Dark Wizardry

Harry Potter RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d'une potion rare

Aller en bas 
AuteurMessage
Remus Lu
Invité



MessageSujet: A la recherche d'une potion rare   Jeu 23 Aoû - 15:00

Perdu dans ses pensées, Remus avançait le long des couloirs assombris des sous-sols, alors que les torches projetaient des lueurs sanglantes sur les murs suintants d’humidité.
Il était venu à la rencontre d’un vieux camarade de classe, car c’était une des rares personnes à pouvoir l’aider… Severus Rogue. Comme ce décor lui allait bien… mais il y avait longtemps que Remus n’avait plus peur du noir, et ni les lieux sinistres, ni les anciennes haines enfouies dans l’épaisseur des murs ne le feraient reculer.
Il passa sa main dans le col de sa robe élimée, effleurant du bout des doigts la blessure encore sensible sur le côté gauche de son cou.


* Aïe…
Je ne sais pas combien de temps je vais encore pouvoir tenir à ce rythme-là, mais si je n’arrive pas à convaincre Severus… il faut absolument que je trouve un moyen de me procurer de la potion Tue-Loup. *

Il était arrivé devant une lourde porte de bois sombre, ornée de ferrures ouvragées. Il la connaissait comme étant celle du bureau d’Horace Slughorn, professeur en exercice lorsqu’il était étudiant ici. A présent, une plaque gravée indiquait : « Severus Rogue, Professeur de Potions ».

Remus frappa cinq coups nets.



Trois coups encore.


Remus tendit l’oreille, cherchant à capter le bruissement d’une respiration derrière cette porte, avec cette acuité particulière que lui donnait la lycanthropie.
Silence. Seulement le grattement léger d’un petit rongeur à l’autre bout du couloir.
Inspirant profondément, il se décida à entrer. La poignée tourna, mais la porte restait close.


- Alohomora, murmura-t-il.

La porte s’ouvrit sur une pièce sombre et poussiéreuse, et les lampes verdâtres qui s’allumèrent d’un coup de baguette magique n’éclairèrent qu’un bureau vide et des alignements de bocaux en verre sur les étagères. Des toiles d’araignées envahissaient déjà le portemanteau.

* De toute évidence, personne n’est venu ici depuis au moins trois mois…
On m’aurait mal renseigné ? Probable, cette élève n’avait pas l’air très assidue en cours… *

Flottant dans du formol derrière la paroi d’un grand bocal jauni par les ans, un gros batracien lui jetait un regard torve auquel Remus ne répondit pas. Il tourna les talons et referma la porte derrière lui.

- Collaporta.

Il s’appuya contre le mur d’en face afin de réfléchir. Si le poste de professeur de potions était vacant depuis un certain temps déjà, cela signifiait pour lui que personne ici ne pourrait lui fabriquer discrètement une potion délicate… enfin, mis à part le directeur, mais il avait d’autres chats à fouetter. Restaient deux possibilités : l’infirmerie, bien que les loups-garous soient plus que rarissimes parmi les élèves, et la riche bibliothèque de Poudlard, synonyme de recherches fastidieuses sur d’autres moyens de lutte contre la lycanthropie.

* Hmm… me voilà reparti sur une autre piste… étrange pourtant, cette disparition de Rogue… mais après tout il peut bien disparaître comme il veut, ce n’est pas mon problème. Vu l’heure, je ferais mieux d’aller demander un en-cas aux cuisines. *
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   Jeu 23 Aoû - 19:25

Depuis l’inexpliqué départ de Snape, Isidore avait pris possession des lieux et appartenances de son ancien Maître de potions sans même se demander si sa présence était illégitime ou non.

Dumbledore n’avait jamais mis le nez dans ses affaires et ce n’est pas lui qui irait le chercher. Quand au matériel présent dans le laboratoire, personne n’était mieux en mesure que lui pour l’utiliser comme il se doit.

Il ne lui arrivait plus que rarement de sortir au grand jour. Sa folie l’ayant conduit jusque dans les oubliettes du château où végétait sa muse dont l’âme ne parvenait pas à réintégré le corps suite à une malencontreuse erreur.

Bien qu’il eût cessé les expériences depuis plusieurs semaines, il avait gardé l’habitude de se réfugier dans la réserve de Snape au cas où l’illumination soudaine s’emparerait de son inspiration et que la solution à son problème surgirait subitement du néant.

Il demeurait là, immobile, recroquevillé sur une étagère, dans l’obscurité la plus complète.

Cinq coups bien distincts et assurés résonnèrent dans la réserve. Isidore redressa très lentement la tête, le regard à l’affut cherchant parmi les ombres le contour de la porte.

Trois coups.

Il retint sa respiration.

Lorsque la porte s’ouvrit, un sourire indéchiffrable se dessina sur ses lèvres pâlies, mais il n’en eut certainement nulle conscience.

Une silhouette se dessina sur le pas de la porte et un homme s’avança. Les lampes diffusèrent soudainement la lumière verdâtre qu’elles avaient oublié de répandre depuis des lustres. Mais l’homme ne sembla pas distinguer Isidore qui se trouvait toujours sur une des étagères les plus élevées de la réserve.


-« Collaporta. »

Le jeune homme observa le nouvel arrivant pendant quelques instants, puis, poussé par l’ennui et la curiosité, il se racla la gorge d’un air amusé et sur le ton le plus sain d’esprit qu’il lui était possible de fournir en l’état actuel des choses il éleva la voix.

Bonjour…

Il sauta de son étagère et se retrouva debout face à l’inconnu.

Que me vaut la présence d’un inconnu dans… ma réserve ?... hmm... En quoi puis-je vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lu
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   Ven 24 Aoû - 15:59

Adossé au mur face à la porte, Remus commençait à penser qu’il n’avait plus rien à faire dans cette pièce déserte. Il s’apprêtait à partir, mettant à exécution la conclusion de ses réflexions, quand…

- Bonjour...

Remus sentit une onde glacée figer son sang dans ses veines. Une voix s’élevait d’une des étagères les plus hautes et les plus sombres de la réserve. Interdit, il vit un jeune homme ténébreux déplier sa silhouette avant de sauter à terre.
Son cœur se remit brutalement à battre. En un éclair Remus prit conscience de la distance qui le séparait de la porte, de sa baguette dans sa poche droite, et de chaque geste envisageable de défense ou de fuite.


* Du calme. *

Dans le même temps, il analysait les prunelles de verre noir dépoli qui lui faisaient face, y lisant une froideur insondable et peut-être le vacillement de la folie, tout au fond.
Les gestes n'étaient pas agressifs pourtant, le ton plutôt poli...
Et cousu sur l’étoffe noire à hauteur de poitrine, un écusson vert et argent…


- Que me vaut la présence d’un inconnu dans… ma réserve ?... hmm... En quoi puis-je vous aider ?

L’adolescent paraissait être en sixième ou septième année, mais son allure un peu froissée et la situation présente laissaient entrevoir que ce n’était pas un élève ordinaire. Il semblait avoir attendu dans le noir qu’il ouvre la porte… plus intrigant encore, comment se faisait-il que Remus ne l’ait pas entendu respirer, alors qu’il avait pourtant l’ouïe fine… d’ailleurs, il entendait à présent son souffle légèrement rauque… Et puis…

* Sa réserve ?
… Prudence… ce n’est peut-être pas un traquenard, mais cet élève n’est pas normal… *

- Eh bien… à vrai dire, je pensais trouver ici le maître de potions de cette école, Severus Snape. Puisque vous semblez bien connaître ces lieux, peut-être pourrez-vous m’indiquer ce qu’il est devenu ? Répondit-il au jeune homme d’un ton posé, sa voix grave et rauque mesurant les paroles prononcées.


Malgré lui, Remus sentit que sa curiosité était piquée, comme s’il flairait une sombre affaire sous cette rencontre inopinée. Peut-être que cet élève pas comme les autres allait pouvoir l’aider, oui… une fois qu’il saurait pourquoi il se trouvait dans la réserve de Severus.
La potion qu’il recherchait était non seulement difficile de fabrication, mais encore ne pouvait être mentionnée sans qu’il se trahisse… on ne ment pas sur sa nature. Il lui faudrait donc une personne à la fois expérimentée et digne de confiance, genre qui se faisait de plus en plus rare par les temps qui courent. Les jours s’assombrissaient, et Remus le savait mieux que quiconque.
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   Ven 24 Aoû - 22:34

Isidore fit un large sourire à l’inconnu, un de ses sourires qu’il maîtrisait à la perfection, de ceux qui se veulent engageants et courtois, dignes de sa qualité et de son rang, mais qui savent glacer l’échine des plus avertis.

Le professeur Snape ?...

Il marqua une pause. Il venait de recevoir la réponse à la question qu’il se posait. Cet homme cachait quelque chose. Pour la simple et bonne raison que s’il s’attendait à trouver Snape dans sa réserve c’est qu’il n’avait pas interrogé les hautes instances du collège.

* Reste à savoir ce qu’il cache et ce qu’il cherche…*

Il se dirigea, de son allure nonchalante vers le bureau du dit professeur et s’assis de toute sa grandeur sur le siège noir qu’il présidait.

Le Maître des potions est en déplacement à la demande du professeur Dumbledore pour des raisons qui ne nous ont pas été communiquées…

Il posa les coudes sur le bureau et appuya le menton sur ses phalanges. Son sourire était constant.

Mais je suppose que le directeur n’a pas manqué de vous en informer…

Il scruta le visage de son interlocuteur pour discerner s’il avait ou non marqué un point.

* Je parierais que cet homme s’est introduit clandestinement. Est-il un ami ou un ennemi du vieux rabat-joie ?...*

Je suis l’apprenti de Snape, dont je possède toute la confiance, ainsi que les clés et les pleins pouvoirs de la réserve, ainsi que du laboratoire…

Tandis qu’il commençait à s’amuser de la situation comme un fou qu’il était, ses yeux perçant s’allongèrent encore davantage.

Je suis navré, mais vous ne le trouverez pas en ces lieux.

Il se leva et se dirigea vers la porte.

Permettez-moi de vous raccompagner…

Il saisit la poignée… mais celle-ci ne daigna pas s’abaisser. Il se tourna vers l’homme avec un air de fausse surprise.

Oh ! Mais j’oubliais ! Vous avez formulé un sort pour sceller cette porte !

Il fit un pas vers l’inconnu.

Qui êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lu
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   Sam 25 Aoû - 19:39

[ HJ : à l’origine, Remus sortait dans le couloir avant de refermer la porte telle qu’il l’avait trouvée… ça m’apprendra à détailler clairement mes RP… ^^ ]

Le jeune homme sourit, et l’étincelle de folie au fond de son regard sembla grandir. Remus le regarda s’asseoir comme si de droit dans le fauteuil du maître des lieux, mais il ne bougea pas de sa place, observant les mouvements de l’étrange Serpentard.

* En déplacement pour Dumbledore… allons bon. Soit c’est faux, soit… il a repris du service. *

"- Mais je suppose que le directeur n’a pas manqué de vous en informer…"

Il était apparemment temps de remettre les choses au clair avant qu’il n’y ait méprise, compte tenu du regard scrutateur que lui lançait l’adolescent. Remus se décolla du mur et fit quelques pas dans la pièce, venant poser ses mains à plat sur le bois du bureau patiné par le temps. Un sourire en coin éclaira fugacement ses traits tirés.


- Je n’ai pas jugé utile d’importuner le professeur Dumbledore en lui demandant ces précisions. Contrairement à ce que vous semblez penser, connaître les raisons de ma présence ici lui a suffi, sans quoi il me l’aurait certainement fait savoir.

La personnalité obscure et sophistiquée de l’apprenti de Snape, puisqu’il se présentait ainsi, n’allait cependant pas l’aider à obtenir ce qu’il cherchait… il commençait même à douter qu’il puisse en tirer quoi que ce soit.

* Rêves de splendeur déchue… voilà une voie bien tortueuse pour un être aussi jeune. Mais ce ne sera pas le premier… *

Le voilà qui se levait à présent, peut-être lassé de cet entretien brouillé de méfiance réciproque… la porte l’arrêta.
Presque rêveusement, Remus se souvint qu’il l’avait effectivement verrouillée, du même sortilège simple qui y était lorsqu’il était entré.


* Hmm… c’est vrai, ça… pourquoi toujours vouloir remettre les choses en l’état ? Tes scrupules te perdront… *

Déjà le jeune homme marchait sur lui, menaçant.

" - Qui êtes-vous ? "

Il reconnut la lueur allumée dans les prunelles de jais, et ses yeux dorés s’étrécirent légèrement. Il ne recula pas d’un pouce.


- Je reconnais que je ne me suis pas présenté. Mon nom est Remus Lupin, mais il est vrai que vous ne m’avez pas encore donné le vôtre, Mr le jeune apprenti.

Remus réfléchissait à toute vitesse.
Connaissant le caractère de Severus, il ne prendrait un apprenti que si ce dernier était éminemment doué en potions. L’ambition malsaine qui se lisait dans son regard quand il parlait du laboratoire était probablement le signe de capacités certaines, mais était aussi propre à arrêter le loup-garou dans ses projets. Expérimenté peut-être, mais digne de confiance… rien n’était moins sûr.
A moins qu’il ne trouve un marché qui intéresse le Serpentard tout en scellant ses lèvres… ce n’était pas dans la façon d’agir de Remus. Mais en dernier recours, c’était envisageable, la potion Tue-Loup étant très peu courante puisque tous les loups-garous étaient passés du côté de Voldemort sans se soucier de devenir inoffensifs, au contraire.
Il importait donc de ne pas se brouiller dans l’immédiat avec ce jeune homme ténébreux, et de connaître ses motivations dans les grandes lignes. La prudence s’imposait d’elle-même ; il décida d’attaquer de biais.


- Les cours de potions doivent être interrompus depuis le départ du professeur Snape… Je présume qu’un élève aussi passionné que vous poursuit des recherches personnelles dans le laboratoire, puisque vous en avez les clés.

Son regard droit fixait avec attention le jeune homme, faisant passer un subtil courant d’empathie entre les deux sorciers. Peut-être serait-il imperméable à son attitude pacifique, mais au moins le risque d’empirer la situation était faible… après tout, ils n’étaient nullement ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   Mer 29 Aoû - 19:12

Ainsi donc cet homme avançait que le directeur était au courant de sa présence dans le laboratoire malgré l’absence de Snape… Intéressant… Etait-il son remplaçant ? Ou soutenait-il un mensonge ?... Isidore le scrutait en silence, sans laisser échapper le moindre détail susceptible de trahir son interlocuteur.

Effectivement, les cours sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Si cet homme était le nouveau professeur de potions, peut-être arriverait-il à lui soutirer les informations dont il avait cruellement besoin.

Le souvenir du corps abandonné de Maïa gisant dans les oubliettes s’imposa à son esprit avec la puissance de toute sa rage et la fureur de son désespoir. Il le chassa brutalement.

Et s’il mentait…


Monsieur Remus Lupin…

… s’il mentait, il y trouverait certainement quelque chose à en tirer.

* Un bon quart d’heure pour le moins ! *

Il sourit de toutes ses dents.

Si je comprends bien, le directeur connaît le motif de votre présence dans la réserve des potions malgré l’absence du professeur Snape…

Il marqua une pause significative.

Vous cherchiez donc quelque chose de particulier. Peut-être puis-je vous aider ?

Il était évident que l’homme en face de lui se remuait les méninges pour une raison mystérieuse qu’il lui cachait encore ; il était aussi clair, dans le ton de sa voix qui se voulait amical, qu’il tentait d’évaluer le degré de confiance qu’il pouvait déposer en lui.

Isidore s’approcha, ses yeux noirs braqués sur lui souriaient sans sourire. Lorsqu’il fut à portée de bras, lui tendit une main avide, un tant soit peu tremblante et fiévreuse, et approcha encore davantage son visage d’illuminé comme s’il tentait de lire les ambitions secrètes de cet homme dont les propos ne se tenaient pas. Instinctivement, son autre main caressa sa baguette qui se trouvait toujours dans sa manche.


Isidore de Lautréa…
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lu
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   Jeu 30 Aoû - 11:53

Il y eut un moment de flottement. Le Serpentard le fixait en silence, impassible, mais la phrase sèche qu’il débita ensuite fit avorter toute tentative de conversation. Cet adolescent était plus fermé qu’une huître. Et apparemment, il n’avait pas fini d’exprimer ses soupçons.

" - Si je comprends bien, le directeur connaît le motif de votre présence dans la réserve des potions malgré l’absence du professeur Snape…"

Remus répliqua sans le moindre sourire. Il ne répondrait pas à l’expression hypocrite qui s’étalait insolemment sur le visage de son interlocuteur.


- Je vois que vous vous méprenez sur mon compte. Je n’ai aucune raison de me trouver ici si le professeur Snape n’y est pas, puisque c’est lui que je cherchais et non le contenu de sa réserve.

La voix était rauque, comme toujours, et le ton ferme. Malheureusement, jusqu’ici son honnêteté semblait n’avoir aucune prise sur l’étrange élève… mais il ne pouvait pas se permettre de se mettre dans une situation compromettante par des mensonges, la liberté accordée par Dumbledore était à ce prix. Il dirait la vérité, rien que la vérité… mais pas toute la vérité : il n’était pas encore assez fou pour révéler à un inconnu son secret le mieux gardé.

Le jeune homme réduisait la distance qui les séparait, et quelque chose dans son allure alerta Remus. Peut-être était-ce la flamme obscure qui brûlait ses pupilles, ou ce sourire faux qui lui faisait grincer des dents, ou encore le tremblement insensé de la main qu’il lui tendait…
Une fraction de seconde, il lui jeta un regard acéré, indécelable, et capta le mouvement furtif de la main gauche… et dans l’ombre du tissu noir de la manche, la tache plus claire du bois mince.


* Baguette, sûrement… tu n’es pas en confiance, ça tombe bien moi non plus… *

Mais ç’aurait été un affront de ne pas répondre à son geste. Diplomate, Remus serra donc la main qu’on lui offrait, avec une franchise non dénuée d’une pointe imperceptible d’ironie… malgré tout, il n’était pas dupe.
Pourtant, il refusait de se défaire de son honnêteté, et suivait sans en dévier sa ligne de conduite. Mieux valait se concentrer sur ce qu'il voulait lui dire, plutôt que sur ce qu'il voulait lui cacher.


* Prudence est mère de sûreté, dit-on… ma confiance a un prix, et ce prix c’est la droiture, Isidore. *

- Je cherche quelque chose de très particulier, oui. Et je pense effectivement que vous pourriez m’aider.

* Au conditionnel. *

Avec une malice très fraîche, il ajouta :

- Mais je ne voudrais surtout pas abuser de votre temps ni de vos efforts, Monsieur de Lautréa, aussi je ne vous demanderai pas ce service…

Remus sortit sa baguette et la pointa sur la porte, derrière l’apprenti en potions.

- Alohomora.
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   Ven 31 Aoû - 19:42

Un cliquetis s’ensuivit. La porte venait d’être déverrouillée. Isidore ne bougea pas et regarda Lupin joindre le geste à la parole en se dirigeant vers la sortie.

Vous avez raison, n’abusez surtout pas de mon temps si précieux puisque vous semblez vous-même en disposer outre mesure…

Sa curiosité était piquée à vif et il ne laisserait pas cet homme fuir avant de n’avoir entendu ce qu’était ce « quelque chose de très particulier ».

D’un geste désinvolte, il repoussa les sombres mèches qui lui cachaient à moitié le visage et se tourna vers les étagères emplies de fioles et d’alambics.


Lorsque j’ai accepté la proposition du professeur Snape de devenir son apprenti, mon ambition n’était nullement d’accroître mes connaissances à ses côtés, puisqu’en arrivant dans cette école, j’avais déjà côtoyé les plus grands alchimistes… Non. C’était essentiellement d’accéder librement au matériel dont j’avais besoin pour mener à terme disons… quelques expériences… qui me tenaient particulièrement à cœur…

Il leva un bras de manière élégante et de son doigt pointa diverses fioles.

Philtre régénérateur à la Mandragore… Goûte du Mort-vivant… Potion d’Aiguise-Méninges…

Il jeta un coup d’œil de biais à Lupin qu’il accompagna d’un hochement de tête.

Mais c'est sur l’étagère la plus haute que se trouvent les potions les plus… intéressantes.

Il se retourna et fit face à l’homme qui l’écoutait.

Amortensia… ou l’amour inconditionnel et éternel de celui que l’on a choisi…

Tout en poursuivant, il s’avança très lentement vers celui qui était devenu son centre d’intérêt.

Polynectar… ou l’art de devenir celui que l’on désire…

Il était maintenant à seulement quelques centimètres de Lupin. Sa voix frémissait de tentation et ses intonations se voulaient suaves et envoûtantes.

Felix Felicis… pour se jouer de la chance elle-même…

… et j’en passe de plus belles… nul n’imagine les trésors que recèle cet endroit…

Il se pencha vers son oreille et poursuivit dans un murmure.

Celui qui possède l’art de mélanger les substances pour en extraire leurs mystères et pour en développer leur essence, possède le pouvoir de transformer le matériel et l’immatériel.

Ses yeux aux éclats d’obsidienne brûlaient passionnément à quelques centimètres de ceux de Lupin.

Celui qui maîtrise ce savoir est en mesure de dominer le monde…

Il s’écarta légèrement, relâchant la tension qu’il avait exercée sur l’inconnu.

En l’absence de Snape, si la « chose » que vous recherchez est « très particulière », personne en ce château ne sera en mesure de vous venir en aide, monsieur Lupin… hormis peut-être ma propre personne…

Il lui sourit tandis que ses mèches rebelles retombèrent sur son visage qui disparut dans l’ombre.

Mais libre à vous de revenir à moi plus tard…

Il leva une main et la porte s’entrouvrit.

… lorsque vous l’aurez vérifié par vous-même…
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lu
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   Lun 3 Sep - 16:38

Remus sourit, et rompit le charme, comme on brise la surface de l’eau qui nous fascine de ses reflets. Son regard rendu flou reprit brusquement ses éclats d’or. L’envoûtement des paroles d’Isidore ne trouvait pas d’écho chez lui, parce qu’il ne cherchait nullement le pouvoir, et la domination du monde n’entrait pas dans sa ligne de conduite.

* Seulement ma propre maîtrise… *

Ces potions légendaires répondaient pour beaucoup à des rêves somme toute communs, ainsi que tout ce qui touche à l’absolu… Amour, chance, puissance… la passion jetait des éclats de flamme sur les traits de l’adolescent qui s’animait enfin, et son ambition était d’envergure.
Mais Remus cherchait réellement un breuvage singulier, aussi singulier que sa propre nature qu’il refoulait farouchement. Parce qu’il en avait peur. Parce qu’il haïssait sa violence. D’autres en avaient joué, mais pas lui, trop intègre pour accepter ses déchirures, trop sincère pour supporter sa dualité, et son alter ego maudit par l’astre de la nuit… Werewolf.

Un secret était un secret, et un service en valait un autre.
Remus détailla Isidore de bas en haut, son regard d’or s’arrêtant sur deux perles d’obsidienne.


* Quelques expériences, hmm… *

- Je vois que je ne suis pas le seul à cacher des choses… vous aurez remarqué que je recherche la discrétion, tout autant qu’une potion singulière. De plus, il n’est pas dans mes habitudes d’accepter une aide sans apporter de rétribution en retour. Vous avez des ressources certaines, mais je ne suis pas moi-même dépourvu de savoir-faire…

Il repoussa sa cape verte délavée derrière ses épaules minces, sans quitter le jeune homme des yeux.

- Puisque nous avons tous deux des projets qui nous tiennent "particulièrement à cœur", puisque nous avons besoin d’une contribution extérieure pour les mener à bien, et puisqu’un secret en vaut un autre… Je vous proposerai donc un échange équilibré.

Il baissa le ton, réduisant sa voix à un murmure râpeux, et reprit avec une douceur qui n’y était pas l’instant d’avant.

- D’ailleurs, un secret n’a d’intérêt que s’il reste… secret ; n’est-ce pas ?

Il restait impassible, mais ses yeux souriaient.
L’apprenti proposait une alliance, il en connaîtrait les conditions… Œil pour œil, dent pour dent.
Il ne livrerait rien sans s’être assuré qu’on lui rende la pareille, liant ainsi sa parole à celle du Serpentard, scellant sa loyauté par le silence d’un pacte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'une potion rare   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'une potion rare
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Wizardry :: Dans le Château :: Cachots :: Bureau et Réserve du Professeur de Potions-
Sauter vers: