Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une fois n'est pas coutume

Aller en bas 
AuteurMessage
L. Malef
Invité



MessageSujet: Une fois n'est pas coutume   Mar 16 Mai - 23:53

Lucius monta dans la tour des hiboux et chouettes. C'était dans le calme et la solitude qu'il se sentait le mieux.

Il venait de laisser Catalina rentrer dans son dortoir.
J'espère qu'elle ne souffre plus trop de sa foulure à la cheville.

Il devait sans doute être plus de minuit, mais il avait besoin de réfléchir.


Acid... Une chandelle brillante... Brûlante aussi ! et qui semblait brûler par les deux bouts. Je ne suis qu'un "vieux beau" pour elle, elle ne me considère pas plus qu'un "simple" ami. Il jeta un caillou par la fenêtre.

Si je ne suis rien pour elle, qu'est-elle pour moi ? pourrais-je vraiment "vivre" avec elle ? c'est un tourbillon, un ouragan... Je me suis vu tel que j'étais à 16 ans. mais j'ai changé. Deuxième caillou. Je ne veux pas brûler avec elle. En fait, je pense même qu'elle me fait peur.

Il se rendit compte qu'il arpentait nerveusement la pièce, il s'obligea donc à s'asseoir sur le rebord d'une fenêtre...

Prenant un troisième caillou en main, il dit :
A quoi bon aimer quelqu'un qui ne vous aime pas de la façon dont vous le voudriez...

Le caillou vola par la fenêtre. Catalina, elle, semble avoir bien plus les pieds sur terre. Que me veut-elle ? son histoire de grand-mère est sans doute un prétexte pour me parler.

Un moyen-duc atterrit sur le rebord, Lucius le fit s'envoler d'un geste de la main. Mais ce soir, elle était différente de la petite fille rencontrée lors du cours. Où est-elle allée après s'être enfuie de l'infirmerie ? Peut-être joue-t-elle les effarouchées, les insaisissables pour mieux me prendre aui piège...

Non que je ne suis pas d'accord !
Il se leva brusquement. Pourtant elle ne semble pas si machiévélique.
Mais je ne veux pas que mon histoire avec elle soit un "Acid bis"...
Il redescendit les marches de la tour, sans plus accorder un regard à la lune qui s'était cachée derière une épaisse couche de nuages.
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Une fois n'est pas coutume   Mar 16 Mai - 23:56

La promenade dans le parc l'avait profondemment touchée. Tant de sentiments nouveaux se mélaient dans son coeur,tant de pensées qu'elle n'avait jamais eues...

*D'où tiens-tu cette nouvelle assurance ? Comment as-tu pu avoir une idée aussi maléfique ?... Parfois je ne me reconnais même plus...*

Impossible de dormir quand l'esprit se retourne inlassablement sur soi-même. L'idée de regagner son dortoir ne l'avait nullement éffleurée.

*Me plonger dans l'obscurité errante me fera du bien...*

Elle reprit son obsessionnelle marche sans but, lorsque ses pas l'amenèrent d'eux même vers la volière... Un des endroits dans lesquels elle aimait se retrouver... même si la tour d'astronomie était son asile favori.

Montant les marches solenellement, une voix la tira de ses pensée... Elle remarqua que la porte de la volière était entrouverte. Poussée par la curiosité, elle s'avança. Sans toucher la porte pour ne pas attirer l'attention de la personne solliloquant, elle jetta un coup d'oeil à l'intérieur et découvrit... LUCIUS !!

Son coeur ne fit qu'un bond, elle ne s'attendait pas du tout à le revoir ce soir ! Comme quoi le destin fait bien les choses...

Elle resta attentive à ce qu'elle allait entendre... puisqu'il se confiait aux volatiles...

Elle l'observa arpenter la salle puis s'asseoir sur le rebord d'une fenêtre.
Elle l'entendit dire :"A quoi bon aimer quelqu'un qui ne vous aime pas de la façon dont vous voudriez..."
Le coeur de Cat se mit à battre étrangement... Elle n'arrivait pas à interprêter ces propos.

"Catalina, elle, semble avoir les pieds sur terre..."

Un noeud la saisit à la gorge...


*A qui me compare t'il ?* Catalina se souvint d'Acid et de son geste tendre pendant le cours de magie noire... Elle sentit la même fureur l'envahir...

..."Pourtant elle ne semble pas si machiavélique"...

*Vous me connaissez mal Lucius et moi je me découvre... Je n'ai ni les pieds sur terre... Quand à mes intentions...*

Ses yeux brillaient dans l'obscurité...

"Mais je ne veux pas que mon histoire avec elle soit un Acid bis..."

*Je ne connais pas votre histoire avec Acid, Lucius... Je crois comprendre pourtant qu'elle ne vous aime pas à votre convenance... Notre histoire est déjà différente...*

Elle vit soudain Lucius se lever et se diriger vers la porte où elle était camoufflée...

Elle sentit ses jambes devenir en coton...

*Il ne doit pas me voir ici... ça risque de tout compromettre...*

Lucius s'approchait de la porte, sans plus réfléchir elle se mit à dévaler les marches dans un fracas de pas résonnants.
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Une fois n'est pas coutume   Mer 17 Mai - 0:00

En redescendant les marches de l'escalier de la tour, Lucius entendit des bruits de pas précipités plus bas dans l'escalier.

Il en resta d'abord tout étonné, ne réalisant pas tout de suite de quoi il s'agissait. Puis il comprit que quelqu'un était en haut des marches il y a quelques secondes et ces quelqu'un avait dû entendre ce qu'il venait de penser à voix haute !

Il dévala l'escalier aussi vite qu'il le put, il ne se rappelait pas que cet escalier était aussi haut !


*Si il ou elle dévale la pente ainsi c'est qu'il ou elle n'a pas la conscience tranquille ! et je ne le laisserai pas répéter ce qu'il a entendu ! Mon honneur est en jeu ! *

En bas de l'escalier. personne. Il s'arrêta pour reprendre son souffle et lança un Lumos ! qui éclaira un peu les alentours, mais... point de présence humaine...
Revenir en haut Aller en bas
Hécate E
Invité



MessageSujet: Re: Une fois n'est pas coutume   Mer 17 Mai - 0:11

Catalina sentait que Lucius gagnait du terrain, si elle ne trouvait pas une solution rapidement, elle allait être découverte...
L'escalier s'achevait par une porte, et cette porte donnait sur une petite pièce qui elle-même ouvrait un couloir. Heuseusement cette porte était habituellement ouverte...
Cat joua le tout pour le tout et se cacha derrière, complètement essoufflée.

Elle entendit Lucius arriver près de sa cachette. Le souffle court il prononça :" Lumos".


*C'est fini, je suis perdue...*

Pourtant le faisseau lumineux traversa la pièce, carressa la porte mais ne s'y arrêta pas.

Elle entendit les pas de son poursuiveur s'éloigner...

Catalina se laissa glisser le long du mur et se recroquevilla sur elle-même. Elle se sentait protégée par l'obscurité complète de la pièce, le silence total et la porte qui lui servait de bouclier.

Elle avait pensé retourner dans son lit tout de suite, la journée avait été très mouvementée... mais les forces lui manquèrent. Alors elle se mit à réfléchir, dans cette position foetale qui la réconfortait.


*Il a découvert tes sentiments on dirait ?... Tu n'as pas si bien joué que ça... ... Oui, mais maintenant je suis fixée au moins... Son coeur est trop occupé... ailleurs.

Mais qu'espérais-tu ? Tes enfantillages me font sortir de mes gonds !!...

RIEN !... Je n'espérais rien d'autre que de pouvoir le regarder... L'entendre parler... Sentir son parfum flotter dans la brise...

Oui mais tu es passée à l'acte !... C'était hors de ma volonté ! J'ai été trahie pas mes visions !...*

Catalina se mit à pleurer en silence. Elle oublia son corps, se laissa aller à ses larmes qui pansaient son coeur et qui soulageaient son esprit.

*Grand-mère ! Tu es là !...

Catalina... Tu es entrain de te perdre... L'homme pour lequel tu pleures est plus terrible que tu ne le crois... Tu es jeune et naive...

Je ne...

Ecoute-moi... Je te le répète... Tu es en danger... L'homme et la bête te tournent autour comme des rapaces... et toi tu te livres...

...

Catalina... je suis épuisée... J'ai fini ma trajectoire...*

A ces mots Cat redressa la tête.

*Viens à Inverness, je t'attends... J'ai beaucoup de choses à t'apprendre... et tu retourneras à Poudlard quand tu auras pris du recul par rapport à ton coeur... Dépêche-toi ma fille...*

Catalina éclata en longs sanglots, jusqu'à l'épuisement total... et longtemps après, quand les oiseaux commençèrent à chanter la nouvelle journée, elle s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
L. Malef
Invité



MessageSujet: Re: Une fois n'est pas coutume   Mer 17 Mai - 17:46

Il ne semblait y avoir personne... Il décida donc de rentrer au dortoir des Serpentards, il allait bien falloir qu'il dorme.

En s'éloignant de la tour, il reprit son monologue :
qui pouvait bien m'espionner !? C'est forcément un élève de l'école, mais ce n'est certainement pas Catalina : elle s'est blessée à la cheville... Si je croise le coupable dans les prochains jours, son comportement devrait le trahir. Et dans ce cas...

Puis il disparut au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fois n'est pas coutume   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fois n'est pas coutume
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la Coutume Poitevine (Archives)
» Il était une fois... Carrefour!
» De la Coutume Diplomatique Poitevine (Archives)
» Murphy frappera trois fois... [PV Letha]
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Tour Ouest : Volière-
Sauter vers: