastent le monde et d’un soupir lui inspirent la vie…*

Un regard oppressant posé sur elle… encore…

Cat fut prise de panique. Non, cette femme ne pouvait être legilimens… sinon…


… les tableaux ?...

Elle se redressa sur sa chaise pour se redonner contenance, inspira profondément.

Qu’avait-elle à craindre pour elle-même, c’était stupide… Elle se rendit compte de la situation et sourit. Elle était bien trop sensible dernièrement, les derniers événements dans sa vie y étaient pour quelque chose.


Effectivement, j’ai jeté un coup d’œil à ce que vous étiez en train de lire et j’ai fait un pont entre nos deux centres d’intérêts…

Tout d’abord, un tableau, matériellement parlant, est une trace déposée sur une toile par un homme y laissant une part de son expressivité, de son âme… Tout en créant, se fait une sorte de dédoublement, d’exorcisation… Tout comme le tatouage…

Elle fit une pause.

… mais le tatouage comporte en plus l’idée de distinction, d’appartenance, une identification… le symbolisme d’une initiation … On dépose un sceau sur un être…

Elle s’appuya sur ses coudes s’approchant ainsi de son interlocutrice. Elle se sentait maintenant dans une position beaucoup plus agréable, réfléchir lui donnait de l’assurance et elle était bien décidée, elle aussi, à en savoir plus sur cette inconnue…

Mais cette identification comporte aussi un sens de don…

Elle lui fit un sourire entendu.

… voire de consécration à l’être symboliquement représenté par le tatouage… c’est alors un signe d’allégeance…

Elle rit en écoutant une voix intérieure qui lui dit qu’elle portait en elle-même son cœur marqué au fer rouge…

Mais ce n’est pas la marque des Ténèbres qui nous importe n’est-ce pas ?

Si les tableaux et les tatouages comportent les éléments communs que je viens de traiter, il en est d’autres que j’ai à peine effleurés et que je suis ici pour approfondir.

Les tatouages sont la marque extérieure de ce que l’Homme porte en lui en son intérieur… Ils sont la trace de sa vie, l’expression de ce qui l’identifie. Les tableaux sont des fenêtres d’un intérieur vers un extérieur ; au sens artistique mais également au sens littéral… puisque j’ai découvert qu’il était possible de franchir la barrière de la toile ; de passer d’une dimension à l’autre.


Elle s’approcha davantage.

La marque, le signe, sur la peau, sur une toile est une clé ou un code à déchiffrer… Y parvenir ouvre des portes sur l’insoupçonné… A tout hasard, ne chercheriez-vous pas, vous aussi, à passer de l’autre côté ?
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Dim 25 Mar - 17:06

Comment savoir si elle comprendrait mon passé... Mon envie d'approcher les Mages Noirs... De les servirs...

* Je sais que ma vie est auprès d'eux... Peut-être un en particulier, comme pour les femmes de ma familles... Nous sommes liés... A moi de les trouver... *

En venant vivre ici j'étais sûre que cela serait façile...

* Après tout ils sont tellement redoutés... On parle d'eux tout le temps... *

Mais je ne savais pas trop comment faire... Pour mes besoins personnels... J'allais dans des endroits ou j'espèrais secretement en rencontrer mais je n'avais jamais eue cette chançe...


Alors le faît de voir cette jeune fille décidée, discuter aussi façilement de choses qui me passionnent... Je n'allais sûrement pas la laisser partir sans en savoir plus sur elle...

Je me rappelais sa demande...


* Les mondes parallèles... La posssibilitée d'acceder à un autre monde par un tableau... Aurait-elle trouvé un de ces objets ? *

Plus nous discutions plus je pensais que ce n'étais pas de simples recherches d'étudiante...

* A moins d'avoir des cours très spéciaux !! *


Dans divers endroits du Chemin de Traverse ou bien dans l'Allée des embrumes j'avais entendue parler de Hogwarts et des évènements incroyables qui s'y étaient déroulés... J'étais on ne peut plus jalouse des ces élèves qui avaient pénétrés dans la Chambres des Secrets... Surtout du chouchou du directeur qui avait eu l'honneur et la misérable insolence de rencontrer Le Seigneur des Ténèbres...

* Moi aussi je le rencontrerais me rassurais-je... *

En tout cas ces discutions m'avaient persuadées qu'il y avait des Mangemorts à l'école de magie...


* Et ils ont tous été à Serpentard... *

J'aurais rêvée y aller moi aussi mais avec un père qui n'utilisait pas ses pouvoirs et qui passait son temps à travailler avec des moldus incultes... Je n'avais aucune chance...

Si cette jeune fille avait trouvée un tableau quelque peu spécial cela m'interessais beaucoup car le faît que l'homme de la cérémonie attende mon arrivée et fasse ce qu'il avait prévu de moi... Ce n'était pas rassurant...


* Si je pouvais trouver le moyen d'en apprendre plus sur lui et de ne pas être simplement à sa merci... Il pourrait m'apprendre tellement de choses... *


* Cette jeune fille n'est pas aussi innocente qu'elle n'en à l'air... *

J'avais de plus en plus envie de la connaître...
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Dim 25 Mar - 19:55

Quand je lui parlais de la Marque des Ténèbres, elle ne réagit pas... Mais quelque chose... Une émotion passa dans son regard...

* Si elle n'avait jamais touchée à la Magie Noire elle aurais obligatoirement réagie ou dit quelque chose... *

La jeune fille garda le silence quelques instants... Réfléchissant... Puis elle se reprit et continua de m'expliquer sa pensée...

J'étais d'accord avec elle... On peut mettre beaucoup plus dans un tableau, lien direct avec l'âme alors que le tatouage peut-être lié à l'appartenançe... Une consécration... J'en étais persuadée car seul l'homme qui avait tué le sacrifié étais couvert de tatouages... Comme une distinction de son rang...


Je souris à sa remarque...

- Non Mademoiselle, vous avez raison la Marque des Ténèbres n'a rien à voir dans nos recherches...

* Mais ce n'est pas parce qu'il n'y pas de Mangemort dans cette pièce qu'il n'y a pas de danger...*

Puis elle me révéla qu'elle aussi en avait fait l'expérience...

* Seigneur... Elle est passée dans un autre monde !! *

J'étais fascinée... Non seulement elle n'avait pas peur de ce qu'elle cherchait mais en plus elle en étais revenue... Vivante...

Sa question de savoir si moi aussi je ne chercherais pas à " passer de l'autre coté " me pris au dépourvu
...


* Me voilà prise au piège maintenant... C'est malin...*

- Puis-je vous demandez votre nom Mademoiselle ? Puisque nous nous parlons de choses très personnelles et qui semblent importantes pour nous deux... Cela me ferais plaisir de savoir avec qui je discute de mes occupations secrètes ! Vous pouvez m'appelez Erwoyn...

Je restais quelques instants dans mes pensées... Faisant le tri dans ce que je pourrais lui dire sans trop de risques si elle n'était pas de confiançe... Mais étant donné ce qu'elle-même m'avait dit... Je la pensait fiable...

- Et bien... Je suis déjà "passée de l'autre coté" lui dis-je en souriant... Des pistes familiales me poussent à m'investir dans certaines activités... Et en suivant des instructions sans indications alors que je pensais faire un simple rêve je me suis retrouvée dans un endroit mystérieux... Ou on m'attendait ! Et j'y suis retournée car je veut savoir certaines choses sur moi-même et sur ma famille...

Je repensais à l'homme... Quand il m'avait tenue et forçée à boire le sang... A ce qu'il m'avait dit... Que maintenant j'étais digne d'aller lui parler...

* Il savait avant le début même que je vais y retourner... Et j'en ai envie... *

Puis me rappelant soudain que je n'étais pas seule je me repris :


- Excusez-moi... Tout ceci est tellement compliqué et... Attirant... Je ne reculerais devant rien pour arriver à ce que je veut... Et cela m'obsède un peu...

Cela me fis rire...

- Quand à votre expérience je vous avouerais ne pas être étonnée... Un sorcier puissant fait tout ce qu'il veut... Surtout s'il pratique la Magie Noire... Si belle... Si puissante...

- Si vous êtes en façe de moi c'est que vous avez de la chançe... Ou que vos pouvoirs sont conséquents ou... Qu'il attend quelque chose de vous, car le sorcier qui à fait ce tableau y à mis ce qu'il voulait... Mais surtout il y règne ses propres règles... Qui peuvent n'avoir rien en commun avec celles de notre monde... Ce devait-être passionnant à découvrir...


* Je serais curieuse de savoir à qui appartiens ce tableau... N'importe qui ne peut faire tout cela... Ce doit-être un grand sorcier... Et maléfiquement rusé pour trouver une parade à sa mort et toujours être lié aux sorciers de maintenant...Cela m'amuserais beaucoup de rencontrer " l'Habitant "... *

- Je pense que je pourrais vous aider avec d'autres détails... J'ai d'autres livres que ceux que vous voyez dans cette pièçe... Et j'en ai envie... Même si je ne vous connais pas...

La nuit tombait tombait... Il n'y avait pas de bruits dans rue... Je ne serais pas dérangée... Je lui souris...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Mar 27 Mar - 20:55

Une étrange ambiance planait dans la librairie maintenant que la nuit avait fini de tomber. Cat ne se préoccupait plus du temps, trop absorbée par cette discussion qui prenait une tournure à laquelle elle ne s’attendait pas. Elle était si intriguée qu’elle en oubliait presque la raison pour laquelle elle était venue.

* Elle parle de la marque des ténèbres comme d’un privilège inégalable… et dans sa bouche, elle devient un pur objet de désir… *

Elle n’en était pas vraiment surprise…

Malgré l’amour qui l’unissait à Tom, elle n’avait jamais eu de contact avec cette autre partie de lui-même… Il avait toujours agi avec elle comme si cette autre vie n’existait pas, à tel point qu’elle en venait même à l’oublier.


… pas sûre que ce soit un si grand privilège de la recevoir… Je pense qu’il s’agirait plutôt d’un prix à payer…

Elle n’en dirait pas plus sur ce sujet qui la dérangeait et dont elle ne savait d’ailleurs pas grand-chose.

Je m’appelle Hécate… ravie de la confiance que vous m’accordez…

Elle l’écouta attentivement.

Vous dites être passée de l’autre côté ?

Elle en fut stupéfaite et impatiente de recueillir le témoignage d’une personne ayant vécu une expérience similaire à la sienne.

En rêve ?... C'est-à-dire sans aucun objet médium ?... aucune passerelle hormis votre unique pouvoir psychique ?... Intéressant…

Lorsqu’elle évoqua sa famille et les choses qu’elle devait découvrir, d’instinct, Cat ferma son esprit sur son histoire personnelle.

Je comprends que tout ceci soit omniprésent dans votre esprit. Il s’agit d’une quête particulièrement personnelle visiblement… bien plus que la mienne…

Elle se mit ensuite à parler de la magie noire avec une telle exaltation… ses yeux furent, le temps d’un soupir, parcourus d’un éclair de folie.

Je pense, pour ma part, que la magie dite « noire » comporte des inconvénients tranchants comme le revers d’une lame… et que la magie « blanche » peut-être, quant à elle, bien plus miraculeuse…

Le Yin n’est rien sans le Yang… le plus important est d’avoir plusieurs atouts, d’apprendre à s’en servir convenablement… mais surtout… de respecter l’équilibre qui dépasse les classifications du type « noir et blanc »…


Erwoyn reprit ensuite sur le thème des tableaux.

Oui, le créateur de ce tableau est impressionnant sur divers aspects… Il a réussi à se bâtir lui-même un univers qui n’est pas régi par les lois de l’espace temps…

* Et c’est en partie la raison qui m’attire car comment est-il possible qu’il ait réussi à s’extraire de l’étendue de l’Aleph ?...*

Le facteur qui module son monde est, en quelque sorte, la volonté propre à son habitant...

Je m’explique… du peu que j’en sais… Il lui suffit de désirer quelque chose dans sa dimension pour qu’elle devienne immédiatement « réelle »… Pourtant, lorsque j’y étais, j’avais moi aussi ce pouvoir… J’ai créé des lieux, des objets… grâce à ma seule volonté…


Elle ne craignait nullement de divulguer ces éléments à cette femme, car le tableau était surprotégé dans le manoir de Lucius ; mais surtout, Aurélius n’était pas du genre à se laisser… comment dire… « envahir »…

Vous imaginez aisément l’attrait d’un tel univers mais aussi ses dangers pour la stabilité psychologique…

Erwoyn avait l’air enthousiaste et intéressé par toutes ces confidences, si bien qu’elle lui proposa de lui ouvrir ce qui devait être sa réserve personnelle.

Je suis heureuse et flattée de votre proposition… d’autres livres dites-vous ?

L’encouragea-t-elle avec un sourire…
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Mer 28 Mar - 17:17

* Quel plaisir de parler à quelqu'un ayant les mêmes intérets... *

J'étais ravie de discuter avec cette jeune fille si intéressante...

* Hécate... *


Quand elle me dit qu'elle pensait que la Marque des Ténèbres était plutôt un prix à payer j'étais très surprise... Biensûr n'ayant jamais rencontré de sorciers dangereux à part l'amant de ma mère je ne connaissais que les histoires que l'on m'avait racontées... Elles me passionnaient... Mais pour moi ce n'étais qu'un privilège de servir le plus grand sorcier de tous les temps...

* Mais elle vit ici... Elle doit mieux connaître les Mangemorts et leur Maître... *

Elle eu l'air intéressée quand je lui parlais de mon étrange expérience... Même si j'avais peu d'éléments à raconter...

* Je ne sais même pas pourquoi et comment j'ai été à cette cérémonie ! *


Puis elle me parla de l'équilibre nécessaire des magies blanches et noires...

* Elle est si réfléchie... Et si mature pour son âge... *

J'avais l'impression d'être vraiment impulsive et très sélective par rapport à elle... Mais c'était vrai que je ne m'étais jamais vraiment intéressée à la magie blanche...

Puis elle me parla du tableau et confirma ce que je pensais... Le sorcier c'était crée un monde qui obéissait à ses propres règles mais je fus stupéfaîte quand elle me dit qu'elle aussi avait dirigée ce monde et vu ce qu'elle voulait
...


* Cela n'est pas normal... Seul le créateur du tableau peut le diriger... *

- Je comprend en effet le danger psychologique que vous avez pu ressentir !

Je ne comprenais absolument pas comment elle avait pu avoir les mêmes pouvoirs que le sorcier...

* Il à dû être surprit et peut-être furieux de ne pas pouvoir faire ce qu'il voulait d'elle... *

J'étais persuadée qu'un homme s'étant crée son propre monde devait-être égoiste au possible, habitué depuis peut-être très longtemps à tout exiger et tout diriger...

* Il doit être insupportable... Il y a pire que moi ! * Cela me fit sourire...


Mais maintenant je comprenais pourquoi elle en était sortie sans dommages...

* Elle était aussi forte que lui... En avait-elle conscience ? *

L'ayant invitée à chercher dans les livres de ma pièce de Magie Noire je me levais et lui proposait de me suivre...

Je la faisait passer derrière le comptoir et lui dit :


- Hécate vous comprendrez que ce qu'il y a dans cette pièce doit rester secret... Il y a des ouvrages qui me feraient beaucoups de problèmes s'ils étaient trouvés... Et voyez-vous j'ai déjà été arrêtée dans le passé et je n'ai vraiment pas envie de revivre cela... Surtout qu'ici vous avez cette odieuse prison d'Azkaban...

Je lui sourais :

- J'espère que je ne regretterais pas de vouloir vous aider...

Je sortais ma baguette et ouvrais par un sort informulé la porte... Je passais la première, allumais les mèches à bec et rangeais ma baguette...

- Entrez je vous en prie... Pour être franche je pense que vous avez une vie peu commune... J'ais déjà lu des choses sur certains objets détournés pouvant contenir ce que l'on souhaite... Mais c'est de la magie ancienne... Et je trouve incroyable que vous ayez pû contrôler l'essence même de ce monde et peut-être faire ce dont vous aviez besoin... Je ne vous demanderais rien de précis... Dites moi ce que vous voulez... Je suis bien plaçée pour comprendre que l'on ne peut pas tout dire...

Je réflechissais et lui présentais un fauteuil en attendant de pouvoir lui en dire plus... J'allais voir quelques livres et choisissais un livre ancien dans lequel je me plongeais quelques instants... Puis je revenais vers Hécate et m'asseyais avec elle... La regardais...

- Voyez-vous je pense que l'on à tous une destinée... Nous faisons des choix qui influences notre vie... Mais parfois notre destin est déjà écrit en partie mais parfois même plus... Cela va peut-être vous paraître très étrange mais j'y crois...

J'hésitais quelques instants puis continuais...

- J'en suis un exemple... Je ... Enfin... Les femmes de ma familles vivent toutes la même chose car mon ancêtre à fait un choix pendant sa vie qui l'a conduite à la mort et depuis... Inéductablement... Quoi que nous fassions de nos vies nous refaisons toutes ce même choix, même avec des vies et des époques différentes... Car nous le voulons plus que tout biensûr mais aussi je pense car c'est notre destin... Nous cherchons toutes à faire ce qu'aucune n'a réussie avant nous...

Je me mis à rire...

- Et j'espère réussir sinon je sais que je vais mourrir d'une mort violente !

Je me reprenais, n'ayant pas envie de passer pour une folle...

- Ce que je veut vous dire Hécate c'est que ce n'est pas logique pour moi que vous ayez pû influencer ce monde... Même si il y a eu des dangers...Sans raisons... Je pense que vous deviez accomplir quelque chose dans ce monde alors vous aviez en vous naturellement, de quoi le faire et aussi de quoi vous protéger... Et je sais qu'il n'y a que nos parents ou bien notre famille qui peuvent nous protéger de cette façon... Même involontairement...

Je me sentais triste en disant cela à Hécate... Très seule... Je l'imaginais entourée de ses proches... Sans le savoir protégée par leur amour...

- Je pense que vous avez des choses à faire Hécate...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Jeu 29 Mar - 21:43

Erwoyn lui fit traverser la pièce et passer de l’autre côté du comptoir. La jeune femme emprunta un air mystérieux et solennel lorsqu’elle l’invita à pénétrer dans sa réserve particulière. Lorsqu’elle lui confia la confidentialité des documents qu’elle était sur le point de lui divulguer, Cat en fut profondément surprise.

*Si elle me confie ce genre de secret, c’est qu’elle attend quelque chose de moi en échange… Nul ne se met en danger à ce point sans en avoir de bonnes raisons… Après tout, nous ne sommes que des étrangères l’une pour l’autre…*

Vous avez été incarcérée pour avoir en votre possession des documents illicites ?

Elle la regarda avec intérêt.

Je ne sais que penser… ma première réaction est d’être contre tout type de censure… Mais en y réfléchissant, il est évident que certains types de documents ne sont pas à mettre entre toutes les mains… Quoi qu’il en soit, vous pouvez avoir en ma personne la plus grande confiance… Jamais je ne divulguerai quoi que ce soit concernant ce que nous aborderons ce soir, ni sur ce que vous me dévoilerez… après tout, il y va également de mon propre intérêt…

La pièce dans laquelle elle m’introduisit était un pièce confinée et sans fenêtre… d’innombrables ouvrages tapissaient les murs de leur plus raffinés secrets. Une odeur de vieux parchemin sublimait l’ambiance ténébreuse qui enveloppait l’air ambiant de son énigmatique substance… les chandelles brûlaient faisant danser les âmes des sorciers morts ou vifs ayant déversé dans leurs innombrables pages leurs plus délirantes ambitions…

Erwoyn semblait particulièrement intéressée par le fait que Cat ai pu moduler à sa guise l’univers du vieil Aurelius…


Je n’ai eu aucune difficulté à matérialiser mes propres désirs dans l’univers de ce vieux fou, puisque lui-même m’y a invitée… Il m’a mise sur la voie en me révélant d’emblée son secret…

Après un instant de silence où elle nota le désir de la jeune femme à en savoir plus, elle continua.

Je puis vous parler davantage de la personne qui a construit ce monde à son image, si vous le désirez, peut-être pourrez vous ainsi m’aiguiller dans ma recherche.

Elle se perdit un instant dans ses pensées, contemplant à loisir le crépitement d’une flamme.

C’est un être qui a vécu dans notre monde il y fort longtemps… Un sorcier éminemment puissant dont la volonté était, du moins il me semble, de perdurer dans l’éternité pour sublimer la gloire de sa lignée.

C’était un homme d’ambition et sans scrupules qui offrit sa vie à la science, à la magie la plus interdite qui fut et qui atteignit presque l’aboutissement de ses recherches… partiellement, disons…


Cat s’arrêta, elle arrivait à un point où elle ne pouvait s’aventurer.

… il recherchait l’immortalité… il en a acquis une considérable facette… Il s’est fait Dieu dans un univers où il est omnipotent… Il a une considérable influence dans le monde des vivants puisqu’il est toujours en contact direct avec sa descendance directe… Ce qu’il recherchait…

Ce que j’ignore… c’est la raison de cet acharnement…


Elle se souvint de la scène qui l’avait marquée au sang… Celle de la femme d’Aurelius se jetant encore et encore du haut d’une falaise lors d’un crépuscule orageux…

Un nœud serra sa gorge.

Elle voulait en savoir plus sur cet homme et sur le dénouement de cette tragique histoire… Etrangement… mais pas tant que ça, après tout Cat avait toujours eu de la compassion face à la souffrance d’autrui, elle avait envie d’aider cet homme dans la mesure de ses capacités.

Il l’avait lui-même aidée et se sentait investie d’une dette vis-à-vis de lui.

Erwoyn reprit la parole. Sa voix était posée. Elle lui livra l’intimité d’une partie de son existence, ce qui toucha Cat au plus au point. Elle fut frappée d’entendre que sa famille subissait une sorte de malédiction qui se transmettait de génération en génération, car cette révélation lui fit faire un rapport avec son propre fardeau. Pourtant, s’il y a bien un sujet qu’elle ne devrait absolument jamais aborder avec quiconque c’était bien celui-ci… Elle ferma à nouveau son esprit avant même d’avoir commencé à penser, de peur de ne rien laisser échapper.


Votre famille a été victime d’une malédiction ? Savez-vous par qui ?

Son air détaché impressionna Hécate qui fut prise d’admiration face au détachement de la jeune femme.

Je ne sais, finalement, quelles étaient, ou quels sont les réels plans de l’hôte du tableau… j’ai seulement pu noter la solitude et la souffrance qui l’assaillaient… ainsi que sa malignité…

Des choses à faire ? Nous en avons tous Erwoyn… nous en avons tous…


Elle saisit un des ouvrages que la jeune libraire avait déposés sur la table. Ils étaient emplis de sagesses occultes et de savoirs proscrits. Cat se plongea longuement dans leur lecture, oubliant le temps qui s’écoulait impassiblement et la présence de la jeune femme qui lui avait ouvert son antre.

Elle y lut des textes sur les ouvertures entre les dimensions, sur la capacité de certaines personnes à être des « passeurs » aguerris. Il s’agissait visiblement d’un don comme celui de la divination, inné mais qui pouvait se révélé au cours d’une vie.

Elle y découvrit également des éléments de taille sur « les objets détournés ». Les portoloins étaient l’exemple le plus commun… mais il existait des objets qui recelaient des mystères insoupçonnés. Des objets de par le monde où des sorciers avaient déversé leurs plus granes ambitions.

Cat avait vaguement entendu parler d’Horcruxes… où ces objets dans lesquels un homme pouvait déposer une partie de son âme, s’offrant ainsi la possibilité de survivre à plusieurs morts.

Elle fut particulièrement intéressée par les objets qui permettaient de moduler le temps dans une circonférence donnée.


* Existerait-il d’autres objets s’approchant du terrible pouvoir de l’Aleph ?... Après tout… si Aurelius est Dieu dans son univers… Pourquoi le créateur du nôtre n’aurait-il pas toutes les clés en mains pour moduler à sa guise nos misérables existences ? Ce pouvoir est confiné dans les Aleph… mais qui me dit qu’il ne l’est pas également ailleurs…*

Elle erra ainsi dans ses pensées et dans ses découvertes un bon moment. Finalement elle leva le nez vers Erwoyn qui avait épluché également une bonne quantité d’ouvrages de son côté mais qui semblait s’être arrêtée pour l’observer.



Lorsque je suis passée dans le tableau d’Auré… de l’autre côté… C’est le créateur qui m’y a attirée de force… Il m’a ensuite guidée pas à pas dans son univers… Il est certain qu’il ne la pas fait sans intérêt, connaissant le personnage… et puis il m’a livré l’objet que j’étais venue chercher pour finalement me laisser repartir…

Plus j’y réfléchis et plus je m’aperçois que quelque chose cloche…


Elle la regarda les yeux brillants d’avidité de savoir.

Que vous est-il arrivé dans votre passage ? Avez-vous été capable de contrôler quelque chose ? Avez-vous été victime de la volonté d’un tiers ?

Silence.

Pensez-vous qu’il existe des « ponts » entre ces deux univers tout comme il en existe entre notre réalité et la leur ?... Nous pourrions alors…

Si c’était le cas, alors elles venaient de faire une découverte de taille. Cela impliquait que de l’univers d’Aurélius on pouvait d’une manière ou d’une autre directement accéder à la dimension qu’Erwouyn avait visitée et encore à d’autres univers encore plus refoulés… et s’engouffrer toujours davantage dans la toile d’araignée des dimensions parallèles.
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Sam 31 Mar - 0:21

Il faisait nuit... Nous étions assises dans ma réserve de livres...

Quand j'appris à Hécate que j'avais été emprisonnée elle ne parut pas choquée... Plutôt surprise que l'on m'est jugée pour mes passions... Et nous étions d'accord sur le faît que personne ne devait apprendre ce que faisions...

Le portrait qu'elle me fit sur le sorcier du tableau était passionnant...


* Un sorcier très puissant... Ambitieux et sans scrupules... *

J'enviais Hécate de connaître de tels sorciers... Avec un ancêtre comme lui la descendance de sa famille devait receller d'hommes et de femmes terribles... Avides de pouvoirs...


Elle paraissait vraiment impliquée émotionnellement pour comprendre cet homme et les raisons d'être de ce tableau...

Quand elle me questionnait sur ma famille je lui répondais rageusement...


- Oui... Les femmes de ma famille subissent une malédiction... Mon ancêtre est tombée passionnément amoureuse d'un homme... Jugé maléfique... Alors on l'a tuée... Tout cela car un bien pensant ne supportait pas leur union... Maintenant nous ne sommes heureuses qu'avec...Certaines personnes... Mais elles ont causée la mort de toutes mes ancêtres sauf une... Je crois...

* Si je le pouvais je tuerais tous ces saints de mes mains... *

Heureusement Hécate poursuivit sur le sujet de ses recherches...

* Je me demande ce qu'il c'est passé pour qu'elle se passionne à ce point pour ce sorcier... *

Elle commença à chercher méthodiquement dans mes livres... Elle me paraissais avide de réponses... Perdue dans ses pensées...

Je me mis aussi à l'ouvrage et vérifiais mes impressions... Je ne voulais pas perdre de temps dans de fausses pistes...


* Sa motivation est communicative... * Pensais-je en souriant...


Au bout d'un long moment je m'arrêtais... Hécate lisait toujours... Passant d'un livre à un autre... Réflechissant...

* Je lui ai choisi de très bon livres... Les réponses qu'elle va trouver vont-elle l'éffrayer ? *

J'avais hâte de savoir... Elle dû sentir mon regard car elle se redressa...

Elle m'apprit que le sorcier l'avait attirée de forçe dans son monde et qu'elle était repartie avec "un objet"...

* C'est la première fois qu'elle me parle de cela... *


Je me posais beaucoups de questions sur leur rencontre... Ou se sont-ils rencontrés et pourquoi ? Pourquoi la forçer à entrer alors qu'il y avait un risque pour lui qu'elle reparte avec quelque chose ?

* Il a dû la sous-estimer... *

Elle me fit sourire quand elle se rendit compte de l'étrangeté de leur rencontre mais je perdis vite contenance quand elle s'interrogea sur mon expérience personnelle... Et surtout sur la possibilité de relier ces mondes...

Comprenant que je n'éviterais pas ses questions je répondis :


- Je... Enfin mon expérience est différente... Dès le départ...

Je devais lui répondre tout en lui cachant que je pouvais accéder à ce monde en quelques instants... Et que j'avais d'autres moyens d'accéder à des choses qui m'étaient encore inconnues...

* Je n'en ai essayé qu'un... Qui peut savoir ce que cachent les autres ? Ma mère m'a laissée tellement de choses... *


- La façon d'accéder à mon "monde" est très spéciale... Je... Je n'ai plus de famille...

Mon coeur se serra douloureusement...

- ... En récupérant tous leurs biens j'ai trouvé des... choses... que ma mère faisait alors j'ai voulu le faire moi aussi ... Mais je n'étais pas préparée à ce que j'ai vu... Je pensais déclencher un rêve ou des visions et en faît je me suis retrouvée dans un endroit bien réel avec des personnes inconnues qui m'attendaient... Et qui attendaient des choses de moi...

Je me levais et continuais...

- C'était très différent de notre vie... C'était brutal... Violent...

Je passais ma langue sur mes lèvres me rappelant le sang...

- Mais je pense que c'était un rituel... J'ai eu une impression étrange en voyant une des personnes qui m'attendaient... Il me parlais comme s'il me connaissait...

Plus j'en parlais plus je mourrais d'envie d'y retourner... Pendant quelque instants j'eu envie de tout laisser et de courrir à ma cave...

Puis je vis Hécate alors je me repris et après un silence continuais...


- J'avais perdue connaissance... Quand je suis revenue à moi je ne voyais plus... Ma vue est revenue vite heureusement... Mais pour m'aperçevoir que j'étais incapable de bouger... Et cela à duré plusieurs minutes... Imaginer ma panique... Entourée de ces personnes... C'étais très éprouvant physiquement alors je me dit qu'à défaut d'avoir des endroits pour ... Enfin... Leurs rituels... Ils passent peut-êtres dans un monde crée par eux ou ils peuvent faire ce qu'ils veulent en toute sécurité...

Je m'arrêtais...

- Je ne sais pas si on peut relier ces mondes... S'ils ont été crées par des grands sorciers pour eux-mêmes... Ils sont protégés... Mais il y a toujours un moyen... Et je ne supporte pas l'echec...

Je réflechissais... Si les sorciers avaient crées des mondes à des endroits précis de leur vie ce pouvait-être un début de recherches...
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Dim 1 Avr - 2:02

Je réflechissait à nos recherches... Nous avions avançées et je me demandais comment nous allions faire pour la suite...

* Comme j'aimerais lire dans son esprit... *

* Elle va retourner voir le tableau je le sais... J'aimerais venir avec elle mais je vois bien qu'elle à des secrets qu'elle ne veut partager... Je ne veut pas l'effrayer en m'imposant mais j'ai envie de l'aider... *

Hécate continuait de faire ses recherches dans mes livres... J'allais lui parler quand j'entendis un grognement à travers la porte qui mène à la boutique...

* Le Kobold... *


La colère s'insinua vite en moi... Je murmurais :

- Qui ose pénétrer chez moi comme chez un moldu...

Hécate allait se lever mais je l'en empêchais en posant ma main sur son épaule...

- Non Hécate... Restez ici... Je vais régler cela... Ne vous inquiétez pas si je vous enferme... Vous serez en sécurité ici...

Elle protestait mais j'allais vers la porte... Lui fit signe de rester silencieuse et j'entrouvris la porte... Je me glissais à l'intérieur de la boutique et refermais la porte derrière moi...

* Elle ne verra rien et ne pourra sortir de la pièce... *

Tout était sombre mais je vis le Kobold plaçé devant la porte forçée et au fond de la boutique j'aperçevais une lueur blanche et j'entendais des bruits sourds...

* Mes livres tombant par terre ! *

* Cela va lui couter très cher... Je n'ai pas pour habitude de pardonner... *


Je m'avançais doucement entre les étagères et arrivée au fond je vis un homme habillé de loques sa baguette à la main qui après avoir enlevé les livres tapait sur les fonds de mes etagères... Je lui demandais :

- Puis-je vous aider ? A voler une femme ?

Il sursauta et se retourna d'un bloc... Avant qu'il n'est levé sa baguette je lui lançais :

- Immobilis !!!

Je me rapprochais de lui... Il était de petite taille... Sale et apparement mauvais... Je lui prit sa baguette que je brisais en deux... Je me mis de façon à lui bloquer le passage et stoppais le sort...

- Que cherchiez-vous ici ? Répondez !!

N'ayant qu'un ricanement pour réponse je lui lançais :

- Endoloris !!!

Il tomba par terre... Secoué de convulsions... Gémissant de douleur...

Je stoppais le sort et re-demandais :


- Que faisiez vous ici ?!

Il me regardait appeuré mais ne répondais pas...

- Endoloris !!!

Cette fois je le laissais souffrir plus longtemps et stoppais le sort...

- Je vais vous tuer si vous ne me répondez pas...

Comme je relevais ma baguette il dit :

- Des objets ... Je cherchais les objets... Je sais ce que vous faîtes...

Je souriais...

- Mais encore ?

- Je vous ai vue acheter des choses... Je vous ai entendue... J'aurais pû les revendre une fortune à certains sorciers...

Je me mis à rire...

- Vous pensiez que je les caches dans la boutique ? Derrière les livres ? A la merci de tout le monde ? Vous me prenez pour une idiote ?

Je l'avais déjà vue quelque part... Dans l'Allée des Embrumes...
Je ne savais pas ce qui m'énervais le plus... Qu'il m'est dérangée avec Hécate ou qu'il est espéré me voler... Je le laissais se relever... Reprendre confiançe et lui souriais... Puis je lançais
:


- Avada Kedavra !!!

Il s'écroula à terre...Je savourais ce moment...

* Quel délice... Mon premier sorcier... C'est différent que de tuer un stupide moldu... Même si celui-ci ressemblait à un cafard... *

Je me sentais apaisée... J'entendis le Kobold reprendre sa plaçe... Je regardais le cadavre et appelais dans ma cave:


- Accio draps !

Je recouvris le corps avec aussitôt il disparut... Je renvoyais le tout à la cave et allais ouvrir à Hécate... Elle m'attendais derrière la porte...

- Hécate c'est fini... Il a transplané... Ce n'étais qu'un voleur et il ne m'a rien pris... Il cherchait des trésors derrière mes livres quel idiot ! J'espère qu'il ne les a pas abîmés !

D'un coup de baguette mes livres retournèrent à leur plaçe et la porte d'entrée se referma...

Je sentais son regard sur moi...

* J'espère qu'elle n'a rien entendue... *


- Venez... retournons nous asseoirs... Je prendrais bien une grande tasse de thé !

Comme nous nous installions j'espèrais sincèrement que ce cafard ne changerait rien à notre discution... Je ne savais pas si elle nous avaient entendus et si elle me croyais...

* Pourvu que rien ne change... Mais je dois avouer que je me sens tellement bien de m'être faît les nerfs sur quelqu'un... *

Je relevais la tête de mon thé et la regardais essayant de deviner ses pensées...


Dernière édition par le Dim 8 Avr - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Dim 1 Avr - 15:09

Une malédiction… transmise de génération en génération et dont les répercussions restent toujours aussi ardentes, comme si le cours du temps en rien ne savait apaiser les âmes blessées.

« … Mon ancêtre est tombée passionnément amoureuse d’un homme… Jugé maléfique… Alors on l’a tuée… Tout cela car un bien pensant ne supportait pas leur union… »

* Passionnément amoureuse… un homme maléfique… tuée…*

Cat sentit les larmes lui monter aux yeux. Décidément, soit elle était trop sensible en ce moment, soit cette jeune femme lui révélait, sans le savoir, trop de similitudes avec son propre destin.

Elle dissimula l’émotion de ses yeux grâce à un sourire engageant et posa sa question avec une voix emplie de curiosité bienveillante.


Une de vos ancêtres aurait survécu ? Mais alors, il se peut que vous ayez de la famille, même éloignée quelque part…

Lisant la souffrance dans le regard d’Erwoyn à l’évocation de sa famille et de sa solitude, Cat fut poussée par un gigantesque élan de compassion.

Peut-être que ces descendants de l’ancêtre assassinée pour son amour interdit subissent la même malédiction que vous ! Peut-être qu’ils ont entrepris les mêmes recherches que les vôtres… ou qu’ils ont davantage avancé !

Elle reprit son souffle, se leva et saisi la jeune libraire par les épaules pour mieux la regarder droit dans les yeux.
Etes-vous déjà à la recherche de ces potentiels parents ? Je pense qu’il est primordial pour vous de savoir si vous êtes seule face à votre quête…

Elle se sentait prise d’un de ces élans intuitifs qui l’assaillaient parfois.


… mais surtout, dans l’optique que d’autres soient lancés sur le même chemin que vous… peut-être devriez-vous vous assurer de leurs positions et de leurs réels objectifs…

Elle était transportée par ce qu’elle entendait et réfléchissait à vive allure. Du peu qu’elle savait, que ferait-elle si elle se trouvait à la place de cette jeune femme ?

Le fil emmena Erwoyn à s’interroger sur les mondes parallèles créés par leurs utilisateurs.


Oui, effectivement, il se peut que ces espaces soient des sortes de « chambres secrètes » à l’accès protégé… que les personnes y ayant accès soient des initiés qui protègent un secret que nulle magie de notre dimension ne doit être en mesure de percer.

Ooooh !


Elle porta une main à sa bouche, ses yeux s’écarquillèrent.

Le passage !!! Le passage dans la bibliothèque de sa grand-mère !! Celui qu’elle ouvrait grâce au rituel ancestral transmis de génération en génération !!!

* Une porte sur une autre dimension !! Quand je pense que j’ai ouvert cette porte des dizaines de fois sans réaliser !!! *

Ses yeux se posèrent sur la jeune femme qui la regardait étrangement.

Elle s’écarta de la proximité de laquelle elle était de son interlocutrice.


* Ils sont cachés dans une autre dimension !! C’est évident… L’ouverture !!... Il me reste tant de choses à apprendre… Aurelius savait-il ?...*

Elle croisa le regard qui l’observait toujours. Quelque chose, elle devait trouver quelque chose pour masquer son trouble.

Mais de quel moyen parlez vous ?... Et puis vous dites que vous n’êtes heureuse qu’avec un certain type de personnes… de quel genre de personnes parlez-vous ?

La parade était lancée.

Elle rougit vivement. Elle était allée trop loin, c’était évident. Si elle continuait à poser des questions de ce genre elle allait bientôt se faire congédier et elle l’aurait bien mérité.


… euh… Veuillez m’excuser…

Je me laisse un peu trop souvent emporter par mes pulsions… J’ai été indiscrète… je vous en demande pardon… mais sachez que ça ne partait que de bons sentiments à votre égard…

Elle attendit la réaction d’Erwoyn, se demandant si elle allait bientôt rejoindre la rue ou pas…
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Mer 4 Avr - 15:21

L’apesanteur nocturne déversait sur les jeunes femmes absorbées, sa subtile inspiration. Elles étaient toutes deux délicieusement portées par leurs lectures et leur mutuelle compagnie. Hécate se réjouissait d’avoir eu l’intuition de cette visite.

Mais soudain… un bruit… menaçant… s’engouffrant à travers la porte. Cat leva vers Erwoyn des yeux interrogateurs et celle-ci, après un court instant de surprise, se leva. Cat l’imita immédiatement, mais la jeune libraire l’incita à rester dans la pièce, tandis qu’elle allait seule au devant des bruits anormaux qui se multipliaient de l’autre côté.

La porte se referma dans le dos d’Erwoyn et fut scellée à double tour…

Cat fut laissée seule dans la réserve personnelle des livres de magie noire… tandis qu’elle entendait des objets choir et des meubles être déplacés.

Elle percevait la voix de la jeune femme sans distinguer ses propos.

Elle s’approcha de la porte close, détestant par dessus tout être ainsi enfermée. Elle ne supportait pas l’enfermement. Pourquoi cette femme l’avait-elle vérouillée de l’extérieur dans cette pièce sans fenêtre et sans issue ?


« Endoloris !!! »

La voix d’Erwoyn s’était faite plus forte en prononçant ce sort.

Les yeux de Cat s’agrandirent de surprise. Avait-elle rêvé ? Elle venait juste d’entendre un sortilège impardonnable !! Et c’était bien la voix de…


« Endoloris !!! »

* Plus de doute…*

Elle fut parcourue d’un frisson. Elle ne pouvait rester là sans rien faire !! Quelqu’un était entrain de se faire torturer à quelques mètres… et elle était tétanisée… de surprise et de peur…

Elle devait en avoir le cœur net.

Elle s’accroupit et regarda le bas de la porte. Un mince filet de lumière perçait.


* C’est largement suffisant…*

Alors elle se vit, se voulut, se sentit, dans son âme, dans chaque parcelle de son corps sous sa forme…
Revenir en haut Aller en bas
Anansi
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Mer 4 Avr - 15:25

… arachnéenne…

Se faufilant dans les angles, grimpant au mur qui se trouvait derrière le comptoir, Anansi s’avançait à vive allure, dans l’agitation de ses sept pattes vers la lumière verte qui s’émanait de derrière une rangée de livres.

Une voix d’homme.


- « Des objets ... Je cherchais les objets... Je sais ce que vous faîtes... »

Elle s’approcha encore davantage de la scène, se glissant entre deux livres. L’homme était si pâle qu’il semblait mort. Quant à Erwoyn, un masque violent parcouru d’un rictus étrange remplaçait la douceur de son visage d’il y avait à peine quelques instants.

- « Vous pensiez que je les cache dans la boutique ? Derrière les livres ? A la merci de tout le monde ? Vous me prenez pour une idiote ? »

* Mais de quoi s’agit-il ?*

L’homme se releva, Erwoyn lui sourit d’un de ces sourires qui tentent de dévoiler l’indicible.

- « Avada Kedavra !!! »

Il n’eut le temps de réagir qu’il s’effondrait au sol comme un pantin désarticulé.

L’araignée se recroquevilla sur elle-même. Elle poussa un cri strident heureusement imperceptible pour l’oreille humaine.

Erwoyn prit le temps de contempler son œuvre, puis le corps inerte fut recouvert d’un drap.



* Non !!... Elle ne doit pas savoir que je l’ai vue !!!*

Les poils d’Anansi se hérissèrent. Le temps lui était compté. Elle se rua à toutes pattes vers le comptoir, traversa le mur, la porte, se glissa, dessous…

* Hécate… je suis Hécate… forme humaine… *

Elle sentit la chaleur de son sang l’envahir, la palpitation d’un cœur grandir progressivement…
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Mer 4 Avr - 15:29

Elle rouvrit des yeux inquiets juste au moment où Erwoyn franchissait le seuil de sa réserve.

La gorge de Cat se serra. Elle était nez à nez avec une femme qui venait de commettre un meurtre.

Elle qui avait pensé contacter Lucius pour lui demander une entrevue avec Aurelius…et proposer à Erwoyn de se joindre à elle… Elle devrait se méfier davantage de cette femme et surtout sortir de la librairie sans rien laisser paraître à son trouble…

Le fait de connaître des sorciers qui n’avait pas de scrupules à éliminer les encombrants et les inutiles ne l’empêchait pas de les porter haut dans son cœur. Pourtant, assister à cette scène d’assassinat de sang froid la laissait dans un état second qu’elle n’était pas encore en mesure d’analyser. Avant tout, ne rien laisser paraître…


Erwoyn… que s’est-il passé ? J’ai entendu des bruits… des voix…

Elle fit une pause et la regarda l’air inquiet. Sa main tremblait.

Vous allez bien ?

Elle lui répondit par quelques mots évasifs…

Un thé ?...

Elle lui fit un sourire.

Oui… il nous réchauffera l’âme…

Cat absorbait la substance brûlante qui ravivait son corps et ranimait son esprit engourdi.

Elle la regardait… Il fallait dire quelque chose… mais quoi ? Quelque chose de plausible et qui ne la trahisse pas… Qu’aurait-elle pu percevoir si elle n’avait franchi la porte sous sa forme animale ?


Erwoyn… quels étaient les grognements inhumains que j’ai entendus ?... et les lumières qui jaillissaient de l’autre côté de la pièce ?

* Voyons comment elle va s’en sortir…*

Sous sa robe, elle tenait fermement sa baguette, prête à jeter un sort de défense au cas où la jeune femme tente quelque chose…
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Mer 4 Avr - 23:35

* Comment en suis-je arrivée là ? *

Hécate et moi buvions notre thé brûlant... Dans un silence pesant...

* Dire qu'il y a quelques minutes nous étions en train de nous confier l'une à l'autre... Prises dans notre discussion... *

Je repensais à ce que m'avait dit Hécate quand je lui avait dit qu'il me restais peut-être une personne de ma famille... Elle avait eu l'air touchée et aussitôt prête à m'aider... Me conseillant de rechercher cette personne... Qui pourrait m'aider à avançer dans ma quête... J'avais eue les larmes aux yeux en l'écoutant m'encourager ainsi...


Je lui avait révélée que je me souvenais petite d'avoir entendue de nombreuses fois ma mère et ma grand-mère parler d'un enfant quand mon père était absent mais je ne l'avais jamais vue... Je n'en avais plus jamais entendue parler depuis mes douze ans car à la mort de ma mère mon père m'avait définitivement éloignée de lui et ma grand-mère... Ma seule famille... Puis je m'étais arrêtée n'osant lui révéler ce dont je me doutais...

* J'ai bien une idée mais elle est si... étrange... Ma mère et le Mage Noir ? Je ne saurais peut-être jamais... *


A un moment Hécate avait poussée un cri de surprise... Je n'avais pas sû quoi en penser puis changant de sujet elle m'avait demandé d'expliquer mes paroles sur les " certaines personnes" et je m'étais trouvée très bête...

* Je n'ai pas de difficultées à parler de Magie Noire et autres mais je redeviens une lycéenne dès qu'il s'agit d'amour !! *

Je me sentais rougir et voyant Hécate aussi gênée je m'étais mit à rire... Elle s'excusat de sa curiositée et je lui dit de ne pas s'en faire...


- Je peut paraître froide Hécate alors que certains sujets me mettent mal à l'aise... Je suis ridicule je sais... Et je sais que vous ne pensiez pas à mal... Disons que j'apprécie les personnes différentes... Entières... Qui sauraient me protéger... *

Puis il y avait eu ce voleur... Emportée par la colère d'avoir été espionnée et le trouvant en train de saccager ma boutique je l'avais tué... Cela ne me posais pas de problèmes mais il y avait eu Hécate dans la pièce voisine...

Je ne regrettais pas de l'avoir tué mais j'étais terrifiée à l'idée qu' Hécate ne me comprenne pas et s'en aille...

Instinctivement j'avais eue l'idée de lui mentir mais après tout ce que nous nous étions dit... Son énergie à m'encourager dans mes recherches... J'avais mal au ventre...

* C'est la première fois que je m'inquiète pour quelqu'un d'autre que moi... *


Je reposais mon thé et la regardais...

* Elle a l'air tendue... Je ne peut pas lui en vouloir... *


- Hécate je suis désolée pour tout cela... Les grognements que vous avez entendue c'était le Kobold qui est à l'entrée de la boutique...

Voyant son interrogation je continuais...

- Il surveille les vols et me préviens quand cela se produit... C'est ce qu'il a fait il y a quelques instants...

Je m'arrêtais puis repris d'une voix douce...

- Cet homme... Ce voleur... M'a espionné dans l'Allée des Embrumes et voyant que... Je pratique la Magie Noire il a eue l'idée de me voler mes biens pour les revendres...

Je la regardais espèrant ne pas voir du dégout dans son regard...

- Je dois vous dire... Il ne m'a pas dit cela de son plein gré... Je soupirais et lui dit... C'est exactement comme cela que l'on m'a emprisonnée... On m'a espionné puis arrêtée... Je ne faisais de mal à personne et on m'en a fait beaucoup à cause d'eux...

Je repensais au cachot minuscule dans lequel j'avais passée des semaines... Ne survivant que grâce à la haine...

Je lui souris...

- J'espère Hécate que vous ne ne connaîtrez jamais cela... Alors quand j'ai vu ce qui ce passais dans la boutique... Ma colère m'a guidée...

Je caressais la couverture d'un livre...

- Je n'ai que mes livres Hécate... Et j'ai besoin d'eux pour comprendre ce qui est arrivé à ma mère et à ma grand-mère... Certains d'entres eux recèlent de choses terrifiantes mais liées à ma famille... Cela à sans doute changé ma vision de la vie à forçe de les mettre en pratique...

Elle m'avait écoutée... J'attendis... Espérant qu'elle m'accepterais... Avec mon esprit torturé et ma sensibilité à fleur de peau...

- Accepterez-vous toujours mon aide Hécate ?
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Dim 8 Avr - 12:46

Hécate écouta ses explications et resta silencieuse un instant. Elle tentait, du mieux qu’elle pouvait, de se mettre à la place d’Erwoyn. Elle comprenait parfaitement que l’on puisse tout mettre en oeuvre dans une quête aussi essentielle que le dénouement d’une histoire familiale. Elle acceptait que tous les moyens pouvaient être utiles même les plus odieux, même les plus avilissants… Pourtant ce qu’elle avait vu, ce qu’elle avait perçu était autre chose. Il y avait eu du plaisir dans l’acte de tuer… De la jubilation dans l’anéantissement d’une vie… et ce plaisir morbide n’avait rien à voir avec les explications qui venaient d’avoir eu lieu. Cet acte était, à ses yeux, inacceptable et impardonnable.

Je comprends l’importance pour votre équilibre de votre démarche, Erwoyn… et j’imagine ce que vous avez enduré… Un passage en prison ne laisse personne indemne psychologiquement… Vous en êtes la preuve vivante…

Elle se leva et se dirigea vers la porte, la baguette toujours en main et cachée sous sa robe. A l’embrasure de la porte, elle s’arrêta et se retourna.

Après tout c’était le seul moyen… Elle devait comprendre… Elle avait besoin de savoir pourquoi cette femme avait agi de la sorte. Partir sans demander son compte n’était pas dans le tempérament de Cat.

Elle était aux aguets. Au moindre geste de la jeune femme, Cat pouvait soit esquiver le sort en se protégeant derrière le mur, soit riposter elle-même par un sort de défense.


Vous ne m’avez pas tout dit, Erwoyn…

* Je dois comprendre pourquoi elle est allée jusqu’à le tuer… A quel point elle est assez dérangée pour anéantir une vie sans en peser les conséquences. *

… et j’ai vu tout ce qu’il sait passé avec cet homme… Je sais ce que… vous l’avez tué…

Elle la regarda froidement. Elle sentait une incommensurable force naître en elle.

Vous aviez peut-être vos raison de commettre ce crime… mais je vais vous dire ce qui m’inquiète le plus… c’est le plaisir qu’il vous a procuré…

Nouveau regard de défi.

Je prends des risques en vous avouant ce que j’ai vu… J’en prends aussi en vous disant ce que j’en pense…

Silence.

Je ne vous en veux pas de ne pas m’avoir dit toute la vérité sur ce qui venait de se produire… Je vous ai moi-même menti en faisant semblant de ne pas savoir…

Vous pourrez me rétorquer que tout ceci ne me regarde pas et pourtant si, puisque j’étais présente… Votre acte me répugne… Comment voulez-vous que je vous fasse confiance après ça ?


Erwoyn ne bougeait pas. Hécate maintenait sa garde. Elle tremblait presque de rage.

L’image de Tom s’imposa à elle. Elle l’imagina ôtant des vies, semant la désolation… transformant le monde en désert blanc, cristallisé dans la froideur d’une vengeance glaciale et immaculée…

Une larme naquit dans son regard.

…mais surtout elle ressentit son insondable souffrance, son infinie solitude et la plaie béante de son cœur que tout l’amour du monde ne saurait jamais combler… Que tout son amour ne pourrait jamais panser…

Elle essuya sa joue du revers de la main.


Le mal engendre le mal ; la souffrance engendre la souffrance… Erwoyn… J’ai cru comprendre que la haine d’un autre s’était déjà abattue sur votre famille causant la souffrance de toute une descendance innocente… Vous avez une énorme mission à accomplir… et comme toujours, deux possibilités s’offriront à vous…Celle d’effacer la faute en rétablissant l’équilibre ou celle d’en commettre une autre pour dépasser la première…

Le choix repose toujours sur nos épaules… et tout choix est discutable…


Elle retira la main de sa poche, lâchant enfin sa baguette.

Si nous nous engageons ensemble dans des recherches en parallèle, si nous choisissons de faire équipe… nous devons pouvoir nous faire confiance… Vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Dim 8 Avr - 23:03

Nous étions assises... Façe à façe... Je n'avais plus besoin d'essayer de voir ce qu'Hécate pensait... Je voyais ses émotions passer sur son doux visage... J'avais l'impression qu'elles luttaient dans son esprit...

Elle me dit d'abord qu'elle pouvait comprendre ma vie mais je sentais venir le "mais"...

Quand elle se levait et se dirigeait vers la porte je pensais que c'était la fin puis je la vit réfléchir et elle se décida à me dire ce qu'elle pensait...


* J'ai l'impression qu'elle à peur de moi... Qu'elle se méfie... *


J'étais très surprise... Avec tout ce que nous nous étions dit je n'en revenais pas qu'elle m'imagine lui faire du mal...

Je savais avoir des valeurs imcompréhensibles pour certains mais je ne m'attacherais pas à un inconnu pour lui faire du mal ensuite.... Sauf si j'étais trahie biensûr... Vu que je n'arrivais pas à pardonner...

J'écoutais Hécate perdre son sang froid au fur et à mesure... Je la laissais me crier dessus sans l'interrompre... La chose la plus importante que je retins c'est qu'elle m'avait vu tuer l'homme dans la boutique
...


* Comment a-t -elle pû me voir ? La porte était ensorcellée et à moins de maîtriser la Magie Noire elle n'avait aucune chançe de savoir l'ouvrir... Et de toute façon elle n'a pas ouvert la porte... Je l'aurais entendue... En plus j'étais au fond de la boutique elle a dû venir dans le fond pour nous voir.... *

Je n'en revenais pas et cherchais sans succès de comprendre comment elle avait faît... J'écoutais d'une oreille ses paroles quand après m'avoir dit que ce que j'avais faît la répugnait je vis des larmes couler le long de sa joue...

* Hécate.... Pourquoi ais-je l'impression que vous ne crier pas que sur moi ? Elle est si fragile... *


J'avais envie de me lever pour la réconforter car cela me faisais de la peine de la voir ainsi mais je n'osais pas...

* Elle pourrais croire que je vais lui faire du mal... *

Quand ses nerfs la lachèrent... Qu'elle me parla de la nécéssité de se faire confiançe je me levais doucement et me dirigeais vers elle... Je me plaçais façe à elle...


- Hécate... Calmez-vous... Si j'avais sû votre réaction j'aurais agis différement pour vous épargnez... Je ne vous veut aucun mal... Vous n'avez rien à craindre de moi... Vous êtes la seule à qui j'ai voulu montrer cette pièce... Que j'ai voulu aider sincèrement...

Je n'avais pas envie de me justifier mais je voulais qu'elle comprenne un peu mieux mon geste...

- Comme vous le savez dans ma famille les femmes se font assassiner depuis des générations sans aucune pitié... J'ai vu ma mère ce faire assassiner... Et mon amour de la Magie Noire qui est si lié à la mort... Même dans mon expérience dont je vous ai parlé... Il y a eu un meurtre...

Je réfléchissais à la façon la plus douce de lui dire...

- Hécate même si cela n'aurais jamais dû arriver... Le meurtre est pour moi tellement présent dans mon histoire et ma vie que je ne le voit pas comme vous... Du coup je ne ressent pas les choses comme vous...

* Qui parraissez si pure... *

Je lui souriais...

- Vous êtes honnête... Courageuse et sensible... Ce doit être difficile à vivre... Vu les chemins dans lesquels votre destin vous mène... Et je ne sais pas si c'est avantage car tout doit vous toucher... Peut-être même vous faire souffrir... Je ne dis pas que c'est mieux d'être plus dure mais c'est ainsi que j'ai appris à vivre...

Essayant de lui faire retrouver le sourire j'ajoutais...

- Nous sommes très différentes mais si nous faisons équipe... Imaginez... Rien ne nous resisteras... Je me maîtriserais... Sauf en cas de danger mais avec vos très surprenants talents cachés en plus ? Les mondes étranges n'auront plus de secrets pour nous...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Lun 9 Avr - 17:31

Cat tremblait de rage, mais les propos réconfortants d’Erwoyn l’apaisaient graduellement. Elle n’avait pas peur d’Erwoyn, elle avait oublié la peur depuis longtemps, mais elle se devait de vivre pour accomplir la tâche primordiale qui lui incombait. C’est pourquoi, elle restait méfiante dans ses relations, jusqu’à ce que la vie lui apporte les preuves suffisantes de la loyauté de ses relations vis-à-vis d’elle.

Elle avait appris la relativité de l’existence et ne jugeait les êtres que par leur cœur et non par leurs actes. Elle croyait en l’équilibre avant toute chose et tentait de prendre toujours le recul nécessaire pour évaluer une action dans son enchaînement en amont et en aval. C’est grâce à cette philosophie que les êtres qui lui étaient les plus chers avaient pu se frayer un chemin dans son cœur.

C’est pourquoi les justifications d’Erwoyn ne la laissèrent pas insensible.


Tout comme votre détachement face à la mort d’autrui est un bouclier qui vous sert d’arme, ma sensibilité est ma force, Erwoyn. C’est grâce à elle qui je me construis et que je perçois le monde. Si j’en souffre, c’est par choix. Je préfère ressentir les choses à vif pour mieux les saisir… je préfère aimer qu’haïr.

Et malgré cela, je ne suis pas dupe. Je sais me défendre, n’en doutez point et je ce que je n’aime pas, je tente de le comprendre. En cas d’incompatibilité, je l’écarte.


Elle remarqua la volonté d’Erwoyn de la réconforter et de la sécuriser et en fut touchée. Elle avait quelque chose dans son regard qui dévoilait que ce n’était pas uniquement par intérêt que la jeune libraire se débattait avec les mots.

Nous sommes très différentes effectivement, mais c’est dans la diversité que nous créons les richesses. Vous avez raison, ensemble nous pouvons beaucoup nous apporter.

Elle réfléchit un instant.

Elle pensait depuis quelques temps déjà retourner rendre visite à Aurelius. Elle se sentait dorénavant liée à son tragique destin. Elle avait lu la souffrance dans son regard tandis que sa femme accomplissait son obsessionnel suicide infini. Elle supposait qu’il avait lui-même choisi cette morbide répétition. Pourtant, l’abandonner à son triste sort était au dessus de ses forces. Elle se sentait l’obligation de lui proposer son aide une dernière fois, ne serait ce que pour le remercier de tout ce qu’il avait fait pour elle. Elle ne se posait même pas la question de savoir s’il l’avait fait de bon cœur ou s’il y avait été contraint, le fait est qu’il l’avait aidée. Elle en avait d’autant plus été touchée que le personnage cultivait sa réputation d’être dénué d’un quelconque bon sentiment.

Erwoyn… Il se fait tard, je vais vous laisser…

Elle hésita un instant, puis posa une main sur son épaule.

Je dois retourner dans les jours qui viennent visiter l’hôte qui m’a accueillie dans son univers parallèle. Je veux lui offrir mon aide dans une affaire personnelle et à la fois l’interroger sur la maniabilité de son domaine.

Je ne sais s’il vous acceptera car il est un tantinet acariâtre…


Elle sourit à l’évocation du mauvais caractère de l’ancêtre.

… mais si vous désirez m’accompagner, nous pouvons nous donner rendez-vous et nous y rendre ensemble. Vous rencontrerez ainsi un être qui pourra vous parler de ces mondes créés artificiellement à des fins personnelles…
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Lun 9 Avr - 23:00

Elle s'était calmée... Cela me montrais à quel point je devais faire attention à me maîtriser... Je me rendais compte à quel point mon isolement dans la maison vide de ma famille et mon emprisonnement m'avait changée...

* Cela aurais pû dégénérer entre nous... Je suis contente qu'elle ne m'est pas rejetée... *

Je me jurais de faire brûler le corps du cafard que j'avais envoyé dans ma cave... Bien dissimulé dans le draps ensorcelé...

Hécate m'expliqua qu'elle choisissait volontairement de se laisser toucher par les épreuves de sa vie... Et qu'elle n'avait pas peur de souffrir... Que cela l'aidais même à comprendre les autres...


Cela me terrifiais... J'avais tellement peur de souffrir que je cherchais à ne jamais laisser l'opportunité à quelqu'un de me faire du mal...

* J'ai encore du chemin à faire.... Pensais-je... Si Hécate était partie j'aurais eu de la peine... *

Quand elle m'assurais de sa forçe je n'en doutais pas une seconde... Elle avait résistée à un sorcier qui l'avait forçée à venir dans son tableau... Elle avait une vie peu commune... Et ses pouvoirs...


- Je sais que vous n'êtes pas faible Hécate... Je n'ai pas l'impression que vous laissez les autres décider pour vous...

Cela me fit sourire... Nous étions aussi obstinée et prête à tout l'une que l'autre apparemment...

* On ne s'en rend compte qu'en cas de besoin... S'il n'y avait pas eu ce cambrioleur je n'aurais pas sû qu'Hécate cache un pouvoir très mystérieux... Mais nous avons tous nos secrets... *

J'avais décidée de ne pas la questionner sur ce sujet... Cela ne me regardais pas tant qu'elle ne s'en servait pas contre moi...

Elle s'était appaisée et réfléchissais... Puis elle m'annonça qu'elle allait me quitter vu l'heure tardive... C'était vrai nous étions très avançées dans la nuit... Je n'avais pas vûe le temps passer...


Je songeais soudain que je n'étais même pas sûre de savoir ou elle vivait...

- C'est vrai ! J'espère que cela ne vous causera pas d'ennuis ! J'imaginais les portes closes de Hogwarts... Vous vivez à l'école de magie? Comment allez-vous justifier votre abscence ?

Quand elle me dit qu'elle allait retourner voir le sorcier pour sa cause personnelle je sentais venir une pointe d'envie dans mon esprit puis n'osant croire ce que j'entendais elle me proposa de venir avec elle...

J'étais heureuse de retrouver le début de confiançe que nous avions mis entre nous... Même si elle m'avouait ne pas être certaine de l'accueil que me ferait le sorcier...

Puis elle me sourit et me proposais de nous donner rendez-vous pour aller voir ce terrible personnage...


- Vous n'imaginez pas comme cela me touche Hécate... Je serais ravie que nous mettions nos connaissances en commun afin de continuer nos recherches...

Je pensais à quelque chose...

- Hécate je ne veut pas vous embarrasser... Mais... Je suppose que des gens vivent auprès du tableau... Me direz-vous de qui il s'agit ou bien préférez-vous me le cacher ? Je puis vous assurer de mon silence... Et si le sorcier en question ne m'accepte pas...Je serais terriblement déçue mais je garderais le secret...

Je sentais l'excitation de cette aventure m'envahir...

* Cette fois je ne serais pas seule dans l'inconnu et je suis sûre que cela servira nos projets tout en nous assurant un peu plus de sécurité... *

- Dites-moi ou vous retrouver et quand... J'y serais... Cette fois c'est à moi de vous faire confiançe Hécate... Lui dis-je en souriant... Vous pouvez compter sur moi...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Mar 10 Avr - 21:52

Elle sourit à l’évocation de l’heure tardive qui risquerait de lui causer des ennuis.

Ne vous inquiétez pas à ce sujet… Je bénéficie d’un traitement particulier à Hogwarts… J’occupe le poste de garde chasse et j’habite donc la petite cabane qui se situe à l’orée de la forêt. Pas de risque que Rusard m’y attende…

En ce qui concerne l’endroit où nous allons nous rendre, je peux vous le dire sans aucun souci. Il s’agit du manoir de l’illustre famille Malfoy…


Elle lui jeta un regard amusé. Commençant à connaître la jeune femme, elle était sûre qu'elle serait ravie.

Il est impossible que vous n’ayez jamais entendu ce nom puisque Lucius Malfoy est notre ministre de la magie actuel.

Elle fit une pause, réfléchissant s’il valait mieux avertir son ami de leur venue ou pas.

C’est un peu délicat car la dernière fois que j’ai rendu visite à Aurélius, Lucius n’était pas vraiment au courant. Il m’a juste vue être expulsée d’un tableau qu’il tenait en main et ne m’a posé aucune question.

Elle passa sous silence le fait qu’il était quelque peu en état d’ébriété…

Je pense tout de même que cette fois-ci il sera plus sage de l’en avertir… je me charge de lui envoyer un hibou.

Je vous tiendrai au courant des modalités de notre visite dans les jours à venir.


Elle lui tendit la main.

Je vous remercie de m’avoir permis de consulter vos livres, Erwoyn… Quant à…

* Comment appeler cet acte… *

… l’incident… n’en parlons plus… Je ne vous connais pas assez, vous et ce que cet homme avait fait pour juger…

Effectivement, comment aurait-elle agi si elle avait surpris quelqu’un en train de violer l’entrée dans la bibliothèque de son château ? Elle ne pouvait nier qu’en cas d’extrême danger, si elle n’avait d’autre solution, elle devrait elle aussi ôter des vies…

Cette pensée la fit frémir.


Au revoir Erwoyn, d’ici à notre prochaine rencontre, portez-vous bien.

Elle franchi le seuil de la pièce secrète, traversa la librairie et s’effaça dans la nuit noire et froide qui scella dans leurs mémoires les mystères de cette première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Erwoyn B
Invité



MessageSujet: Re: Lever le voile...   Mer 11 Avr - 17:45

Hécate m'appris qu'elle était garde chasse à Hogwarts... Donc elle ne subissait pas le réglement..

* Elle n'arrêtera pas de me surprendre.... Garde Chasse ? Elle vit dans la forêt interdite ? Pourquoi vivre seule là ? De quelle maison fait-elle partie ? *

Alors que me venais de très nombreuses questions à lui poser elle continua de parler et m'apprit que le tableau ce trouvait dans le manoir des Malfoy...

Je n'arrivais pas à réaliser... Le tableau avait été crée par et pour l'ancêtre de Lucius Malfoy... Le Ministre de la Magie
...


Je me rappelais qu'à mon arrivée j'avais dû remplir beaucoup de formulaires pour le Ministère et en allant les remettre j'avais vu des photos de cet homme... Et contrairement aux habitudes politiques il n'était ni âgé ni banal... C'était plutôt le contraire et j'avais été étonnée...

Puis je réalisais qu'Hécate venait de dire "mon ami"... Et aussi qu'elle avait été chez lui sans l'avoir prévenu... J'appréçiais Hécate de plus en plus mais cela n'empêcha pas la jalousie et la curiosité de me visiter
...


* Comment a-t-elle connu cet homme ? A-t-elle accès à son manoir comme elle le veut ? Puis une autre idée me vînt... Seraient-ils amants ? Puis... Ne serait-il pas marié ? *

Hécate m'assura qu'elle me tiendrais au courant...Me remercia pour mes livres et me salua chaleureusement...

Avant de quitter ma boutique... Me laissant seule avec des dizaines de questions et encore plus de solutions éventuelles
...

* Elle à dû le connaître à Hogwarts... Je sais qu'il doit y aller régulièrement... *


J'allais refermer la boutique à clé et je me tournais vers mes rats... Tous accrochés aux barreaux à me regarder...

- Mes amis je vais aller chez le Ministre de la Magie discuter avec son ancêtre adepte de la Magie Noire... N'est-ce pas merveilleux ?

Cela me fit rire...

* Avec un ancêtre passionné de Magie Noire je serais ravie d'entendre le Ministre me parler des ses occupations personnelles... *

J'avais besoin de me détendre mais j'avais tellement de choses à penser...

Je refermais d'un coup de baguette ma réserve de livres et descendais rapidement à ma cave pour m'occuper du corps du cambrioleur
...

* On ne sais jamais... *


J'avais de nombreuses potions qui auraient nécéssité des bouts de cadavre mais comme j'allais m'absenter pour une durée indéterminée il n'était pas prudent de le garder...

* J'en trouverais un autre plus tard... *

Je me dirigeais vers la table ou était posé le draps... Il avait la faculté de capturer ce qu'on y déposais ou ce qu'on recouvrais avec... Pour le récupérer je n'eu qu'à déplier le draps que je plaçais au dessus du foyer de la cheminée éteinte... Le corps tomba lourdement sur le sol...

L'homme me fixais d'un regard vide... Une expression de souffrance était restée sur son visage
...


- Incendio !!!

Le feu ne mit pas longtemps à le consummer entièrement... Je regardais... Le regard captivé par les flammes qui tordaient son corps...

Quand il ne resta plus que des cendres je les fit disparaître d'un coup de baguette...

Puis m'assurant du regard que tout était rangé méticuleusement... Chaque chose à sa plaçe... Je montais à mes appartements...

J'allumais quelques bougies...Je fis venir mes rats dans mon salon pour entendre leurs bruits... Je n'avais pas envie d'être seule
...


* Je déteste être seule... *

Puis je me fis couler un bain très chaud... Je me versais un verre de vin que je déposais sur le bord de la baignoire...

Je me désabillais en pensant à tout ce qui c'était passé depuis qu'une jeune fille m'avait demandé conseil pour ses ouvrages...

Je me glissais dans l'eau et la mousse à la papaye que j'affectionnais
...


* Cette jeune femme est passionnante... Elle cache des pouvoirs inhabituels... Elle vit des choses difficiles mais cela ne l'arrête pas...Au contraire... Elle connaît des gens qui ont beaucoup de pouvoir... *

J'espèrais que nous allions apprendre des choses qui nous aideraient toutes les deux pour nos recherches... A un moment de la soirée j'avais omis de lui parler des différentes potions que m'avait laissée ma mère mais je me disais maintenant que si un jour elle avait besoin je l'aiderais...

* Nous deviendrons peut-être amies avec le temps... *

Je plongeais quelques instants ma tête sous l'eau... Me sentais enveloppée d'une douce chaleur...


Puis je me redressais... Mes cheveux enveloppant mon corps tel un vêtement noir... Je finnissais mon verre... Prenais une serviette et allais dans ma chambre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lever le voile...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lever le voile...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Grande-Bretagne :: Middlesex :: Londres :: Avenue Charing-Cross :: Le Chaudron-Baveur :: Le Chemin de Traverse :: Obscurus Books-
Sauter vers: