Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kakashi
Invité



MessageSujet: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Jeu 24 Mai - 0:33

S'occuper...il fallait qu'il trouve quelque chose à faire. Mais dans un lieu aussi vaste, c'était plutôt facile. Le château était rempli de pièces où Kakashi n'avait encore jamais mis les pieds.
Comme revenu au point de départ, lors de son arrivée à Poudlard, le jeune Serdaigle avait remis son masque et son bandeau sur l'oeil. Les temps changent, les gens aussi, à moins que ce ne soit le temps que change les gens. Fatigué de penser, le jeune garçon marchait, l'esprit vide.
La salle des trophées...voilà une salle dans laquelle il ne se serait sans doute jamais rendu de son propre chef, mais là, entré par hasard, il trouva finalement qu'au moins il y avait de quoi regarder.

Silencieusement, il passa devant les vitrines où semblait être affichée toute la gloire de l'école. Une petite voix en lui se disait qu'il serait sûrement plaisant d'avoir son nom inscrit sur les écussons d'or d'une équipe de Quidditch...
Kakashi était assez fin, les muscles secs et nerveux...il aurait peut-être fait un bon attrapeur....qui sait ?

Un soupir... Attrapeur ? Lui ? Non, il se serait sentit mal à l'aise dans une équipe. Il ne supportait plus que quoi que ce soit dépende de lui, lorsqu'il y avait d'autre que lui en jeu. Même si le poste d'attrapeur était certainement celui qui lui aurait convenu le mieux car il est finalement un peu à part du jeu, il n'aurait pu le tenir...

Un sourire...résigné. Il se sentait objet du destin, lui qui n'y croyait même pas... Aucune logique ni aucun sens.

Le visage quelque peu fermé, il continuait à observer les coupes de l'école, toutes bien brillantes, chacune à sa place. Lui aussi allait devoir la trouver....sa place. Et finalement, à quoi bon brusquer les choses ?

Il attendrait, n'ayant rien d'autre à faire de mieux...

Soudain, il s'immobilisa, certain d'avoir entendu un bruit. Il tendit l'oreille, mais les seuls bruits qu'il entendaient étaient ceux de sa respiration, lente et posée, pour une fois...

Il reprit donc son passage en revue des trophées.
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Ven 25 Mai - 10:04

Perdu, une fois de plus, au gré de ses déambulations approximatives, Alderik arpentait les couloirs du troisième étage de sa démarche nonchalente, sa cigarette toujours vissée à ses lèvres...

*...fais chaud, dans cette vieille ruine...*

Sa peau tranparente supportait mieux les grandes périodes de froid que la chaleur étouffante de cette fin de moi de Mai...

Il déboutonna quelques boutons de sa chemise blanche et s'étira, contemplant quelques instants par une fenêtre ouverte les élèves s'ébattant comme de jeunes bovins dans l'herbe du parc...


*Baillement...*

*..sommeil..*

Il décida de finir sa nuit dans la première pièce à peu près fraiche qu'il trouvait... Il se faufila donc en direction de la première porte entrouverte qu'il croisa, et se fût la salle des Trophées....


Alors apparut devant ses yeux un être aux cheveux aussi clairs que lui, et, une fois n'est pas coutûme, Alderik en resta silencieux...

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Ven 25 Mai - 13:33

Kakashi était dos à l'entrée de la salle et ne se souciait plus du bruit qu'il avait entendu. Il contemplait les médailles portant l'inscription "services rendus à l'école" en se demandant quel genre de service ces élèves avaient bien pu rendre pour qu'ils soient ainsi décorés.
Il y avait peu de médaille dans ce genre, et l'une d'elle était cachée, placée sous les autres, et l'on ne pouvait lire le nom qui y était inscrit... Le jeune serdaigle penchant la tête...

*Tom...*

Probablement un élève qui a connu son heure de gloire et que tout le monde a ensuite oublié, tout comme...lui. Revoyant durant quelques secondes la stèle de pierre comportant l'inscription du nom de son ami perdu, Kakashi serra son poing...

Mais autre chose retint son attention. Sur la vitre il distinguait une forme blanche, humaine. Elle était donc derrière lui, dans l'entrée, dans l'encadrement de la porte. Kakashi ne bougea pas. Il cru d'abord que c'était un fantôme, mais le reflet lui donnait tout de même l'image de quelqu'un de consistant. Voyant que l'inconnu ne prononçait pas le moindre mot, Kakashi se retourna pour le regarder.

Chemise blanche, très ouverte, cheveux blancs... Il comprit allors pourquoi il l'avait prit pour un fantôme. Sa peau était aussi très pâle.

C'était l'après-midi, Kakashi n'était pas dans un lieu interdit aux élèves, il n'avait donc rien à se reprocher.

"Salut." fit-il d'une voix plate.

Puis sans faire plus attention au jeune homme il reposa son regard sur les médailles qu'il contemplait quelques instants plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Ven 25 Mai - 18:44

Mu par une divine inspiration, Al s'approcha de la vitrine et fit mine de l'observer un moment...

Il passa sa main dans ses cheveux plusieurs fois pour les applatir, mais le reflet que lui renvoyait la vitre lui prouva que c'était parfaitement inutile...

Il fouilla dans sa poche et en sortit une nouvelle cigarette qu'il alluma.

Il regarda en coin l'autre aux cheveux blancs et après un bref coup d'oeil sur l'individu, renonça à lui en proposer une.


*...T'as pas une tête à fumer...*

Puis après quelques nouveaux instants de reflexion :

*...T'as pas une tête à grand chose...*

Alors qu'il reprennait son alibi consistant à lire machinalement les noms sur les trophées, il faillit s'étrangler :

- WOW ! Je suis sûr que c'est....

D'un léger coup de baguette, il dégagea la poussière de sur l'une des médailles et repoussa un petit cri : le nom était effacé, comme si on l'avait rayé à plusieurs reprises...

Ne subsitait qu'un prenom : "..Tom.."et en dessous les armoiries de Serpentard...


- OUI ! aucun doute, c'est lui ...!!!! Eh ben ça alors !!! Il me l'a jamais dit !!!

Et Al partit d'un petit rire satisfait, plissant les yeux comme un félin, alors qu'il imaginait quelques instants son frère sur un balai...

Puis, revenant soudainement à son voisin, il montra du doigt la médaille en question et murmura :


- C'est mon frère....

Il profita de ce moment pour détailler le visage du jeune homme qui lui faisait face, ce qui n'était pas évident, car un large bandeau lui masquait l'oeil...

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Sam 26 Mai - 1:26

Trop occupé à tirer sur sa cigarette, le jeune qui était là avec Kakashi ne semblait pas décidé à parler. Il passa lui aussi en revue toutes les coupes, médailles et écussons gagnés par les anciens de Poudlard. Le jeune Serdaigle ne dit rien non plus, même s'il lui semblait sentir le regard de cet autre dans son dos, ce qu'il n'aimait que moyennement.

Soudain, un cri. Kakashi eut un sursaut, se tournant vivement vers l'inconnu, qui semblait avoir vu quelque chose d'incroyable.
S'approchant quelque peu, le jeune garçon remarqua qu'il admirait avec les yeux d'un gamin face à une montagne de cadeaux l'endroit où Kakashi était quelques minutes plus tôt.

Lui parlant comme s'il voulait le prendre à témoin, et avec une lueur de fierté dans les yeux, il lui expliqua qu'il s'agissait de son frère...

*Son frère ? Qui ? ...*

Kakashi s'approcha un peu plus de lui et de là où il regdardait... Drôle de coïncidence, il avait justement les yeux sur la médaille à demi effacée qui avait attiré le regard du Serdaigle.

"Tom ? C'est ton frère ? Il était ici il y a longtemps ? Qu'a-t-il gagné au juste ?"

Il n'était pas dans l'habitude de Kakashi de poser trop de question, mais le jeune homme semblait être fier de son frère et vouloir en parler..alors pourquoi ne pas en profiter ? Lui qui n'avait que rarement de bonnes idées de sujet de conversation...

Il observa cet inconnu, qui avait les cheveux de la même couleur que lui, un visage assez fin...mais qui empestait le tabac.

"Je m'appelle Kakashi...au fait..."

Il ne pouvait pas vraiment expliquer pourquoi, mais ce jeune homme l'amusait. Sans doute son apparence de jeune chien fou, sa bonne humeur excessive...ou sa nonchalance.
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Sam 26 Mai - 23:10

Surpris de tant d'interêt soudain, lui qui avait l'habitude que personne ne l'écoute jamais, Al répondit :

- Oui, mon frère a maintenant 33 ans, ça fait longtemps qu'il a eut son ASPIC... Il a même fait un Doctorat en COBRA... à moins que ce ne soit un stage de secourisme ...Ou bien un BAFA..?...Ouais très doué mon frère, pour s'occuper des gosses...

* ...MOUHAHAHAHAH....*

Puis, se souvenant d'une publicité qu'il avait lu dans les toilettes de sa grand-mère et bien qu'il ne l'ai pas connu, il s'écria :

- Le Sport j'adore ! La cigarette j'arrête !

Et il écrasa ladite clope sur la vitrine...

Mais son attention fort volatile fut détourné par le nom de l'infortuné jeune homme :


- Kakashi ..? Kakashou ..? Pikachu...? Kachou ? *...Chou ...Genou...hibou, caillou, bijou...prennent un X au pluriel, sinon ils ne pourraient pas s'accoupler...*

Il prit un TicTac "pour être sûr de son haleine" et sourit de toutes ses dents fort blanches, il faut l'admettre, au surnommé Kakashou...

- Tu en veux un ..?..Après, ta petite amie en redemandera niveau patin, tu peux me croire...

Alderik se souvint furtivement qu'il n'avait plus de petite amie et que soigner son haleine tenait plus de l'excès de zèle, mais bon...Sait-on jamais ce qu'on peut être amené à faire avec sa bouche...XD

- Je m'appelle Clark Ken et je suis professeur d'étude des Moldus, pour te servir, Kakashou ! ^^

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Dim 27 Mai - 0:11

La réaction du jeune homme fut immédiate et pleine d'entrain, tellement que ça en était à peine compréhensible. Il enchaînait les éléments de réponse dont lui même ne semblait pas être sûr... Kakashi étouffa un rire lorsqu'il parla d'un doctorat en COBRA...dont il doutait sérieusement de l'existence. Finalement, la seule chose qu'avait retenu le Serdaigle était que son frère s'appelait Tom, et qu'il avait 33 ans.

Kakashi trouvait cet inconnu plutôt drôle et sympa, même si il était complètement allumé...

Pourtant, il ne pu s'empêcher de faire un pas de recul lorsque celui-ci écrasa sa cigarette sur la vitrine en prononçant une phrase semblant tout droit sortie d'une publicité anti-tabac moldue.
Il avait laissé une trace noire sur la vitre mais cela ne l'inquiétait pas le moins du monde.

Kakashi ouvrit par contre des yeux ronds (enfin un du moins^^) lorsqu'il entendit le jeune homme plaisanter avec son prénom... Il savait qu'il n'était pas spécialement courant, mais jamais on lui avait sortit ces varientes étranges...

Il ne pu s'empêcher de sourire en entendant cela...Cet homme était vraiment étrange...

Comme si c'était la suite logique à la conversation, il lui tendis un tic tac.

"Euh...merci" fit Kakashi en le prenant.

Mais la suite de sa phrase fit stopper net le mouvement du Serdaigle qui portait le bonbon à sa bouche.

"J'ai pas de copine...mais merci quand même..." fit-il d'un ton détaché.

Il mit le bonbon à la bouche...et là...l'inconnu lui donna son nom et sa profession...
Et Kakashi s'étrangla avec son tic tac...

*Professeur ? Lui ?*

"Oh...je suis désolé si je vous ai tutoyé monsieur..."

Kakashi venait de reprendre ses esprit...et son souffle...mais avait perdu son tic tac qu'il avait avalé tout rond.

*Kakashou ? Il a opté pour celui-là finalement ?* pensa le jeune garçon.

"Je...euh...vous n'avez pas...l'air d'un professeur, monsieur Ken..." fit-il, ne pouvant s'empêcher de lui faire la remarque.

"Vous êtes ici depuis longtemps ?"
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 14:11

Al jeta un nouveau regard en coin, jaugeant l'inconnu tout en croquant son tic tac....

Pourquoi diable se sentait-il tout bizarre en sa présence..?

Après tout, le jeune homme qui se trouvait devant lui n'avait pas la décadence de la brune Neklea...ni le regard aguicheur et provocant de ce bon vieil Isidore...pas même l'hypnotisant magnétisme de son frère...pour qui il était prêt à se damner cent fois..

..alors pourquoi ?!

Au contraire, il semblait assez calme, voir placide... Il semblait assez dépenaillé et sa façon de se tenir lui faisait vaguement penser à..lui-même...

Et puis, qu'avait-il donc à cacher derrière ce bandeau et ce long col noir qui associés, lui cachaient les trois quart du visage...?


*...Il doit être affreux...c'est peut être le petit fils de Rusard...ou bien son fiancé ..?...XD *

Al sourit intérieurement et plissa ses yeux qui prirent une lueur féline et fausse alors qu'il déclarait :

- tu peux m'appeler Alderik, et personne ne me vouvoie ici...inutile d'être poli avec moi...Kashounet...

Encore un regard rapide vers celui qui lui faisait face... il était un tout petit peu plus grand que lui...

*....un épouvantail...*

Il s'approcha légérement de lui et baissant le ton, murmura d'une drôle de voix :

- ..tu ressembles à une poupée...mal peignée...

Et la main suivi la parole en direction des cheveux blancs ébouriffés de Kakashi...

Al frôla une de ses mèches, puis hésita...

Pourquoi hésitait-il..?...Etait-ce son genre de se retenir de toucher ce qu'il avait envie de toucher..?

La main resta en suspens un instant puis retomba, et Al se détournant vivement de son interlocuteur...


*...Put**** mais qu'est ce qui m'arrrive ?!!!!!!..*

Il se mit à parler tout seul :

- ...c'est qui ce mec...?...pourquoi il....

*...il me ressemble..?...*

Al fronça les sourcils...

*...on va voir ça...*

Se retournant avec une rage subite, il sauta sur l'infortuné Kakashou et agrippa le long col noir qui lui cachait le bas du visage, l'arrachant avec brusquerie...

*...voilà, maintenant, on va y voir plus clair...*

Al se recula et ses pupilles se dilatèrent devant ce visage qui venait enfin d'être dévoilé...

* heu.......il est....*

- ...canon......tu aimes les fraises ..?

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 14:44

Ce "professeur" si étrange regardait à présent Kakashi avec insistance, il le dévisageait même...

*Etonnant personnage...* ne pu s'empêcher de penser le Serdaigle, qui pourtant en temps normal s'efforçait toujours d'être respecteux.

Il lui affirma que personne ne le vouvoyait dans le Château...

*Kashounet ? Voilà autre chose... Il ne sait donc pas se faire respecter ici ? Il faut dire qu'il n'a pas le charisme d'un enseignant...ou du moins pas son sérieux... Il semble plutôt...que ça lui est complètement égal...*

Et finalement, ce genre de caractère plaisait bien à Kakashi, car il aimerait sans doute lui aussi pouvoir avroi ce détachement par rapport aux autres et à tout ce qui l'entoure... Bien que le côté fou-fou de cet Alderik soit quelque peu...dérangeant.

Il l'approcha, chose que détestait Kakashi. Pire, il tendit sa main vers ses cheveux ébouriffés, les effleurant. Mais il n'alla pas plus loin, et sembla lui-même surpris de son geste.

*Une poupée ? Pour qui me prend-il ?* pensa Kakashi, pas vraiment vexé, plutôt étonné.

Des mots s'échappèrent de la bouche d'Alderik, que le jeune Serdaigle ne parvenait pas à comprendre... Il parlait tout seul, pour lui-même... N'osant rien dire, Kakashi se contentait de le regarder, les sourcils légèrement froncés. Que voulait-il donc ?

Sans prévenir, le pseudo professeur se jeta sur lui et agrippa son masque qu'il déchira violemment. Kakashi ne pu retenir un petit cri à la fois de surprise et de protestation.

*Canon ? Quoi ?!?*

Y avait-il une logique dans les paroles et les actes de cet homme ? Si elle existait, Kakashi ne la voyait pas... Alderik s'était reculé, comme pour mieux le regarder... Et le jeune garçon n'aimait pas.

"Vous...Tu ne supportes pas que l'on reste masqué devant toi ? Bien ! Certains prof c'est les casquettes ou les lunettes de soleil...toi c'est les masques... Tu veux pas que j'enlève mon bandeau aussi ?"

Quelque chose lui disait que si...probablement...

Puis se souvenant de la question bizarroïde d'Alderik, il répondit d'un ton plat, voire moqueur :

"Oui, j'aime les fraises...et ?"

*...seulement avec de la chantilly...*
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 15:16

"Vous...Tu ne supportes pas que l'on reste masqué devant toi ? Bien ! Certains prof c'est les casquettes ou les lunettes de soleil...toi c'est les masques... Tu veux pas que j'enlève mon bandeau aussi ?"

Alderik ne fit ni une ni deux :

- Ouais, enlève ton bandeau aussi...

Il était plutôt satisfait de la tournure des choses...mais à vrai dire le manque de cigarette començait à le rendre légérement nerveux...à moins que ce ne soit...


"Oui, j'aime les fraises...et ?"

Al haussa les épaules comme si c'était évident :

- ..moi aussi..pourquoi tu me parles de ça ..?

Al secoua la tête...Parfois, les gens étaient vraiment farfelus...à moins que ce gars essaye de le draguer...?

- Tu cherches à m'embrouiller, c'est ça...?

Embrouiller les situations étaient le passe-temps favoris des êtres qui souffraient d'ennuis...comme c'était le cas d'Alderik...

Il se mit à regarder à droite et à gauche avec des yeux apeurés et sa voix monta dans les aigüs...


- Tu m'as entrainé ici dans le seul but de...dans cette pièce sombre...AHHHHHH Mammannn, un pervers à bandeau en forme d'épouvantail !!!!!!!!!

Il explosa de rire...!

Puis s'arretant d'un coup, il se mit à expliquer d'un ton joyeux :

- Si tu aimes les fraises, je sais où en trouver, tu n'auras qu'à m'attendre vers les serres..disons...après manger ce soir...

Puis, constatant que Kakashou-l'épouvantail-coiffé-comme-la-poupée-du-diable ne savait probablement pas où se situaient les serres, il donna un grand coup de poing contre la vitre accueillant les trophées et se saisit d'un bris de verre...

Puis relevant sa manche et s'approchant, il se mit à graver un plan sur son avant-bras, dessinant grossièrement les alentours du chateau.

Il finit alors d'une voix triomphale, alors que le sang de son avant bras gouttait le long de ses habits blancs...


-..et là tu tournes à gauche et t'es devant les serres !!!! facile, hein...?

Puis avisant que Kakashou n'avait pas obtempéré, il s'écria :

- Allez !!! Enlève-moi ce bandeau ! je veux voir si mon avant-bras valait le carnage, ou pas ...!

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 15:41

- Ouais, enlève ton bandeau aussi...

Kakashi le fixa quelques secondes...puis eut un sourire.

*Ce mec est fou... Mais il est très drôle en fait...*

Et la réponse qu'il lui fit sur les fraises acheva d'assurer le jeune garçon de cela, et son sourire se fit plus grand, et peut-être un peu plus moqueur. Il haussa les épaules et relevant un sourcil comme si tout ceci était évident, entrant dans le jeu d'Alderik.
Mais il ignorait encore la tournure que ce jeu allait prendre.

- Tu cherches à m'embrouiller, c'est ça...?

"Pfff...tu l'es déjà je crois...T'as pas besoin de moi..."

Ah...tiens il venait de dire cela à voix haute... Mais après tout, vu le comportement d'Alderik, c'était vrai et fondé.

- Tu m'as entrainé ici dans le seul but de...dans cette pièce sombre...AHHHHHH Mammannn, un pervers à bandeau en forme d'épouvantail !!!!!!!!!


*De...attiré ? Pièce sombre ? ...*


"Euh...non non...mais..."

Kakashi eut quelques secondes de réflexion, perturbé par cette remarque. Puis il s'empressa d'ajouter :

"Hey ! Mais j'étais ici, c'est toi qui es venu ! J'ai rien fais moi !"

*toi par contre tu m'as arraché mon masque..finalement je ne sais pas comment je dois le prendre...*

Alderik était tout joyeux, et lui annonça d'un ton plein d'entraîn, comme s'il voulait lui expliquer la localisation d'un trésor enfouis...

- Si tu aimes les fraises, je sais où en trouver, tu n'auras qu'à m'attendre vers les serres..disons...après manger ce soir...

Kakashi le regarda, tenté de s'éloigner un peu...

*ce soir hein ? *

Soudain, l'homme frappa la vitrine, la brisant en éclat de verre.

"Qu'est-ce que..." commença le jeun garçon.

Mais comme si tout cela était parfaitement naturel, Alderik sa saisis d'un bout de verre et...traça sur son avant-bras un plan !! Le plan des serres...

"Hey ! Mais arrête ! Qu'est-ce que tu fais ?"

Kakashi avait fait un pas vers lui, prêt à lui enlever le bout de verre des doigts, mais le prof lui montra fier de lui le plan, lui indiquant les serres sur son avant bras comme s'il n'avait s'agit que d'un bout de papier.

Puis, regardant Kakashi d'un air insistant, il cria :

- Allez !!! Enlève-moi ce bandeau ! je veux voir si mon avant-bras valait le carnage, ou pas ...!

N'osant pas bouger, mais se disant que s'il ne l'enlevait pas, c'était Alderik qui l'enlèverait lui même, il passa sa main derrière sa tête, et défit le noeud qui retenait le bandeau noir qui tomba doucement du visage du jeune homme...dévoilant un oeil que Kakashi garda clos, simplment barré d'une cicatrice.

Puis le Serdaigle ouvrit son oeil.

"Alors ? Ca vallait le coup tu crois ?"

Il ajouta :

"Par ailleurs, il n'y a dans les serres que des plantes magiques, et la plupart dangereuses...Si tu voulais essayer de m'empoisonner c'est manqué."
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 15:58

Un oeil barré d'une cicatrice...Un oeil à l'iris rouge....le morceau de verre tomba à terre en produisant un léger tintement...

Alderik fit un pas, le visage soudainement serieux, la voix devenue grave :


- C'est donc ça que tu caches...cette cicatrice...

Cette fois, l'extrémité des doigts d'Alderik atteinrent leur but, frôlant à peine la cicatrice...

-..cette cicatrice se prolonge jusque là....

Les doigts se retrouvèrent sur la poitrine de Kakashi, indiquant son coeur...

- Moi je n'ai jamais mal ici...comme si je n'avais rien...

L'autre main de Al se retrouva à la place de son propre coeur.

- ..tu ne voudrais pas...essayer de le faire battre...le mien...?

Maintenant, les yeux rouge d'Alderik traversaient avec une intensité presquepalpable le regard balafré de Kakashi...


"Alors ? Ca vallait le coup tu crois ?"

La voix de Kakashi semblait faussement enjouée...chargée d'une gêne qui n'échappa pas à Al... Il s'approcha encore plus pret et murmura à l'oreille du jeune homme :

- A toi de me le dire......

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 16:14

La vue de son oeil sembla perturber Alderik, qui lâcha son "arme" improvisée, qu'il n'avait utilisée que contre lui-même. Il passa son doigt, frolant la cicatrice du Serdaigle, ce qui eut pour effet de durcir son regard. Mais qu'avaient-ils tous à vouloir le toucher là ? C'est une maladie ! Soudain, le regard de Kakashi se troubla...la main de Alderik désignait son coeur...

*Comment peut-il...*

Comment pouvait-il savoir...en effet... Cette cicatrice était rien par rapport à cette qui marquait son coeur, et saignait constamment.
Alderik montra son propre coeur...qu'il disait ne pas avoir...

"Le faire battre ? Comment...."

Il s'approcha de lui, trop près... La main de Kakashi se posa à plat sur le ventre du jeune homme afin qu'il comprenne qu'il ne fallait plus qu'il s'approche.
Son murmure était...demandeur de quelque chose, mais rien n'était clair encore, et Kakashi ne préférait pas trop y réfléchir et tirer des conclusions trop hâtives sur les réels objectifs de cet homme. A vrai dire, il avait des idées, mais cela lui paraissait tellement improbable, qu'il les rejeta immédiatement.

"Pourquoi ton coeur ne bat-il plus ? As-tu...été rejeté ? Mal aimé..."

Pour une raison qui lui échappait, Kakashi était incapable de se montrer dur avec Alderik, il n'y arrivait pas, c'était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 16:40

Une main douce mais ferme se posa entre eux... Manifestemment, Kakashou aimait garder ses distances...

"Pourquoi ton coeur ne bat-il plus ? As-tu...été rejeté ? Mal aimé..."


Alderik fronça un sourcil...Qu'est ce que ça pouvait faire, le "pourquoi" ? Quelle importance...? Aussi loin qu'il s'en souvenait...

- ...je n'ai jamais su aimer... Ils ont oublié de mettre la fonction, je pense...ou bien elle était inutile pour ce à quoi j'étais destiné...

Al posa sa main sur le poignet de Kakashi et le serra légérement en prenant garde à ne pas lui faire mal...

Car au fond...sa propre force était...

Il continua sans reculer, toujours chuchotant à son oreille :


- ..je ne sais pas qui tu es, ni quelle est ton histoire...et toi-même tu ignores tout de moi...quelle importance...?

Les lèvres d'Alderik s'étaient mises à glisser dangereusement le long du cou de l'inconnu, tout en sachant pertinemment qu'il serait bientôt à nouveau repoussé...

Mais qu'importait...? Qu'importait cette vie absurde..?...Qu'importe la vie...l'amour...la douleur....

Tout...


- Tout n'est que vanité....laisse-moi t'en convaincre...

Le long du cou à l'apparence fragile de Kakashi, Alderik déposait avec application de petits baisers à peine effleurés, alors qu'en lui régnait la plus grande chaleur et le plus grand désordre....

- ..puisque tout est foutu...

Il passa une main dans les cheveux du Serdaigle...

- ..puisque rien ne nous sauvera....

..et s'y aggrippa en fermant les yeux, proche de l'extase.....

-....que règne maintenant le chaos.....

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 16:58

"Tu n'as jamais su aimer ? Tu as bien de la chance..."

Alderik saisis le poignet de Kakashi. Apparemment, il ne comptait pas s'éloigner de lui...au contraire.
Ils ignoraient tout l'un de l'autre, et...oui...il avait raison..quelle importance ? C'était bien la première fois que quelqu'un ne lui posait aucune question, ni même ne l'interrogeait du regard, ou le plaignait...

Peut-être était-ce pour cela que Kakashi ne pouvait pas le repousser...

Le jeune garçon sentait le souffle chaud d'Alderik sur son cou, désormais à nu...et ne savait plus quoi faire. Non pas car il doutait de pouvoir se défendre, car c'est une chose (la seule) dont il ne doute jamais. Il ne savait tout simplement pas ce qu'il voulait... Le repousser, le...laisser faire ?

Il les sentit, ses lèvres, frôler sa peau... Il eut un léger mouvement de recul, mais ne le repoussa pas pour autant. La main de Kakashi qui était posée sur le ventre d'Alderik se serra, saisissant dans son poing le tissus blanc.

Une main dans ses cheveux...qu'il avait eut tant envie de toucher tout à l'heure...mais qui se ferma comme celle de Kakashi sur sa chemise.
Le jeune garçon aggrippa le bras d'Alderik de son autre main et souffla:

"Lâche-moi..."

Il ne pouvait pas crier, ni le frapper... Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 17:13

Les mains de Kakashi se refermèrent sur lui avec fermeté...

"Lâche-moi..."

Que de doutes dans cette si courte phrase... Alderik ne se démonta pas...Il ne se démontait jamais...

Lachant l'étreinte dans ses cheveux, il laissa descendra sa seule main libre autour de la taille de Kakashi et souffla :

- Vraiment..?...tu es sûr de vouloir que je te lâche...?

Dans le regard perdu du jeune homme, il lisait une lutte intérieure qui ne semblait pas dépourvue de plaisir...

- Comme tu veux...

Il lacha complétement Kakashi..maintenant c'était lui qui le tenait, par le bras et par la chemise dont les derniers boutons avaient sauté sous la main du jeune homme...

- ...je croyais que tu en avais marre de souffrir...

Le regard plus rougeoyant que jamais d'Al se posa sur le poing qui tenait son avant-bras sanguinolant serré...

- ...pourquoi tu me tiens aussi fort....?...tu as peur que je m'éloigne...?....tu crains de ne jamais retrouvé l'empathie qui nous attire mutuellement....

Ou bien...

- ..ou tu as peur de décevoir ta petite copine....?

Alderik jetait un regard rendu flou par son soudain désir et plein de cynisme quant à l'évidence...

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 17:56

Sa main...

Une partie de l'esprit du jeune garçon lui ordonnait d'enlever tout de suite sa main de là avant de prendre un coup sur le nez, mais une autre partie se laissait faire, trop soulagée qu'enfin quelqu'un lui donne tant de tendresse. C'était un homme, certes, mais quelle importance...

Soudain, il le lâcha, obéissant aux ordres du jeune Serdaigle. Se rendant compte que Kakashi, lui, n'avait pas desserré les poings de son bras ni de sa chemise, cela l'amusa...

"Je te l'ai dit...je n'ai pas de copine..."

Il lâcha la chemise d'Alderik...mais pas son bras, toujours ensanglanté des coupures qu'il s'était lui-même infligé.

"Et si je reste seul, c'est justement pour ne plus souffrir. Mais apparemment toi, souffrir ne te dérange pas... Ah ! J'oubliais..c'est vrai que tu n'as pas de coeur...Seulement des pulsions à ce que je vois..."

Comment faisait-il pour rester si calme...cela le surprenait-lui même. Sans doute car il ne voulait pas faire de mal à cet homme qui semblait avoir déjà tant souffert...
Et si il s'était moqué de lui ? S'il ne lui avait avoué tout cela que pour s'attirer sa sympathie et...qu'il accepte ses caresses ?

Kakashi se baissa et ramassa son bandeau tombé au sol, en gardant toujours le bras d'Alderik sous ses doigts. Sa main était elle-aussi couverte de sang. Il entoura l'avant-bras entaillé du jeune fou avec le long tissu noir, puis fit un noeud.

"Mais ce n'est pas parce que j'ai souffert que je reste indifférent à la souffrance des autres, quelle qu'elle soit. "

Etonnant. Alderik ne devait connaître que la violence, s'il se comportait souvent ainsi... Une violence qui se traduisait par de l'amour sans la moindre tendresse, ou bien par des coups.

Kakashi lâcha également l'avant-bras d'Alderik, et les deux jeunes hommes, bien qu'encore très proches, n'avaient plus aucun contact. Derrière le prof gisait les vestiges de la vitrine, éparpillée en éclats de verre. Au pied de Kakashi quelques lambeaux de tissu, qui constituaient son masque quelques minutes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Alderik Parker
Qui suis-je ?
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 34
Localisation : Au paradis et en enfer...
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 18:59

Alderik attendait le moment où Kakashi le rejetterait, mais ce moment ne vint pas...

"Et si je reste seul, c'est justement pour ne plus souffrir. Mais apparemment toi, souffrir ne te dérange pas... Ah ! J'oubliais..c'est vrai que tu n'as pas de coeur...Seulement des pulsions à ce que je vois..."


Qu'est ce qu'il avait tous à débiter des sornettes ? Rester seul...ne pas souffrir...il n'est pas besoin d'avoir un coeur pour souffrir...il suffisait d'être vivant...

Le visage d'Al perdit son sourire...


- ...je vois...je vois que tu es prompt à juger ce que tu ne comprends pas...

*...pourtant moi je ne t'ai pas jugé...mais c'est sans importance...*

Rien n'en avait jamais eu...Et ceux qui prétendaient le contraire était bien plus fou que lui...

Al regarda Kakashi se baisser vers le son bandeau et le ramasser... mais déjà, il n'écoutait plus..son esprit vagabondait très loin de cette pièce devenue sans interêt, où toute folie avait desormais disparu...

Il n'était plus qu'une enveloppe vide, une poupée de chiffon aux habits blanc maculés de sang, le teint blafard..sans désir ni avenir...

Il était lui...Il n'était rien...

D'un oeil absent, il contempla Kakashi le soigner, tout en lui faisant un semblant de moral...

Il n'écoutait pas...il était lasse...il voulait s'en aller.... il se sentait lesté par un poids en lui et ça lui était désagréable...Il voulait échapper à ce regard aux deux couleurs qui semblaient vouloir le transpercer avec un fond de pitié...

Kakashi le lacha et la ronde prit fin...

Alderik fouilla dans sa poche et en tira une cigarette qu'il alluma...puis, sans même regarder Kakashi, il lui tourna le dos et s'en fut en direction de la porte par laquelle il avait fait son entrée un moment plus tôt...

Alderik ou le vrai visage...Celui qui était mort par deux fois déjà... celui qui ne voulait rien et dont personne ne voulait...

Sur l'embrasure de la porte, il leva simplement sa main entourée du bandeau en signe d'aurevoir, sans se retourner...

Il ne voulait pas qu'il le voit...

Non..

Il ne voulait plus jamais le voir...

_________________
Je ne suis qu'un petit lapin blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
Invité



MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   Mar 29 Mai - 20:22

Tout changea soudain. L'atmosphère de la pièce, l'expression du visage d'Alderik... Il partit.
Quel changement de comportement radical ! Il était pressant, puis distant, intéressé, puis indifférent... Son visage si souriant se ferma soudain.

*J'aurais mieux fait de me taire...une fois de plus...Me taire et disparaître...il y a longtemps...*

Kakashi le regarda s'éloigner sans rien dire, puis il se mit à rire...un rire jaune et plus dégouté de lui-même qu'il ne l'avait jamais été. Il s'adossa à la vitrine, du moins le côté de celle-ci qui était encore intacte, et se laissa glisser au sol comme s'il n'avait plus la force de se maintenir debout.
Il était maudit...c'était sûrement ça...il ne voyait pas d'autres explications...
Ou plutôt si, mais il refusait de l'admettre, car cela le forçait à se remettre encore plus en question : il était incapable, ne serait-ce qu'une fois dans sa vie, de rendre quelqu'un heureux...et pire, il était incapable de ne pas rendre quelqu'un malheureux. Il ne savait pas le faire, c'est tout. D'autres sont fait pour ça, lui non.

"Pars, tu as raison..." fit-il d'une voix mal assurée.

Il passa une main dans ses cheveux blancs, dans lesquels Alderik avait passé ses doigts, et ajouta :

"Je porte malheur de toute façon."

Il n'avait pas dit cela d'un ton triste, ni larmoyant...mais comme une évidence, qui là, le faisait plutôt rire, comme si Alderik lui avait transmit quelques instants son côté "rien n'a d'importance"...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'âme des anciens jamais ne mourra... [Al]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Troisième Etage :: Salle des Trophées-
Sauter vers: