Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Toc toc...

Aller en bas 
AuteurMessage
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Toc toc...   Sam 14 Avr - 20:02

Alderik se tenait devant le bureau de ce vieil Albus... Il s'étira... et écrasa sa cigarette sur la statue qui fermait l'entrée des appartements du directeur.

Il frappa à plusieurs reprises, puis trouvant que la reponse se faisait attendre, il se mit à crier :


- MONSIEUR LE DIRECTEUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ce vieil excentrique avait peut être fait une crise de fois pour s'être gavé une fois de plus de bonbons aux citrons...?

Arf, il allait bien finir par ouvrir sa fichue porte....

Al se tourna vers les grande baie vitrée qui faisait face à la porte et contempla le soleil se coucher...

Pour la dernière fois..?

Pas sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Du
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc...   Lun 16 Avr - 14:06

Comme à son habitude entre midi et deux, Albus somnolait à son bureau sur un petit amoncellement de papiers de bonbons jaunes.

Dans son rêve, vision ô combien idyllique, il s’imaginait offrir ses caches oreilles à Madame Pomfresh qui le complimentait sur leur exquise couleur. Elle s’éloignait ensuite écraser des plantes médicinales dans un mortier, leur assénant des coups plus violents que d’habitude. Des coups répétés ; insistants…


-« MONSIEUR LE DIRECTEUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! »

Le directeur en question se redressa, l'oeil lourd. Il redressa ses lunettes en forme de demi-lunes, fit disparaître les papiers de bonbon et se frotta la joue. Elle était joliment striée par les plis de ma manche sur laquelle il venait de siester.

Il projeta son esprit vers sa gargouille sentinelle…

Soupir…


Alderik Parker…

Il fit un geste de la main qui ouvrit l’accès au visiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Toc toc...   Lun 16 Avr - 14:45

La gargouille s'effaça enfin, pour permettre à Alderik de bondir en direction du bureau du Directeur comme un Diable Blanc hors d'une boite...

- J'ai failli m'ennuyer...

Il monta les marches quatre à quatre, suivi de près par son matou, qui malgré ses 11 kg bien pesés, faisait preuve d'une étonnante agilité.

- Lun-di, des patates...Mar-di, des patates...

C'est avec l'elasticité d'un contorsionniste médaillé aux JO qu'Al prit possession de la pièce...

- Bonjouuuur !!!! Vos lunettes sont de travers, ou bien c'est mes globes occulaires qui ne sont pas en face des trous (avec une prédominance pour la première suggestion)

Il s'assit sans plus faire de façon, on allait pas encore perdre un temps précieux en préciosité inutile (justement).

Bref...Pourquoi était-il là, déjà..?


- Bref...Pourquoi je suis là déjà...?

Al fixa Albus Dumbledore d'un regard interrogateur voire même accusateur..

Que lui voulait ce vieil energumène, encore ?

Ah non, c'était lui qui voulait le voir...Il avait oublié...

Il se donna une grande claque sur le front, comme sans doute avait procédé ce bon vieil Archimède, mais pas pour les memês raisons - quoique notez bien que plongez un corps nu dans l'eau froide...la plupart du temps produit que la personne ainsi traitée en ressort en hurlant...!

Al secoua la tête..Depuis sa dernière résurection, les idées fusaient dans sa tête..A moins que ce ne soient les fusées qui fusaient dans sa tête...


- Je suis à nouveau vivant !!!!!!!!!

Il avait crié ça à Dumbledore, de façon à ce que le vieil homme- probablement sourd ou tout du moins destiné à le devenir bientôt en cette compagnie- puisse partager sa joie avec lui... D'ailleurs, ce vieux fou n'avait même pas semblé surpris, comme s'il avait l'habitude que la famille Jedusor renaisse sans arrête de ses cendres...

- je viens vous voir parce que je veux être prof...

*devine de quoi ???*

- Eh non ! pas de défense contre les Forces du Mal !!! Je veux être prof d'études des Moldus !!!!

Il laissa sa phrase en suspens, complétement sûr de l'effet dément de joie expenssive que ça allait produire chez son interlocuteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Du
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc...   Mer 18 Avr - 0:12

Albus avait encore les yeux remplis du sommeil du brave. Il en baillait à s’en tordre la mâchoire lorsqu’Alderick Parker surgit devant lui. En un temps record, le spécimen avait gravit les escaliers qui menaient à son bureau… C’était du jamais vu.

- « Bonjouuuur !!!! »

Il sentit que les poils de sa barbe se hérissaient. Sur les indications désordonnées de Al, le directeur rajusta ses lunettes et le contempla s’agiter devant avec un soupçon d’incrédulité dans le regard.

Où s’arrêtait le rêve et où commençait le cauchemar ?… Il sentait pointer la petite migraine, celle qui commence comme une aiguille qui vous transperce délicatement… et qui finit comme un marteau piqueur moldu qui vous laboure le cerveau.

Que de métaphores pour un Al à la généreuse faconde !!

Quoi qu’il en soit, le pauvre directeur commençait à réfléchir à ce qu’il pourrait lui offrir pour que l’il arrête son charabia… car à ce moment là de sa digestion, il aurait donné père et mère pour revenir cinq minutes en arrière et faire le mort…


-«Je suis à nouveau vivant !!!!!!!!! »

Loué en soit merlin…

* Il est venu pour m'achever... sûr que c’est son frère qui me l’envoie…*

C’est alors qu’il était prêt à tout accepter, à se jeter à ses pieds et à implorer grâce, que le miracle se produisit (les voies du Seigneur sont impénétrables…). Al se tut !!

Il attendait une réponse… Mais à quelle question ? Qui l’avait posée ? Y avait-il eu une question ou était-ce une blague ? C’était une question, non ? Pour sûr, ça devait en être une...

Il avait bien cru entendre quelque chose comme « prof » et « études des Moldus », mais il n’en était plus très sûr…

Mais il devait répondre quelque chose et vite ! Très vite !! avant qu’il ne se remette à parler !! Surtout l’empêcher de se remettre à parl…


OUI !!! OUI !!!! OUI Monsieur Parker !!!

Il se leva, la tête complètement embrouillée.

Cela... va de soi !! Vous pouvez y aller de suite d’ailleurs !!

Sous ses lunettes, qui maintenant penchaient de l’autre côté, la paupière d’Albus Dumbledore, prise d’un tic nerveux révélateur, battait, pour Al, la chamade…
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc...   Mer 18 Avr - 17:23

Après avoir longuement réfléchi à sa situation, Neklea s'était enfin décidée à en faire part au directeur.

C'est donc pendant le déjeuner que Neklea se dirigea vers son bureau, songeant qu'à cette heure-ci, il y avait peu de chance pour qu'elle croise quelqu'un...

Une fois parvenue devant les deux gargouilles, Neklea donna le mot de passe :
Sorbet citron !.
Tandis qu'elle se laissait porter par les marches jusqu'à la porte du bureau de Dumbledore, elle rajusta sa cape, puis attacha ses longs cheveux bruns en chignon.

Rapidement arrivée à destination, Neklea prit une profonde inspiration et frappa trois coups à la porte, attendant une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Toc toc...   Mer 18 Avr - 18:53

Dans un élan digne d'un charistmatique en pleine évangélisation, Al sauta vers le directeur les bras grands ouverts pour lui prouver toute sa reconnaissance :

- HOURRRRAAA !!!! Quand je pense que mon frère m'avait toujours dis que vous étiez un vieux fous ! claironna Alderik en embrassant l'infortuné Dumbledore sur ses lunettes...

Puis laissant à regret Albus respirer, il reprit avec une sourire dévoilant toutes ses dents y compris celles qui étaient cassées sur les côtés :

- Oui, vous savez comme mon frère est un rabat-joie ! Il ne rigole jamais et l'autre jour, il m'a même tué pour avoir essayé de lui faire un calin...*avec la langue*

A peine ses bonnes paroles prononcées qu'on frappait à la porte :

- vous attendez quelqu'un, M'sieur ? Au fait je peux vous appeller Albus, maintenant qu'on est collègue ?

Puis étant subitement frappé par un élément de la plus haute importance, il s'écria avec la fougue d'un chercheur d'or tombé sur une pépite :

- HEY ! mais on a le même surnom ???!!!!! Vous aussi votre petit nom c'est Al !!!!!! Trop fort !!!!!!

Et tout à sa joie, il se jeta dessus à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Du
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc...   Dim 22 Avr - 11:40

La cacophonie qui s’en suivit laissa notre pauvre Albus complètement pantois. Au lieu de sortir sans demander son compte, Al se jeta à son cou de manière on ne pouvait plus affective. Sans crainte que le directeur ne reprenne ses esprits et réalise ce qu’il venait de faire, il lui carillonnait dans les oreilles des « hourras » à tout va.

Albus n’entendait plus ; n’y voyait plus. Il se trouvait même dans le brouillard le plus opaque depuis que la ventouse qui ne se désolidarisait plus de lui, avait collé ses lèvres sur ses demi-lunes.

Puis en évoquant son frère, Alderik fit une trêve. Albus, quant à lui, ôta ses lunettes et les essuya nerveusement avec un pan de sa robe étoilée.


Votre frère, monsieur Parker ?... Oh Oui !… Je commence à le comprendre…

* Tout s’explique en réalité…*

Etait-il seulement conscient de ce qu’il venait de dire ??? Le moment fut historique, mais aucune oreille avertie ne traînait par là pour souligner l’importance de cet aveu et l’immortaliser.

C’est alors qu’on entendit frapper à la porte.


* C’est bien le moment…* se dit Albus dans toute sa déconfiture.

Pendant qu’Alderik poursuivait son verbiage, l’idée de se rajuster traversa l’esprit du directeur… mais en vain.


-« HEY ! mais on a le même surnom ???!!!!! Vous aussi votre petit nom c'est Al !!!!!! Trop fort !!!!!! »

Le surplus affectif de Al le Jeune se répandit à nouveau sur Al l’Ancien.

Accroché à son cou et sautillant, le premier tentait d’atteindre à nouveau les lunettes qui étaient revenues sur le nez d’origine, et le second, s’étirait de toute sa hauteur pour esquiver les assauts baveux.


Monsieur Park… Alderik…

Petite tape dans le dos.

Votre bonheur me ravit…

Al l’Ancien commençait à perdre patience, surtout que le Jeune était résistant.

AAAALLLL…

Sa voix était sortie comme une espèce de grognement étouffé.

Plus bas.


Vous devez vous ressaisir maintenant…

L’Ancien était si déboussolé qu’il en avait oublié que quelqu’un se trouvait derrière la porte.

AAAALLLL !!! ENTRE NOUS…

Puis se rendant compte qu’il venait de hurler,

… je vous avoue que je vous trouve un brin envahissant…

Il en était toujours à tenter de s’en extirper quand la porte s’ouvrit.
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc...   Dim 22 Avr - 23:00

Neklea commençait à s'impatienter légèrement, et lorsqu'elle entendit le directeur hurler, elle pensa qu'il était temps qu'elle entre dans l'action.

Sa baguette magique à la main, prête à défier un éventuel agresseur, la jeune femme déboula dans la pièce circulaire... et resta pétrifiée sur place : devant elle, Alderik, à moitié juché sur le noble directeur, baisant son visage tel un fanatique embrassant son idole...

Mi-choquée et mi-amusée par ce que ses prunelles contemplaient, Neklea rangea sa baguette magique et se racla la gorge bruyamment.

Dumbledore leva la tête et regarda Neklea, interdit. Résistant à une soudaine envie d'éclater de rire, cette dernière se contenta de hôcher la tête, un sourire se dessinant sur ses lèvres rouges. Elle recula de quelques pas, et parvint enfin à articuler :


- Je suis désolée, M. le Directeur, je ne pensais pas vous surprendre dans une position aussi compromettante .

Elle adressa un petit clin d'oeil au directeur, puis, sans même jeter un regard à Alderik, elle se dirigea vers la porte.

- Je vais attendre derrière la porte... Le temps que vous finissiez votre hm... conversation...

Toujours souriante, Neklea quitta la pièce, reprit l'escalier et attendit patiemment devant les gargouilles, profitant de l'occasion pour s'allumer une cigarette...
Revenir en haut Aller en bas
Albus Du
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc...   Dim 29 Avr - 11:07

Le regard à demi hagard par les assauts affectueux et répétés de Alderik, le directeur regarda la porte s’ouvrir et laisser apparaître Melle Jone qui resta un instant sans broncher sur le seuil de ce majestueux Vaudeville.

M. Parker avait-il remarqué la nouvelle arrivée ? Rien n’était moins sûr, trop occupé qu’il était à répandre sa bave bienheureuse sur les lunettes et sur la barbe du respectable chef d’établissement.

Quoi qu’il en soit, la jeune femme dispensa son habituel sourire distant, qui garde son avis mais qui n’en dit pas moins, et rappela à Albus ô combien il aurait été préférable pour son honneur, qu’elle n’eut rien vu.

Alderik n’en fut pas le moins du monde perturbé, ce jeune homme semblait manquer cruellement d’affection et il se pressait de prendre ce qu’il y avait à prendre.

Par de multiples tours de passe, Albus réussit à se l’arracher et à le poser sur une chaise où il savait pertinemment que les fesses ne resteraient pas longtemps collées. Il s’agissait juste de gagner quelques instants de réflexion.

Respirant à nouveau, le directeur commença à reprendre ses esprits. Il réalisait ce qu’un tel énergumène pourrait donner en professeur et commençait à en avoir des sueurs froides. Puis une idée lui traversa l’esprit.


Monsieur Parker… veuillez rester assis un instant, je vais ouvrir à Melle Jone, que vous connaissez bien, et qui attend derrière la porte.

Il se dirigea vers la porte, recoiffa sa barbe avant de l’ouvrir, réajusta ses lunettes quelque peu poisseuses et tourna finalement la poignée.

Entrez Mademoiselle et asseyez-vous à côté de Monsieur Parker, c’est un plaisir que de vous accueillir dans un moment de bonheur partagé !

Puis il retourna s’asseoir en face d’eux, à la respectable place de directeur.

Qu’est-ce qui vous amène mademoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Neklea J
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc...   Dim 29 Avr - 19:11

Alors que Neklea luttait contre un fou rire malheureusement fort insistant, la porte s'ouvrit et Dumbledore la fit entrer dans son bureau.

Entrez Mademoiselle et asseyez-vous à côté de Monsieur Parker, c’est un plaisir que de vous accueillir dans un moment de bonheur partagé !

Neklea jeta un coup d'oeil à Alderik, qui semblait légèrement calmé, puis elle haussa un sourcil et s'assit finalement sur la chaise à côté du jeune homme. Le directeur, quant à lui, reprit sa place derrière le bureau, et, bien qu'il s'efforçât de paraître tout à fait normal, Neklea ne put s'empêcher de sourire à nouveau, l'image de Mr Parker chevauchant le noble Dumbledore lui venant à nouveau à l'esprit.

Semblant ne rien remarquer, ce dernier se contenta de la questionner quant aux raisons de sa présence...

Toujours sans accorder le moindre regard à Alderik, la jeune femme se lança dans son discours soigneusement préparé.


- Je souhaitais vous informer de ma démission du poste de professeur de Magie Noire. J'ai en effet beaucoup de travail au Ministère de la Magie, où je suis, comme vous le savez probablement, secrétaire depuis quelques semaines, et je crois savoir que de toute façon, vous aviez trouvé un autre professeur pour me remplacer. De plus, il serait sans doute préjudiciable à l'établissement que je continue à enseigner en ses murs après les... rumeurs... qui ont été colportées à mon sujet. Bien entendu, elles demeurent totalement mensongères et diffamatoires, mais, bien souvent, les parents d'élève se moquent de la vérité et se contentent d'avaler tout rond les articles d'une journaliste en mal de sensations fortes. Je pense donc qu'il serait préférable que je me retire de l'enseignement, au moins jusqu'à ce que cette affaire révoltante soit tassée, afin de ne pas ternir votre réputation et celle de votre école, monsieur le Directeur.

Neklea se tut enfin et sourit gracieusement au vieil homme, attendant sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Toc toc...   Ven 11 Mai - 15:08

Alderik s'était levé...

Depuis les derniers événements de sa vie, rien n'était plus pareil. Neklea avait été la seule personne dans sa vie qui l'avait aimé.
Jamais il ne l'oublierait. Mais maintenant...

Maintenant tout avait changer...

Il resta sans mot dire en écoutant son ancienne amie. Son visage avait pris, une fois n'est pas coutume, un air sombre...

Il coupa le silence pour murmurer simplement :


- Je vous laisse, Monsieur le Directeur...

Il jeta un regard appuyé sur Neklea et sortit sans bruit. Il referma la porte et resta appuyé une longue minute le front contre le bois vernis...

Puis il se retourna et descendit dans l'escalier en colimaçon, s'allumant une cigarette noire comme la nuit...

Alderik l'immaculé n'était plus...

Ne restait que la façade, toujours la même...

Il se baissa et attrapa Spirit qui l'avait attendu.

Il le mit sur son épaule comme un sac à patate et disparut dans les méandres des couloirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Du
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc...   Dim 20 Mai - 13:01

Albus écouta attentivement la longue intervention de la jeune femme. Il comprenait ses motivations au ministère et savait parfaitement qu'elle avait toujours été professeur au titre de remplaçante.

Lorsqu'il allait lui répondre, Alderik, qui ne se manifestait plus depuis un moment, se leva et dans une phrase très sobre et concise, quitta la scène. Albus en fut tout d'abord très étonné puis il se dit que de toute façons il ne fallait s'étonner de rien avec celui là.


Mademoiselle Jone, vous nous avez effectivement rendu un fier service en occupant ce poste pendant si longtemps.

Il se leva en lui tendant la main.

Je comprends vos sollitations. Ne vous en faites pas pour le poste d'enseignant, nous trouverons bien vite quelqu'un qui remplira ces fonctions.

Bonne continuation, Mademoiselle...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toc toc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toc toc...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Tour du Bureau et des Appartements du Directeur Albus Dumbledore-
Sauter vers: